NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
WEBCAM LIVE place Puerta del Sol

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> N.O.M
Previous topic :: Next topic  
Author Message
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 25/05/2011 12:54:09
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article117240

Depuis plusieurs jours déjà, un mouvement spontané de chômeurs et de précaires s’est rassemblé autour de la Puerta del Sol. Depuis le 14 mai, la foule afflue dans ce haut lieu de l’Espagne moderne. À la suite de manifestations organisées au niveau national pour dénoncer la précarité, un noyau dur de jeunes s’est lancé à Madrid dans une sorte de "printemps espagnol". Plus de 15.000 personnes, selon El País, sont concentrées autour de cet endroit symbolique de la capitale espagnole.


Site Internet : http://madrid.tomalaplaza.net/

Page FaceBook : http://www.facebook.com/democraciarealya?sk=notes




_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 25/05/2011 12:54:09
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,225
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 121
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 25/05/2011 15:07:11
lamais wrote:
À la suite de manifestations organisées au niveau national pour dénoncer la précarité, un noyau dur de jeunes s’est lancé à Madrid dans une sorte de "printemps espagnol". Plus de 15.000 personnes, selon El País, sont concentrées autour de cet endroit symbolique de la capitale espagnole.




Confused Confused Confused
_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 25/05/2011 17:31:55
ne le répètes pas , c''est bio !
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,225
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 121
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 25/05/2011 20:16:03
Confused Promis, je ne dirai pas que c'est BIOFIDUS !


Pour en revenir au sujet, l'Espagne est la prochaine sur la liste des pays en faillite.
Faut s'attendre à ce que ça suive au Portugal.
_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Reply with quote
Back to top
rextyx
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 23 Mar 2009
Posts: 4,019
Sexe: Masculin
Localisation: France moselle
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 25/05/2011 21:00:23
  mais avec des poils de taupe ,ça peut faire une

      tres belle  perruque ......
   .......     


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 26/05/2011 12:24:35
#Mai2001 : La vague hispanique a atteint la Grèce
de : (pas de nom)
jeudi 26 mai 2011 (12h11)

Ce mercredi soir, des dizaines de milliers de Grecs sont descendus dans les rues des principales villes du pays de manière pratiquement spontanée, à l’appel d’aucune organisation, simplement par le bouche à oreille moderne des « réseaux sociaux » de l’Internet. Les références au mouvement de contestation espagnol étaient évidentes.

A Athènes, une foule immense s’est rassemblée à partir de 17 h sur la Place Syntagma (Place de la Constitution, devant le Parlement). Jusqu’à 21 h, la foule n’a cessée de grossir. Une agence de presse grecque parle de 30 000 manifestants, des camarades sur place d’au moins 60 000. Des rassemblements ont également eu lieu à Thessalonique (8000), Patras (3000), Héraklion (1500), à Rhodes….

La suite ici :

http://oclibertaire.free.fr/spip.php?article1008

.

Infos et analyses sur le mouvement dans l’Etat espagnol ici :

http://oclibertaire.free.fr/spip.php?article1007

Adelante !
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 26/05/2011 12:28:54
rextyx wrote:
  mais avec des poils de taupe ,ça peut faire une

      tres belle  perruque ......
   .......     


mauvauses langues , il n'y a point de chauve!!!!!

_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 26/05/2011 12:43:46
Espagne : entretien avec un porte-parole de la Puerta del Sol

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction…



A Madrid, Place de la Puerta del Sol, le 20 mai (photo funfgemuse.wordpress.com)
Une quarantaine de porte-paroles se relayent sur la place de la Puerta del Sol depuis le le 15 mai 2011, début du mouvement " des indignés ". Juan, 30 ans, au chômage depuis 6 mois est l'un d'eux. Interview.

(photo funfgemuse.wordpress.com)
« Il n'y a pas de leader, notre leader c'est l'assemblée générale »
26.05.2011
Propos recueillis par Pascal Hérard
Comment s'est créé ce mouvement des indignés ?

J'avoue que c'est très bizarre de dire ça, mais le mouvement s'est créé de façon spontanée. Il y a eu cette manifestation le 15 mai à la Puerta del sol et l'intention c'était d'avoir une influence sur les élections, de faire connaître le ras-le-bol envers les deux grands partis qui se partagent le pouvoir en Espagne. Il y a 30 jeunes qui sont restés sur place à la suite de cette manifestation. Ils ont commencé à s'organiser, et puis d'autres sont venus en disant, " on reste aussi " il y a eu alors
300 personnes en permanence. La police est venue, mais les gens se sont défendus, sont restés, puis les réseaux sociaux, le web 2.0 dans son ensemble a commencé à faire circuler l'information. Il y a eu alors plus de mille personnes qui se sont retrouvées sur la place de la Puerta del Sol.

Ce mouvement est apolitique ?

Non, nous sommes très politiques, mais nous ne sommes pas partisans des partis politiques et nous ne sommes pas membres des associations qui ont lancé le mouvement du 15 mai. Nous sommes un mouvement citoyen spontané.

(photo funfgemuse.wordpress.com)
Mais les politiques peuvent-ils répondre à vos demandes de démocratie réelle et participative ?

Oui, oui, bien sur ils peuvent tout à fait changer la loi pour que l'on ait une démocratie beaucoup plus participative, une société plus juste. Mais il n'y a pas besoin de changer la constitution pour ça. Ce qu'il faut, déjà, c'est respecter la constitution, pour que les droits de tous les espagnols soient pris en compte: il y a le droit à dignité, à la démocratie, à avoir un endroit digne pour vivre, et ces droits ne sont pas respectés aujourd'hui, loin de là ! L'une des revendications les plus fortes que nous avons est de changer la loi électorale, parce que celle qui est en place vole la démocratie au peuple. Il faut une part de proportionnelle pour que les partis moins importants [que les deux principaux], soient représentés au parlement, qu'il y ait des listes ouvertes (avoir la possibilité de voter pour qui l'on veut sur la liste, pas seulement pour la tête de liste, NDLR), que les parlementaires ne soient plus aux ordres, dans une discipline de vote qui les force à voter comme leur parti le demande.

Est-ce qu'on peut parler de révolution ?

Ah oui, tout à fait, c'est une révolution. Une révolution pacifique, mais une révolution, parce qu'on demande un changement maintenant. C'est la première fois que les gens font ça : jusque là ils étaient chez eux, ils attendaient. On est très très bien organisés, il y a les réseaux sociaux, on est soutenus par de nombreux citoyens : il n'y a pas de leader, notre leader c'est l'assemblée générale. C'est incroyable ce qu'il se passe ici avec ces assemblée générales quotidiennes, il faut être présent sur place pour comprendre que c'est quelque chose de très important, d'unique. Il y a des gens de toutes conditions qui participent et les forces de l'ordre ne nous délogent pas pour l'instant : il y a même un syndicat de police qui a publié un tract indiquant qu'il soutenait le mouvement !

(photo funfgemuse.wordpress.com)
La crise économique est un facteur déclenchant du mouvement de contestation mais si vos demandes étaient satisfaites, cela changerait-il quelque chose à la situation : chômage, précarité, rigueur économique ?

La chose la plus importante, c'est qu'on soit tous ensemble. Ce qui est indispensable c'est que les citoyens soient impliqués dans les décisions pour sortir de la crise. Si on a une démocratie qui fonctionne mieux, qui écoute le peuple, ça change complètement la donne. Il faut que les pratiques politiques actuelles cessent : aujourd'hui si des parlementaires ne votent pas comme leur parti l'indique, ils sont sanctionnés !

La droite vient de remporter massivement les élections régionales et cantonales le 22 mai, le mouvement " los indignados " est accusé par des responsables politiques de gauche d'en être responsable...

Si la gauche avait fait correctement son travail, tout le monde serait allé voter. Les partis politiques ne prennent pas leurs responsabilités. Les gens étaient mécontents depuis longtemps de la politique de Zapaterro. Nous aimerions voir ces politiques admettre qu'ils se sont trompés, n'ont pas agi dans le bons sens, au lieu de toujours reporter la faute ailleurs. Personnellement, les politiques capables de reconnaître leur erreurs auraient mon vote à vie !
haut de page

(Photo : funfgemuse.wordpress.com)
Le mouvement peut-il s'exporter à l'étranger à votre avis ?

Ah oui, ça a déjà commencé en Italie et puis il y avait beaucoup d'Allemands présents sur la place il y a quelques jours. Ils se demandaient ce qu'ils allaient faire, disant " on est en train de s'endormir". En France aussi avec la situation actuelle que vous avez, c'est possible que quelque chose de similaire se passe. On a une commission internationale, et par Internet on est complètement débordés avec beaucoup de demandes de personnes à l'étranger qui veulent savoir comment on est organisés pour s'en inspirer et faire la même chose, parce que ça fonctionne très bien.

On vous sent plein d'espoir de parvenir à déboucher sur quelque chose...

La société espagnole a complètement changé et ça n'était jamais arrivé, nous n'étions jamais sortis dans la rue, et on recommencera. On a rapproché les gens les uns des autres, le changement est déjà là. Tout ce qui pourra survenir ensuite en mieux dans le futur, ce sera un extra.


A Madrid, Place de la Puerta del Sol, le 20 mai (photo funfgemuse.wordpress.com)
Une quarantaine de porte-paroles se relayent sur la place de la Puerta del Sol depuis le le 15 mai 2011, début du mouvement " des indignés ". Juan, 30 ans, au chômage depuis 6 mois est l'un d'eux. Interview.

(photo funfgemuse.wordpress.com)
« Il n'y a pas de leader, notre leader c'est l'assemblée générale »
26.05.2011
Propos recueillis par Pascal Hérard
Comment s'est créé ce mouvement des indignés ?

J'avoue que c'est très bizarre de dire ça, mais le mouvement s'est créé de façon spontanée. Il y a eu cette manifestation le 15 mai à la Puerta del sol et l'intention c'était d'avoir une influence sur les élections, de faire connaître le ras-le-bol envers les deux grands partis qui se partagent le pouvoir en Espagne. Il y a 30 jeunes qui sont restés sur place à la suite de cette manifestation. Ils ont commencé à s'organiser, et puis d'autres sont venus en disant, " on reste aussi " il y a eu alors
300 personnes en permanence. La police est venue, mais les gens se sont défendus, sont restés, puis les réseaux sociaux, le web 2.0 dans son ensemble a commencé à faire circuler l'information. Il y a eu alors plus de mille personnes qui se sont retrouvées sur la place de la Puerta del Sol.

Ce mouvement est apolitique ?

Non, nous sommes très politiques, mais nous ne sommes pas partisans des partis politiques et nous ne sommes pas membres des associations qui ont lancé le mouvement du 15 mai. Nous sommes un mouvement citoyen spontané.

(photo funfgemuse.wordpress.com)
Mais les politiques peuvent-ils répondre à vos demandes de démocratie réelle et participative ?

Oui, oui, bien sur ils peuvent tout à fait changer la loi pour que l'on ait une démocratie beaucoup plus participative, une société plus juste. Mais il n'y a pas besoin de changer la constitution pour ça. Ce qu'il faut, déjà, c'est respecter la constitution, pour que les droits de tous les espagnols soient pris en compte: il y a le droit à dignité, à la démocratie, à avoir un endroit digne pour vivre, et ces droits ne sont pas respectés aujourd'hui, loin de là ! L'une des revendications les plus fortes que nous avons est de changer la loi électorale, parce que celle qui est en place vole la démocratie au peuple. Il faut une part de proportionnelle pour que les partis moins importants [que les deux principaux], soient représentés au parlement, qu'il y ait des listes ouvertes (avoir la possibilité de voter pour qui l'on veut sur la liste, pas seulement pour la tête de liste, NDLR), que les parlementaires ne soient plus aux ordres, dans une discipline de vote qui les force à voter comme leur parti le demande.

Est-ce qu'on peut parler de révolution ?

Ah oui, tout à fait, c'est une révolution. Une révolution pacifique, mais une révolution, parce qu'on demande un changement maintenant. C'est la première fois que les gens font ça : jusque là ils étaient chez eux, ils attendaient. On est très très bien organisés, il y a les réseaux sociaux, on est soutenus par de nombreux citoyens : il n'y a pas de leader, notre leader c'est l'assemblée générale. C'est incroyable ce qu'il se passe ici avec ces assemblée générales quotidiennes, il faut être présent sur place pour comprendre que c'est quelque chose de très important, d'unique. Il y a des gens de toutes conditions qui participent et les forces de l'ordre ne nous délogent pas pour l'instant : il y a même un syndicat de police qui a publié un tract indiquant qu'il soutenait le mouvement !

(photo funfgemuse.wordpress.com)
La crise économique est un facteur déclenchant du mouvement de contestation mais si vos demandes étaient satisfaites, cela changerait-il quelque chose à la situation : chômage, précarité, rigueur économique ?

La chose la plus importante, c'est qu'on soit tous ensemble. Ce qui est indispensable c'est que les citoyens soient impliqués dans les décisions pour sortir de la crise. Si on a une démocratie qui fonctionne mieux, qui écoute le peuple, ça change complètement la donne. Il faut que les pratiques politiques actuelles cessent : aujourd'hui si des parlementaires ne votent pas comme leur parti l'indique, ils sont sanctionnés !

La droite vient de remporter massivement les élections régionales et cantonales le 22 mai, le mouvement " los indignados " est accusé par des responsables politiques de gauche d'en être responsable...

Si la gauche avait fait correctement son travail, tout le monde serait allé voter. Les partis politiques ne prennent pas leurs responsabilités. Les gens étaient mécontents depuis longtemps de la politique de Zapaterro. Nous aimerions voir ces politiques admettre qu'ils se sont trompés, n'ont pas agi dans le bons sens, au lieu de toujours reporter la faute ailleurs. Personnellement, les politiques capables de reconnaître leur erreurs auraient mon vote à vie !
haut de page

(Photo : funfgemuse.wordpress.com)
Le mouvement peut-il s'exporter à l'étranger à votre avis ?

Ah oui, ça a déjà commencé en Italie et puis il y avait beaucoup d'Allemands présents sur la place il y a quelques jours. Ils se demandaient ce qu'ils allaient faire, disant " on est en train de s'endormir". En France aussi avec la situation actuelle que vous avez, c'est possible que quelque chose de similaire se passe. On a une commission internationale, et par Internet on est complètement débordés avec beaucoup de demandes de personnes à l'étranger qui veulent savoir comment on est organisés pour s'en inspirer et faire la même chose, parce que ça fonctionne très bien.

On vous sent plein d'espoir de parvenir à déboucher sur quelque chose...

La société espagnole a complètement changé et ça n'était jamais arrivé, nous n'étions jamais sortis dans la rue, et on recommencera. On a rapproché les gens les uns des autres, le changement est déjà là. Tout ce qui pourra survenir ensuite en mieux dans le futur, ce sera un extra.
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,225
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 121
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 26/05/2011 20:31:08


Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green
_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Reply with quote
Back to top
rextyx
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 23 Mar 2009
Posts: 4,019
Sexe: Masculin
Localisation: France moselle
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/05/2011 13:58:10

 
 
 Si   on cherche bien y en a encore  


Reply with quote
Back to top
vostok
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Offline

Joined: 05 Sep 2007
Posts: 29
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/05/2011 17:34:47
En live la grece sa bouge aussi
http://www.skai.gr/
_________________
Hum! une biere
www.bieres-chopes.com


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/05/2011 21:30:56
new dernière minute ,la place interdite aux chauves


LA Plaça de Catalunya à nouveau sous contrôle des "INDIGNATS"
de : Alain Chancogne
vendredi 27 mai 2011 (17h43)
> Alain Chancogne > Europe > Occupations - Blocages > Police - Répression
4 commentaires

Les Chiens sont repartis à la niche.

Quelle connerie de faire croire à un besoin de "salubrité" pour cartonner des manifestants totalement pacifiques-pas un pavé sur le tronche de flics, j’aimerais savoir comment ils ont été blessé..à part pour quelques uns, s’ils en sont capables, dans leur tête de pères , de citoyens-!!

RESULTAT?

Il y aura davantage d’occupants ce soir qu’hier..

C’est déjà le cas.

Sur le site d’eL PERIDICO :

http://www.elperiodico.com/es/noticias/sociedad/los-mossos-retiran-los-acam…

« Poco antes de las 13.00 horas de este viernes, las brigadas de la limpieza municipal han retirado las últimas tiendas que quedaban en el centro de la plaza de Catalunya y los Mossos d’Esquadra han empezado a retirarse y a permitir que los acampados volvieran a ocupar el lugar. Entre 3.000 y 4.000 personas han regresado a una plaza ya limpia y vacía en la que no han quedado ni tiendas, ni ordenadores, ni bombonas de gas. Los Mossos ya habían dicho a primera hora, cuando ha empezado la intervención policial, que tras la limpieza de la plaza, los acampados podrían regresar, aunque solo c** sus sacos de dormir.»

J’avais remarqué que lorsqu’un feu tricolore est en panne et qu’on met un flic pour régler la circulation , t’as très vite des bouchons.!

Un flic c’est plus c** qu’un feu rouge.

C’est dire le niveau de ceux qui les commandent.

MOBILISATION à suivre..

A BARCELONE comme un peu partout, "on" n’apprécie pas trop que les Pouvoirs aux abois envoient leurs chiens de garde qui aboient.

là en plus ils mordent..le trait.

Solidaridat amb la juventut, collons!

A.C


De : Alain Chancogne
vendredi 27 mai 2011
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/05/2011 21:37:11
L'ÉVEIL 2011
Ce que l'on ne vous dit pas à la télé
http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=23063

URGENT – La police attaque les Indignés pacifiques et provoque de nombreux blessés à Barcelone (Espagne)
27 mai 2011 | Auteur: Jo


Il semble que les élites en Espagne, après avoir tergiversé durant plusieurs jours, aient décidé de lancer la répression contre le Mouvement pacifique et démocratique des Indignés, et c’est la capitale catalane, Barcelone, qui a ouvert le bal :


Prenant prétexte d’un important match de football entre le Barça et Manchester au stade de Barcelone, la police a survolé par hélicoptère ce matin la place de Catalogne occupée par les nombreux « campeurs » anti-NWO qui ont pris possession de nombreuses places dans les villes espagnoles, dans le cadre d’un Printemps espagnol visant à renverser les élites néo-mondialistes et le Système qui se met en place à coup de chômage et de faillites en cascades :

*Avertissement: images difficiles à regarder






VIDÉO:
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article117487

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=23063



Des « nettoyeurs » de la Mairie de Barcelone ont alors entrepris de faire place nette, mais des centaine, puis des milliers de citoyens et citoyennes espagnols se sont alors interposés pour défendre le campement des Indignés.


C’est alors que les élites ont donné l’ordre à la police de charger violemment les manifestants non violents, faisant usage de matraques et de gaz lacrymogènes, et provoquant plusieurs dizaines de blessés (66 blessés officiellement à cette heure), dont la gravité des blessures n’est pas connue précisément.


Il est difficile de connaitre actuellement les développements de cette charge policière, d’autant que la webcam de la place barcelonaise serait temporairement inaccessible…


Nous suivrons bien évidemment les réactions à ces violences policières contre des manifestants pacifiques : nul doute que la soirée qui se prépare en Espagne risque d’être très agitée !!


En attendant la nuit qui s’annonce agitée, le campement à Madrid reste calme pour l’instant (vue en direct live), sous la pluie…


Assisterons-nous à la fin du Printemps espagnol écrasé par les élites et la police dans une grande indifférence médiatique, ou assisterons-nous à son durcissement et à son étendue partout en Espagne et peut-être en Europe ?


Affaire à Suivre !!


Pour aller plus loin : retrouvez ici les images des violences policières (ordonnées par les élites sur zone) à Barcelone.

911NWO.INFO

Quel bande de lâche ces policiers de s’attaquer à ces gens qui manifestaient pacifiquement assis par terre.

Quand je vois ces images, ça me décourage de l’espèce humaine.

Je me doutais bien que ça allait finir par arriver…

Welcom to the New World Order!

Merci David!

Jo ^^

Manifestation des indignés pacifiques : révolte espagnol à Barcelone
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,225
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 121
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 28/05/2011 03:03:58
Va falloir s'y habituer, l'Europe va connaître sur tout son territoire des émeutes.
La sécheresse actuelle va d'ailleurs accélérer le processus...
_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Reply with quote
Back to top
Mathias
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 26 Mar 2009
Posts: 2,783
Sexe: Masculin
Localisation: France
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/05/2011 07:33:48
La police attaque les Indignés pacifiques et provoque de nombreux blessés à Barcelone (Espagne)Publié : le 27/05/2011 par Benji dans Actualité générale


La révolution s’amplifie en Espagne, la répression aussi! Les forces de l’ordre attaquent maintenant les indignés pacifiques, on compterait 66 blessés parmi eux pour le moment… Bien sur nos médias trop concentrés sur le G8 grand-guignolesque et sur la grossesse de la 1ème dame ont fait l’impasse totale sur l’information. Bien sur le mouvement commence à se répandre tout doucement à travers l’Europe, mais faute d’informations précises sur le sujet, nous ne pouvons dire quel est l’impact actuel du mouvement si son étendue précise. Merci à Angélik pour l’article.

Il semble que les élites en Espagne, après avoir tergiversé durant plusieurs jours, aient décidé de lancer la répression contre le Mouvement pacifique et démocratique des Indignés, et c’est la capitale catalane, Barcelone, qui a ouvert le bal :

Prenant prétexte d’un important match de football entre le Barça et Manchester au stade de Barcelone, la police a survolé par hélicoptère ce matin la place de Catalogne occupée par les nombreux « campeurs » anti-NWO qui ont pris possession de nombreuses places dans les villes espagnoles, dans le cadre d’un Printemps espagnol visant à renverser les élites néo-mondialistes et le Système qui se met en place à coup de chômage et de faillites en cascades :



Vidéo : La police « nettoie » violemment la place occupée par le Mouvement des Indignés à Barcelone (Espagne) – Youtube

Des « nettoyeurs » de la Mairie de Barcelone ont alors entrepris de faire place nette, mais des centaine, puis des milliers de citoyens et citoyennes espagnols se sont alors interposés pour défendre le campement des Indignés.

C’est alors que les élites ont donné l’ordre à la police de charger violemment les manifestants non violents, faisant usage de matraques et de gaz lacrymogènes, et provoquant plusieurs dizaines de blessés (66 blessés officiellement à cette heure), dont la gravité des blessures n’est pas connue précisément.

Il est difficile de connaitre actuellement les développements de cette charge policière, d’autant que la webcam de la place barcelonaise serait temporairement inaccessible…

Nous suivrons bien évidemment les réactions à ces violences policières contre des manifestants pacifiques : nul doute que la soirée qui se prépare en Espagne risque d’être très agitée !!

En attendant la nuit qui s’annonce agitée, le campement à Madrid reste calme pour l’instant (vue en direct live), sous la pluie…

Assisterons-nous à la fin du Printemps espagnol écrasé par les élites et la police dans une grande indifférence médiatique, ou assisterons-nous à son durcissement et à son étendue partout en Espagne et peut-être en Europe ?

Affaire à Suivre !!

Pour aller plus loin : retrouvez ici les images des violences policières (ordonnées par les élites sur zone) à Barcelone.

Source: 911nwo.info

_________________
"Observe sur quoi chacun se concentre, et tu comprendras d'où viennent malheurs et bonheurs". LIEZI (6° s.Av. J.C.)


Reply with quote
Back to top
rextyx
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 23 Mar 2009
Posts: 4,019
Sexe: Masculin
Localisation: France moselle
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/05/2011 08:38:08
Rama wrote:
Va falloir s'y habituer, l'Europe va connaître sur tout son territoire des émeutes.La sécheresse actuelle va d'ailleurs accélérer le processus...

Faut  s'y  attendre  car avec la secheresse ,les prix vont flamber , deja que les produits de première necessité ont tous augmentés ,
se sera le ble ,l'orge , l'avoine , le colza et les fourrages pour les animaux donc la viande va automatiquement augmenter aussi ,et de là
se sera la revolution car le français n'aime pas que l'on touche a son porte monnaie et là ça devient   TROP ....


Reply with quote
Back to top
floxmulder
Membre 12 étoiles
Membre 12 étoiles

Offline

Joined: 29 Jan 2010
Posts: 685
Sexe: Masculin
Localisation: bien dans ses baskets!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/05/2011 15:20:19
Moi ce que j'arrive pas à comprendre c'est comment des Hommes peuvent taper sur d'autres qui ne les aggressent pas!!!

Le soir en se couchant ça doit être dur à vivre...
_________________
"Il est des vérités qui peuvent tuer un peuple."
"Et pourtant, elle tourne!"


Reply with quote
Back to top
mac-flyd
Membre 11 étoiles
Membre 11 étoiles

Offline

Joined: 22 Nov 2009
Posts: 560
Banni définitivement
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/05/2011 17:18:37
Je comprends pas non plus cette politique de la violence, si un prof tire les oreilles à un gosse ,le prof passe en cours martiale pratiquement, et ici des milliers de gens  sans défense se font tabasser pour rien et c'est normal.
_________________
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 29/05/2011 22:00:17
"Indignés" : les Athéniens sont dans la rue.
de : Le printemps des peuples.
dimanche 29 mai 2011 (21h57)

Cinquième jour de mobilisation à succès contre l’austérité, calqué sur le modèle espagnol des "Indignés".

A 19h, la place Syntagma, devant le Parlement, était noire de monde, jeune couple et familles se pressant autour d’un campement d’une cinqantaine de tentes, en pleine organisation.

Quelque 20.000 personnes, selon la police, ont répondu à l’appel pour des rassemblements à travers toute l’europe pour une "vraie démocratie".

Devant la tombe du soldat inconnu, en contrebas du parlement, des manifestants brandissaient une pancarte proclamant "la plus grande violence est la pauvreté", sous des rafales de sifflets, alors que d’autres participants faisaient résonner des casseroles vides.

"Je suis là pour dire que j’en ai assez, ce n’est pas normal qu’on paie pour les erreurs des politiciens", a affirmé à l’AFP Vivi Villa, une professeure de lettres de 34 ans.

Ravie de l’affluence, elle jugeait toutefois "peu probable que cela change quoi que ce soit à la politique en cours. Mais au moins, nous aurons dit que nous ne sommes pas d’accord".

Le rassemblement s’annonçait comme le plus fourni de ceux tenus depuis mercredi à l’appel d’un collectif des "Indignés" grecs bannissant toute revendication partisane et se voulant pacifique.

Cette mobilisation a démarré après l’annonce lundi par le gouvernement socialiste d’un nouveau durcissement du plan de redressement des finances suivi par le pays depuis un an, combinant privatisations et nouvelles mesures de rigueur, dont des hausses d’impôts et des coupes sociales, pour assainir les comptes publics. L’opposition a rejeté ces mesures d’austérité.

Le chômage progresse en Grèce, frappé par une récession depuis 3 ans. Chez les jeunes de moins de 24 ans, le taux de chômage frôle les 40%.

En Grèce, où la contestation était jusqu’à présent portée par des manifestations encadrées de près par les partis, tous les mouvements et groupuscules actifs sur internet, certains se disant apolitiques, d’autres ultra-engagés, se sont révélés au grand jour mercredi.

Ce jour-là a eu lieu le premier rassemblement "d’Indignés" sur la place Syntagma, lancé notamment via Facebook. Il a réuni spontanément 8.000 personnes selon la police, mais plus probablement 20.000 selon la plupart des médias, venues sans slogan, sans étiquette, juste dire que la vie devient trop dure en Grèce.

Plusieurs milliers de Grecs se sont rassemblés jeudi pour la deuxième soirée, sous la pluie, devant le parlement grec à Athènes, puis vendredi, samedi et maintenant dimanche.

En quelques jours, le groupe Facebook "Colère à Syntagma" qui a lancé le rendez-vous réunissait plus de 40.000 personnes. Depuis mercredi, il ne cesse de grimper. Vendredi soir, il comptait près de 77.000 fans, soit près du double.

Le mouvement, inspiré par celui de la Puerta del Sol à Madrid et organisé via internet, est désormais fixé tous les soirs sur la place Syntagma, sans que des revendications précises aient émergé au delà de l’expression d’un ras-le-bol généralisé.

Vendredi, les "indignés" ont décidé d’installer un véritable campement pour "une vraie démocratie" (comme le site grec du même nom).

"Nous dormons ici sous des tentes", explique un jeune homme barbu à l’AFP en montrant un frêle campement juste derrière lui d’une poignée de petites tentes rouges et vertes tassées les unes contre les autres.

"Ce que nous voulons? une vraie démocratie, c’est tout" se contente-t-il de dire, les yeux tournés vers le Parlement voisin. "Revenez à 21 heures", ajoute-t-il, "nous vous dirons exactement qui nous représentons car nous n’avons pas encore élu nos chefs".

http://info.france2.fr/europe/indignes-les-atheniens-sont-dans-le-rue-68930…

La police évacue la place de la Bastille
de : Paris
dimanche 29 mai 2011 (22h47)

La police a entrepris ce soir d’évacuer la place de la Bastille où s’étaient regroupés un millier de jeunes sur le modèle des "indignés" espagnols, contre "le chômage, la précarité et la corruption".

Sous les huées des manifestants, ils ont démonté peu avant 21h30 les tentes qui y avaient été installées et fait descendre les jeunes qui s’étaient juchés sur les marches de l’Opéra Bastille. Cette évacuation se déroulait sans violence. Les forces de l’ordre tentaient également d’encercler les groupes de manifestants et de les évacuer de la place.

La mobilisation parisienne a débuté le 19 mai faisant écho au mouvement de contestation spontané, né le 15 mai à la Puerta del Sol à Madrid, les jeunes Espagnols exprimant leur ras-le-bol face à la crise économique et au chômage, qui touche près de la moitié de 25 ans.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/05/29/97001-20110529FILWWW00240-la-p…


De : Le printemps des peuples.
dimanche 29 mai 2011
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
lamais
Modérateur

Offline

Joined: 29 Nov 2006
Posts: 15,349
Localisation: là ou je doit être
Point(s): 30
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 29/05/2011 22:40:22
Espagne: « Pour toutes ces raisons, je suis indigné »
0 Comments Published mai 29th, 2011 in International, Mouvement National
Nous sommes des personnes normales et tout ce qu’il y a de plus ordinaires. Nous sommes comme toi : des gens qui se lèvent le matin pour étudier, pour travailler ou pour chercher du travail, des gens qui ont de la famille et des amis. Des gens qui travaillent dur tous les jours pour vivre et offrir un avenir meilleur à ceux qui nous entourent.

Certains d’entre-nous se considèrent comme davantage progressistes, d’autres plus conservateurs. Les uns croyants, les autres non. Certains ont des idéologies bien définies… d’autres enfin se considèrent comme apolitiques. Mais nous sommes tous préoccupés et indignés par le panorama politique, économique et social qui nous entoure. Par la corruption des politiques, des entrepreneurs, des banquiers… Par le mépris des citoyens ordinaires.

Cette situation nous fait mal tous les jours. Mais si nous nous unissons tous, nous pouvons la changer. Il est l’heure de se mettre en mouvement, l’heure de construire pour tous une société meilleure. Pour cela, nous soutenons fermement ce qui suit :

Les priorités de toute société avancée doivent être l’égalité, le progrès, la solidarité, le libre accès à la culture, l’équilibre écologique et le développement, le bien-être et le bonheur des personnes.

Il existe des droits basiques qui doivent être garantis dans toute société : le droit au logement, au travail, à la santé, à l’éducation, à la participation politique, au libre développement personnel, et le droit à la consommation des biens nécessaires à une vie saine et heureuse.

Le fonctionnement actuel de notre système économique et gouvernemental ne porte pas attention à ces priorités et constitue un obstacle au progrès de l’humanité.

La démocratie vient du peuple (démo =peuple ; cratie =gouvernement) et le gouvernement doit être celui du peuple. Toutefois, dans ce pays, la majeure partie de la classe politique ne veut pas nous écouter. Son rôle devrait être d’élever notre voix à la hauteur des institutions, en facilitant la participation politique citoyenne suivant un cours direct et pour le bénéfice de la société, et non de s’enrichir et de prospérer à nos frais, attentifs seulement aux diktats des grands pouvoirs économiques et s’affairant au pouvoir à travers une dictature des partis à la tête desquels on trouve les inamovibles sigles du PPSOE.

La soif et l’accumulation de pouvoir chez quelques uns génère les inégalités, crispation et injustice, ce qui conduit à la violence, que nous refusons. L’obsolète et antinaturel modèle économique en vigueur bloque les mécanismes de la société en une spirale qui se consume elle-même, enrichissant quelques uns et faisant entrer les autres dans la pauvreté et l’indigence. Jusqu’à l’effondrement final.

La fin et les moyens du système résident dans l’accumulation de l’argent, primant par dessus tout l’efficience et le bien-être de la société. En gaspillant les ressources, en détruisant la planète, tout en gérant le chômage et des consommateurs aux besoins jamais assouvis.

Les citoyens sont une partie de l’engrenage d’une machine destinée à enrichir une minorité qui ne sait rien de nos besoins. Nous sommes anonymes, mais, sans nous, rien de tout cela n’existerait. C’est pourquoi nous sommes décidés à apparaître au jour, puisque c’est nous qui faisons avancer le monde.

Si, comme société, nous apprenons à ne plus lier notre futur à une abstraite rentabilité économique qui jamais ne profite à la majorité, nous pourrons faire disparaître les abus et carences dont nous souffrons.

Une révolution éthique est nécessaire. Nous avons placé l’argent au dessus de l’être humain au lieu de le mettre à notre service ; nous sommes des personnes, pas des produits de marché. Ce qui me définit, ce n’est pas seulement ce que j’achète, pourquoi je l’achète ou à qui je l’achète.

Pour toutes ces raisons, je suis indigné.

Je crois que je peux le changer.
Je crois que je peux y aider.
Je sais, qu’unis, nous le pouvons.
Descends dans la rue avec nous.
C’est ton droit.
Traduction de David Novarro.

http://vociaiaccini-ubloggu.elunet.fr/index.php/post/28/05/2011/INDIGNADOS
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza


Reply with quote
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> N.O.M All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group