NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Notre place dans l'univers
Goto page: 1, 2, 3, 4  >
 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> RÉALITÉ EXTRATERRESTRE -> Débats
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,225
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 121
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 05/12/2010 12:40:06
Bonjour à tous,

Depuis la Seconde Guerre mondiale, le humains qui s'intéressent de près ou de loin à l'Ufologie sont divisés en 3 catégories :
- ceux qui sont convaincus que notre planète est visitées par des êtres venus de l'espace,
- ceux qui n'ont pas d'avis tranchés et dont l'opinion balance entre les deux catégories,
- ceux qui sont totalement hostiles à l'idée d'êtres venus de l'espace et nous visitant régulièrement.

Sur NNSPS, nous avons souhaité rassembler les humains de la première et seconde catégorie, car le nombre de faits constatés, au-delà de l'apport ultime de preuves scientifiquement acceptables, nous ont convaincu qu'effectivement, des êtres venus de l'espace nous visitent régulièrement. Ces êtres, nous les appelons populairement des extraterrestres.

Le terme extraterrestre prévaut dans la mesure où nous supposons que leur origine ne se trouve sur la Terre. Ceci nous amène à penser que des humains nés sur d'autres planètes porteront, peut-être à tort, le nom d'extraterrestres. Nous pouvons donc classer les extraterrestres en deux catégories :
- les êtres extraterrestres,
- les humains non Terriens.

Ceci dit, en ce qui concerne les HNT (Humains Non Terriens), quelles particularités seraient susceptibles de leur accorder le statuts d'êtres humains ? Leur physiologie, leur anatomie, leurs mœurs, leur mode de reproduction ou d'alimentation ? C'est un grand problème, puisqu'à ce jour, il nous a toujours été impossible (officiellement) de passer à autre chose que leur physiologie. Si bien que des êtres extraterrestres pouvant prendre l'apparence d'Humains seraient une donnée bien difficile à démêler, nous serions toujours dans le doute. Tout comme de véritables HNT seraient difficiles à différencier par leur aspect d'Humains bien Terriens.

Voilà donc des informations à prendre en compte et qui font, pour le moment, le jeu des Humains de 3e catégorie, ceux qui réfutent l'hypothèse de l'existence d'autres êtres non Terriens.

Dès lors, quelle valeur accorder à l'Ufologie en général ? Est-elle uniquement basée sur de la spéculation et sur des faits invérifiables ? Ou repose-t-elle sur des données tellement évidentes que sa subjectivité n'a rien à envier à l'objectivité scientifique ? Peut-on considérer qu'à défaut de preuves scientifiques, sa valeur deviendrait nulle et que les milliers de témoignages à travers le monde seraient obsolètes et uniquement classables dans des catégories simples comme celles des méprises, des canulars, des programmes secrets, des pathologies et j'en passe ? Va-t-on rester dans cette position ambigüe durant l'éternité ?

Bien au delà de cette question, il est désormais primordial de connaître notre place dans l'univers et la position réelle de ceux qui dirigent notre planète. Je parle bien de planète et non de pays, car cette question a une envergure planétaire. Et à l'heure actuelle, l'entité légitime pour représenter la planète n'existe pas. l'ONU ne représente que les humains appartenant a des pays reconnus selon ses propres critères. De plus, s'il était décidé que ce soit l'ONU (par qui d'ailleurs ?), comment un tel organisme pourrait représenter les Humains Terriens alors qu'aucun des membres qui le compose n'a été élu par les Humains ? Nous sommes donc, en terme de droit, dans une impasse dont les conséquence pourraient être apocalyptiques. Pour toute décision concernant toute l'Humanité terrienne, il faudrait que le décisionnaire ait été élu par les 6,3 milliards d'Humains Terriens. Est-il concevable, réalisable et raisonnable d'espérer un référendum planétaire pour chaque question en suspend ? Peut-on espérer un jour un vote planétaire qui élirait un Homme et un seul ? Ou bien une commission ?

Est-il démocratique de dissimuler une réalité à l'Humanité sous prétexte d'une crise mondiale majeure ? Est-il démocratique de décider de son avenir en faisant de la rétention d'information ? Est-il démocratique de ne pas prendre en compte l'avis d'une tranche de la population sur un sujet aussi important que celui-ci ?

Nous ne connaissons rien des véritables intentions extraterrestres, tout comme nous ne savons rien sur le nombre exact de civilisations nous visitant. Sont-elles dépendantes d'une structure générale, comme une sorte d'ONU universel ? Qui peut nous garantir notre souveraineté en tant qu'espèce humaine ? D'ailleurs, quels sont les critères qui pourraient être retenus pour nous qualifier en tant que telle ? Dans la mesure où nous ne connaissons pas ce qui nous différencie des autres espèces, comment élaborer un tel projet ?

Maintenant, il faut se dire une chose : allons-nous continuer encore longtemps à discuter de ces questions sur les forums où allons-nous passer à la vitesse supérieure, en demandant une consultation nationale, européenne et mondiale ? Quels sont les opinions et projets communs des Humains à travers le monde entier, si ce n'est conserver une certaine indépendance, une souveraineté et espérer un monde de paix ?

J'ouvre ce débat aujourd'hui, j'espère que les réponses seront constructives et concrètes. Tout message n'amenant rien au débat sera effacé sans préavis, évitez les hors-sujets, le flood, l'humour, c'est un débat sérieux que je demande, une réflexion générale, comme une sorte de prélude à une réflexion mondiale.

Merci à vous.
Rama

_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Last edited by Rama on 19/02/2013 01:02:00; edited 1 time in total
Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 05/12/2010 12:40:06
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jackie
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 05 Jun 2005
Posts: 5,408
Sexe: Masculin
Localisation: Talange, Moselle, France
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 05/12/2010 16:09:51
Bonjour Rama,

L'homme est à la galaxie une fourmilière sur Terre...
Toutes fourmis étrangères est avant tout un ennemie à éradiquer ?

De plus, tu oublie la possibilités de créature qui aurait évolué sur Terre, bien avant l'apparition de l'homme et utiliserait une forme de technologie pour vivre cacher de l'homme... pour des raison historique qui nous échappent...
_________________
Jackie, Embarassed


Reply with quote
Back to top
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 05/12/2010 18:36:05
Salut Rama,

Ce sont des questions profondes et assez complexes, qui demandent de ne jamais perdre de vue l'essentiel.
C'est très vaste, donc on se perd, mais on peut revenir à l'essentiel.

Quote:
Dès lors, quelle valeur accorder à l'Ufologie en général ?


Celle d'un système de reconnaissance qui prend toutes les éventualités en compte.
Il y a cependant un objectif primordial qui est de déterminer si certains faits sont le fruit d'une activité extraterrestre, que cela soit en le démontrant concrètement, preuve à l'appui, ou sous la forme de prémisse, d'un raisonnement logique, d'un faisceau de preuves ou d'éléments déterminants.

Quote:
Est-elle uniquement basée sur de la spéculation et sur des faits invérifiables?


C'est ce que pense tout sceptique et ufo-sceptique : il y a beaucoup trop de spéculation qui, la plupart du temps ne sont pas rigoureusement fondées. Ce sont des projections qui se font en considérant que tous les paramètres sont indiscutablement exacts, et que toutes les informations ou témoignages relatent a priori des faits avérés, dont il n'y a pas de raison de douter. Or dans la réalité, l'information peut être en décalage, ne pas retraduire fidèlement la réalité.

Naturellement, l'ufologie devrait être admise comme une véritable discipline, fondée sur une approche drastique. Si l'ufologie est vraiment une "logie", c'est à dire un discours rationnel expliquant certains faits, alors elle se différencie de la spéculation.

Cette spéculation existe. Il serait vain de vouloir juger ou réfréner les spéculateurs. Cependant il faut faire la distinction entre l'inspiration que nous apporte l'idée d'extraterrestres venant nous visiter en engins intersidéraux, et la réalité des faits ufologiques qui n'est pas toute aussi claire et reste controversée, et qui demande parfois des explications très techniques pour être comprise.

Quand on distingue ces deux tendances, on a une ufologie qui relève d'un questionnement anthropologique, philosophique et explorateur et un questionnement proche des sciences, qui lui, cherche des faits et tente de les expliquer. Le questionnement philosophique est en lui-même positif car il a des prolongations culturelles : il permet d'ouvrir les yeux, de s'habituer, à l'éventualité d'un contact avec des E.T. Mais il devient désordonné et contradictoire quand il supplante la recherche de faits concrets qui demandent plutôt de la sérénité,du recul, que du fouillis théorique et effervescent.

Quote:
Ou repose-t-elle sur des données tellement évidentes que sa subjectivité n'a rien à envier à l'objectivité scientifique ?


Que l'approche soit subjective ou objective (parfois la limite entre les 2 approches est ténue ), c'est la méthode qui détermine tout le sens et la valeur des données. C'est donc la méthode qui se doit d'être neutre et appropriée à l'approche objective.

Objectivement, en ufologie, nous avons des témoignages : le témoignage est un renseignement indiquant l'existence de certains faits recherchés. Mais le témoignage n'est pas le fait objectif, il en est une interprétation plus ou moins fidèle : le fait en lui-même reste un élément subjectif, rapporté par le témoin (ou les témoins).

Parfois, il est posible de faire des recoupements qui démontrent la réalité objective des évènements : mais cela ne permet pas pour autant d'étudier en direct ces évènements et donc, de porter des conclusions reconnues sans ambiguité, genre : c'était un engin E.T et pas autre chose. Autrement dit, on est jamais sûr de rien.

Donc en fait, il y a une certaine forme de fatalité dans l'étude des OVNI : et le défi d'une discipline, c'est de surmonter cette fatalité, d'élaborer une approche qui permette d'étudier en direct ces phénomènes, sinon on est condamné à patauger - à moins qu'un fait nouveau se présente, qui puisse être "capturé" - par des appareils de mesure contemporains par exemple, et qui puisse faire l'objet d'une étude digne de ce nom.

Un autre problème est que, lorqu'un témoin dit : "j'ai vu un engon E.T!", l'antériorité de l'histoire ufologique, faite de spéculations à tout-va, n'aide pas à la reconnaissance neutre, sans a priori, de ce témoignage.

Quote:
Peut-on considérer qu'à défaut de preuves scientifiques, sa valeur deviendrait nulle et que les milliers de témoignages à travers le monde seraient obsolètes et uniquement classables dans des catégories simples comme celles des méprises, des canulars, des programmes secrets, des pathologies et j'en passe ? Va-t-on rester dans cette position ambigüe durant l'éternité ?


Une preuve scientifique est un résultat obtenu par l'application d'une méthode élaborée en fonction.
Ensuite, il y a "des preuves" obtenues dans différentes circonstances : elles peuvent devenir scientifiques mais pas forcément.

Paradoxalement, les sciences sont par excellence les domaines qui contestent le plus catégoriquement l'existence des OVNI extraterrestre, quand elles le font, mais ce sont les domaines les plus capables de fournir la preuve la plus convaincante. C'est à dire un genre de preuve, ou un faisceau de preuves, pouvant être quantifié, mesuré, expliqué. Mais on est loin d'entre être là, il faudrait simplement avoir quelque chose de substantiel : une simple preuve très modeste, voire un début de preuve, et ça serait déjà pas mal.

Dans ce que tu dis, il y a justement le problème qui rend les esprits scientifiques suspicieux : il y a un très grand nombre de témoignages, donc un grand ensemble de faits - mais pas le moindre soupçon de preuve que tous ces faits sont bien tels que les témoins les rapportent. Il y a beaucoup trop de contradictions.

Des E.T partout mais pas la moindre trace quand les cherche : ça ne joue pas en faveur de la réalité intrinsèque des témoignages. Ca ne fait que dénoter que les gens expliquent comme ils peuvent, selon la culture la plus accessible, des phénomènes qui, pour eux, restent mystérieux et méconnus.

Cela n'exclue en rien l'éventualité que certains évènements peuvent être liés aux E.T, en théorie. Mais c'est très difficile à se prononcer.

Alors, il y a les zet et les sceptiques qui mettent leur nez dans ce qu'ils considèrent être une mystification, mais les scientifiques à proprement dit, n'interviennent que très rarement. C'est très délicat : tout le monde connaît des gens qui racontent n'importe quoi, se font des films, comme d'autres qui sont extrêmement précis dans leur observation et savent relater avec fidélité leurs expériences : quelle est la part de réalité dans tout ça?

En réalité, se prononcer sur la réalité d'un témoignage de faits aussi particuliers, sans rien qui le confirme, relève du tour de magie. Même si on accordait 100% de crédit aux témoignages, cela ne changerait rien et ne nous ferait pas avancer d'un epsilon. C'est vraiment le bokson.
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,225
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 121
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 05/12/2010 19:10:02
Dedale wrote:
Donc en fait, il y a une certaine forme de fatalité dans l'étude des OVNI : et le défi d'une discipline, c'est de surmonter cette fatalité, d'élaborer une approche qui permette d'étudier en direct ces phénomènes, sinon on est condamné à patauger - à moins qu'un fait nouveau se présente, qui puisse être "capturé" - par des appareils de mesure contemporains par exemple, et qui puisse faire l'objet d'une étude digne de ce nom.

Les extraterrestres n'ont-ils pas la capacité technologique de développer les contre-mesures nécessaires ? Leur adaptabilité aux avancées et innovations scientifiques de détection n'est-elle pas une impasse pour la recherche scientifique ufologique ? Comment démontrer l'existence d'entités non-humaines si celles si sont capables de contourner tout ce que l'homme pourrait développer ? Dès lors, encore une fois, ceux qui rejettent l'existence des extraterrestres auront toujours un coup d'avance dans leurs arguments. Mais jusqu'à quand peuvent-ils ignorer une évidence ?
_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Reply with quote
Back to top
Jackie
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 05 Jun 2005
Posts: 5,408
Sexe: Masculin
Localisation: Talange, Moselle, France
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 05/12/2010 23:33:25
Bonsoir Rama, tu as fait tes études dans un milieu, qui avec le recul que ta permis ce forum, devrait t’aider à comprendre les ETs…

Ils sont comme toi, à ton jeu âge, quand tu étudiais une fourmilière !
Il t’arrivait d’en prélever, une fourmi, pour l’étudier en détail ?
Prenais-tu les mesures indispensables pour la rendre à ça colonie en toute sécurité ?
Ou restais-tu as l’observé se faire tuer par ces compatriote, qui se refuser à la reconnaitre (contaminé par ton odeur) ?

Nous somme ces mêmes fourmis face au Rama "dit ExtraTerrestre" (ExtraFourmilière) qui nous visitent de temps en temps…

Avec le recul, ils y a deux principales probabilités sur leurs origines…
1 / Extraterrestre, d’une autre planète, autre que la Terre, plus évolué que nous…
2 / Extradimensionnel, d’une autre dimension que celle qu’on occupe sur Terre, univers jumeaux, monde parallèle de dimension supérieur, invisible depuis nos yeux de Terriens…

Quoi qu’il en soit, la fourmi, ne peut comprendre l’homme… et il est tout à fait normal que l’homme capable de comprendre et étudier les fourmis, soit incapable ou très difficilement, de comprendre de telles entités !

Apres tout, entre deux civilisations humaines, on a déjà énormément de mal à se comprendre !

C’est bien pour ça que cela s’appel le choc des civilisations, roté a table pour les uns sera une injure, pour les autres une forme de respect, se découvrir la tête pour salué, ou ne pas le faire pour des raisons religieuses, pouvant être très mal pris par l’autre, assimilé à une forme de mépris…

L’homme entre deux civilisations, sur Terre, à déjà énormément de mal à supporter les différances de l’autre…
Alors imagines, avec une civilisation qui la surpasse en tous points ?

L’homme avec la laïcité a fait un énorme travail sur luis même…
Mais, de manière général, la majorité des hommes est encor incapable d’accepter un changement radical de ces coutumes ancestral…

La preuve en est dans notre vie de tous les jours…
_________________
Jackie, Embarassed


Reply with quote
Back to top
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 06/12/2010 03:10:34
Bonsoir,

Rama wrote:
Les extraterrestres n'ont-ils pas la capacité technologique de développer les contre-mesures nécessaires ? Leur adaptabilité aux avancées et innovations scientifiques de détection n'est-elle pas une impasse pour la recherche scientifique ufologique ? Comment démontrer l'existence d'entités non-humaines si celles si sont capables de contourner tout ce que l'homme pourrait développer ? Dès lors, encore une fois, ceux qui rejettent l'existence des extraterrestres auront toujours un coup d'avance dans leurs arguments. Mais jusqu'à quand peuvent-ils ignorer une évidence ?


Nombre de témoins disent avoir observé des engins E.T. Il y a aussi les radars, les appareils optiques, si on admet que ces éléments constituent des indices.
A priori, si ces témoins et éléments disent vrai, aucune contre-mesure technologique particulière n'est développée par le OVNI. Un simple passant peut en observer.
Si une contre-mesure est effectivement développée, elle n'est pas technologique mais tactique : cet E.T se débrouillent toujours pour faire apparaître leurs OVNI de façon à ce qu'on ne puisse jamais les étudier de près, et ne jamais laisser non plus, aucune trace. C'est de la furtivité comportementale.

Et cette furtivité concerne l'ensemble de tous ces phénomènes : ce serait donc par excellence un caractère éthologique, et commun à tous les E.T sensés nous visiter. Si on se base sur les témoignages, plusieurs races nous visitent : Et toutes auraient donc ces mêmes moeurs, ce même comportement envers nous? Ca me semble un peu léger et très contradictoire, pour être honnête.

Et si les témoins disent vrai, alors cela signifie que les gars comme moi, malgré toutes leurs connaissances, sont de fieffés crétins qui se débrouillent très mal. D'autant plus qu'on sait que, s'il y a E.T, leur tactique est celle de la furtivité : un homme averti en vaut 2, et que ce serait donc ce seul paramètre l'obstacle à toutes les investigations. Je veux dire que dans ce cas, si on ne découvre rien, c'est seulement parce qu'on se débrouille comme des incapables.

C'est trop excessif de penser que tous les E.T contourneraient systématiquement toutes nos investigations sans jamais commettre la moindre erreur durant des décennies. Il n'y que 2 solutions :

1 - On peut louper quelque chose parce que, par exemple, ce n'est pas comme nous le pensons. Donc on cherche dans la mauvaise direction.
Tous les E.T sensés nous visiter ne peuvent pas être d'office des magiciens. IL est vrai que l'être humain n'est pas si évolué que ça, mais quand même : nous sommes capables d'étudier des choses extrêmement complexes, qui dépassent de loin les possibilités de simples créatures, aussi évoluées soient-elles. Nous savons par exemple localiser des forces, des énergies, que nos perceptions ne sont pas en mesure de sentir.

2 - Soit, comme tu le disais, il y a tellement de spéculations, que la réalité de ces phénomènes est submergée par un courant mythique, ce qui déjoue nos investigations, nous désoriente et ne nous permet pas de déterminer où se trouve exactement la véracité dans tout ça.

Cela ne m'étonnerait pas qu'il y ait un socle véridique submergé par nombre de croyances, de rumeurs, d'histoires imaginaires. Ce fut longtemps le cas de l'archéologie, et même de la plupart des sciences. Dans ces cas là, ce n'est qu'une question de patience : il faut laisser le temps au temps, et surtout, le temps aux chercheurs de comprendre sur quel fil ils doivent avancer.

La méthode et importante car, bien évidemment, il faut savoir se poser les bonnes questions et savoir également qu'est-ce qui est le mieux pour l'ufologie. Et ce qui est intéressant, dans l'ufologie, c'est qu'il n'y a rien à gagner ni rien à perdre. Philosophiquement, on pourrait dire : "Prenons le taureau par les cornes!".
- Le phénomène st imprévisible, alors tentons de le rendre prévisible.
- Le phénomène est indéterminé, alors tentons de le déterminer.
- Le phénomène est contradictoire, alors trouvons les concordances.
A chaque obstacle il y a des défis. Relevons les défis.

Bon, je ramène ma fraise, mais je serais bien incapable de m'attaquer tout seul à toutes ces problématiques. Tout ça reste de la théorie : de bonnes intentions mais pas vraiment des résultats. Mais selon moi, il manque à l'ufologie un discours fondateur qui présente la psychologie et la sociologie de cette discipline, et auquel on pourrait tous se référer quand il y a des doutes sur les méthodes et les analyses.

Il est incontestable qu'il y a beaucoup de choses qu'on ne sait pas. Qui peut dire catégoriquement si oui ou non il y a un dessein extraterrestre qui touche nôtre monde? Pour moi, on doit savoir explorer les choses tout en admettant nos propres limites et en sachant profiter de ce qu'elles nous enseignent. Dans un certain sens, l'ufologie, c'est plus un enseignement qu'une recherche. Celui qui s'intéresse à l'ufologie apprend des chose étonnantes : c'est une sorte d'initiation. On va vers quelque chose mais on ne sait pas quoi. On ne saura que quand le but sera atteint.

Il me semble qu'au travers de l'ufologie, beaucoup de monde se cherche, s'explore. On peut se sentir participer à un dessein relativement extraordinaire. Mais pour rester terre à terre, l'objectif est simplement de rendre l'ufologie utile et fonctionnelle, de façon à ce qu'elle soit reconnue et compréhensible. C'est à dire que, concrètement, faire de l'ufologie, ça ne consiste pas à tout ramener aux extraterrestres. Ca consiste à expliquer les faits pour ce qu'ils sont.

Certains de ces faits sont-ils extraterrestres? La question reste ouverte : il s'agit de pouvoir s'assurer qu'ils le sont.
Et ça suppose qu'on ne se forge pas a priori l'idée que les desseins des extraterrestres sont impénétrables, que leur technologie les rendent inaccessibles -> peut-être, mais rien ne dit que ça soit le cas. On peut prendre de telles choses en compte, mais vu qu'on n'en sait rien, on ne peut pas en faire un axe de recherche.

Du moins, c'est mon avis. Moi j'en suis encore à me poser des questions sur la réalité extraterrestre/OVNI, et déjà, c'est une sacrée paire de manches.
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
Jeremrevenge
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Offline

Joined: 11 Sep 2011
Posts: 20
Sexe: Masculin
Localisation: France
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 04/01/2012 13:08:13
Je me permet de donner mon avis,
Pour moi il est obligé que les aliens nous sont familier de près ou de loin, après nous avons été élevés dans un monde ou l'humain est le dieu, et oui dieu est mort depuis longtemps, je dis et répète que nous sommes à un point ou nous devons nous forger notre opinion seul par des recherche sur divers faits avérés et non avérés.
Ensuite ce sujet est tellement controversé qu'il faudrait le lancer sur de grande chaine TV.
Mais à mon avis 2012 aura un rapport avec cette révélation qui nous pend au nez depuis longtemps, car je pense que 2012 n'est que la fin d'une ère
Ensuite à vous de voir
Surprised


Reply with quote
Back to top
Arcanes
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Offline

Joined: 06 Apr 2009
Posts: 722
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 03/01/2013 23:10:44
En même temps nos vies terrestres sont très courtes et leurs voyages très longs (s'il en est).

Que peux t’ont engager avec des laps de temps si différents ?

La question aurait-elle une importance ?
_________________
Mais, maintenant j'ai peur des cimetières, j'ai peur de ne pas y mourir vraiment.


Reply with quote
Back to top
ezech
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Offline

Joined: 22 Jan 2013
Posts: 316
Sexe: Masculin
Localisation: france
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 22/01/2013 19:26:19
bonjour Rama
sujet interessant .
l'homme fait indeniablement partie d'un tout ,il a besoin des arbres de l'eau ,etc des éléments sur terres et fait partie de celà ,mais il fait aussi partie de l'univers etc .l'homme peux effectivement continuer a croire qu'il est le nombril du monde ,croire que la terre est plate ou qu'il est français ou americain etc bref rester cloitrer ou bien s'ouvrir ,s'ouvrir a l'univers et tout ce qu'il contiens .aujourd'hui l'homme ateins a cause de sont evolution a une connaissance disont évolué ,bien sur il y'aura toujours des hommes pour croire que la terre est plate ou que le monde s'arrete ici ou là etc ,mais bon nombres d'autres commence a s'élevé conciement et inconciement a un état d'etre non plus que terrestre mais aussi universel celà fait partie de sont évolution il y est obligé ,la terre etant une cellule avec ses limites ,or l'homme cherche et repousse toujours ses limites plus loin ,là il commence a meme sortir et explorer les environ de la terre pour ainsi dire ,il en est a peine au commencement de cette nouvel evolution ,mais forcement du fait qu'il commence a naviguer dans de nouvelle sphere ,il va a la rencontre de ce que contiens ses nouveau horizons ,indeniablement dans les temps a venir la vérité sera faite ,c'est obligatoire .Oui il est important que l'homme sache ,et non que quelques uns car comme tu le dis si bien ,nous connaissons nos dirigeants et leur but ,et souvent il est loin de celui de l'hummanité ,effectivement de les voirs peut'etre en rapport avec d'autres civilisations extraterestres fait peur dans le sens qu'ils pouraient déclancher quelque chose que nous memes ne souhaitons pas ,guerres etc ...ils est necessaire que l'humanité soit au courant afin de bien etablire nos objectif communs et non pas ceux de juste un groupe d'elites qui comme tu le dis ,on a rien demandé ,ni de nous representer ,ni de prendre des decisions pour nous .je pense que bientot l'humanité sera prete a absorber et accepter le fait que la vie est multiple dans l'univers.et je l'espere pour sont plus grand bien .
_________________
ce qui est ne peux cesser d'etre!


Reply with quote
Back to top
2N3055
Membre 8 étoiles
Membre 8 étoiles

Offline

Joined: 20 Jan 2013
Posts: 366
Sexe: Masculin
Localisation: M 42
Point(s): 59
Moyenne de points: 0.16

PostPosted: 25/03/2013 13:20:37
A aujourd'hui, un des instruments de Curiosity, aurait analysé un élément " organique à base de carbone "
sur la surface de Mars.
Cette information est en attente de confirmation, car, après avoir divulgué l'information,
les scientifiques de la NASA, veulent avoir la certitude, de savoir si cet élément est bien d'origine martienne,
ou s'il n'aurait pas été déposé par la sonde elle même, du fait qu'elle arrive tout droit de la Terre.

Dans le cas ou nous avons la certitude de l'origine martienne de cette découverte, je pense que nous
aurons là, la réponse à la question: Quelle est notre place dans l’univers?
Cela éclairera, ou remettra en cause, notre origine en tant que créature. Nous aurons la preuve que la vie
existe ailleurs dans l'univers, sur d'autres planètes et des stades différents.

Sera remise en cause la réalité de DIEU, avec la création de l'homme à son image, comme nous l'on appris les
religions, ou alors, pire ou mieux encore, cela nous confirmera l’existence de DIEU, pas au sens philosophique,
mais au sens littéraire de créateur ou concepteur de vie.

Du fait d'avoir la preuve d'une forme de vie, ou d'éléments entrants dans le processus de vie, sur d'autres planètes,
nous offrira deux voies possibles pour expliquer notre présence ici :
Une race évoluée qui maîtrise la création de la vie, ou la création de la vie par la panspermie.
Les scientifiques, eux mêmes, sont d'accord pour confirmer l’hypothèse que la vie à de grandes chances
de s’être installée sur d'autres planètes.

Nous ne serions donc qu'un maillon complémentaire à cette suite logique de vie dans l'univers,
à mon humble avis. Surprised

_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.


Reply with quote
Back to top
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 05 Jan 2012
Posts: 1,490
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 190
Moyenne de points: 0.13

PostPosted: 25/03/2013 16:38:57
Quote:
Depuis la Seconde Guerre mondiale, le humains qui s'intéressent de près ou de loin à l'Ufologie sont divisés en 3 catégories :
- ceux qui sont convaincus que notre planète est visitées par des êtres venus de l'espace,
- ceux qui n'ont pas d'avis tranchés et dont l'opinion balance entre les deux catégories,
- ceux qui sont totalement hostiles à l'idée d'êtres venus de l'espace et nous visitant régulièrement.


Et ceux qui pensent que l'ufologie est notre avenir et que ça nous permettras de visiter l'espace, ils comptent pour du beure ????



Reply with quote
Back to top
2N3055
Membre 8 étoiles
Membre 8 étoiles

Offline

Joined: 20 Jan 2013
Posts: 366
Sexe: Masculin
Localisation: M 42
Point(s): 59
Moyenne de points: 0.16

PostPosted: 25/03/2013 20:55:16
Bonsoir, Madarion-2,

je pense que Rama n'a pas oublié cette catégorie de personnes, car pour moi, ils font parti de la 1°. Des convaincus que nous
avons étés, et sommes visités, par autre chose que des humains en avions.

Je dis bien autre chose, car nous n'avons pas de preuve qu'il s'agisse de vols habités, ou de vaisseaux matériels au sens ou nous le
comprenons. Ce sont peut-être des drones, des sphères de plasma, des points de convergences énergétiques, des fenêtres spaciau-temporelles,
ou simplement jets stellaires,
bref, les ufologues, et surtout l'ufologie, est à mon sens, un mouvement de recherche et d’enquête, non scientifique,
qui au fil du temps et des témoignages, tente à se spécialiser, en prenant comme point de référence et de comparaison, donc d'étude,
la et les sciences d'aujourd'hui, pour pouvoir étayer et éditer des théories, aussi bien logiques qu'avant-gardistes, sur le sujet des ovnis,
autrement dit : Des Objets Volants Non Identifiés.

Au même titre que Newton a émis sa théorie sur l’apesanteur en regardant une pomme tomber sur le sol, l'ufologie explore de nouvelles
théories sur la vie, nos origines, notre appartenance à l'univers, la vie extra-terrestre et tout ce que cela comporte de questionnements et d'incompréhensions,
face à notre savoir, nos croyances et nos certitudes.

Aujourd'hui hérétique, science reconnue demain ? L'ufologie à un long chemin à faire et un avenir certain Razz

_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.


Reply with quote
Back to top
L'homme a la cigarette
Membre 4 étoiles
Membre 4 étoiles

Offline

Joined: 14 Jun 2009
Posts: 160
Sexe: Masculin
Localisation: région parisienne
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 07/04/2013 03:56:57
Quoi dire après tout cela ? Pour ma part je pense que lorsque je regarde les étoiles le soir, je n'arrive pas à croire que nous soyons seuls dans une telle immensité. De là à dire que nous avons déjà été visités par une forme supérieure d'intelligence, eh bien je le crois. Ce n'est pas de l'ordre du rationnel mais plus de l'instinctif. Et puis comme dirait l'autre, jusque là toutes les preuves visant à démontrer l'existence d'une vie extraterrestre m'ont laissé dans l'expectative, alors oui je veux y croire ...
_________________
la vérité est ailleurs


Reply with quote
Back to top
Arcanes
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Offline

Joined: 06 Apr 2009
Posts: 722
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 24/04/2013 14:02:49
Connaître notre place dans l'Univers passe par connaître notre lien avec cet Univers.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/chimie-1/d/ladenine-du-premier-adn-une-origine-extraterrestre_12664/

Nous en avons une ébauche, avec la découverte d'une partie de l'origine, d'un premier ADN, ce dernier avec le temps et ses conditions d'environnement perfectionna l'adn qui construit notre organisme aujourd'hui.

Notre structure de base à la lumière de ces recherches scientifiques (voir le lien) à déjà un pied extra-terrestre.

Nos molécules descendirent du ciel SUR TERRE, dans ce cas il n'y a rien de dérangeant à penser que les mêmes molécules descendirent du ciel SUR UNE AUTRE PLANETE.
_________________
Mais, maintenant j'ai peur des cimetières, j'ai peur de ne pas y mourir vraiment.


Reply with quote
Back to top
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 05 Jan 2012
Posts: 1,490
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 190
Moyenne de points: 0.13

PostPosted: 24/04/2013 14:33:24
Quote:
que les mêmes molécules descendirent du ciel SUR UNE AUTRE PLANETE.


A quoi servirait de l'ADN sur une planète ou la vie n'existe pas ?


Reply with quote
Back to top
FinkAaltra
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 11 May 2009
Posts: 3,811
Sexe: Masculin
Localisation: Cuffies (Aisne)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 24/04/2013 15:40:06
Madarion-2 wrote:
Quote:
que les mêmes molécules descendirent du ciel SUR UNE AUTRE PLANETE.


A quoi servirait de l'ADN sur une planète ou la vie n'existe pas ?


De l'ADN signifie de la vie, non? On ne peut pas avoir d'ADN sans vie, il me semble... S'il y a de l'ADN, "il y a eu" ou "il y a" de la vie, puisque ça se trouve dans toutes les cellules vivantes.
_________________
John Petrucci sait marcher sur l'eau

Toujours avoir une caméra sur soi... on ne sait jamais... Think Astral (Merci Garf!)

Vous pouvez me suivre ici: https://www.facebook.com/SuiviMondialSeismes


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 05 Jan 2012
Posts: 1,490
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 190
Moyenne de points: 0.13

PostPosted: 24/04/2013 16:13:00
A voila, on y arrive !

Mais considère tu les micro-organismes comme appartenant à la vie ?



Tout le problème déontologique est là.


Reply with quote
Back to top
Arcanes
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Offline

Joined: 06 Apr 2009
Posts: 722
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 24/04/2013 19:27:56
Bonjour,

Extrait du lien "L’adénine est une des molécules fondamentales de la Vie puisque c’est une des quatre bases azotées composant l’ADN et l’ARN (5 si l'on compte l'uracile dans l'ARN). "

En quelque sorte c'est un des ingrédients, comme l'un des piliers d'une maison se complète avec les trois autres pour former une structure d'où émergera visiblement la maison faite.


A ce stade de discussion nous parlons bien d'un ingrédient et non pas de la vie organique (maison) construite par cet ingrédient.

Pour ce qui me concerne la vie est aussi un micro-organisme.

Autrement il est important de distinguer la présence des ingrédients (outils), la pré-construction d'un organisme et l'organisme formé. Comme nous savons faire, cette évolution de pensée naturellement, pour notre propre développement d'être humain.

Puis il y a l'intelligence la conscience de.... Une grande question à mon avis tout autant vitale à comprendre que celle de la construction biologique d'une vie. Et selon mon avis elle est loin d'être à négliger lorsque nous voulons appréhender la vie extra-terrestre.
_________________
Mais, maintenant j'ai peur des cimetières, j'ai peur de ne pas y mourir vraiment.


Reply with quote
Back to top
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 05 Jan 2012
Posts: 1,490
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 190
Moyenne de points: 0.13

PostPosted: 24/04/2013 20:37:43
Donc, si dans plus de la moitié du systéme solaire il y a tout un tas de micros-organismes,
considérez-vous que la vie existe en dehors de la Terre ?


Reply with quote
Back to top
2N3055
Membre 8 étoiles
Membre 8 étoiles

Offline

Joined: 20 Jan 2013
Posts: 366
Sexe: Masculin
Localisation: M 42
Point(s): 59
Moyenne de points: 0.16

PostPosted: 30/04/2013 21:48:19
Madarion-2 wrote:
Donc, si dans plus de la moitié du systéme solaire il y a tout un tas de micros-organismes,
considérez-vous que la vie existe en dehors de la Terre ?


Bonsoir Madarion-2, et oui, pour moi, une bactérie vivante sur une autre planète, est un organisme vivant, donc preuve de vie, car elle est la vie, et pour
cerise sur le gâteau, elle est Extra-terrestre.. Neutral
_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.


Reply with quote
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> RÉALITÉ EXTRATERRESTRE -> Débats All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 of 4

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group