NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
UFOs en Amazonie

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> ARCHIVES GÉNÉRALES -> ARCHIVES GLOBALES NNSPS -> Archives NNSPS -> DOSSIERS FORUM -> Traductions -> Généralités ufologiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maya
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 3 799
Sexe: Féminin
Localisation: Allemagne
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 29/02/2008 15:38:35
UFOs en Amazonie


10. Mai 1977 | Serra Branca, Paraiba | 11h | Une petite fille de 3 ans ½ accompagne sa grand-mère et disparaît soudainement. On retrouve la fillette 22 heures plus tard, dans le jardin, elle raconte avoir vu une belle femme voilée et qu'un rayon lumineux l'a transportée. La femme ne parlait pas avec des paroles (apparement télépathiquement) et lui a demandé de ne rien raconter de cet incident.

Mai 1977 | Baldim, Minas Gerais | Durant la nuit | Un homme rentrant chez lui à dos de cheval est survolé par un objet lumineux en forme d'oeuf, cet objet difffuse une chaleur intense et est paré de plusieurs couleurs. Un peu plus tard, le témoin arrive à l'endroit où s'est posé cet engin, deux créatures sont présentes. Elles sont petites, ont de longs cheveux et de grands yeux. Une de ces créatures lui demande de les aider et touche l'homme qui tombe au sol, son cheval se sauve, paniqué, puis l'homme s'évanouit. Il se réveille le lendemain matin dans un petit bois de bambous, six cicatrices à l'intérieur de son bras et des points, comme des piqûres, sur la poitrine, la taille et l'épaule gauche sont visibles. Le témoins s'est sentit épuisé durant quelques temps, à la suite de cet incident.

10. Juillet 1977 | Pinheiro | 1h | Un éleveur de poules se rend très tôt en ville afin d'y prendre le bus. Il fait encore nuit, il se dirige à l'aide d'une lampe torche. Soudain, une lumière bleue-verte apparait dans le ciel et le survole plusieurs fois pour finalement se positionner au dessus de la forêt. Le témoin voit alors que l'objet à la forme d'un V et il dirige sa lampe torche vers celui-ci. Il est aussitôt atteint d'un rayon qui le projette au sol. Il sent des picotements sur tout le corps et avant de s'évanouir, il aperçoit deux hommes à ses côtés qui semblent l'examiner. Lorsqu'il se réveille, il souffre énormément, il ne pourra reprendre son travail avant deux mois. Il rapporte plus tard avoir sans doute été emmené par ces deux créatures car il se souvient s'être réveillé dans un endroit inconnu.

17. Juillet 1977 | Barra da Corda | Le paysan Joao Batista Souza se trouve à l'extérieur très tôt ce matin-là lorsqu'il aperçoit une boule de feu dans le ciel. Apeuré, il se cache et observe cet engin lumineux atterrir. Après que l'engin ait perdu de son intensité lumineuse, il reconnait sa forme qui lui fait penser à un chapeau. Un petit être poilu sort de l'objet, il a une "lumière rouge" dans la main gauche. Il porte apparement un casque avec des antennes. Le témoin perd soudain connaissance, ses proches le retrouvent un peu plus tard évanouit sur le sol. Se sentant très mal, il doit garder le lit durant plusieurs jours.

Juillet 1977 | Jussaral | Durant la nuit | Plusieurs habitants du village observent un OVNI qui a atterrit et trois petites créatures en sortir. L'objet est aussi lumineux que le soleil et laisse des traces sur le sol.

Juillet 1977 | Vila De Piria, près du fleuve Gurupi | 23h | Un chasseur caché dans des buissons aperçoit un objet lumineux dans le ciel, projetant un rayon lumineux vers lui. Il réussit à se sauver sans être atteint, puis le rayon lumineux le frappe, il reste paralysé. L'objet a la forme d'un cylindre et se trouve tellement près du témoin qu'il entend des voix s'entretenir dans une langue étrangère. L'engin disparaît, la victime a du être transportée ensuite à l'hopital.

3. Août 1977 | Campos | Un objet gris foncé en forme de disque est observé au sol. Trois grandes créatures, minces, chauves, vêtues de combinaisons grises et de ceintures vertes sont vues près de celui-ci

21. Août 1977 | Santo Antônio tun Tauá | 21h30 | Une femme, seule chez elle, observe par sa fenêtre une lumière dans le ciel évoluant à basse altitude de l'est vers l'ouest. L'objet survole les environs à une vingtaine de mètres du sol et mesure entre 1,20m et 1,50m. Le témoin déclare avoir déjà observé des choses étranges dans le ciel auparavant.

2. Septembre 1977 | Santo Antônio tun Tauá | 22h | Une femme et sa fille observent une forte lumière rouge-orangée dans le ciel qui change soudainement de direction et se dirige droit vers elles. Les témoins se cachent derrière des arbres et l'objet s'immobilise quelques minutes au dessus d'elles puis repart ensuite dans la direction d'où il était venu pour s'éloigner vers Vigia | Belem. L'objet mesurait environ 1,30m , semblait transparent et ressemblait à une assiette retournée parée de lumières rouges et bleues.

10. Septembre 1977 | Santo Antônio tun Ubintuba - Rio Bituba | Une femme seule dans sa maison est touchée par un rayon lumineux rouge traversant le plafond. Elle est paralysée et ressent un froid intense sur son corps. Elle appelle au secours, sa soeur qui se trouve dans la maison voisine, arrive aussitôt mais ne peut rien déceler d'anormal.

11. Septembre 1977 | Santo Antônio tun Ubintuba - Rio Bituba | Des lumières rouges apparaissent dans une maison et font paniquer les locataires. Nous n'avons pas connaissance si d'autres effets ont été remarqués.

14. Septembre 1977 | Santo Antônio tun Ubintuba - Rio Bituba | Un témoin est chez lui et écoute la radio, soudain une lumière bleue passe au travers du plafond, l'atteint et le paralyse. Il a des maux de tête veut appeler au secours mais aucun son ne sort de sa gorge. Les maux de tête persitent après cet incident.

15. Septembre 1977 | Paciencia, Rio de Janeiro | 2h20 | Antonio La Rubia, un conducteur de bus âgé de 33 ans, se rend à son travail lorsqu'il voit sur un champ un objet en forme de chapeau. Alors qu'il décide de quitter bien vite cet endroit, une lumière bleue le frappe et le laisse paralysé. Trois créatures étranges s'approchent de lui, elles mesurent environ 1,20m, ont de grosses têtes, ou des casques, de la taille d'un ballon de foot avec comme des antennes sur le dessus. Des sortes de petits miroirs diffusant une lumière bleutée sont visibles sur leurs têtes. Ces créatures sont trapues et leurs bras ressemblent à des trompes d'éléphant se terminant par une sorte de doigt. Elles entourent le témoin qui se sent comme enveloppé par un voile invisible, l'un des êtres le vise avec un appareil pointu et l'homme se met à léviter. Ensuite, c'est le blackout. Le témoin ne se souvient plus de quelle façon il arrive dans l'objet, il se souvient par contre être dans un grand couloir aux murs transparents, il peut voir à l'extérieur. Puis il se retrouve dans une salle ronde où une dizaine d'entités sont présentes, il se met à crier.

Un étrange examen s'en suit, on lui montre des images sur le mur : il se voit nu, puis apparaît un cheval tirant une charrette, puis un paysan, pieds nus, on lui montre un chien attaquant l'une des créatures et de quelle façon elle le désintègre en le faisant "fondre". On lui montre aussi une usine fabriquant les OVNIs. Alors qu'il regarde ces images, deux créatures se tiennent près de lui et l'examinent avec des lumières bleues, puis on lui prélève du sang en le piquant au doigt. Pour terminer, le témoin a l'impression d'être jeté hors de l'OVNI pour se retrouver sur la route, il est 3h55. Lorsqu'on le retrouve, il doit être transporté à l'hopital, il a de forts maux de tête, de la fièvre, meurt de soif et sa montre est arrêtée.

22. Septembre 1977 | Santo Antônio tun Tauá | 21h30 | Alors que le témoin marche sur une route, une lumière jaune intense apparait soudainement près de lui. L'homme se précipite dans des buissons afin de se cacher, mais l'engin semble le chercher à l'aide d'un rayon lumineux bleu. L'homme ne peut voir l'objet qui est de plus, totalement silencieux. L'engin s'éloigne enfin et le témoin se précipite chez lui, durant quelques jours, il ressent une sorte d'engourdissement dans tout le corps.

Septembre 1977 | Colares| Durant la nuit | Un chasseur entend un bruit assourdissant et voit un objet lumineux dans le ciel ressemblant à la cabine d'un Boeing 737. Soudain, une silhouette sortant d'une ouverture et portée par un rayon bleu se dirige vers le sol. L'humanoide tient une source lumineuse rouge dans sa main et éclaire les environs. Le témoin, effrayé, se cache dans un petit bois, mais la créature le voit et se dirige vers lui. Le chasseur s'enfuit vers le fleuve, la créature réintègre alors l'OVNI et se lance à sa poursuite. L'homme réussit à se réfugier sur un bateau, l'OVNI plane au dessus de lui. La créature réapparaît, mais, apparement, la présence d'un autre témoin observant la scène semble gêner celle-ci, elle réintègre à nouveau l'objet qui s'éloigne enfin, à très grande vitesse. Selon le témoin, la créature était petite et vêtue d'une combianison noire. Un peu plus tard, le chasseur, le témoin et un garçon de 9 ans disparaîtront sans qu'on retrouve jamais leur trace!

11. Octobre 1977 | Santo Antônio tun Ubintuba | Deux voisins observent à environ 60m de hauteur une lumière rouge-orangée diffusant un rayon bleu. L'un des témoins est touché par ce rayon, ressent comme un choc électrique, son corps est engourdi et il ressent un froid intense.

12. Octobre 1977Santo Antonio de Taua | 23h30 | Un jeune homme de 20 ans, accompagné de 4 amis se trouvent à l'extérieur et observent une lumière jaune se déplaçant de l'ouest vers l'est dans le firmament. L'engin, en forme de disque, une coupole transparente sur le dessus, s'approche à une vingtaine de mètres des témoins qui discernent les occupants: deux personnes, un homme et une femme. Un rayon rouge est projeté sur les témoins, le jeune homme de 20 ans est touché, il ressent comme un choc électrique, se sent ensuite épuisé.

12. Octobre 1977 | Campo Cerrado, Santo Antônio tun Tauá | Un témoin observe un objet rond et bleu, avec trois lignes noires sur les côtés. Il dirige son pistolet sur l'engin, un rayon lumineux le frappe et le paralyse..

12. Octobre 1977 | Santo Antônio tun Tauá | Un homme de 40 ans, endormi dans sa maison, est réveillé par une lumière intense venant de l'extérieur et innondant l'intérieur de son habitation. Il essaie de se lever, d'appeler à l'aide, mais en vain, aucun son ne sort de sa bouche et il est incapable de faire un geste. La paralysie disparaît, ainsi que la lumière intense, après quelques minutes. Les jours suivants, la partie gauche de son corps reste douloureuse et engourdie.

13. Octobre 1977 | Colares | 3h25 | Un prêtre est réveillé par les aboiements des chiens, il va voir par la fenêtre ce qui excite les animaux à ce point et voit, à environ 75m de distance un objet rouge se déplacer rapidement dans le ciel, il mesure environ 50cm et est silencieux. Sa partie supérieure est rouge, la partie inférieure, bleue. Son intensité est si forte que le témoin voit son reflet sur l'eau. Le prête compare la forme de l'objet à la partie supérieure d'une barrique.

13. Octobre 1977 | Santo Antônio tun Tauá | 23h30 | Une femme observe une lumière intense à environ 20 mètres de hauteur, elle rentre paniquée chez elle mais elle est touchée à la jambe gauche par un rayon rouge. Elle se sent engourdie et elle a froid. Les jours suivants, elle souffre de maux de tête, de tremblements et de léthargie.

14. Octobre 1977 | São Braz - Santo Antônio tun Tauá | 3h | Le témoin observe une lumière bleue intense au dessus de la cime des arbres, à environ 30 m de hauteur. Sa luminosité est si intense que l'homme ne peut voir la forme de l'engin. Cette lumière, après être restée stationnaire durant quelques minutes, s'éloigne ensuite silencieusement, en se mouvant comme une "feuille qui tombe".

15. Octobre 1977 | Colares | 4h | Un homme, endormi dans sa maison se réveille à cause de douleurs intenses sur la cuisse droite. Il compare ces douleurs à une aiguille lui perçant la jambe, il est seul dans la pièce, devant sa maison brille une lumière, la lune se trouve dans la direction opposée. Le lendemain matin, il souffre d'étourdissements, se sent épuisé et sur sa jambe, l'endroit touché est rouge et brûlant.

16. Octobre 1977 | Santo Antônio tun Ubintuba | 5h30 | Une victime, rentrant chez elle, observe une lumière ronde rouge-orangée à 30 ou 40 mètres de distance. Elle mesure environ 1,50m et reste stationnaire à une dizaine de mètres du sol. L'homme, apeuré, se sauve mais est touché par un rayon lumineux bleu dans le dos. L'objet ne le poursuit pas cependant, reste positionné au même endroit, au dessus des arbres et brille de diverses couleurs. Le témoin réussit à fuir et lorsqu'il se retrouve chez lui, il souffre de maux de tête, de tremblements et de paralysie partielle.

16. & 22. Octobre 1977 | Colares | Le docteur Wellaide, directrice de l'hopital de Colares, a déclaré avoir observé deux OVNIs. Dans les deux cas, les objets observés semblaient être métalliques et se trouvaient à environ 1.500 de distance. Ils étaient cylindriques et coniques et d'une taille de 1 à 2m. Ils se déplaçaient de manière erratique dans le ciel. Elle déclare également qu'à l'hopital, des patients se sont plaints d'avoir été attaqués par des OVNIs, qu'ils souffraient de brûlures, d'étourdissements, de nausées, de paralysies et de stress nerveux.

18. Octobre 1977 | Santo Antônio tun Ubintuba, Rio Bituba | 21h | Une femme occupée dans sa maison, se retrouve soudainement enveloppée d'une lumière rouge bien que les portes et les fenêtres soient fermées. Elle va voir à la fenêtre, qu'elle ouvre, et découvre dans le ciel, à une trentaine de mètres de distance, au dessus des arbres, une lumière bleue intense qui l'éblouit. Ses yeux sont douloureux, son corps est engourdit, sa fille vit les mêmes symptomes. Elle est touchée par un rayon rouge à l'épaule, c'est douloureux et brûlant, son corps reste ensuite engourdit. Seul le fils du témoin a été épargné, bien qu'il ait, lui aussi, observé cette lumière.

18. Octobre 1977 | Santo Antônio tun Ubintuba, Rio Bituba | 21h30 | Une autre femme vit un scénario identique : elle est dans sa maison, est touchée par un rayon lumineux et se retrouve paralysée. Elle compare ce choc a une décharge électrique. Elle souffre ensuite de tremblements, d'engourdissements et de maux de tête.

18. Octobre 1977 | Campo Cerrado | 21h30 | Un témoin observe un cercle lumineux rouge-orangé se déplaçant très lentement à basse altitude.

18. Octobre 1977 | Route menant à Campo Cerrado, Santo Antônio tun Tauá | 21h30 | Un lieutenant observe à 30 mètre de distance une sphère jaune évoluer dans le ciel. Sa circonférence est d'environ 1,20m.

19. Octobre 1977 | Colares | 19h30 | Un homme observe une lumière rouge-orangée au dessus des arbres, devant sa maison. Elle diffuse un rayon bleu lumineux balayant les environs.

23. Octobre 1977 | Colares | 1h | Un témoin est touché par un rayon au cou alors qu'il se trouve dans sa maison. Il ressent une chaleur intense et un engourdissement à l'endroit touché, plus tard, il remarquera du sang sur la plaie.

23. Octobre 1977 | Colares | 2h | Une victime se réveille durant la nuit et est dans l'incapacité de faire un mouvement. Le lendemain matin elle découvre une marque typique de celles laissées par les chupas sur sa cuisse droite.

24. Octobre 1977 | Colares | 3h | Alors qu'il se trouve dans son arrière cour, un homme se trouve baigné dans une lumière bleue. Une lumière intense brille dans le ciel, puis il est touché par un rayon lumineux qui le paralyse partiellement. Il appelle au secours, a le sentiment d'étouffer comme si quelque chose était coincé dans sa gorge. Deux jours plus tard, ce même témoin observe une lumière planant au dessus de l'hopital de Colares.

26. Octobre 1977 | Colares | 4h | Une lumière bleue apparaît près d'un bateau, l'équipage éteint aussitôt l'éclairage de son embarcation et observe cette apparition restant stationnaire à un mètre ou deux au dessus de l'eau, pour s'éloigner ensuite à très grande vitesse.

26. Octobre 1977 | Colares | 22h15 | Deux femmes occupées dans une cuisine sont effrayée et touchées par un rayon traversant le plafond. Elles seront ensuite examinées par le personnel médical militaire.

29. Octobre 1977 | Mosqueiro | Dans la soirée | Benedito Campos et sa jeune femme de 17 ans sont allongés dans leur lit. Ils voient soudain par la fenêtre un objet ovale diffusant une lumière verte dans leur chambre. La jeune femme, enceinte, est touchée par un rayon et perd connaissance. Deux créatures se dirigent vers la maison, elles ont des sortes de lampes torche dorées. La jeune femme, toujours inconsciente, est touchée une seconde fois par un rayon lumineux, cette fois-ci à la main gauche. Son mari réussit à prendre la fuite mais est également touché par un rayon alors qu'il atteint la maison de ses voisins. Tous deux ont été hospitalisés, par la suite, Benedito Campos souffrira de dépression.

Octobre 1977 | Colares | Durant la nuit | Claudomira Paixao s'est endormie dans son hamac, une lumière intense la tire du sommeil. Elle ressent un forte chaleur autour d'elle et une créature tenant un appareil, faisant penser à un pistolet, se tient devant elle. Cet ustensile diffuse un rayon qui touchera la jeune femme trois fois au même endroit, sur la poitrine. Ensuite, la créature sort une aiguille et prélève, à trois endroits différents, du sang. La victime est paralysée durant cet incident, elle réussit cependant à crier, la créature disparaît alors. Des brûlures seront diagnostiquées un peu plus tard à l'hopital.

Octobre 1977 | Curitiba | Durant la nuit | Un témoin observe à l'aéroport de Bacacheri un immense objet en forme de soucoupe atterrir. Des créatures humanoides en sortent et se dirigent vers un hangar où elles sembles examiner de près un avion. Lorsque l'alarme est donnée, les ufonautes et leur engin disparaîssent alors rapidement.

1. Novembre 1977 | Colares | 19h15 | Un homme observe une lumière rouge-orangée projetant des étincelles bleues. Cette lumière disparaît puis réapparaît au moment où un hélicoptère du FAB décolle et le suit un moment pour s'éloigner à nouveau lorsque celui-ci a atteint la baie.

2. Novembre 1977 | Guajara Fluss | 20h | Trois ouvriers d'une usine de céramique sont chargés d'aller chercher de la boue au fleuve pour la production. Ils restent malencontreusement coincés sur un banc de boue. Ne sachant pas comment se sortir de là et combien de temps il leur faudra, l'un des ouvriers décide d'aller chercher quelque chose de comestible dans la forêt vierge et remarque une lumière dans le ciel. Elle se déplace de façon erratique et s'approche. Cette lumière est en fait un objet en forme de disque, une créature humanoide en sort, elle porte comme une combinaison de plongeur et tient quelque chose dans sa main. Avec cet ustensile, qu'elle dirige vers le témoin, elle projette un rayon lumineux vers lui, et le manque. L'homme fuit, la créature réintègre l'OVNI et se lance à sa poursuite. Le témoin rejoint ses collègues et ils réussissent à se cacher. Ils observent encore un moment l'objet et la créature qui en sort plusieurs fois et semble chercher quelquechose.

5. Novembre 1977 | Município, Dorf bei Colares | 1h10 | Une lumière sortant du fleuve et se dirigeant vers le nord est observée.

5. Novembre 1977 | Colares | 3h | Une lumière jaune se dirigeant vers un bateau de pêcheurs est observée. Elle disparaît soudainement pour réapparaître, une demie-heure plus tard, au même endroit et s'éloigner vers Soure.

5. Novembre1977 | Município | 18h26 | A environ 5000 pieds d'altitude, une lumière rouge, diffusant des étincelles bleues est observée d'un avion. Durant 20 minutes, les appareils ont été hors fonction.

5. Novembre 1977 | Rio Guamá | 19h30 | Un pilote observe du sol une lumière décrivant des cercles dans le ciel, stoppant net pour évoluer de nouveau, plusieurs fois de suite, puis s'éloigner.

6. Novembre 1977 | Município | 3h20 | Une lumière rouge-orangée est obsevée alors qu'elle plonge dans le fleuve.

6. Novembre 1977 | Colares | 19h | Un témoin, de la police militaire, est chez lui et regarde la télé lorsque des problèmes surgissent avec l'appareil qui apparement ne retransmet plus rien. Il monte sur le toît de sa maison afin de vérifier l'antenne et voit un objet, à environ 500m de lui, de la forme d'un disque avec une coupole. L'engin mesure à peu près 1,50m, deux "tuyaux" par lesquels sortent des couleurs rouges et vertes sont visibles.

7. Novembre 1977 | Santo Antônio tun Ubintuba-Vigia | 5h20 | Un objet de forme cylindrique, brillant d'un bleu intense est observé. Il semble avoir une taille de 60cm et être éloigné de 400m. Son altitude est estimée à 40 m et il se déplace irrégulièrement, pas en ligne droite.

23. Novembre 1977 | Colares | 9h30 | Un pilote observe un objet rond et gris métallique à une trentaine de mètres de hauteur.

23. Novembre 1977 | Colares | entre 9h39 & 10h30 | Un objet cylindrique est observé, sa partie inférieure est rouge, sa partie supérieure est gris métallique. L'engin évolue plus rapidement qu'un Jet.

25. Novembre 1977 | Campinas da Vigia | 19h30 | Un prêtre rapporte avoir vu un objet conique et silencieux s'approcher de lui. L'engin comportait trois lumières disposées en formation triangulaire, oscillait et se déplaçait de manière erratique. Il estime la distance entre l'OVNI et lui de 100m.

27. Novembre 1977 | Colares | 2h | Trois lumières orangées sont vues à une hauteur estimée de 6000m. L'une de ces lumières dirige un rayon lumineux sur la surface de l'eau.

28. Novembre 1977 | Mosqueiro | 19h30 | De nombreux habitants observent des lumières rouge-orangées à haute altitude (estimée de 1800 à 2000m), ces lumières projettent des rayons lumineux bleus au sol.

Novembre 1977 | Monte Serrado Para | 2h | Un paysan vivant dans une région isolée est réveillé tôt le matin par une lumière intense, sa maison semble enveloppé par cette lumière qui vient apparement de l'extérieur. Il sort et découvre un objet en forme de soucoupe, à coupole transparente où deux personnes sont visibles. Il retourne chez lui, prend son fusil, bien décidé à chasser les intrus. Il n'a pas le temps de tirer, il se retrouve paralysé, touché par un rayon.

Novembre 1977 | Baia Sol, Brasilien | Après-midi | Un témoin fait une sieste et se réveille remarquant une lumière rouge venant de l'extérieur. Il va voir à sa fenêtre et constate qu'un objet ressembalnt à un hélicoptère sans hélices sur lequel une grosse lumière rouge clignote est posé devant chez lui. A bord de l'objet se tiennent trois hommes blonds, d'une taille de 1,80m environ, ils ont les yeux bleus, portent des vêtements blancs et des capes bleues. Lorsque l'un de ces hommes s'aperçoit qu'ils sont observés, l'objet disparaît à très grande vitesse.

Novembre 1977 | Dans les environs de Colares | Durant la nuit | Un pilote au volant de sa voiture observe un objet en forme de disque atterrir derrière des arbres. Un grand homme blond en sort, regarde le témoin qui, apeuré, se met à pleurer. Sur ce, l'inconnu rebrousse chemin, réintègre l'OVNI et ceux-ci disparaissent à très grande vitesse.

Décenbre 1977 | Ilha de Marajo | Durant la nuit | Indépendament les uns des autres, plusieurs témoins affirment avoir observé deux grands objets à basse altitude sur un champ. Trois créatures en sont sorties, elles semblaient porter des combinaisons métalliques. Les objets ont ensuite disparu à une vitesse fulgurante.

Décenbre 1977 | Colares | Minuit | Le Colonel Uyrangê Hollanda Lima (projet Operação Prato ) est endormi dans sa chambre lorsqu'une lumière intense, suivie d'une détonnation le réveillent. Effrayé, il remarque deux créatures grises dans la pièce. Elles mesurent 1,50m environ et portent comme des combinaisons de plongée. Une voix métallique lui communique que rien de mal ne va survenir. Une seconde détonation se fait entendre et les visiteurs disparaissent. Le lendemain, le Colonel Hollanda découvre une tâche rouge démangeant terriblement sur son bras.

23. Janvier 1978 | Colares | 23h30 | Un pêcheur attendant son collègue sur la plage observe une lumière dans le ciel, à environ 400m de lui. Se rapprochant, cette lumière se transforme en un objet en forme de chapeau qui semble avoir comme deux "pieds" sur le dessous. Le partie inférieure est de couleur marron foncé, la partie supérieure semble comme transparente. Le témoin évalue sa taille à 2 ou 3m d'e circonférence et d'une hauteur d'environ 1,50m. Le témoin se précipite chez lui afin de montrer cet objet à ses proches, lorsqu'ils reviennent, l'engin a disparu.

27. Janvier 1978 | Colares | 3h | Plusieurs pêcheurs observent un objet lumineux rouge foncé qui semble avoir des sortes de tuyaux sur les côtés, possédant une forte lumière à l'avant et dirigeant un rayon lumineux bleu vers le sol. L'engin se trouve à environ 300m des témoins, cachés dans dans des buissons, et mesure à peu près 2m.

18. Avril 1978 | Campinas da Vigia | 20h20 | Un témoin, au volant de sa voiture, observe un objet lumineux évoluant à très grande vitesse, puis ralentissant sa course pour se poser. Le témoin descend de son véhicule afin de mieux observer ce qui se déroule: l'objet a la forme d'un disque d'une taille de 3m environ. Trois lumières sont visibles (rouge, verte et blanche) et sont positionnées en formation triangulaire. Le témoin tente de photographier l'engin, il n'y aura malheureusement rien à voir sur les clichés.

5. Février 1978 | Colares | Un pêcheur observe un objet rond et lumineux à 300m de lui. L'engin se trouve à 60m de hauteur environ et est rouge foncé. Il dirige un rayon lumineux vers le témoin.

6. Novembre 1978 | Amapá | 14h30 | Lors d'un vol, un pilote observe un objet métallique ovale, de couleur rouge foncé à 1500m d'altitude et à environ 100m de distance de l'avion. L'objet change plusieurs fois de direction, se déplace rapidement à gauche, à droite, s'arrête abruptement, reste stationnaire pour ensuite monter très rapidement à la verticale. Après plusieurs manoeuvres de ce genre, l'engin disparaît, laissant le pilote en état de choc.

28. Novembre 1978 | Tomé-Açú | 15h15 | Un pilote observe un objet métallique en forme d'oeuf, à 2000m d'altitude.

Source : http://greyhunter.de/
Traduction : Maya
Discussion : http://nousnesommespasseuls.xooit.com/t4901-Terreur-UFO-au-Br%C3%A9sil.htm?…
_________________


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 29/02/2008 15:38:35
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> ARCHIVES GÉNÉRALES -> ARCHIVES GLOBALES NNSPS -> Archives NNSPS -> DOSSIERS FORUM -> Traductions -> Généralités ufologiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com