NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
rouspétance ordinaire

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Coin Café -> Archives -> La Tribune des Membres -> Lamais
Previous topic :: Next topic  
Author Message
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 11/11/2011 20:32:29
salut , monologuer ici risque d’être souvent un défouloir coup de gueule,
comme par exemple ceci :


le gouvernement fournit encore une fois la preuve que la dette sera pour nos pommes,
nous les classes moyennes et aussi les plus bas de chez bas!


la modification de la tranche la plus basse de l’impôt sur les revenu , rendra certains non 
imposables , vaches à lait , en payant ne serait qu'une petite somme, mais, attention
aux aides qu'ils bénéficient en payant l’impôt il risquent d'en perdre !  


la taxe de deux pour cent , sur les nuitées d'hôtel au dessus de deux cent euros , votée
récemment et toujours pas appliquée , vient d'être supprimée ! 


si vous faites  un don , par exemple à médecins du monde , soixante six pour cent de
ce don est déductible des impôts, et bien notre cher gouvernement veut baisser le
pourcentage déductible! 
les assos apprécieront !  






Vous ne pigez quedalle à la dette publique ? Vous nêtes pas les seuls.
Mais il y a une chose que vous devez savoir : quand les politiques affirment que, pour enrayer cette dette, il faut moins de dépenses publiques, des plans d’’austérité ou des privatisations à gogo, soit ce sont des ânes complets soit ils nous enfument pour protéger ce libéralisme de M**** qui va tous nous envoyer dans le mur. mais pour comprendre pourquoi, il faut regarder cette vidéo :
Cela prend 10 minutes mais c'est très ludique et très bien expliqué, ça confirme ce que je disais il y a quelques jours dans un de mes mails. je vous transmets et n'hésitez pas à faire pareil ! Bravo à l’auteur de cette vidéo !
http://www.youtube.com/user/MrQuelquesMinutes#p/a
A FAIRE CIRCULER SANS MODÉRATION !!!


_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 11/11/2011 20:32:29
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 13/11/2011 14:56:17
lamais wrote:
salut , monologuer ici risque d’être souvent un défouloir coup de gueule,
comme par exemple ceci :


le gouvernement fournit encore une fois la preuve que la dette sera pour nos pommes,
nous les classes moyennes et aussi les plus bas de chez bas!


la modification de la tranche la plus basse de l’impôt sur les revenu , rendra certains non 
imposables , vaches à lait , en payant ne serait qu'une petite somme, mais, attention
aux aides qu'ils bénéficient en payant l’impôt il risquent d'en perdre !  


la taxe de deux pour cent , sur les nuitées d'hôtel au dessus de deux cent euros , votée
récemment et toujours pas appliquée , vient d'être supprimée ! 


si vous faites  un don , par exemple à médecins du monde , soixante six pour cent de
ce don est déductible des impôts, et bien notre cher gouvernement veut baisser le
pourcentage déductible! 
les assos apprécieront !  








Vous ne pigez quedalle à la dette publique ? Vous nêtes pas les seuls.
Mais il y a une chose que vous devez savoir : quand les politiques affirment que, pour enrayer cette dette, il faut moins de dépenses publiques, des plans d’’austérité ou des privatisations à gogo, soit ce sont des ânes complets soit ils nous enfument pour protéger ce libéralisme de M**** qui va tous nous envoyer dans le mur. mais pour comprendre pourquoi, il faut regarder cette vidéo :
Cela prend 10 minutes mais c'est très ludique et très bien expliqué, ça confirme ce que je disais il y a quelques jours dans un de mes mails. je vous transmets et n'hésitez pas à faire pareil ! Bravo à l’auteur de cette vidéo !
http://www.youtube.com/user/MrQuelquesMinutes#p/a




A FAIRE CIRCULER SANS MODÉRATION !!!







_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 17/11/2011 23:50:11
regardez la pourriture au travail !
ces gens sont des vampires qui vous sucent votre énergie et votre pognon!


ces tronches de nantis n'inspirent que dégout et haine !


ils paierons , un jour viendra ou cette faune sera rayée de la planète !







_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 18/11/2011 17:42:48
la rigueur  !


http://www.elysee.fr/visite/#/coulisses/huissier
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 18/11/2011 18:03:31

_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 22/11/2011 14:17:11
un petit coup de gueule contre l'adoption à tout prix, je vais me faire des amis , m'en fou!




je suis subjugué par "ces familles" qui veulent à tout prix adopter un enfant! je met de côté 
celles qui le font pour de véritables orphelins sans familles .
les autres en arriveraient presque à me dégoûter tels leurs égoïsmes "sentimental" n'a d'autre
but que celui d'assouvir un manque animal!


j'en viens au tremblement de terre Haiti , tels des vautours arrachant à pleins becs des enfants
à leurs familles par milliers !!! ces familles d'adoptions profitent de l'immense misère de ce peuple !
pour se donner bonne conscience, eux et leurs d'associations misent sur l'abandons !
en effet comment ne pas condamner des parents qui abandonnent leurs enfants , les misérables!
misérables dans le sens de la misère !
ces gens préfèrent "offrir" leurs enfants pour leurs assurer un avenir meilleur !    
à partir de ce constat ,tout baigne pour les kidnappeurs du coeur !


mais c'est sans compter la législation haïtienne pour qui , l'abandon n'a pas lieu d’être!
que font les rapaces du coeur, et bien ils veulent que l'état haïtien modifie la loi pour
que les misérables parents leurs signent un acte d'abandon pour qu'ils puissent jouir enfin à fond   ,
de leurs petites beautées !


ces gens au grands coeurs , il ne leurs est jamais venu à l'idée d'aider financièrement ces familles 
SUR PLACE afin que leurs enfants chéris ne leurs soient pas arrachés !







Haïti Adoptions à  but lucratif


http://www.liberation.fr/monde/01012328119-haiti-adoptions-a-but-lucratif
GRAND ANGLEDepuis le séisme de 2010, la France a gelé les dossiers pour enrayer un trafic d’enfants impliquant responsables de crèches et avocats.1 commentaire
Par MARWAN CHAHINE Envoyé spécial en Haïti


  • http://www.liberation.fr/monde/01012328119-haiti-adoptions-a-but-lucratif#
  • http://www.liberation.fr/monde/01012328119-haiti-adoptions-a-but-lucratif#
  • http://www.liberation.fr/monde/01012328119-haiti-adoptions-a-but-lucratif#
  • http://www.liberation.fr/monde/01012328119-haiti-adoptions-a-but-lucratif#


Ses prénoms racontent son parcours tourmenté. Jusqu’à l’âge de 4 ans, il s’est appelé Manassé. Arrivé en France, il est devenu Christophe. Pour sa carrière artistique, il a choisi Tinan, son surnom haïtien qu’il a découvert en 2002 en retournant pour la première fois dans son pays natal. Agé de 31 ans, ce danseur et chorégraphe fait partie des 7 000 enfants haïtiens adoptés par des familles françaises en trente ans. Depuis une dizaine d’années, l’île des Caraïbes est devenue la destination privilégiée des parents français, lesquels représentent plus du tiers des adoptants.
Tinan se souvient mal de ses premières années. Tout juste se rappelle-t-il d’un matin pluvieux de 1984 où, à sa descente d’avion en provenance d’Haïti, une femme blanche en pleurs s’est jetée à ses pieds et l’a enlacé. Premier contact effrayé avec sa mère adoptive. Elevé en Ile-de-France, Christophe oublie son créole maternel sans cesser de s’interroger sur son pays d’origine. Vers 20 ans, il consulte son dossier. On peut y lire que ses parents biologiques, incapables de subvenir à ses besoins, l’ont abandonné. Grâce à Internet et à pas mal de chance, il retrouve la trace de sa famille et se rend en Haïti à l’été 2002. Malgré la joie des retrouvailles, raconte-t-il, «ça n’a pas vraiment été une libération, c’était très remuant émotionnellement». Surtout lorsqu’il apprend que sa mère biologique n’a jamais consenti à une adoption. En situation de grande pauvreté, elle l’avait placé dans une crèche où elle venait le voir régulièrement en attendant de le récupérer. Sauf qu’un jour, elle a trouvé un établissement vide, sans personnel ni enfants. Comme Tinan, quarante jeunes ont soudainement disparu à la même période. Le jeune homme, qui a rencontré certains parents, essaie de faire la lumière sur ces enlèvements. Dans son autobiographie à paraître (1), il porte un regard sévère sur l’adoption internationale qui, à ses yeux, «ne doit être qu’un dernier recours».
Tinan en est convaincu, son histoire n’est pas singulière. Ses inquiétudes sont partagées au plus haut niveau. Après le séisme du 12 janvier 2010, la France - à l’instar du Canada ou de l’Allemagne - a annoncé le gel des adoptions en Haïti. Depuis, aucun nouveau dossier n’a été ouvert. Bernard Kouchner, alors ministre des Affaires étrangères, s’est aussi opposé au principe d’une évacuation des enfants en cours de procédure, estimant que «sous le bon prétexte de les sauver, il ne faut pas qu’on soit accusé d’enlèvements». Dans les semaines qui ont suivi le tremblement de terre, des missionnaires baptistes américains avaient été arrêtés avec trente-trois enfants à la frontière dominicaine.
«Commerce illicite»
Mais la décision de Bernard Kouchner a été mal vécue par certains parents qui, rassemblés sous le collectif SOS Haïti enfants adoptés, considèrent que «le ministère a négligé leur sécurité». Au cours de l’année écoulée, six d’entre eux en voie d’adoption sont décédés. Avec l’arrivée de Michèle Alliot-Marie au Quai d’Orsay, en novembre 2010, les évacuations se sont accélérées. Dans un contexte d’épidémie de choléra, deux avions ont été affrétés par la France, en décembre, pour ramener 300 enfants. Au total, 992 Haïtiens ont rejoint des familles françaises en 2010, le nombre le plus élevé jamais atteint. Mais depuis, les flux se sont interrompus.
Parmi les derniers arrivés, 112 enfants n’ont pas de jugement d’adoption, mais un simple apparentement validé par l’Institut du bien-être social et de recherches (IBESR), l’organe chargé de vérifier les procédures en Haïti. Enfance et familles d’adoption (EFA), fédération regroupant 10 000 familles en France, s’inquiète de ce flou juridique qui pose des problèmes quant au «statut de l’enfant et à l’ouverture de droits sociaux». D’autant que, depuis le printemps 2010, des tribunaux de l’Hexagone refusent de convertir les adoptions simples haïtiennes en adoptions plénières françaises. La fédération vient de déposer une requête auprès du Conseil d’Etat pour protester contre une circulaire du ministère de la Justice incitant les magistrats à statuer en ce sens.
Mais la situation en Haïti était préoccupante bien avant le cataclysme. Certains Etats avaient interrompu les procédures dans le pays, non-signataire de la convention de La Haye censée garantir l’intérêt supérieur de l’enfant. Dans un rapport daté de 2005, l’Unicef et la fondation suisse Terre des hommes (TDH) dressaient un constat accablant. Outre un manque de formation dans les établissements, les auteurs fustigeaient un «commerce illicite à l’encontre des intérêts des enfants et de leurs familles». En cause, le rôle de directrices de crèches et d’avocats soupçonnés d’organiser et de tirer profit d’un marché régi par la loi de l’offre et de la demande. Une grande partie des revenus de ces établissements privés provient de l’argent des adoptants : des sommes comprises entre 1 500 et 10 000 dollars [1 000 à 7 000 euros]et destinées en théorie à la prise en charge des enfants et à la constitution d’un dossier. Sauf qu’un tel écart et l’absence de transparence font dire aux rapporteurs que «des personnes s’enrichissent de manière indécente sur le dos des enfants et de leurs parents». A leurs yeux, certaines dérives sont très inquiétantes : parents biologiques abusés, production de faux documents, fonctionnaires corrompus, voire enlèvements d’enfants. Sans oublier la faiblesse des pouvoirs publics en Haïti. Faute de moyens, l’IBESR peine à assurer sa fonction régulatrice et se cantonne à un contrôle a posteriori des dossiers. Une tâche délicate sur l’île où le marché du faux est une industrie. L’institut n’est pas non plus en mesure d’effectuer des enquêtes sociales auprès des parents biologiques, alors que 70% des enfants placés ne sont pas orphelins.
«Lobby des crèches et des avocats»
La liste des crèches agréées par l’IBESR n’est même plus actualisée. On y trouve des établissements très actifs en matière d’adoption malgré leur implication dans des affaires sordides. Ainsi, en 2007, 48 enfants placés provisoirement par leurs familles dans un orphelinat de Jérémie, au sud-ouest du pays, avaient été retrouvés à Port-au-Prince, «en très mauvaise santé», dans la crèche Sourire d’amour. «Certains d’entre eux étaient déjà engagés dans des procédures d’adoption», souligne un responsable de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), en charge du trafic d’enfants. Malgré le scandale, aucune suite juridique n’a été donnée. L’an dernier, c’est la crèche Cœur-de-Marie, dirigée par une Française, qui a été accusée par une mère adoptive d’avoir détourné 11 000 dollars destinés aux parents biologiques de l’enfant.
La reprise des adoptions entre Haïti et la France, toujours pas programmée, semble conditionnée à la ratification de la convention de La Haye et à une révision de la loi de 1974. Le président haïtien sortant, René Préval, s’est déclaré favorable à la signature de ce traité international. Quant à la réforme de la législation, elle patine depuis 2007. Celle-ci prévoit la mise en place d’un Bureau national des adoptions, une nouvelle autorité centrale visant à garantir la transparence des procédures et l’intérêt supérieur de l’enfant. Elle stipule aussi l’interdiction des adoptions en individuel, c’est-à-dire sans passer par un organisme agréé pour l’adoption (OAA). Près d’une adoption sur deux vers la France se déroule sans intermédiaire.
Coauteure du rapport de 2005, Marlène Hofstetter, de TDH, a participé à l’élaboration de ce projet de loi. Selon elle, le retard accumulé dans le choix d’une nouvelle législation s’expliquerait par l’instabilité politique mais aussi par des «pressions exercées par un lobby des crèches et des avocats», qui ont tenté de préserver le statu quo. Pour Didier Le Bret, ambassadeur de France en Haïti : «Les adoptions internationales pourront reprendre quand on sera sorti d’une logique où c’est la demande d’enfants qui conditionne l’offre.» Mais, d’après le Service de l’adoption internationale (SAI), il semble que des apparentements informels continuent à se faire. Certains parents, qui jugent disproportionné ce climat de suspicion, réclament la relance des adoptions au nom de l’urgence humanitaire. De leur côté, les crèches en Haïti font valoir qu’elles n’ont plus les moyens. Coordinatrice chargée de la protection de l’enfance au sein de TDH, Sabine Himbert s’inquiète d’une reprise précipitée des procédures : «Les textes sont une chose, mais encore faut-il les moyens de les appliquer.»
«La question taboue de l’abandon»
Depuis quelques mois, TDH et IBESR ont lancé une opération pilote visant à réunifier les familles en agissant sur les causes de la séparation : pauvreté, isolement, manque d’accès aux services. Un travail de médiation dans les centres d’accueil, et les villages, en examinant les motifs du placement et les alternatives envisageables. Près de Grand-Goâve, dans le sud, TDH a financé une exploitation de 500 poulets. Cette initiative a été suivie par le retour chez eux de huit jeunes placés dans un même orphelinat. Les premiers résultats semblent concluants. Mmême si certains, enfants comme parents, refusent de renouer les liens, 92 familles ont été reconstituées. «Parfois, le seul fait de parler de la question taboue de l’abandon pousse les parents à aller chercher leurs enfants», explique Sabine Himbert. L’élargissement de cette expérimentation est en cours. Pour Jean Lieby, l’un des responsables de l’Unicef en Haïti, ce travail reste essentiel car il faut «replacer l’adoption dans la problématique plus large de l’enfance séparée». En Haïti, près de 60 000 enfants vivent sans leurs parents. Or, seule une minorité d’entre eux sont orphelins. Certains sont placés dans des crèches, d’autres chez des membres de la famille - où ils sont parfois réduits en l’esclavage - ; d’autres enfin errent dans les rues. A ses yeux, l’adoption n’est pas «la pire alternative», mais «elle ne peut pas être une solution globale pour l’enfance». Le seul plan viable est d’«impulser une dynamique pour que les familles puissent les garder chez eux».
(1) «La Prison de Manassé», Alma éditions.





_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/11/2011 13:22:24
naboléon se déplace en région deux fois par semaine !

un déplacement coûte 90 000 euros .

faites des sacrifices !





_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 06/12/2011 14:11:14
pour qui se prennent ils !!
ces deux pitres ,pour les maîtres de l’Europe à dicter "la marche à suivre" aux autres pays !
quelle pantalonnade ,quelle honte !
quel mépris pour les autres peuples !
un véritable scandale !
une réponse cinglante du reste de la "communauté " est nécessaire .





_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
mac-flyd
Membre 11 étoiles
Membre 11 étoiles

Offline

Joined: 22 Nov 2009
Posts: 560
Banni définitivement
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 06/12/2011 18:36:49
Ils se prennent pour les trous du cul du monde





_________________
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 07/12/2011 11:17:57
a t'on besoin de cette M**** ruineuse ?


Enquête ouverte sur le futur «Pentagone français»
Mots clés : Ministère, Défense, Marché Public, PARIS, BALARD, Bouygues

Par lefigaro.fr, Fabrice Amedeo
Mis à jour le 07/12/2011 à 10:46 | publié le 07/12/2011 à 09:38 Réactions (5)

Le chantier est prévu pour débuter en 2012 et se terminer en 2014.

Une information judiciaire a été ouverte en février pour déterminer si Bouygues a été favorisé dans l'attribution du chantier du futur ministère de la Défense à Paris, révèle le Canard Enchaîné.

Le futur «Pentagone à la française» n'en finit pas de défrayer la chronique. Au cœur d'un conflit avec la mairie de Paris sur les règles d'urbanisme, critiqué l'an dernier pour la dispendieuse piscine qu'il prévoit, le projet du futur ministère de la Défense fait désormais l'objet d'une information judiciaire, révèle cette semaine le Canard Enchaîné. Deux juges d'instruction enquêtent depuis février sur d'éventuels faits de corruption et trafic d'influence en marge de l'attribution du chantier, situé près de la place Balard, dans le XVe arrondissement de Paris.

C'est le géant français du BTP Bouygues qui a été choisi en février par le gouvernement pour réaliser ce chantier d'ici à 2014. En mai, le contrat a été signé, qui prévoit que l'Etat devra verser, durant 27 ans, une redevance annuelle comprise entre 100 millions et 150 millions d'euros à Bouygues. Cette somme comprendra les coûts de construction, les frais financiers, l'entretien et la maintenance des bâtiments, les réseaux informatiques, les services divers comme le jardinage, la restauration, le nettoyage, le gardiennage. Sur 27 ans, cela représente un total de 2,7 à 4 milliards d'euros.

Bouygues aurait reçu le cahier des charges en avance
Mais l'attribution de ce contrat en or pourrait n'avoir pas suivi la procédure légale. C'est un renseignement anonyme qui a alerté les enquêteurs de la Division nationale des investigations financières (Dnif) en octobre 2010. Par la suite, le parquet de Paris a décidé d'ouvrir une information judiciaire pour «corruption active et passive», «trafic d'influence» et «atteinte à la liberté d'accès et à l'égalité des candidats dans les marchés publics». Concrètement, selon le Canard, les juges soupçonnent un haut responsable du ministère de la Défense d'avoir transmis à un cadre dirigeant de Bouygues le cahier des charges du marché avant ses concurrents. Ce document détaille les besoins et exigences du ministère pour la construction de son nouveau siège et sa diffusion prématurée à l'un des candidats remettrait en cause la régularité de la compétition. Un intermédiaire, entrepreneur du BTP connu des enquêteurs pour d'autres affaires de corruption, aurait mis en relation les deux personnes et serait également visé par l'enquête.

Interrogé sur ce sujet, le ministre de la Défense Gérard Longuet a affirmé n'avoir «pas du tout» été au courant de cette affaire quand il a pris ses fonctions en février 2011. «Le Canard Enchaîné m'a instruit de ce qu'un juge instruisait», a-t-il assuré, ajoutant que «le ministère est d'une sérénité totale».

Même prudence chez Bouygues face aux révélations de l'hebdomadaire satirique.«Le groupe Bouygues n'est pas informé de cette procédure et ne souhaite pas faire de commentaires dans l'immédiat», a déclaré un porte-parole du groupe. «Nous n'avons jamais eu connaissance de cette procédure, ce qui est très surprenant, explique un cadre du groupe de BTP. En général, nous sommes informés d'une telle procédure, ne serait-ce parce que les magistrats remontent à la source pour se procurer des informations».

En interne, les avis sont très mesurés sur le sujet. Ce qui serait impropement appelé «cahier des charges» serait un «dossier de consultation» d'entreprise de plusieurs milliers de pages. «Il est matériellement impossible qu'un tel document ait fuité, explique au Figaro un cadre du groupe de BTP. En revanche, un document de travail peut avoir été communiqué, c'est possible, mais je n'en sais rien». Ce cadre qui a travaillé sur le gigantesque appel d'offre explique que «toutes les mesures ont été prises pour de telles choses ne puissent pas arriver. Mais nous étions 130 personnes à travailler sur la procédure : je ne peux pas garantir qu'il n'y a pas eu une imprudence, une maladresse ou une malhonnêteté».
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 12/12/2011 14:48:34
les mutuelles du soleil pleurent à juste raison de l'augmentation de la taxe des contrats , et, à coté dépensent du pognon pour sponsoriser l'OGCN !!!!
p'tin de société de débiles !

Les Mutuelles du Soleil, sponsor maillot de l'OGC Nice

Publié le mercredi 21 septembre 2011 à 09h19 - 1

Didier Digard porte le maillot de l'OGC Nice sur lequel s'affiche désormais "Les mutuelles du Soleil".
OGC Nice Média

Dès ce soir au Parc, les Aiglons afficheront le logo des "Mutuelles du Soleil" sur leurs maillots. Le groupe de complémentaire santé et centres médicaux est en effet devenu le sponsor principal de l’OGCN. La durée et le montant du contrat n’ont pas été révélés.
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 15/12/2011 20:52:59
Chirac l enfumage
de : Jedisnon
jeudi 15 décembre 2011 - 18h15
2 commentaires

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article123482

Juger un vieillard sénile "c’est anachronique" dit le bon M Raffarin ? ils foutent de nous si les faits sont les faits le vieillard sénile est toujours membre du Conseil Constitutionnel ?????? Qu’est ce qu’ils foutent la dedans les papys ? Le pantouflage ça rapporte combien et ça coute combien, salaires, bureaux, secrétariat, chauffeurs etc. Ces ordures UMP font la chasse aux "délits sociaux" mais se gardent bien pour un des leurs de suspendre les indemnités de leurs ex ministres députes ou autres lorsqu’ils sont pris les mains dans la confiture.

Indemnités pour les membres du conseil constitutionnel : 11 000€/mois.

INJUSTICE DE CLASSE, UNE JUSTICE CLEMENTE POUR LES RICHES ET LEURS DÉFENSEURS
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 20/12/2011 10:00:52
salut, encore un épisode ridicule de la société ou les zombies règnent!



" Avec un vote sur quatre en sa faveur, Anne Sinclair a marqué l’année 2011 par “son courage et son soutien sans faille” à son mari."

élue "femme de l'année" !!!!!!


merci pour les millions d'autres qui s'occupent parfois dans des conditions difficiles de leurs enfants !



_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 31/12/2011 14:27:35
les en...........és! il s'attaquent à mon journal préféré !

BOUYGUES VS LE CANARD : IL VA Y AVOIR DU SPORT
de : provola
samedi 31 décembre 2011 - 14h17

Qui du compacteur ou du canard court le plus vite ? Nous allons le savoir car s’engage une bataille juridique entre Goliath et David entre le grand méchant loup et le petit chaperon rouge, entre le maçon et sa truelle et le vilain canard. Accusé par le Canard enchaîné d’avoir bénéficié de passe-droits pour l’obtention du contrat de construction du nouveau centre des armées à Paris, Bouygues contre-attaque et demande en dommages et intérêts 9 millions d’euros au journal pour diffamation et atteinte à l’image de marque du constructeur. Le Canard enchaîné avait révélé qu’une information judiciaire pour corruption et trafic d’influence avait été ouverte en février 2011 pour examiner d’éventuelles malversations lors de l’attribution au géant Bouygues du chantier du futur "Pentagone" à la française, le nouveau siège du ministère de la Défense, dans le quartier Balard à Paris. Un haut dirigeant de Bouygues se serait vu confier le cahier des charges des installations avant ses concurrents par un responsable du Ministère de la Défense. Cela aurait permis à Bouygues de présenter un dossier mieux ficelé et finalement décrocher ce fameux contrat d’un montant de 2.7 milliards d’euros à 4 milliards d’euros en fonction des fourchettes utilisées, fourchette basse 2.7 milliards, fourchette haute 4 milliards, quand je vous disais que les fourchettes coutent de plus en plus cher dans ce pays. A ce prix mieux vaut manger de ses propres mains. Toujours est-il que l’Etat qui n’a pas un sou a décidé de lancer une opération qui ne lui coute rien... pour le moment, jusqu’en 2014, date de livraison des bâtiments, alors il s’agira de rembourser Bouygues sur ...27 ans, à raison de 100 à 150 millions d’euros par an. Quand on voit à quel point Bouygues a pulvérisé le devis initial de l’EPR de Flamanville on peut s’attendre à ce que la formule des plus -values soit également appliquée pour ce grand ministère, totalement inutile en temps de crise, et aussi en temps normal. On peut encore ajouter qu’aucune consultation publique n’a bien sur été engagée pour connaitre le sentiment des citoyens sur cette opération "faraocomique" totalement dénuée de sens. Visiblement les dépenses somptuaires bénéficiant aux proches du roi ne sont pas concernées par les restrictions budgétaires. Un bref historique de ce qu’on peut appeler "la méthode Bouygues" nous permet de comprendre les connivences existant entre pouvoir économique et pouvoir politique qui sont à la base du fulgurant succès du maçon auvergnat : Les Chevaux de Marly sont-ils la propriété du groupe Bouygues ? Ils trônent sur la devanture de la façade du monumental siège de Bouygues à Saint Quentin en Yvelines. Avisez-vous d’en faire une photo sans l’autorisation de son propriétaire, vous vous ferez plumer comme un vilain canard que vous êtes. Le propriétaire ? Le groupe Bouygues. Vous ne rêvez pas, ce sont bien les Chevaux de Marly de Guillaume Coustou qui dominent l’entrée du siège Bouygues à St Quentin en Yvelines, ces Chevaux qui appartiennent à l’Etat et se retrouvent placardés comme de vulgaires effigies d’un flagrant délit. Si vous tirez le portrait des Chevaux aux Champs Elysées, vous êtes le bienvenu, si vous prenez une photo des mêmes Chevaux chez Bouygues, le proprio peut vous demander des dommages et intérêts alors que vous ne prenez que ce qui vous appartient. En 1985, l’Etat décide de protéger les Chevaux de Marly placés tout au bas des Champs-Elysées car ils ont été sculptés dans une pierre fragile en proie à la pollution et aux intempéries. L’idée du Louvre est de rentrer les originaux au Musée et d’en faire des copies en béton pour les mettre à la place des vrais. L’équipe des mouleurs du Louvre réalise le moulage et la société de préfabrication EPI, filiale de Bouygues à l’époque, se charge de couler les copies en béton. Francis Bouygues qui lance la construction de son nouveau siège demande alors à Mitterrand l’autorisation de couler une copie supplémentaire pour son siège qui ressemble à une espèce de Palais de Versailles comme la basilique de Yamoussoukro ressemble de loin à la basilique Saint Pierre de Rome. Bouygues le mégalo de première a le moule, de nouvelles copies en béton ne lui coûtent rien, il a l’impression de dominer le monde chaque fois qu’il rentre chez lui. Cette affaire nous rapproche de l’affaire du Ministère de la Défense, nous sommes aux marges de la légalité, ou même éthiquement hors la loi. Bouygues avait alors l’assentiment du Président de la République mais au nom de quel droit divin ? Deux ans plus tard, Bouygues obtient de pouvoir racheter TF1, officiellement pour avoir présenté la meilleure offre culturelle, on nage en plein délire étant donnée la dérive commerciale de la première chaîne dirigée par Patrick Le Lay. En 1994, avant que ne se termine le règne de Mittérand, Bouygues obtient la troisième licence de téléphonie mobile, profitant de parts de marché stables et donc d’une rentabilité assurée. Bouygues télécom devient le pourvoyeur de bénéfices du groupe (450 millions d’euros de résultat net en 2010). Comme un fait exprès, il n’y aura pas de quatrième opérateur avant ...2012. Présidents de gauche comme de droite, la romance continue, Martin Bouygues fils de Francis est le parrain du fiston Sarkozy.
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 16/01/2012 18:12:31
"Alors profitons en, travaillons aussi longtemps que les autres, on en mourra pas, et on produira plus. Rien de tel pour redresser le pays, payer ses dettes et récupérer un triple AAA. Un peu d’optimisme s’il vous plait et au boulot."

dixit ces connards du figaro , le genre de réplique chiée par un branleur qui n'a jamais
tenu dans ses mains un tournevis !
combien y a t'il de kons dans ce pays , parait qu'à l'automne ils se ramassent à la pelle .
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 20/02/2012 15:10:38
LA FRANCE très très FORTE ! 
de : SB LE SNIPER 
lundi 20 février 2012 - 14h31
 
1 commentaire 
 
L a France Forte
Durant son quinquennul, le président Nicolas Sarkozy a maintes fois envoyé les CRS afin de briser les grèves à coup de tonfa dans les droits (dépôt pétrolier stratégique de Fos-Lavéra près de Marseille, manifestation de pompier à Bourgoin-Jallieu, visite de Nicolas Sarkozy à Châtellerault, envoie de 160 CRS en Libye pour assurer la sécurité du petit, violentes échauffourées avec les lycéens à Chambéry, tir de flashball à Montreuil lors d’une manifestation pour les retraites... j’en passe et pas des meilleurs). 
Alors, à grand coup de slogan dans les urnes, votez Nicolas Sarkozy pour une France fortement... burnée ! Une parodie d’©SB LE SNIPER (Facebook &Twitter

_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 19/03/2012 22:39:13
mar19 

#Corse – #Présidentielle – Les militants de la LLN s’opposent aux militants du FN lors la venue de Marine Le Pen en Corseon mars 19th, 2012 at 8 h 53 min
Posted In: ELECTIONSPrésidentielle2012MOUVEMENT NATIONALCorsica LiberaA DRITTAFN Fiamma Corsa Et CieELECTIONSPrésidentielleLePen Marine,MOUVEMENT NATIONALELECTIONSPrésidentielleMOUVEMENT NATIONALScelta ParaSTAMPA NUSTRALE



Contrairement à ce que l’on peut lire dans la presse sur une « main tendue’ aux nationalistes par la candidate à la présidentielle francaise, le  mouvement national et ceux qui s’y reconnaissent, ne peuvent que rejetter fermement les idées du FN et affiliés ‘identitaires ». Les militants de la Lutte de Libération Nationale ne sont pas les militants du FN. Voici un compte rendu de l’action sur Aiacciu samedi dernier : 
« Une trentaine de militants de Scelta Para et de Corsica Libera étaient présents afin de protester contre la venue sur la terre de corse de Marine Le Pen, candidate du front national aux élections présidentielles française. Front National qui a toujours renié le peuple corse, sa langue, sa culture, et son histoire, et qui se positionne pour l’augmentation de la répression en Corse et la peine de mort pour les « Terroristes Corses ». 
*Pendant que, regroupés a la sortie du meeting, nous étions interviewés par les médias locaux nationaux et internationaux, nous avons été agressés verbalement par les militants et sympathisants du front national qui criaient « arabi fora » « la corse est française » « marine présidente », nous avons répliqué en criant « i fascisti fora » « evviva a lotta d’indipendenza » . Pendant que marine faisait ses beaux discours sur l’âme corse et chantait le diu, à but purement électoraliste, ses sbires insultaient le drapeau corse en parlant de « drapeau de M**** ». Des militants du F.N continuaient de crier : que « c’était les sarazins qui avaient colonisé la corse pas les francais », tandis que d’autres hurlaient que « si c’était à refaire ils se battraient du coté des nazis »… » 

_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Coin Café -> Archives -> La Tribune des Membres -> Lamais All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group