NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Terreur UFO au Brésil

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> ARCHIVES GÉNÉRALES -> ARCHIVES GLOBALES NNSPS -> Archives NNSPS -> DOSSIERS FORUM -> Traductions -> Généralités ufologiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maya
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 3 799
Sexe: Féminin
Localisation: Allemagne
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 29/02/2008 15:25:59
Terreur UFO au Brésil
Un article de Wladislaw Raab.
05.06.2006


L'auteur et enquêteur américain John Keel a attiré l'attention sur le fait que moins on en sait sur le phénomène OVNI plus on s'y intéresse. Apparement, les aspects semblent clairs, des extraterrestres viennent nous visiter dans leurs vaisseaux, nous étudient, nous examinent mais lorsqu'on considère le phénomène et ses apparitions secondaires de plus près, on se rend compte que certaines anomalies inattendues apparaissent et peuvent faire douter de l'aspect classique.


Charade cosmique




Un bon exemple nous est donné avec les témoignages d'OVNIs du Brésil.

Le livre de Walter K. Buehler "Quarante rencontres avec des extraterrestres au Brésil " paru en 1975 ( un allemand ayant émigré dans les pays sud-américains), nous montre des cas de RR3 ne se différenciant pas vraiment des cas classiques, mais on remarque que, déjà à l'époque, un comportement agressif de la part des occupants d'OVNIs était présent.

Les informations venant du Brésil étaient assez rares à l'époque à cause d'un problème linguistique puisque peu de chercheurs brésiliens parlaient l'anglais. Par conséquent, ici en Europe (excepté le Portugal), nous avions peu de détails concernant ces observations au Brésil.

Le livre du chercheur Jacques Vallee "Confrontations" paru en 1994, rapportait des rencontres avec des OVNIs, dont certaines aux suites mortelles. Il a mené son enquête sur place et a pu interroger différents témoins. On a appris que la plupart des témoignages venaient de la région amazonienne et que les militaires brésiliens ont élaboré un projet en 1977 ["Operação Prato "] dans le but d'examiner ces incidents. Les objets observés là-bas ont émis des "lumières brûlantes" qui ont eu pour conséquences des séquelles physiques sur les témoins, certains en sont même décédés.

Le journaliste allemand Thomas Kistner publiait en 2003 "Les morts de Leticia". Il abordait le sujet sur la criminalité dans la région amazonienne, en particulier le vol d'organes, le traffic de cocaïne etc, et a également mentionné les objets étranges et les décès liés à ces observations. Il est ressorti ainsi que ces observations d'OVNIs n'étaient pas de brèves apparitions ni des "vagues", mais une" situation étrange permanente".

Dans l'ouvrage "UFO Danger zone"de Bob Pratt, paru en 1996, l'auteur qui s'est rendu plusieurs fois au Brésil pour interroger les chercheurs et les témoins, nous montrait que les rencontres mortelles avec des OVNIs ne se déroulent pas seulement en région amazonienne mais qu'elles s'étendent sur tout le territoire. En effet, les témoignages ufologiques brésiliens se différencient des cas classiques du monde entier par l'hostilité des occupants d'OVNIs envers la population. Nous voulons ici examiner d'un peu plus près quelques cas cités dans ce livre:


MIBs ?




Une des curiosités de ces rencontres hostiles concerne les occupants des OVNIs. Pendant la vague d'observations en Amazonie, les occupants d'OVNIs observés étaient souvent d'apparence humaine, généralement une femme accompagnée de deux hommes. Toutefois, il semble que de deux à quatre personnes étaient également présentes à bord. De tels cas ont été également rapportés dans d'autres régions.

En janvier 79, un témoin de Santa Cruz, Rio Grande do Norte, a observé un objet de la forme d'un silo. Deux personnes se trouvaient à bord, un homme et une femme. L'OVNI planait à quelques mètres au dessus du témoinet l'a attiré comme un aimant de telle manière qu'il devait se cramponner à un palmier alors que son corps était attiré vers le haut. Pour lui faire lâcher prise, la "femme" a versé sur son le corps de la vistime une substance brûlante ressemblant à de l'huile. Constatant que l'homme ne lâchait pas prise, l'OVNI est reparti. Le témoin a souffert de brûlures aux bras qui ressemblaient à des marques de cigarettes qu'on lui aurait écrasé sur la peau. Les autres "effets secondaires" d'une telle rencontre étaient également présents : maux de tête, vertiges, nausées, etc.

Un cas semblable s'est déroulé entre août et novembre 1979. Un témoin a été emmené de force à bord d'un objet lumineux où se trouvaient un homme et une femme. Lui aussi a du endurer une torture avec cette substance brûlante ainsi que le fait d'être pris dans un "filet de lumière" jeté sur lui, un détail qui reviendra dans beaucoup d'autres témoignages.

L'utilisation de substance huileuse brûlante et ce "filet de lumière" sont complètement illogiques quand on voit les possibilités technologiques des objets. Apparement, ces rencontres ont été insinuées, quelles qu'en soient les raisons.

Il est difficile de se faire une opinion au sujet de ces témoignages : sagit-il ici de rencontres avec des "Men in Black" ou sagit-il d'une autre facette du phénomène OVNI?
En 1974, à Paraipaba, Ceara, quelques pêcheurs ont observé une jeep noire sur la plage. Près de ce véhicule se tenaient d'étranges hommes habillés de noir. Comme ces personnes ne cadraient pas dans le décors, les pêcheurs ont continué de les observer et se sont aperçus consternés que ces hommes en noir sont repartis avec leur jeep en direction de l'océan atlantique, directement dans les vagues, ont immergé et ont complètement disparus sous l'eau.

En 1976, une petite fille a observé un OVNI qui avait atterri, ses occupants étaient habillés de noir et se tenaient près de l'objet. La petite fille a décrit ces créatures comme ressemblant à des "américains".

L'enquêteur John Keel a également mentionné dans son livre "The Mothman-Prophecies" que les occupants d'OVNIs correspondent souvent à la description des MIBs et rapportait plusieurs cas semblables. Apparement, il y aurait un lien direct entre les MIBs et les OVNIs, aussi décrits comme les "pilotes" des objets volants. Alors, quel qu'en soit le motif, le phénomène OVNI est-il terrestre et provoqué par des humains ? Cette intelligence étrangère met-elle en scène des humains ou alors imite-t-elle la forme humaine?




Comportement absurde


Une autre curiosité rapportée par Pratt est le fait que certains témoignages concernent des personnes parentes ou proches. Par exemple, indépendement l'un de l'autre, un homme et son amie ont été "visités", même chose pour un père et son fils et pour un cas, deux hommes portant le même nom et vivant au même endroit.

Un cas particulièrement intéressant s'est déroulé en 1998, un femme a observé à Rio Grande do Norte, un OVNI ovale qui avait atterri sur "trois pieds", devant l'objet se trouvaient trois petites créatures. L'engin a disparu avec une "détonnation silencieuse". Ce qui est très intéressant est que son oncle a vécu un scénario identique en 1959, en observant le même objet, ses occupants et le départ dans une"détonnation silencieuse" , il n'y avait que l'endroit de l'observation qui était différent.

Dans l'état de Minas Gerais, dans la région appelée "La vallée des vieilles femmes" 300 rencontres rapprochées, que les chercheurs locaux s'évertuent à rassembler tant bien que mal, ont été rapprtées. Les témoins ont parlé de cette "attirance" des OVNIs sur eux et la sensation de grande chaleur ou de froid intense émanant des objets lorsque leurs lumières changeaient de couleur.

Plus de 100 formes différentes d'OVNIs ont été répertioriées concernant les objets observés dans cette région ce qui peut faire supposer que ces objets peuvent prendre la forme souhaitée et ne sont pas forcément matériels. Il est important de signaler que la forme des OVNIs n'était pas toujours reconnaissable, ils ont souvent été décrits comme des boules lumineuses de très forte intensité. Certains témoins ont ressenti un vent froid et fort, faisant penser à une tornade, par lequel ils ont été soulevés. Ici encore on retrouve un comportement absurde de la part des objets et de leurs occupants qui soulevent simplement les témoins dans les airs pour les reposer ensuite, cela ne donne aucun sens à leurs activités.

Un étrange incident s'est produit le 9 septembre 1976 dans cette région: un homme qui sortait de nuit avec son chien a soudain vu une lumière éclatante au dessus de lui. Quatre "crochets" au bout de cordes ont été lancés vers lui afin de le capturer. Comme l'opération a échoué, une petite créature est descendue par une de ces cordes, avec de l'équipement, et a essayé de capturer l'homme. Un des crochets s'est attaché au vêtements du témoin, celui ci a été soulevé de terre et juste avant d'atteindre l'ouverture de l'objet, il a réussi à se libérer et a atterri sur un palmier.

Un cas semblable a été rapporté à Santo Antonio en novembre 1979. Là aussi, un homme a été capturé par une sorte de crochet pendant à un OVNI et attiré vers l'objet. Les créatures à bord de l'engin étaient humanoïdes et il a entendu la voix d'une femme qui disait qu'il était "trop vieux". Sur ce, le tee-shirt sur lequel le crochet s'était aggripé s'est déchiré et l'homme est tombé au sol en ayant la chance d'atterrir dans des taillis.

Quelques OVNIs dont on a pu définir la forme possédaient des "antennes TV" sur le côté supérieur et faisaient différents bruits. Un témoin rapporte qu'alors qu'il travaillait dans une ferme, une lumière venant du ciel est descendue vers lui et lorsqu'elle s'est positionnée à quelques mètres au dessus du témoin, elle émettait le bruit d'un tracteur. Dans d'autres cas, les objets émettaient des bruits tel qu'une bicyclette, de l'eau qui coule ou bien d'animaux.

Pourquoi ces imitations de bruits? Cela reste inexplicable et absurde. Soit, nous connaissons des témoignages ou les objets "imitaient" le bruit d'avions ou d'hélicoptères, ce qui pourrait être compréhensible, mais le fait d'imiter un vieux tracteur volant ou des animaux montre encore une fois le comportement absurde des objets et des entités qui se trouvent à l'intérieur.

Pratt parle non sans raison d'une mascarade. Il y a longtwemps que la technique terrienne peut se passer d'antennes et que les OVNIs ne fonctionnent pas avec des moteurs de vieux tracteurs est évident également.

A ce sujet, pour finir, encore un cas qui peut à peine être surpassé dans la bizarrerie: Le soir du 9 septembre 1991, un jeune garcon de 15 ans allait jusqu'à la maison de son oncle à Ibicuitinga, Ceara. Comme il faisait très chaud, il a retiré son tee shirt qu'il portait sur une épaule. Soudain une lumière vive est apparue au dessus de lui et le suivait. Le garçon, apeuré, a pris ses jambes à son cou et a atteint la maison de son oncle, la lumière toujours à ses trousses. Son oncle était absent, pour pénétrer dans la maison, affolé, il a brisé une vitre. En se sauvant, il a perdu son tee-shirt à quelques mètres de la demeure. La lumière a plané encore un certain temps sur le vêtement et a disparu. Plus tard, on s'est aperçu que des traces de brûlures, de la taille d'une pomme, avaient endommagé le vêtement, ces traces s'émiettaient en petites particules dès qu'on les touchait.

On aurait pu s'attendre à ce comportement de "vengeance"de la part d'un cobold ou bien d'un enfant en colère parce que leur "jouet" leur a échappé, mais pas d'une intelligence telle que celle des occupants d'OVNIs. Je pense de temps en temps que nous sommes une similation virtuelle et qu'ILs nous prennent pour des personnages de jeu sur lesquels on teste le comportement et les réactions.


"Fenêtre dans le ciel"

Une anomalie, appelée "fenêtre dans le ciel", est souvent rapportée en liaison avec les OVNIs, c'est à dire qu'une forme géométrique apparait dans le ciel, comme une ouverture. Quelquefois, des OVNIs sont observés entrant ou sortant de cette "fenêtre"qui se referme ensuite. En février 1991, trois hommes de Acari, Rio Grande do Norte, ont observé deux boules lumineuses décrivant des cercles dans le ciel nocturne. Soudain, une structure jaune de forme rectangulaire s'est ouverte près des objets pour se refermer ensuite (un cas semblable a été décrit dans l'affaire du
'Skinwalker Ranch').




Enlevé


En plus des observations d'OVNIs, des enlèvements montrant une certaine brutalité ont été rapportés.

Le 24 juillet 1978, un pêcheur de Penalva, dans la région de Maranhao a découvert un jeune garçon de 16 ans qui appelait à l'aide. Il était allongé sur le sol, dans un bois et ne pouvait bouger. Il a été transporté à l'hopital, sa paralysie laissait soupçonner qu'il aurait pu abuser de drogues, mais aucune trace ou restes n'ont été trouvés sur lui et l'analyse de sang a également été négative.

Il lui manquait 4 dents, les autres dents étaient endommagées. Ses cheveux avaient été brûlés, son cuir chevelu par contre était resté intact. De légères blessures ressemblant à des coups de soleil ont été découvertes sur ses oreilles. Il ne montrait aucune réaction à la douleur. Ce n'est que eu à peu que la paralysie a disparu.

Il a raconté qu'il se trouvait dans la forêt quand il a entendu comme un klaxon venir du haut (les OVNIs aiment imiter certains bruits, nous l'avons vu plus haut). Lorsqu'il a regardé d'ou venait ce bruit, un rayon l'a paralysé puis on est venu le chercher et on l'a transporté à bord de l'OVNI. L'objet était circulaire, une coupole sur le côté supérieur avec trois fenêtres et planait à quelques mètres du sol. Aprés avoir pénétré à l'intérieur de l'engin par une ouverture, il a été accueilli par de petites créatures qui portaient des combinaisons métalliques avec visières. Il s'est retrouvé dans un endroit lugubre, il ne pouvait voir ni le ciel, ni les étoiles et pas d'arbres non plus, seulement de l'herbe haute. On l'a transporté en le faisant léviter jusqu'à une sorte de pierre plate, on lui a enfoncé quelque chose ressemblant à un tube dans le nez et une "balle transparente" dans la boucche. Il se souvient ensuite d'être à nouveau dans la forêt sans pouvoir bouger, allongé sur le sol. Cette expérience a duré en tout et pour tout trois jours et sept heures.

Ce cas est intéressant car cela rappelle les rites d'initiation que certains peuples pratiquent et qui marquent l'évolution d'un garçon vers l'âge adulte. Ces rituels sont souvent pratiqués en imposant des interventions douloureuses en pleine nature. La pierre plate sur laquelle il a été déposé afin de subir ces interventions convient parfaitement à ce genre de rituels. Enfin le témoin ajoute que cette expérience l'a changé et l'a rendu plus mature. Des témoins ont observé une étrange lumière sur l'endroit où il a été enlevé, au moment du rapt.



Chasse à l'homme


Une grande partie des témoins ayant eu à faire à ces étranges objets ont soufferts d'effets secondaires, soit physiques, soit psychiques. Brulûres, maux de tête, diarrhées, problèmes occulaires, crises de panique, etc. Quelques contacts ont été mortels et il semblerait que cela ait été l'intention des créatures.

Le 23 avril 1976, un fermier de Quixada roule en campagne tôt le matin sur sa charette tirée par un âne. Soudain, un grand objet lumineux apparaît au dessus de lui. Une"porte"s'ouvre sur le côté inférieur de l'objet et un rayon est projeté sur l'homme. L'OVNI disparait ensuite et le fermier rentre chez lui. Son état de santé se dégradé très vite, il a des maux de tête terribles, des nausées et de fortes diarrhées. Un examen à l'hopital ne peut établir de quoi il souffre, on suppose qu'il a une blessure au cerveau. Trois mois plus tard, l'homme est alitté, ne peut plus bouger et se faire comprendre, il ne réagit plus au stimulations neurologiques ni quand on lui parle. Il est décède en 1993 sans que son état de santé se soit amélioré.

En août 1976, un homme, en compagnie de deux vieilles dames, rentre chez lui. Ils sont presque arrivés au quartier de Jaboticatubas à Minas Geriaslorsque quand soudain, un OVNI en forme de "parapluie" ouvert descend vers eux. Les deux femmes paniquées prennent la fuite laissant le témoin seul. Il a est soulevé de terre, ressent un grand froid et entend comme un bourdonnement. Il y a une forte odeur de sulfate, dans l'objet se trouvent trois petites créatures. L'objet disparaît ensuite d'un coup, le témoin rentre chez lui et s'allonge dans son lit car il se sent mal. Il meurt quelques jours plus tard. N'ayant pas consulté de médecin, les causes de son décès restent inconnues.

Un cas dramatique similaire s'est déroulé en mai 79 dans les environs de la ville de Carnaubinha. Un homme de 22 ans se trouvait à l'extérieur, à la nuit tombée et allait à une fête religieuse, il venait de sauter au dessus d'une barrière quand un rayon lumineux l'a toucché, ce rayon provenait d'un objet stationnaire à une dizaine de mètres au dessus de lui, il mesurait 2 m environ et une ouverture se trouvait sur le côté inférieur. L'homme est resté durant trois jours allongé, paralysé sur le sol jusqu'à ce qu'un fermier le trouve par hasard. Les médecins ont diagnostiqué une attaque d'apoplexie, depuis, l'homme qui ne s'est pas remis, est en chaise roulante.

En 81, dans les environs de Guajara dans la région amazonienne, deux pêcheurs ont été tués par une lumière aveuglante dirigée sur eux. Des témoins, se trouvant non loin d'eux ont assisté à la scène.Les deux pêcheurs ont essayé de se sauver mais un rayon lumineux venant de l'OVNI les a frappé, ils ont été retrouvés morts après l'incident. Quelques jours plus tôt, on avait trouvé dans la région deux chevaux morts qui la veille au soir avaient été vus entourés de "lumières".

En 1991, un jeune homme se déplaçait en vélo près de Acari à Rio Grande do Norte. Une lumière est soudain apparue au dessus de lui, il s'est sauvé sous un arbre mais la chaleur intense devenait intenable il est alors sorti de sa cachette juste à temps pour voir l'arbre quasiment exploser et se briser comme une allumette. Une femme qui avait observé la scène non loin de là raconte qu'une boule bleue a projeté des "étincelles" sur l'arbre. Le témoin a pu fuir mais apparement on avait l'intention qu'il ne survive pas à cet "attentat".




En toute tranquillité


Les OVNIs observés apparaissent avec une assurance déconcertante.

Dans un cas par exemple, un pêcheur a été poursuivit de nuit pas un objet lumineux et a réussi à lui échapper en se cachant dans sa maison, l'OVNI a tourné durant 20 minutes autour de la maison avant de disparaître. A Jurassal, plusieurs témoins ont observé un OVNI atterrissant, plusieurs petites créatures en sont sorties, se sont baladées un moment autour de l'objet puis sont remontées à bord et l'engin qui a ensuite disparu.

A Parnarama, petite commune de 3000 habitants, 100 observations d'OVNIs ont été raportées, il ne sagit pas là de "lumières dans le ciel" mais d'objets bel et bien solides et de rencontres rapprochées.

Ces apparitions téméraires massives sont certainement dues à l'isolation des lieux. Bien que des régions du Brésil soient de type européen en ce qui concerne l'infrastructure et la médiatisation, d'autres régions sont très isolées, rurales, ne détiennent même pas l'électricité et ne peuvent être atteintes que par la voie des eaux ou des airs.

Bob Pratt indique que la plupart des témoignages qu'il a recueilli n'ont, jusque là, jamais été examiné par des chercheurs ou médiatisés. Les OVNIs peuvent agir à leur guise dans ces régions, sans avoir à affronter les militaires ou la police. Peut être que le vrai visage du phénomène OVNI se fait voir en forêt amazonienne?!


‚Operação Prato’




Dans la région amazonienne, à l'endroit où le fleuve se jette dans l'Atlantique, près de la métropole Belem, se sont déroulés en 1977 et 1978 de nombreux incidents. Des OVNIs ont enflammé avec d'étranges rayons lumineux des témoins. Ces objets apparaissaient dans le ciel, survolaient la forêt amazonienne y pénétraient ou en ressortaient, certains d'entre eux ont même été observés alors qu'ils plongeaient dans le fleuve. Bob Pratt a découvert, lors de ses recherches, quelques détails encore inconnus jusque là:

Les incidents sont concentrés sur Corales. Une femme médecin, Wellaide Cecim Carvalho, pratiquant à l'hopital local a fait quelques trouvailles très intéressantes.

40 personnes l'ont consultée, toutes avaient des brûlures qui ont relativement vite guéri. Au centre de ces brûlures se trouvaient deux petits points, comme des piqûres, faisant penser aux traces de dents qu'auraient laisser un vampire et, chose incroyable, les 40 personnes ont montré une carrence d'hémoglobine bien en dessous de la moyenne. Un des patients est décédé à la suite de l'attaque, une autre patiente enceinte a perdu son bébé (des témoignages de femmes enceintes ayant été poursuivies par un OVNI et ayant perdu leur bébé a la suite de cela sont fréquents).

De nombreux habitants ont vu les "pilotes", des blonds de type européen du nord. Quand les patients rapportaient ces événements, ils disaient que le Dr Carvalho (qui est blonde à la peau claire) ressemblait exactement aux "extraterrestres".

Les militaires ont été chargés d'examiner ces observations ( Le projet militaire brésilien "Operação Prato" ) et ont été confrontés à des OVNIs de formes diverses, certains ont pu être photographiés mais lorsque les photos ont été développées, on ne pouvait y voir que des tâches de lumière qui n'avaient rien à voir avec ce qu'on avait observé.



Conclusion


Que sont les OVNIs? Que ne sont -ils pas? Des questions qui restent sans réponse aujourd'hui encore. On nous envoie sur trop de fausses pistes, vers des preuves trop contradictoires. On peut seulement retenir ce que les OVNIs observés au Brésil ne sont pas : des vaisseaux extraterrestres occupés par des chercheurs qui veulent nous examiner, nous étudier ou bien nous analyser. Le comportement des occupants d'OVNIs au Brésil serait tout autre si un projet d'étude se cachait derrière.

Nous avons à faire ici à un "amusement diabolique", on s'amuse à jouer avec nous, on se fait voir sans aucune discrétion, on envoie de fausses informations et une certaine dose d'humour. L'intelligence se cachant derriere le phénomène OVNI cherche de toute évidence à "truquer" ses apparitions et essaye avec des moyens sournois et trompeurs d'atteindre son objectif. Cette intelligence n'a également peut être pas d'objectifs précis si ce n'est que de "jouer" seulement un jeu étrange dont nous essayons de comprendre le sens, si vraiment il y a un sens à ces agissements.




Source : http://www.greyhunter.org/
Traduction : Maya
Discussion : http://nousnesommespasseuls.xooit.com/t4901-Terreur-UFO-au-Br%C3%A9sil.htm?…
_________________


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 29/02/2008 15:25:59
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> ARCHIVES GÉNÉRALES -> ARCHIVES GLOBALES NNSPS -> Archives NNSPS -> DOSSIERS FORUM -> Traductions -> Généralités ufologiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com