NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Les gnostiques avaient ils cerné la nature des extraterrestres ?

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> UFOLOGIE -> Vos avis, réflexions et théories
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Mickael13
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 31 Dec 2009
Posts: 2,196
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/12/2010 19:41:26
Citration en preambule:

“Les êtres humains sont dans une quête de conscience qui a été momentanément interrompue par des forces étrangères”. Carlos Castanedales écrits Gnostiques, mentionne la présence des Archontes. Nous sommes ici confrontés à une véritable énigme. Où situons-nous ces entités mystérieuses dans l'histoire du Mythe de Gaïa? Devons-nous les considérer comme des entités réelles, une espèce à part entière, fût-elle extra-terrestre? Quelle est leur relation avec notre biosphere? Et quels sont également leurs rapports avec l'humanité?

Je ne suis pas la pour vendre ou defendre la Théorie gnostique des archontes, mais de l'etudier , de nous poser des questions, d'ne voi les similitudes aujourd'hui quand on aborde le phénomène Extraterrestre.

 Les Gnostiques interpretent  les expériences qu’ils faisaient durant leurs états de perception accrue.Pour les Gnostiques, les visions qu'ils contemplaient, lors d'états altérés de conscience, étaient empiriquement réelles et pouvaient être expérimentées. Grâce à ces visions, ils étaient capables d'accéder à une perception extraordinaire des mondes supra-humains, des activités des divinités, des relations de l'humanité avec des espèces extra-terrestres et de l'aventure à long terme de l'espèce humaine.

Pour eux les archontes ne sont pas le fruit d'espèces nées et nourries dans le sein de Gaïa, à savoir la biosphère terrestre. Ils sont, en fait, appelés Archontes (du Grec, archai “primordial, premier, antérieur”) parce qu’ils émergèrent dans le système planétaire avant que la Terre ne puisse abriter la vie.

Dans l’Hypostase des Archontes, (93:30 - 94:5), Noréa demande au grand ange Eleleth “Instruis-moi sur les facultés des Archontes, comment vinrent-ils au monde, et par quel type d’enfantement, de quel matériau et qui les a créés et qui a généré leur force”.
L'Hypostase des Archontes la décrit comme “une bête arrogante ressemblant à un lion” mais cette créature est également décrite (dans un autre texte cosmologique, l’Apocryphe de Jean, 10:5) comme un “corps de serpent (drakon) avec une tête de lion”. les Archontes sont dotés d’une nature agressive et prône aux divisions et ils se combattent entre eux.
“Ouvrant ses yeux, il (l’Archonte Dragon) vit une vaste quantité de matière sans limite (disséminée dans les bras galactiques) et il devint arrogant et dit: 'C’est moi qui suis Dieu (le seul Dieu de ces régions) et il n’en existe pas d’autres'”. (Hypostase des Archontes. 94:20).
le leader reptilien est agressif, il défend son territoire et il possède des pouvoirs diaboliques. Avant toute chose, il fait preuve d’une capacité formidable de changer de formes:
“Ialdabaoth possédait un nombre de visages plus grand que tous les autres et il pouvait se montrer devant tous les autres avec le visage qu’il souhaitait … Il partageait son feu avec eux, et il devint ainsi leur souverain. A cause du pouvoir de gloire qu’il avait acquis de la lumière de sa mère, il s’appela lui-même Dieu. Et il ne prêta pas allégeance au royaume dont il venait”. (Apocryphe de Jean. 11:35 - 12:10).
La déclaration du souverain Archonte selon laquelle il est le seul dieu dans le cosmos est, nul besoin de le préciser, un épisode clé de la cosmologie Gnostique - si ce n’est même de toute l’évolution humaine.
Tous les textes cosmologiques décrivent cet événement, avec de légères variations. Les Gnostiques insistaient sur le fait que Yaldabaoth ne fait qu’un avec Yahvé ou Jéhovah, le dieu tribal des Hébreux. Cette déité est non seulement aveugle, elle est stupide et démente. (Hypostasis des Archontes. 89:24-25).
Pour les Gnostiques, la démence n’est pas tant le déséquilibre du mental que la conséquence de l’incapacité de corriger les erreurs mentales. La mentalité des Archontes “ne peut pas être amendée” et ce qui est pire, “la nature archontique est incapable de développement” (Gilhus. La Nature des Archontes, page 40).
En raison de la façon dont ils ont été engendrés, les Archontes ne possèdent pas d’Ennoïa, de volonté intrinsèque. Ils ont, à sa place, un Rêve Extra-terrestre qui est dissocié de la sphère de vie intelligente de Gaïa, à savoir la biosphère.
Le concept d’une divinité qui est à la fois démente et dépourvue de volonté est apparemment unique au Gnosticisme. Il va sans dire que lorsqu’ils exprimaient leur vision quant à l’identité de Jéhovah, les Gnostiques ne suscitaient pas beaucoup d’approbations de la part des Juifs dévots ou des Chrétiens qui révéraient également le Dieu paternel des Juifs.
L’Apocryphe de Jean ajoute des éléments cruciaux au scénario des Archontes. Il est également dit du souverain des Archontes “qu’il ne prêta pas allégeance au royaume dont il venait.” C’est un élément essentiel. Le fait que le chef des Archontes ne reste pas dans les sphères dont il est issu représente pour les Gnostiques une préoccupation essentielle: les Archontes sont enclins à ne pas respecter les limites de leurs territoires. Dès l’origine, les Archontes constituent une espèce envahissante.
Il est dit que l’Archonte Dragon est aveugle (en Copte Bille), “Les Archontes se caractérisent par une incapacité à percevoir le monde spirituel”. (Gilhus, La Nature des Archontes. Page 17). Il est appelé Samael et Saklas. Samael est un terme Hébraïque et Saklas est un terme Araméen pour “celui qui est aveugle”. Il est excessivement important d’appréhender la cécité des Archontes afin de déceler comment ils influent sur l’humanité.


Le chef des Archontes est aussi nommé le Seigneur des Archontes. On lui donne aussi parfois le nom étrange Yaldabaoth. Les érudits ne peuvent se mettre d’accord quant à la signification et à l’origine de ce nom. Selon une traduction, il signifie “l’enfant qui traverse l’espace”. Selon une autre, il signifie “le chef de la horde” (Jarl Egil Fossum. The Name of God and the Angel of the Lord. Pages 332/336).
Les Gnostiques identifiaient Jéhovah avec le Seigneur des Archontes et rejetaient l’Ancien Testament et tout le plan Judaïque de rédemption comme un subterfuge des Archontes.

L'élément de peur est très présent dans le comportement des Archontes et dans leur influence sur l'humanité. Dans l'Ancien Testament, la peur de Dieu est considérée comme une des manifestations les plus élémentaires de l'expérience religieuse.


La possibilité que la peur humaine soit une sorte de nourriture pour certaines espèces extra-terrestres envahissantes a été largement évoquée dans les débats sur les ET/OVNI. Le Second Traité du Grand Seth affirme que le programme des Archontes est “la peur et l'esclavage”. Les Archontes veulent maintenir l'humanité “sous la pression de la peur et des tracas”. D'autres passages mettent en garde contre le fait que les Archontes utilisent la peur comme une arme psychologique.


Le type draconique de l’Archonte apparaît sur les bijoux gnostiques, non pas parce que les Gnostiques rendaient un culte aux reptiliens - loin s’en faut - mais parce qu’ils considéraient ce symbole comme un antidote magique à l’influence Archontique. l’image du lion-serpent était représentée sur les amulettes Gnostiques pour se prévaloir contre l’intrusion Archontique.


Dans un renversement complet de l'interprétation conventionnelle de la Chute, les Gnostiques considéraient le serpent comme un allié spirituel pour l'humanité originelle, “les premiers à tenter de libérer l'humanité de l'esclavage à un dieu inconscient qui s'était identifié avec l'Absolu et avait ainsi entravé le chemin vers l'arbre de la vie éternelle”. (Campbell. Page 78).
Le “dieu inconscient” qui s’identifie faussement avec l’Absolu est bien sûr Yaldabaoth, alias Jéhovah.
Les Gnostiques enseignèrent que le noos, à savoir l’intelligence spirituelle conférée à l’humanité, pouvait être bloqué par les Archontes. Ce blocage se manifeste au travers de l’intrusion Archontique

Mais le noos pourrait être renforcé en accédant au pouvoir de la Kundalini, un courant d’extase qui reste normalement dormant dans le corps humain. Certains groupes Gnostiques, tels que les Ophites, pratiquaient l’éveil collectif de la Kundalini (par le Yoga , l'erotisme et la sexualité)  afin de générer une enveloppe protectrice contre l’intrusion Archontique. Ce culte fut condamné par les premiers Chrétiens comme un culte païen “d'adorateurs de serpents”.


Plusieurs textes des Codex de Nag Hammadi décrivent la tentative des Archontes de “violer Eve”: c'est à dire d'inséminer l'espèce humaine.
  L'Hypostase des Archontes décrit cet épisode:“Les Archontes s'approchèrent alors d'Adam et lorsqu'ils aperçurent sa contrepartie femelle parlant avec lui, ils devinrent très agités et ils furent attirés par elle. Ils se dirent l’un à l’autre ‘Allons, semons notre semence en elle’ et ils la poursuivirent. Et elle, la mère du vivant, se moqua de leur stupidité et de leur aveuglement; et au moment de tomber dans leurs griffes, elle se transforma en arbre et laissa, devant eux, un reflet d'ombre d’elle-même.” (89:15-25).
Les voyants Gnostiques perçurent la tentative des Archontes d'inséminer Eve - d'interférer avec la génétique de l'espèce humaine, pour ainsi dire - mais ils observèrent également que cette tentative fut un échec. La métamorphose d'Eve en arbre est réminiscente du mythe Grec de Daphné qui se transforma en laurier.


L'épisode ci-dessus décrit comment les Archontes échouent dans leur tentative de capturer Eve mais ils arrivent, cependant, à pénétrer son ombre, un simple reflet. Cela implique que, bien qu'ils ne puissent pas avoir accès à notre structure génétique, les Archontes, cependant, peuvent affecter notre perception de notre propre structure génétique.


Les Gnostiques enseignèrent que le principal danger que nous ayons à confronter avec les Archontes se situe moins dans ce qu’ils peuvent réellement faire que dans ce que nous croyons, à tort, qu’ils puissent faire.
Leur carte maîtresse est la tromperie (en Grec, apaton et plane), et plus particulièrement la tromperie quant à la nature et à l’étendue de leurs pouvoirs. “Car leur plaisir est amer, et leur beauté est dépravée. Leur plaisir est dans la tromperie.” (L’Apocryphe de Jean. 56:3-7).

L'histoire de l'intervention extra-terrestre est, apparemment, un des scénarios les plus anciens de notre espèce...
Il est surprenant de retrouver des descriptions détaillées et vivantes d’extra-terrestres prédateurs dans des textes obscurs datant du 4 ème siècle avant notre ère, mais les révélations des Gnostiques ne sont en rien moins surprenantes. Il est certain que des témoignages anciens d’observation d’OVNIs existent mais le matériau Gnostique sur les Archontes ne se contente pas de présenter des “témoignages”. Il explique leurs origines dans l’ordre cosmique, leur nature (inorganique, imitative, sans volonté propre), leurs apparences et stratégies, leurs attitudes envers l’humanité et plus.
Est ce une coïncidence que les Archontes reptiliensdécrits dans les textes Gnostiques se présentent avec une apparence identique à celle des deux types d’ET les plus communément rencontrés de nos jours, à savoir les Gris et les Reptiliens?



_________________
Tous les hommes doivent de la reconnaissance à ceux qui approfondissent l'histoire universelle et s'efforcent de contribuer, par leurs travaux, au bien général de la société. - Diodore de Sicile -


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 28/12/2010 19:41:26
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Mickael13
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 31 Dec 2009
Posts: 2,196
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 29/12/2010 04:24:16
Conseils pratiques contre les abducations extraterrestres

Ici et là, les anciens textes Gnostiques Coptes contiennent des passages qui décrivent des rencontres avec des extra-terrestres et offrent parfois des conseils explicites quant à la façon d’agir avec ces entités.

Voiçi un passage extrait de la Première Apocalypse de Jacques (CNH V,3), un dialogue de révélation dans lequel un instructeur non nommé (le “Maître” ou le “Seigneur”) confère des enseignements secrets à un disciple Gnostique appelé Jacques:

Le Maître dit: “Jacques, regardes, je vais te révéler le chemin de ta rédemption. Lorsque tu es saisi et que tu éprouves les affres de la mort (une peur mortelle), il se peut qu’une multitude d’Archontes se jettent sur toi, dans l’espoir de te capturer. Et, plus particulièrement, trois d’entre eux vont te saisir, ceux qui font office de collecteurs. Non seulement exigent-ils une taxe, mais ils dérobent les âmes.

Maintenant, quand tu seras en leur pouvoir, celui qui est le superviseur va te demander: ‘Qui es-tu et d’où viens-tu?’

Tu vas donc lui dire: ‘Je suis un enfant de l’humanité et je viens de la Source’.

Il va te demander ensuite: ‘Quelle sorte d’enfant es-tu et à quelle Source appartiens-tu?’

Tu vas lui répondre: ‘Je viens de la Source pré-existante et je suis la progéniture de la Source’

Il va alors te demander: ‘Pourquoi fus-tu envoyé de la Source?’

Tu vas alors lui répondre: ‘Je vins de l’Un Pré-existant afin de pouvoir contempler ceux de mon espèce et ceux qui sont étrangers’.

Il va te demander: ‘Qui sont ces êtres étrangers?’

Et tu vas lui dire: ‘Ils ne sont pas entièrement étrangers car ils sont issus de la Sophia Déchue (Achamoth), la déesse qui les a engendrés lorsqu’elle amena la race humaine de la Source, le royaume de l’Un Pré-existant. Ils ne sont donc pas complètement étrangers mais ce sont nos cousins. Il en est ainsi parce que celle qui est leur matrice, Sophia Achamoth, procède de la Source. Ils sont cependant étrangers parce que Sophia ne s’accoupla pas avec son partenaire dans la Source (sa contrepartie mâle divine) quand elle les généra.

Lorsqu’il te demande enfin: ‘Ou vas-tu aller maintenant?’

Tu dois lui répondre: ‘De l’endroit quand je vins, la Source, je vais retourner’.

Si tu réponds de cette manière, tu échapperas à leurs attaques
.
” CNH V, 3, 33-34:1-25).

Une quantité considérable d’informations est comprimée dans cet échange. La similarité avec des témoignages contemporains de rencontres rapprochées est indéniable: les Archontes provoquent un état de panique mortelle, ils apparaissent souvent par trois, ils réalisent des abductions (
“ils dérobent les âmes”). Ces détails présentent une ressemblance frappante avec des récits contemporains concernant les ET/OVNIS. Mais à la différence, tout aussi frappante, d’avec la littérature courante, l’enseignant Gnostique donne des instructions explicites sur la façon de faire face à ces entités extra-terrestres. La quantité énorme de témoignages concernant les phénomènes ET/OVNIS qui est aujourd’hui disponible ne présente rien au sujet de la défense contre l’intrusion extra-terrestre. Les contactés et les abductés sont des témoins passifs, dépassés et subjugués par les ET. Les écrits Gnostiques non seulement décrivent-ils donc ces rencontres, mais ils prescrivent également une action défensive. Le Maître offre des conseils pertinents pour remettre les Archontes à leur place.

Içi Le Gnosticisme est un rappel de nos origines en tant que terriens !

_________________
Tous les hommes doivent de la reconnaissance à ceux qui approfondissent l'histoire universelle et s'efforcent de contribuer, par leurs travaux, au bien général de la société. - Diodore de Sicile -


Reply with quote
Back to top
BIOFIDUS
Modérateur

Offline

Joined: 19 May 2005
Posts: 9,241
Sexe: Masculin
Localisation: Languedoc (Hérault)
Point(s): 46
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 31/12/2010 13:28:01
Très bien Michaël 13!
Je me permets de te féliciter sur les citations que tu as choisies et sur tes explications.
Moi, je prends position en faveur des Gnostiques. Sans hésiter et sans complexe.
Non point d'une façon religieuse, je ne suis guère mystique, mais parce que la vérité du Christianisme et
du Judaïsme fondateur, est gnostique. Avant l'apparition des Gnostiques à l'aube du Christianisme, le Judaïsme
avait déjà son "ésotérisme" qui ne se partageait pas avec la foi du "charbonnier", celle des petits et majoritaires
rabbins de base...
J'ai lus tous les écrits gnostiques disponibles en traduction française et découverts à ce jour. Enfin je crois.
Et tous ces écrits sont en effet une source d'informations sur la réalité peut-être approximative mais peut-être
aussi très réelle de ce qui fut communément appelé les "dieux", puis Dieu. Et leur origine extraterrestre voire
"autres".
Bref! Faudrait des pages et des pages pour parler de ce sujet.
A +
_________________
Rien n'est sûr, mais tout est possible


Reply with quote
Back to top
Mickael13
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 31 Dec 2009
Posts: 2,196
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 31/12/2010 14:27:20
Je ne voudrais pas receuiller les felicitations. C'est avant tout un travail de synthese et de vulgarisation de Mr LASH qui ets specialisé en ecriture Copte et en anciens ecrits gnostiques.

Je suis d'accord avec ta conclusion Biofidus. La gnose est l'essence des religions qui l'ont ensuite éclipsée, parce qu'elle constitue les anciens mystères paiens, chamanistes qui ont été pillés puis diabolisés, au profit des religions actuelles.

L' Histoire a été réécrite par les vainqueurs ( les religions du Livre - Christianisme - Judaisme - Islam) qui ont imposé un culte patriarcal masculin et guerrier à une humanité qui puisait sa force initiale et ses racines dans la nature, la feminité et sagesse d'une déesse mère.

Les gnostiques y voient l'oeuvre de pseudos Dieux se prenant par erreur pour des créateurs ,qui en manipulant leurs prophètes, enchainent l' homme dans leurs erreurs , pour résumer de façon très schématique.
_________________
Tous les hommes doivent de la reconnaissance à ceux qui approfondissent l'histoire universelle et s'efforcent de contribuer, par leurs travaux, au bien général de la société. - Diodore de Sicile -


Reply with quote
Back to top
BIOFIDUS
Modérateur

Offline

Joined: 19 May 2005
Posts: 9,241
Sexe: Masculin
Localisation: Languedoc (Hérault)
Point(s): 46
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 31/12/2010 16:18:35
Surprised
_________________
Rien n'est sûr, mais tout est possible


Reply with quote
Back to top
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 11/02/2011 15:11:18
Mickael13 wrote:
Est ce une coïncidence que les Archontes reptiliensdécrits dans les textes Gnostiques se présentent avec une apparence identique à celle des deux types d’ET les plus communément rencontrés de nos jours, à savoir les Gris et les Reptiliens?


Non ce n'est pas une coincidence, les mythologies d'aujourd'hui sont inspirées des mythologies d'hier.

Par contre, je ne vois pas très bien où ces "archontes reptiliens" sont si clairement décrits. En fait, dans la réalité, les archontes représente de façon générale le grand pouvoir législatif de la société hellénique, en l'occurrence, le pouvoir d'Athènes sur toute la Méditerranée antique, et associé à celui de l'Egypte et de l'Assyrie. Pouvoir très dominateur sur le plan culturel : le monde antique s'émerveillait de la prouesse hellénique et se laissait donc submerger par cette culture très riche et hautement organisée, sophistiquée, mais aussi impitoyable. S'il le fallait, les grecs, les athéniens, n'hésitaient pas à soumettre les autres peuples : grâce à une flotte extrêmement puissante, des stratégies militaires très efficaces, entre autre.

Ces archontes traduisent un pouvoir à la fois polythéiste et paien, avec des dieux tribaux dont certains sont extrêmement primitifs (Pan, les Titans, etc) et dépravés, et dans le même temps une société qui raisonne et s'impose comme si elle était athée, parfois même, uniquement politicomilitaire : le pouvoir de juger est confié à des hommes rudes, des vétérans, ce qui exclue la justice et la sentence divine. Les gnostique s'opposent à des dogmes sensés être divins et justes, alors qu'en réalité, tous ces dogmes confondus du monde sont profondément injustes - puisque tous faits par des hommes qui ne voient que certains intérêts.

Par ailleurs, il y a une gnose qui est une gnose initiatique, affiliée aux grands mystères et aux sciences sacrées. Mais il y a aussi une gnose tardive politicoreligieuse, très radicale qui constituait un front d'opposition aux premiers rudiments de démocraties et de républiques. La philosophie et la science grecque antique était vue comme une pratique blasphématoire pour les grands courants traditionnels devenus des institutions très puissantes : il faut dire que les penseurs grecs avaient plutôt la langue bien pendue, et leur scepticisme les rendaient détestables. Chez les penseurs grecs, on avait les sceptiques, les zététiciens, les cyniques, les stoïques, etc, toute une floppée de drilles prêts à tout déboulonner, et particulièrement les croyances et institutions religieuses, qui étaient plus souvent des causes de guerre que de progrès.

Donc effectivement, chez certains courants gnostiques, la pensée grecque a joué un certain rôle, a rapproché le gnosticisme de l'hermétisme, pour finalement être tous deux pourchassés par le Clergé. Mais derrière le Clergé, il y avait Rome.
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
brakk
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 17 Apr 2005
Posts: 3,302
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 06/07/2012 08:58:54
oui Dédale sauf que la Gnose s'appuie sur l'expérience et non sur les mythes.
prends la peine de lire :
http://www.liberterre.fr/metahistoire/gnose/gnose-questions-/perspectives.h…

(ça fait juste 5 ans que je vous bassine avec le rapport archontes/EBE)

à bientot


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
brakk
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 17 Apr 2005
Posts: 3,302
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 07/07/2012 09:37:45
En termes 'modernes'
L'Archonte serpent est issu d'une matrice (sophia) différente de l'humanité, cependant lui et ses légions savent exploiter un travers de l'humanité, une sorte de bug, afin d'avoir une emprise sur elle et leur monde, la terre ('incarnation' de l'autre sophia).. ils restent toutefois des 'créatures' et cet archonte est dit 'démiurge dément' parce qu'il s'est convaincu d'être le créateur, mais le don de 'créer' lui est étranger, son équipe et lui peuvent juste superposer un bricolage au pré-existant, hacker les 'conscience' et jouer sur la perception, ce qui peut passer pour des miracles et donc se faire passer pour des 'dieux' (je pense que c'est le message du film 4th kind, qui 'intelligement ne heurte aucune sensibilité archontes/éons et me fait dire que c'est probablement une collaboration ^^)
Les archontes ne sont pas des 'incarnations' du mal, leur existence coincide et se superpose juste avec l'humanité en entrainant des erreurs et une forme de parasitage.
Je ne sais pas s'il a parfaitement intégré le problème ou si c'est seulement théorique mais un type comme David Icke est très proche de ce qui se disait aux origines du gnosticisme (celui qui a été éradiqué pour hérésie vers l'an 400, on ne peut pas dire que le dieu des judéo-chrétien est seulement une entité démente qui joue au créateur sans se heurter à une légère resistance ^^)


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
BIOFIDUS
Modérateur

Offline

Joined: 19 May 2005
Posts: 9,241
Sexe: Masculin
Localisation: Languedoc (Hérault)
Point(s): 46
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 07/07/2012 10:47:54
Surprised
_________________
Rien n'est sûr, mais tout est possible


Reply with quote
Back to top
brakk
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 17 Apr 2005
Posts: 3,302
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 07/07/2012 11:00:08
J'ai oublié un détail:
ce 'bug', ce cheval de Troie c'est l'égo, le controle passe par son hypertrophie et celle des ses 'valeurs' (accumulation materielle, besoin d'avoir raison, d'être en sécurité, peur de 'disparaitre' etc de maniére excessive), je ne sais pas si l'on peut 'localiser' l'égo (le moi 'inférieur' pour éviter les quiproquo) dans le cerveau reptilien mais ce serait 'marrant' ^^
en bref, ce qui n'était qu'une sorte d'intelligence artificielle embarquée aplliquée aux reflexes de survie est devenu le point central de l'identité, l'égocentrisme versus notre 'nature profonde', il suffit de reflechir aux conditions qui stimulent en continu cette part de nous et comment elle peut revendiquer presque légitment d'être le maitre à bord, et de juger de la difficulté de la remettre à sa place.


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
BIOFIDUS
Modérateur

Offline

Joined: 19 May 2005
Posts: 9,241
Sexe: Masculin
Localisation: Languedoc (Hérault)
Point(s): 46
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 07/07/2012 12:00:32
Razz Merci.
_________________
Rien n'est sûr, mais tout est possible


Reply with quote
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> UFOLOGIE -> Vos avis, réflexions et théories All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group