NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Infos
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> ARCHIVES GÉNÉRALES -> ARCHIVES GLOBALES NNSPS -> Archives NNSPS -> Communauté UFO -> Repas Ufologiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/05/2010 18:30:32
Cédric Grignan nous communique :


FACEBOOK
 


Bonjour à tous !

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je vais me présenter rapidement.

Cédric Grinan, 24 ans, habitant en Seine et Marne, et désigné depuis peu par Gérard Lebat pour promouvoir les Repas Ufologiques sur le formidable réseau social qu'est Facebook.

Je viens vers vous aujourd'hui pour vous donner quelques nouvelles de ce projet.

La page du groupe est plutôt bien partie ! déjà plus de 120 membres! Merci à vous

Vous pouvez dès maintenant discuter entre vous dans les divers forum de l'onglet discussions de la page du groupe.

J'ai fait au mieux pour créer une page de discussion pour chaque ville qui organise un repas ufologique, mais il est possible que j'ai fait quelques oublis. Pardonnez moi et n'hésitez par à m'envoyer un mail !

J'essaie de mettre à jour quotidiennement la page du groupe, avec les toutes dernières infos qui me sont transmises par Gérard.

Bien entendu ce n'est qu'un début et je pense qu'à l'avenir, cette page Facebook sera un excellent moyen pour échanger et communiquer entre vous , en complément des repas mensuels !

Je reste à votre disposition pour toute remarques ou conseils !

Amicalement,
Cédric.


Le lien de la page du groupe Les Repas Ufologiques:
http://www.facebook.com/topic.php?topic=74&post=265&uid=115290735175643#!/group.php? gid=115290735175643&ref=ts
_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/05/2010 18:30:32
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 19/05/2010 18:58:56
Monsieur Lebat nous communique :


LE PROCHAIN SOUPER UFOLOGIQUE

DE L'AQU AU QUÉBEC

AURA LIEU LE 29 MAI 2010
  


Le Souper Ufologique Mensuel de l'AQU pour le mois de mai se tiendra samedi le 29 mai 2010 au même endroit soit au deuxième étage du restaurant La Belle Province situé au 5626 du boulevard Henri-Bourassa à l’intersection sud-ouest du Boulevard Lacordaire. Montréal Nord. Il y a un très grand stationnement. Comme d’habitude, la souper débute à 19h.

Le dernier souper d' avril fut encore une fois un grand succès grâce à vous et aux présentateurs. Nous vous remercions de votre support.

Dans la première partie, Riccardo dans sa rubrique UFO MONDO, nous donnera les nouvelles ufologiques mondiales et locales.

Pour la deuxième partie, nous vous laissons le plancher. Donc tous ceux et celles qui voudront nous entretenir d'un sujet relié comme de raison au phénomène ufologique seront les bienvenus. Nous vous demandons à vous en tenir à environ 15-20 minutes. Si vous avez besoin de plus de temps, veuillez communiquer avec nous.

La soirée se termine à 10h30.



_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 19/05/2010 19:04:45
Monsieur Lebat nous signale :


MERCREDI 19 MAI 2010

EXTRAIT DU PROGRES-CLAIVAUX LES LACS

UN OVNI TOMBE DANS LE LAC !
 


A la suite d’un témoignage d’un campeur de Clairveaux les Lacs qui aurait assisté à la chute d’un OVNI dans le lac de Vouglans, le plan SATER, (Sauvetage aéro-terrestre) a été déclenché à titre conservatoire par la Préfecture du Jura, hier.

« Un vaste dispositif de recherches a été déployé dans un large périmètre, sur cinq communes autour du lac de Vouglans » explique le journal « Le Progrès ». Le dispositif a été levé en fin d’après midi. Les recherches se poursuivent mais avec des moyens allégés cette fois ci.

Les autorités ne sont pas certaines qu’un incident se soit réellement produit. Un seul témoin s’est manifesté.



_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 20/05/2010 19:39:26
Monsieur Lebat nous signale :


JEAN CASAULT PUBLIE UN NOUVEL OUVRAGE SUR LE DOSSIER OVNI :
 

"Ovnis, enlèvements extraterrestres et univers parallèles: Et si la terre n'était qu'un jardin d'enfance"

Auteur: Jean Casault - ISBN 13 : 9782764015568 - Prix : 29.95 $ CAD - Nombre de pages : 264 pages - Format : 23.0 X 15.0 cm


 

Voici la présentation que l'éditeur fait de l'ouvrage :

Si les ovnis et les enlèvements extraterrestres ne sont que fantasmes de l’esprit et mythes modernes, comment est-il possible, demande Jean Casault, que des dizaines de comités scientifiques se soient penchés sur cette question depuis 1947? Comment se fait-il que des chercheurs sérieux aient bien voulu être associés à ces phénomènes ?

Chaque année aux États-Unis, on rapporte des milliers de cas d’observations d’ovnis. Dans le monde, ce compte pourrait atteindre quelques millions. Ce n’est pas rien, en particulier si on réalise que de 5?% à 28?% de ces observations restent inexpliquées à ce jour. C’est suffisant pour que cet ouvrage intéresse tant les sceptiques que les gens qui croient que d’autres formes de vie existent ailleurs.

Après quarante ans d’études et d’enquêtes sur la question extraterrestre, Jean Casault, journaliste passionné, vous invite à découvrir le processus de réflexion des gens à l’égard des univers parallèles. Il a également écrit Ovnis, enlèvements extraterrestres, univers parallèles?: certitude ou fiction? aux Éditions Quebecor



 

Rappelons que Jean Casault, un vieil ufologue Québécois, à récemment édité chez ce même éditeur "OVNI – ENLEVEMENTS EXTRATERRESTRES – UNIVERS PARALLÈLES : CERTITUDE OU FICTION". C'est donc en quelque sorte une suite à ce premier ouvrage.

On peut se procurer l'ouvrage chez l'éditeur, au Québec ( il n'est pas distribué en France à notre connaissance) à cette adresse : Les Éditions Quebecor, 7, chemin Bates - Outremont - (Québec) H2V 4V7 - Canada. Téléphone : 514-270-1746 - Courriel :
simard.jacques@quebecoreditions.com

.
 

_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 21/05/2010 22:42:18
Monsieur Lebat nous informe :


L'EXTRADITION DU CHASSEUR D'OVNI
GARY MCKINNON A NOUVEAU RETARDEE
 


Le plus célèbre chasseur d'OVNI de la planète, Gary McKinnon, a obtenu que son extradition vers les États-Unis soit reportée par la toute nouvelle secrétaire d'état pour les affaires intérieures anglaise (Theresa May, la Secretary of State for the Home Department). Ce report va permettre à la secrétaire d'état d'examiner la requête de l'avocate de McKinnon qui argumente que sa maladie - le hacker souffre du syndrome d'Asperger - le rend impropre à être extradé.

Si elle décide que le hacker ne doit pas être envoyé dans un autre pays, il sera jugé au Royaume-Uni où il risque une condamnation beaucoup plus faible que celle prônée par les Américains : 4 ans au lieu de 70. Cette décision était attendue, le nouveau premier ministre anglais David Cameron ayant déclaré lors de sa campagne que « il y a un argument clair en faveur d'un jugement dans une cour britannique ». Cette extradition était très impopulaire en Angleterre, le peuple d'Albion se rangeant du côté du hacker inoffensif et malade contre les États-Unis. Ces derniers étaient jugés arrogants, arrivant à faire extrader des citoyens anglais tout en rendant rarement la pareille.

Rappelons que Gary McKinnon s'était introduit dans les ordinateurs de la NASA, du Pentagone et dans plusieurs systèmes utilisés par l'armée américaine à la recherche de preuves de l'existence des extra-terrestres.

Rédigée par Jeff le jeudi 20 mai 2010 - Cette information n'a pas semble t'il été reprise par beaucoup de média. Nous la devons à Jeff, qui l'a publiée sur le site : http://www.pcinpact.com/actu/news/57084-ovni-gary-mckinnon-extradition-repo…
_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 25/05/2010 21:23:12
Monsieur Lebat, toujours sur la brèche, nous communique :


LES MEDIAS SPÉCIALISÉS

ANNONCENT DÉJÀ
L'ÉMISSION DES

FRÈRES BOGDANOV
SUR FRANCE 2

POUR CET ÉTÉ
 



 


Dès cette été, Igor et Grichka Bogdanov reviendront sur France 2 en deuxième partie de soirée.

Le magazine "TV Grandes Chaînes" donne des précisions sur l'émission qui est programmée "Le voyage fantastique, aux frontières du possible" : Il s'agit d'une série de cinq documentaires tentant de nous projeter dans l’avenir en s’appuyant sur des découvertes récentes. Découvertes qui pourraient révolutionner notre existence. Ovni, potentialités du cerveau, immortalité au programme entre autres.

C'est dans le cadre de cette série que l'équipe des frère Bogdanov a fait le déplacement aux Repas Ufologiques de Paris le 4 Mai dernier. Nous espérons évidemment que cette émission sera basée sur le sérieux, qu'elle présentera le phénomène ovni sur des bases réalistes et que ne viendront pas interférer dans cet épisode des séquences qui ne feront en réalité absolument pas avancer la connaissance de ce phénomène dans le grand public.



_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 28/05/2010 19:53:29
Monsieur Lebat nous signale :

LE GROUPE REGIONAL COTE D'AZUR

DE LA 3AF ORGANISE UNE CONFÉRENCE

AVEC ALAIN BOUDIER ET SERGE TINLAND
  


Le groupe régional côte d'Azur de la 3AF  organise le mardi 8 Juin 2010 à 18 h 00 à Cannes La Bocca (Auditorium du Spacecamp Thales-Alenia Space - Allée des Cormorans – une conférence ou il recevra Alain Boudier, AAAF PARIS - Président de la commission PAN-SIGMA, ainsi que Serge Tinland, qui présentera son Projet Phénix.


Bien que cette information soit relayée sur le net, avec la mention "entrée sur réservation", il convient de vous adresser au plus tard avant le 4 juin à Anne Varennes 04 92 19 48 08 ou 48 00 pour de plus amples informations.
_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 02/06/2010 21:05:03
Monsieur Lebat nous signale :


Journal of Humanoid studies.

Vol. 1 Nr 1

Summaries of reported cases for 2010:

The following is an incomplete list of known entity or HUMANOID encounters on record for 2010.

 


  

After much thought and some requests for like-minded researchers and those interested in this maverick subject, I made the decision to continue summarizing entity/humanoid, high strangeness cases, etc for the year 2010. The format will be somewhat different and this hopefully will be the first in a long list of Journals.

Albert S Rosales May 30, 2010



For some unexplained reason I have yet to locate any relevant cases for the month of January, I am sure that there are some out there; perhaps hidden in some researchers files or perhaps the witness is reluctant to come forward, which is totally natural. Sometimes witnesses tell me that they had to think about if they would report what they had encountered for a long time, sometimes months or even years. I totally understand their decision.

Sometime in early February 2010 (exact date unknown) in Exmouth England more specific in a location called Phear Park a self described “UFO skeptic” Roy Shaw, a retired engineer, and his dog ran home after a white ‘shimmering’ shape began walking towards them. The incident frightened him so much that he twisted his ankle in the process of running home.
Mr. Shaw said: “The object was round in shape and about 30-feet in diameter and 100-foot long, with blue and red flashing lights on its perimeter, and it appeared to land at the top end of the park by the bowling green.” He added, “My dog started to growl when what I can only describe as a white shape, came towards us, it was bout four feet high and seemed to be translucent and moved very slowly towards us”. He felt transfixed as the ‘shape’ made a droning noise which sounded like ‘my, my’, over and over again. He wasn’t sure where the sound was coming from but it was coming straight toward him. Ron explained, “I immediately ran back down through the park”.
Mr. Shaw said the UFO appeared to hover over the hedge of the bowling green then flew horizontally from left to right, before immediately shooting off at high speed, back to the left at a 45-degree angle. He said the UFO appeared from nowhere. He did not see fly overhead or land. Mr. Shaw said his normally placid Border collie dog, Sydney, ran away from the object after baring his teeth at the approaching figure.
“I twisted my ankle when I ran like hell,” said Mr. Shaw. “My dog Syd kept whimpering and kept looking out of the bedroom window towards the park until at least two in the morning, I had problems sleeping because I just kept going over in my mind what I had seen.” “I still can’t believe what I saw and I am still in a state of shock”. (1)


On an unspecified date in February around 5:00 am in Cheatham County Tennessee the witness was sitting in her Suzuki in her front yard letting the car warm up before leaving for work in Nashville. There was still snow on the ground from the last snow. Suddenly she caught movement out of the corner of her eye in the area of her garage (which is used for storage and not to pull a car into). At first she thought it was one of her neighbor’s dogs. She turned to look and saw what she could only describe as an “alien creature”.
Its body had extra long arms, and its hind legs were very thin. Its head was very large and bumpy. It was pale in color and hairless. It was very cold outside and the creature appeared to be light grayish in color. This bizarre creature was moving on all 4’s, however, the way it was moving made it appear like a monkey or gorilla that are often times upright, but then use their arms in conjunction with their legs to propel themselves forward. On all 4’s it was about the height of a large dog, and she observed that it would be considered short, compared to most humans, if it stood upright. Its legs were short, quite a bit stockier than the body and arms, which were long and skinny. It kept looking back as though it was being followed, and so it was surprised to see the witness sitting inside the vehicle when it looked around, directly at her, for the first time. The witness got a good look at its larger, round eyes which were darkish in color. They appeared a dark brown. It was as though it sensed the witness wasn’t going to hurt it, and it continued on across the yard, across the road and continued out a connecting road which is directly in front of the house. There are lots of wooded areas in the direction it was traveling, and lots of wooded area behind the witness house. (7)


Around midnight on March 1, only a couple of days after the devastating earthquake and lesser known Tsunami that struck southwestern Chile, passengers on a bus near Iquique reported a bizarre sight. The screams of woman awoke the rest of the passengers and they all looked out their windows to see a fluorescent tube-shaped structure hovering in a vertical position over the coast. At the same time they saw coming out of the sea another structure shaped like a top, encircled with numerous bright lights. Moments later several of the passengers saw a strange entity, humanoid in appearance with long dangling arms and almost 3 meters in height and also emitting a fluorescent glow walking towards the road. This apparently caused panic onboard the bus.
According to local investigators Enrique Silva and retired Air Force general Ricardo Bermudez other locals reported seeing similar craft and apparently photographs were taken (which I have not seen). (2)

A very curious report emanated from out of Chula Vista California on March 3 2010 at exactly 1330 in the afternoon, involving what appeared to have been the ever present ‘flying humanoid’.
A man was in his backyard mowing his lawn when just by happenstance he caught something out the corner of his eye. He looked out to see what he immediately called a ‘flying man’. He looked at it for 5-5 seconds and yelled to his brother who was working with him to come quickly and see this thing. His brother ignored him (as it happens often!). However he ran over and dragged his brother to the spot. His brother could not see and walked away. The witness described the strange flying humanoid as follows: Viewed from its left side and below, it was a 7’ tall man in a copper colored fitted shell that was metallic looking reflective material. There was a bright sunshine and mostly blue sky. The ‘flyer’ was ascending at a 35 degree incline at walking speed. From its elevation he thought it might have left the ground 30 seconds prior. He estimates it was eighty feet away at about 30’ elevation (right over a telephone pole he used for distance) and he had a clear unimpeded view. The flyer had a forward tilt, “ski jumper attitude” and was climbing slowly and silently.
The shape was immediately recognizable as a man wrapped in an aerodynamic shell. The hooded head and shoulders were smoothed together, the chest was large, 3’ plus across. It tapered down to what was obviously feet pointing down. Strangely the main witness had never heard about the flying humanoids and now believes his brother actually saw something, since he was definitely worked up, instantly. (3) Below is what the witness saw:



 



The following is a weird if not humorous report from the United Kingdom:
Sometime in early April a Mr. Hooton from Budleigh Salterton in Devon, claimed that as he walked home from the “Dog and Donkey” pub at Knowle, (he claims he rarely drinks), he saw strange lights that disappeared as he tried to approach them. Mr. Hooton said, “”I was leaving the Dog and Donkey with my dog Dixie after a lemonade, or two. Walking past Bear Len I saw some strange lights which at first he thought was a police car.” He cautiously approached the lights and in the blink of an eye the lights went off and all he could hear was ‘aliens’ giggling. Mr. Hooton says that he has always been a bit of a skeptic about these kind of things but after his strange encounter he is more open-minded. Mr. Hooton’s claims are the latest in a line of unexplained sightings in the area where residents believe they have spotted UFOs. (4)

A strange series of events was reported around 317am on April 16 2010 in an unspecified location in Arizona.
The witness was woken up hearing a beeping sound. Not sure what the sound was he realized it kept beeping and it was not the smoke detector. He sat up quickly facing his bedroom door opening. It was pitch black and he could not see past his bedroom door, the noise sounded exactly like a treadmill when it is turned on and buttons are pushed to change the settings. He could feel that ‘someone’ was in the house. “Then he thought of the little gray aliens” and for some reason it really scared him. He wanted to get up to investigate, but was frozen from fear. He was also thinking of calling the cops. According to the witness he can’t remember if he was envisioning this or he actually saw them, but he kept seeing these small bluish gray aliens two or three of them. They were not clearly lit up but they were standing at his bedroom doorway. He remembers looking outside his window at one point at the sky and it was a lot darker than normal as if there was a craft blocking the city lights. However he does not recall seeing a spaceship. There was no other noise and it was eerily quite outside except for the beeping noises that seemed to be coming from his treadmill.
He had a bad feeling and his adrenaline was pumping hard. The next thing he sees was a bright white type of light like lighting with a bluish tint, it looked like electrical light, it was much brighter than a light bulb and it had a glow to it almost as bright as observing someone welding. It was shining on his wall at a strange angle and it did not completely light up the entire wall, the light was coming from his living room where the treadmill was located. Upon seeing this he knew he had to go and investigate but then a strange sound suddenly started, he could hear what sounded like an electrical sound building up and a surge of power and then a loud popping sound like if something electrical blew up. The bright light then vanished.

When the light went out he immediately looked outside and up to the sky. It still appeared eerily dark and he could not see any stars or the glow from the city lights. “My first feeling was that something teleported out of his living room and then a ship shot of”. He then grabbed his cell phone and a baseball bat; he used the phone light to see his way to turn on the first light. Before he got turned the light on, he had a strong feeling that he was going to see ‘the small gray aliens”. He grabbed his flashlight out of the laundry room and then immediately looked in the living room and saw nothing. He inspected the whole house and turned on all the lights. He thought of going outside “but had a bad feeling of going out.” He kept hearing something up in his attic or on the roof almost like footsteps. He was hoping to find a window or door open, but everything was locked and closed. And while he was going around the house he kept hearing scurrying noises inside and on the roof or attic.
The whole time he searched the house the image of aliens kept popping into his mind. He could sense that something was still there, he wanted to look on the roof and in the attic, but decided that it was not a good idea. He could feel and sense that he was being watched. He also noticed that his refrigerator was indicating that the power had been off or 4 minutes, so the power had apparently gone off before the events. At around 4:20 am when he finally got back in bed with all the lights off, the city glow was back. His thoughts for some reason when he began searching his house were that he was looking for ‘gray aliens’ 3.5 feet tall. They kept coming into his mind. According to the witness the source of the light and the angle that it shone on his wall emanated from about 2.5 – 3 feet off the ground in the middle of his living room.

Was this some type of stealthy bedroom visitation? Or did the witness just added too much into mundane events? I will give him the benefit of the doubt. (5)


As is often the case I at times received private emails from concerned or worried witnesses or friends and family of witnesses telling me about weird events or encounters that they have experienced. The following is a recent example:

On various occasions during April 2010 in the suburb of Bullsbrook, Perth, Western Australia, usually in the early morning hours a young teenage girl and her equally young female friend have reported seeing a strange crouching figure appear in the bedroom always late at night. One of the girls reported seeing the strange being crouching above her headboard staring down at her whilst she slept. Other times they have seen the strange being at the bedroom doorway standing really tall filling out the door frame in height. It is really thin and not human at all
The being has even appeared to her at her aunt’s house several kilometers from her home. According to the main witness the being has a big head and the skin on its face seems stretched tight. All it does is stare at the young girls. One night while watching a movie she sensed that someone was watching and when she looked at the doorway of the room the tall thin creature was standing there. She provided additional details of the intruder indicating that it was very skinny, with ribs showing, with bluish skin and she said that she could make out what appear to be some sort of “veins”. The eyes are more human size but black. It does not wear any clothing, and she could not see any genitalia either but “knew” it was a male. According to the witness there has been no attempt of communication in the part of the entity. (6) (Encounters might still be taking place).


Next we have what appears to be a typical “bedroom visitation” type of encounter, but having read hundreds of these, I have come to the conclusion that no two of them are alike.

At 2: 30 am on April 26 2010 in Shalimar, Florida a witness reported that she awoke while asleep in her bedroom and saw a being standing by her bed. The being was about 6 ft tall and had eyes like “upside down teardrops”. The eyes were black and the being’s face glowed with a green color. The being was dressed in brown hooded clothing. The woman then pulled the cover over herself and didn’t move for about 5 minutes. When she pulled the covers back down the being was gone. A dog in the room at the time was not disturbed. The television set was left on from the previous night. The witness also reported having another encounter ’90 days ago’ in which she sustained some ‘strange triangular’ marks. The previous encounter was with short beings about 3 to 4 feet tall with appearance similar to the “classic gray beings” reported by some experiencers. (8)


 

Sometimes there are reports involving the so-called Bigfoot or Sasquatch type creature (known by many other names worldwide) in which exist other circumstances besides the ‘normal’ encounter of a strange hairy figure in a wooded area, the following is such a report.



 

Figure 2 The Hairy Bigfoot, more man than animal ?

Sometime in April 2010 (exact date not established) near the village of Senzaskie Kichi in the Kemerovo region of Siberia, Russia, a local hunter, Athanasius Kiskorov reportedly ‘rescued’ a Bigfoot (or Almas as is commonly known in that region) type creature from a flooded river.
While fishing along with some other local hunters, Kiskorov and the others heard the crunch of heavy ice and a high-pitched wail. Going to investigate the commotion the hunters were astonished to see at about 10 meters from shore “a creature covered with dark brown fur, shaped like a human being, but much larger” which several times attempted to get out of the water and stand on two legs but each time it fell back into the water emitting a loud growl. Most of the hunters stood still, perhaps afraid to approach the strange creature, only Kiskorov gathered enough courage to go to its rescue, Kiskorov approached the shore and threw several dry aspen tree trunks into the water which the creature used to jump onto and crawl to shore. Without as much as a thank you the strange hairy hominid then disappeared into the woods. This area is extremely isolated and is located within the taiga region, there is no electricity or roads and once a week a helicopter flies into the area. Kiskorov and three other hunters signed a letter which they sent to the administrative center in Tashtagol relating their strange encounter. (9). This encounter perhaps goes against my theory that most of these hairy humanoids or ‘Manimals’ have a paranormal or interdimensional origin, but perhaps there were other circumstances involved there which were not readily perceived by those involved.


Around the beginning of May 2010 reports began coming in from small villages in the Vinnitsa region of the Ukraine in which a strange predator ‘beast’ or animal was attacking poultry and other domestic animals, sucking the blood from them. One reports describes this ineptly named creature (Chupacabra) attacking a man near the village of Glinyantsy.
The man 20-year old Maxim Godonyuk was cycling back home at night from a neighboring village. Near the cemetery he heard something attacking a dog and the dog howling in pain. Investigating he rode through the gates of the cemetery and suddenly he was hit by a gust of wind and something jumped on his back, he felt a sort of ‘paw’ scratching his neck. He was confident that what saved him were the lights of an approaching vehicle, whatever it was on his back suddenly jumped to the ground and vanished. He was left with deep wounds on the back of his neck. He arrived home shaking and his mother treated his wounds. He went to the doctors the next day and was also treated. Around the same time, another local resident, Boris, a caretaker at a local kindergarten reported seeing a strange creature at night that walked on two legs had striped fur and a huge head, upon seeing the witness it quickly ran away, galloping like a horse. The kindergarten is located near the cemetery. At the same time an unknown predator killed dozens of rabbits in the arms of three pensioners in the village of Zaria. (10).


 

Figure 3 One of the many depictions of the mythic Chupacabra


A series of events was reported by news sources and by Mexican researcher Ana Luisa Cid from the area of Monclova, Coahuila Mexico.

On April 4 2010 in the small village of Chinameca 2 young boys reported seeing a “strange monster” walking on four legs on Calle Londres. The strange humanoid was described as a “little man” with gray smooth skin, with four leg like protrusions. It was seen in an empty field. The two boys, Omar Andres Armendariz Olguin and Jose Rolando Gallegos Olguin, both 13 years of age, were terrified at the site of the strange creature and immediately notified neighbors. Their mother called the police who searched the area but could not locate anything out of ordinary.

The next day at around 1400, on April 5 2010 several witnesses from the small village of Alamo, reported seeing a strange gray colored creature with four legs that submerged under the surface of the Rio Monclova in an area known as “El Charco Azul” (The blue pond). The police was called immediately and made swimmers in the area evacuate since there had been other reports of the “gray monster” going into the waters. Witnesses reported seeing the strange creature running first through the fields and then jumping into the river, it was not seen to emerge from the river. The strange creature was also seen by 4 young men who were fishing for crawfish on the river.

Another report from a ranch hand on April 9 2010 in the area of Ejido Curva Coahuila, reported that he had seen the same or similar gray colored creatures on several occasions and that it apparently has the ability to take tremendous leaps. (11)


 

Figure 4 Another "Chupacabra" depiction



List of references:


1. http://www.ufocasebook.com/2010/phearpark.html
2. http://webcache.googleusercontent.com quoting various sources
3. http://mufoncms.com and other sources
4. http://www.ghosttheory.com/2010/04/22/man-encounters-giggling-aliens
5. http://mufoncms.com
6. Direct communication with witness’s family who requested full anonymity.
7. http://ufos.about.com/od/currentuforeports/a/tnalien2010.htm
8. UFOs Northwest
9. http://anomalia.kulichki.net/news19/666.htm translated by Albert S Rosales
10. http://anomalia.kulichki.net/news19/697.htm translated by Albert S Rosales
11. http://analuisacid.com/?p=6229


I am hoping to make this the first of many upcoming issues. Any comments or relevant information please feel free to contact me at the following emails:

Garuda79@att.net

alberthumanoid@gmail.com
_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 07/06/2010 08:49:21
Monsieur Lebat nous signale :


A BUENOS-AIRES (ARGENTINE)

DES RENCONTRES MENSUELLES

SE METTENT EN PLACE


 

 


C'est dans un café ( Le café de l'Adjudication) situé au Nr 54 de la Rue Rio de Janeiro ( Quartier du Petit Cheval) à Buénos Aires en Argentine que le groupe RIO54 se réuni pour parler, tout comme dans les Repas Ufologiques, du phénomène OVNI.

La première réunion à eu lieu le jeudi 3 juin 2010 à 18 h 30. La prochaine réunion aura lieu le Jeudi 1er juillet, même lieu, même heure et tout le monde peut y participer, sans réservation. Ces rendez vous sont fixé mensuellement le 1er jeudi de chaque mois.

On pourra reconnaître sur la photo de la dernière rencontre (de gauche à droite dans la photo) Rubén Rombolá, Mario Lupo, Rubén Morales, Alex Gómez, Juan Gimeno, Graciela Zeballos et Alberto Zurlo. Ce sont donc les "piliers" de cette nouvelle organisation.

Nous vous invitons, si vous passez par Buénos Aires ou si vous habitez la région, vous êtes cordialement invité à participer à cette prochaine réunion qui se développe sous le principe des Repas Ufologiques : la gratuité totale pour les participants.

El pasado jueves 3 de junio a las 18,30 se realizó la reunión RIO54 sobre el tema ovni correspondiente a este mes. Participaron (de izquierda a derecha en la foto) Rubén Rombolá, Mario Lupo, Rubén Morales, Alex Gómez, Juan Gimeno, Graciela Zeballos y Alberto Zurlo. Agradecemos a todos los asistentes por compartir experiencias personales, información y opiniones de interés, en un clima de franca amistad y respeto.

LAS REUNIONES RIO54 SE REALIZAN EL PRIMER JUEVES DE CADA MES A LAS - 18,30 en el CAFE DE LA SUBASTA, RIO DE JANEIRO 54 (Barrio de Caballito) Ciudad de Buenos Aires.

La propuesta es ofrecer un espacio para conversar de manera personal y directa (no virtual) sobre el tema ovni y conexos. Cada participante paga su consumición. Ponemos un libro de ovnis sobre la mesa para que nos encuentres enseguida.Si conoces a alguien a quien pudiera interesarle, reenvíale este mensaje.

Convocan: Mario Lupo y Rubén Morales. La próxima reunión RIO54 será el JUEVES 1 DE JULIO a las 18,30.

Contact : mitosdelmilenio@ciudad.com.ar


 

_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/06/2010 20:06:52
Monsieur Lebat nous communque :


LE 4 SEPTEMBRE 2010

LA VILLE D'ARÈS

PRÉPARE DES JOURNEES OVNIs

 


 


Cette manifestation se veut populaire, des milliers de personnes sur place, des ateliers, de quoi se divertir. Et en plus un OVNI PORT avec une soucoupe ! Certains n'ont pas peur du ridicule....

voilà ce qui est annoncé :

journée festive et populaire sur ce thème mystérieux. Le 4 septembre 2010, pour fêter l’installation d’une soucoupe volante sur l’ovniport le front de mer d’Arès devient plus que jamais le lieu idéal d’atterrissage pour les ovnis et accueille de nombreuses activités ludiques et pédagogiques.

Qu’ils soient férus d’ufologie ou simple curieux, adultes et enfants plongent dans la science-fiction au travers de spectacles et d’animations.

....

Installé sur l’esplanade, un espace privatif de 100 m² est dédié à l’accueil des VIP. Entièrement décoré sur le thème des extra-terrestres et de l’ufologie, il constitue un lieu privilégié de détente et de restauration ouvert sur la plage et abrite des animations réservées aux invités.

• Echanges privilégiés avec le parrain de la manifestation et des personnalités connues pour leur intérêt pour le sujet (Jacques Pradel, Jean-Claude Bourret, Christophe Dechavanne...).

Information sur le site : http://centenair2010.fr/wp-content/uploads/2010/01/Présentation-Journée-Ovn…



Il est évident que les puristes en ufologie vont "crier au scandale", la méthode décrite pour présenter le phénomène au grand public semble loin d'avoir la rigueur nécéssaire à une telle action. Le milieu ufologique n'a pas été semble t'il contacté ! Toutefois les ufologues, pour peu d'argent, pourront rencontrer les vedettes de ce domaine, ce qui ne manquera pas d'attirer des milliers de personnes.

 
_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/06/2010 20:37:52
Monsieur Lebat nous communique :


Université de Perpignan Via Domitia

L'ÉVÉNEMENT UFOLOGIQUE DE L'ÉTÉ

au sein de la prestigieuse Université de Perpignan Via Domitia créé en 1350

LE 17 JUILLET 2010




UN POINT SUR L'ÉTUDE

SCIENTIFIQUE DU PHÉNOMÈNE O.V.N.I.


Un colloque qui va réunir de nombreux spécialistes du dossier ovni !

ENTRÉE GRATUITE
 

Qui sait que la France est un des rares pays à posséder un service, le GEIPAN (Groupement d’Études et d’Information sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés) au sein du Centre National d’Études Spatiales à Toulouse, qui se consacre depuis 1977 à l’étude des ovnis, que l’ufologie a produit un grand nombre d’études et une littérature abondante depuis plus de soixante ans ?

Les phénomènes paranormaux et les ovnis sont-ils définitivement rétifs à l’étude scientifique, les parasciences ne peuvent-elles échapper au débat stérile entre rationalisme scientifique et croyance irrationnelle ? L’ovni peut-il être un sujet d’étude et comment interroge t’il les rapports entre science et société ?

C’est à toutes ces questions que tacheront de répondre les intervenants de cette journée d’études, universitaires, professeurs, ufologues de terrain et chercheurs amateurs qui ont en commun la volonté d’une étude scientifique pluridisciplinaire et sereine des phénomènes aérospatiaux, loin des controverses et postures caricaturales d’une frange de l’ufologie comme de certains sceptiques dogmatiques, lorsqu’ils interviennent dans le débat sur la controverse autour des ovnis.




Geneviève BEDUNEAU


 

Ancienne élève de l'EPHE, titulaire d’une maîtrise de Philosophie de la connaissance à Paris X Nanterre et d'un doctorat de théologie orthodoxe qui portait sur une étude comparative des expériences visionnaires relatées dans les vies de saints mérovingiens et les témoignages similaires de notre époque, Geneviève Beduneau a longtemps enseigné à l'Institut Français de Théologie Orthodoxe de Paris (Histoire des Eglises).

Passionnée d’ufologie, grande figure intellectuelle de la culture alternative, elle a été associée à de nombreux travaux de recherche, (Participation au séminaire CNRS de l'atelier dirigé par l'ethnologue Michel Boccara (1990-1993), diverses interventions dans le cadre du Centre Européen des Mythes et Légendes et publications régulières jusqu'à ce jours dans sa revue Liber Mirabilis, Membre du conseil scientifique de l'association Oniros et de l'European Association for Study of Dreams, association correspondante de l'ASD américaine, jusqu'en 1993).

Dans le cadre du projet ONIROS de l’European Association for the Study of dreams (EASD), elle est chargée des cours de formation en sociologie du rêve et histoire du rêve. Geneviève Beduneau est également intervenue sur RFI et France Culture (Chemins de la connaissance, Gai savoir). Elle est l’auteur de nombreux articles, publiés notamment dans Liber Mirabilis - La revue d'étude des civilisations comparées, de traductions d’ouvrages et a récemment postfacée le livre hommage à Aimé Michel, « L’apocalypse molle », publié en 2009 aux Editions Aldane.


Thibaut CANUTI


 

Conservateur des bibliothèques (Université de Perpignan Via-Domitia), historien de formation, Thibaut Canuti s’est spécialisé dans l’histoire du phénomène ovni et de l’ufologie. Auteur de nombreux articles et contributions diverses, il est l’auteur en 2007 de « Un fait maudit, histoire originale et phénoménologique du fait ovni ».

Il travaille actuellement à une Histoire des ovnis et de l’ufologie en France, à paraître prochainement.


Thierry GAULIN



Géographe urbain de formation (Etudes de second cycle à Bordeaux III), Thierry Gaulin est aujourd’hui professeur d’Histoire géographie dans le secondaire.

Auteur de deux ouvrages, « Le phénomène O.V.N.I. du temps présent aux temps passés » en 2004 et « Les OVNI de V.E.R.O.N.I.C.A. » en 2009, il a publié une douzaine d’articles dans différentes revues ufologiques françaises et espagnoles telles que Phénomena, UFOmania, LDLN et participé à de nombreux congrès comme les Premières Rencontres européennes d’ufologie à Châlons-en-Champagne en 2005.

Président de l’association OVNI-Languedoc dont l’activité est essentiellement centrée sur le recueil de témoignages, l’enquête de terrain et l’information du public, il est également responsable des Repas ufologiques de Montpellier.


Yves LIGNON


 

Maître de Conférences honoraire de Mathématiques à l'Université de Toulouse-Le Mirail, Yves Lignon a enseigné, pendant plus de 40 ans, la statistique théorique ou appliquée, l'histoire et l'épistémologie des mathématiques. Il s'est également longuement occupé de l'enseignement des maths pour "ceux qui ne les aiment pas", adultes non titulaires du baccalauréat, à l'intention desquels il a conçu un cours multimédia. Auteur d'articles pour revues spécialisées et de communications dans les Congrès, il co-signe, avec ses collègues Francis Rigal et Augustin Thiong-Ly, l'ouvrage "Méthodes Statistiques" (Elllipse).

Intéressé par les problèmes qualifiés, abusivement selon lui, de parascientifiques, il a publié, dans ce domaine, de nombreux livres dans lesquels il défend une position qui se veut aussi éloignée « d'une naïveté qui goberait tout que d'un scientisme qui nierait tout ».

Fondateur et animateur du Laboratoire de Parapsychologie de Toulouse et directeur de publication de la Revue française de parapsychologie, Yves Lignon a enquêté sur beaucoup d'affaires associées au paranormal. Parmi celles-ci, la maison dite « hantée » de Vailhauquès, le sarcophage d’Arles-sur-Tech, les «apparitions de Dames Blanches» au bord des routes, ou des énigmes anciennes et appartenant à l'Histoire comme les «prémonitions» autour du naufrage du Titanic, les prophéties de Nostradamus ou encore les mystères entourant le Suaire de Turin. Il est un des rares scientifiques français à avoir testé en laboratoire les capacités médiumniques de la voyante parisienne Maud Kristen.


Yves Lignon est l’auteur de nombreux articles et ouvrages, dont notamment :

- avec Jocelyn Morisson et Richard D. Nolane, Les Énigmes de l'étrange, Éd. first 2005, France-Loisirs 2007

- avec Jocelyn Morisson, Parapsychologie, le dossier. Les acteurs, la science, la recherche, Éd. Les 3 Orangers, 2007.

- Quand la science rencontre l'étrange, Éd. Les 3 Orangers, 2004.

- L'Autre cerveau, Éd. Albin Michel, 1992.

- Introduction à la parapsychologie scientifique, Éd. Eché, 1988, préface de Remy Chauvin, rééd. Éd. Calmann-Levy, 1994.



Richard D. NOLANE



Écrivain, traducteur, anthologiste et scénariste à succès de bande dessinée français, Richard D. Nolane a toujours écrit dans les domaines de la science-fiction, du fantastique et du paranormal. Dès 1973, il publie sa première nouvelle dans la revue « Horizons du Fantastique » et a publié depuis une trentaine de nouvelles et plus d'une centaine de livres et d'albums de BD. Auteur de 43 des romans de la série d'Heroic Fantasy « Richard Blade, Voyageur de l'Infini » sous le pseudonyme collectif de Jeffrey Lord entre 1983 et 1996, il a dirigé la collection « Aventures Fantastiques » entre 1985 et 1987 aux éditions Garancière. Il a également réuni de nombreuses anthologies de science-fiction et de fantastique dont deux directement pour l'éditeur américain Daw Books. Parallèlement, il a été co-rédacteur en chef des revues Spirale (SF et fantastique) et

Thriller (fantastique et romans policiers modernes). Il va diriger aux Éditions de L'Oeil du Sphinx et à partir du printemps 2010 la revue/livre Wendigo sur le Fantastique classique d'avant 1945. Scénariste de BD, il est l’auteur de séries reconnues telles que « Harry Dickson », « Les Tigres Volants » ou « Millénaire ».

Richard D. Nolane a publié de nombreux essais et enquêtes, parmi lesquels, les ovnis, la cryptozoologie ou les séries télévisées. Il a aussi collaboré activement à l'encyclopédie Facteur X et aux numéros de VSD hors série sur les OVNIs et le paranormal. Spécialiste de la littérature populaire, il anime le site « Le monde du Fleuve (Noir) », essentiellement consacré aux éditions du Fleuve noir.


Bibliographie non-exhaustive de l’oeuvre de RDN, essayiste.

- Les Énigmes de l'Étrange, en collaboration avec Yves Lignon et Jocelyn Morisson Éditions First, 2005.

- Les saints et leurs reliques : une histoire mouvementée, MNH/Anthropos, 2000.

- 1947, les «soucoupes volantes» arrivent !, CGR Éditions, 1997.

- Extraterrestres : la vérité sur Roswell, Éd. Plein Sud, 1995.

- La Chair et le Sang, Éd. Vaugirard, en collaboration avec Élisabeth Campos, 1994

- Sur les traces du Yéti et autres animaux clandestins, Éd. Vaugirard, 1993

- Autrefois les Extraterrestres, Éd. Vaugirard, 1993.

- Who's Who in Fantasy & Horror : 1860-1923, Éd. O. Raynaud, 1981.



Serje PERRONNET


 

Ufologue de terrain, témoin d’observations d’ovni, Serje Perronnet devient mécanicien de l’Armée de l’Air. En 1966, il rejoint la compagnie IBM où il fera carrière.

Administrateur à l'IMSA (Institut Mondial des Sciences Avancées), Il enquête dès les années 60 aux cotés d’ufologues de la première heure tels que Jimmy Guieu, Guy Tarade, Roger Luc Marie ou Alain Lekern. Membre permanent, conseiller et fondateur de la Fédération Européenne A.I.R.P.L.A.N.E. (Alliance Internationale de Renseignements sur les Phénomènes Lexis Aéronautiques Non Elucidés), Serje Perronnet fut associé au groupe d’étude des ovnis du CNES en tant que correspondant local. Il continue ses enquêtes à titre privé, notamment sur la vague d’ovni du 5 novembre et les récits de rencontres rapprochées du IIIème type.


Olivier HENRI-ROUSSEAU

Professeur émérite de l’Université de Perpignan né en 1943, accomplit un triple cursus en chimie théorique ainsi qu’en biologie et philosophie. Fondateur puis directeur du laboratoire de Mathématiques, Physique et Systèmes (EA 4217), il est l’auteur d’interprétations théoriques maintenant admises de différents phénomènes physico-chimiques. Il a été vice-président du Conseil Scientifique de son université où il a assuré les cours d’épistémologie de 1982 à 2008, à côté de son enseignement de la physique quantique.

Il est l’auteur de « Darwin et ses héritiers. Au delà des querelles », remarquable étude épistémologique publiée en 2009, qui explore les développements historiques de l’évolutionnisme darwinien et explique ainsi la nature de l’hypothèse en sciences.

Le professeur HENRI-ROUSSEAU sera le «grand-témoin» de cette journée d’études, il interviendra à l’issue des conférences pour donner son avis éclairé de scientifique et d’épistémologue.



INFORMATION POUR PARTICIPER A CETTE JOURNÉE D'ÉTUDE :

VOTRE BUDJET :


Il faut insister sur le fait que cette Journée d'Étude est TOTALEMENT GRATUITE ! Elle est ouverte à tous ! (attention le nombre de place, que nous jugeons important, est tout de même limité si nous étions très nombreux, inscrivez-vous. Une collation vous sera offerte également gratuitement à 9 h 30. Sur place le midi, il sera organisé un buffet pour permettre au public de se restaurer. Il vous sera demandé une participation modique si vous souhaitez y participer.


OU ET COMMENT S'Y RENDRE :


Cette journée d'étude se déroulera le 17 juillet 2010 dans la salle de la Bibliothèque Universitaire ( voir l'amphi si nécessaire) de l'Université de Perpignan Via Domitia. Si vous arrivez par le train, rendez-vous sur la place Clémenceau toute proche et prenez le bus de la ligne 8 qui vous conduit à l'Université ( Arrêt " Campus"). L'université se situe au 52 Avenue Paul Alduy à Perpignan. L'accès à la bibliothèque sera fléché depuis l'entrée principale de l'Université. De nombreuses places de parking gratuites sont disponibles aux abords immédiats de l'Université.



 
 

LE DÉROULEMENT DE LA JOURNÉE :

9h30 : Collation

10h. Allocution de M. Joël MARTRES, Conservateur Général, directeur du Service Commun de la Documentation de l’Université de Perpignan Via Domitia.

10h20. Introduction par Thibaut CANUTI

10h45. Les « ovnis du passé », intérêt et limites d'une interprétation ufologique de textes anciens – Geneviève BEDUNEAU.

11h45. Le « réalisme fantastique », le retour des magiciens – Richard D. NOLANE.



12h45 – Pause déjeuner



14h00. Le groupement V.E.R.O.N.I.C.A.: l’ufologie associative au travers d’une étude de cas. Que peut apporter la démarche associative à la recherche sur le phénomène ovni ? Thierry GAULIN

15h00. La vague d'ovni du 5 novembre 1990 - Serje PERRONNET

16h00. Les phénomènes paranormaux et leur étude scientifique – Yves LIGNON

17h00. La science face au phénomène ovni – Thibaut CANUTI



18h00. Intervention de M. le Pr. O. HENRI-ROUSSEAU,

Débat avec le public et les intervenants.


Le programme a été conçu pour laisser du temps aux participants de se rencontrer, de discuter, d'échanger. Sur place il y aura de nombreuses personnalités du monde ufologique, des enquêteurs, des écrivains.... ce sera donc un lieu de rencontre privilégié pour le monde ufologique, dans des conditions financières abordables pour tous !


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES ET COMMENT VOUS INSCRIRE :

Pour toute demande de renseignements, votre inscription : thibaut.canuti@gmail.com

Informations complémentaires : http://magonieperpignan2010.over-blog.com/


Cette journée d'étude est organisée avec le concours et le soutien des membres

de la liste de diffusion et d'échanges Ufologiques "Magonie".


Information sur la liste Magonie : http://fr.dir.groups.yahoo.com/group/Magonie/?v=1&t=directory&ch=we…



Pour la première fois en France, une Université ouvre ses portes aux Ovnis !

Vous aussi faites partie de cet événement et inscrivez-vous dès aujourd'hui !

_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 17/06/2010 23:33:18
Nous en avions déjà parlé il y a plusieurs semaines, je ne sais plus sur quel post, et Monsieur Lebat nous communique l'info en plus complet :


UNE INITIATIVE A LAQUELLE VOUS POUVEZ PARTICIPER


LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
APPLIQUÉE EN VUE DE LOCALISER
UN OVNI SE DÉVELOPPE
 

La Stationwebcamovni
 



 

Je me suis rendu il y a quelques semaines chez l'initiateur de ce projet, qui était depuis un certain temps au Maroc, près d'Agadir et je peux dire que cette initiative mérite à être connue. J'ai été stupéfait par le fait que Mr X ait pu mettre au point une telle station, sans pratiquement débourser un sous (ou presque, il y a tout de même un petit budjet si on veut avoir sa propre station) ! A la portée de la majorité d'entre nous. En effet, les web cam utilisées ne coûtent que 30 - 40 euros environs, le logiciel est actuellement gratuit et il est même perfectionné au fil des jours par le responsable du projet en collaboration avec son auteur. Le reste du matériel, on l'a bien souvent chez soit ou pour quelques dizaines d'euros on peut l'acquérir. On est loin des stations réservées aux personnes aisées, hyper spécialisées en informatique et électronique. La contribution a la recherche ufologique à la portée de tous ! Donc en collaboration avec les responsables du projet, vous pouvez mettre en place votre propre station. Vous pouvez aussi la développer en restant en contact avec le responsable du projet qui connaît le sujet sur le bout des doigts. Ce n'est donc pas du vent, mais vraiment quelque chose de réel, de concret et qui fonctionne. Plus besoin de faire des nuits d'observation du ciel, des caméras à quelques euros le font pour vous. Elles enregistrent tout et vous le disent ! Fantastique, non ! Si un ovni passe au dessus de chez vous, vous le saurez. (le logiciel analyse et ne vous restitue que les objets observés, sous forme de photos, de films)

Vous êtes sceptique, normal, alors, les responsables du projet mettent pour vous à votre disposition LA VALISE qui est composée de tout le matériel nécessaire, la STATIONVEWCAMOVNI ! Demandez les dates de disponibilité, essayez là et vous aussi, faites partie de ce réseau de surveillance du ciel. Une contribution à la recherche sur le phénomène ovni, car si ce réseau s'étend, le ciel sera surveillé en permanence. Tous les objets seront détectés, parmi eux d'éventuels ovnis.

Il est à noter qu'il existe déjà plusieurs stations mises au point par des particuliers comme vous et moi, en fonctionnement. N'hésitez donc pas, si vous souhaitez contribuer à ce type de recherche sur le phénomène ovni, à contacter l'équipe à l'origine de ce projet très intéressant.



LE PROJET - DÉVELOPPEMENT ET OBJECTIFS



 

Stationwebcamovni a pour objectif de créer un réseau automatique de surveillance du ciel. Émanation du réseau Suricate, elle remplacera les Suricates lorsque ceux-ci sont au travail ou dorment bien au chaud.

Ces stations plus ou moins complexes suivant les versions vont utiliser principalement des Webcams, dont la largeur du spectre a été étendu au proche infrarouge, pour surveiller le ciel. Elles pourront ainsi en fonction de la mise en place de filtres appropriés par l’opérateur, surveiller en mode infrarouge seul, en mode visible+infrarouge ou en mode normal.

Le traitement des images est assuré par un logiciel qui en fonction des paramètres définis par l’opérateur va assurer automatiquement une capture vidéo lorsqu’ un intrus entre dans le champ de la caméra.

Afin de tester certaines webcam et des logiciels de détection, stationwebcamovni, a crée le concept de le « valise » dans laquelle 3 caméras, plusieurs logiciels, des filtres, un mini pied photo, une plaque support et des écrous au pas kodak, sont mis à la disposition gratuitement de toutes les personnes qui en font la demande, seule dépense le transport colissimo pour expédier la valise au testeur suivant (11 euros).

En contrepartie le testeur doit mettre en place la station et tester le matériel, il doit faire une copie des séquences vidéos capturées par les cams et rédiger des fiches d’essais, ainsi que ses commentaires sur le matériel, les logiciels, l’utilisation et la mise en place de la station.


 

La météo ayant gâchée pas mal de week-end, la valise reste à disposition deux week-end.

Le testeur est informé le dernier Dimanche soir, de l’adresse du testeur suivant, il doit lui envoyer la valise impérativement le Mardi suivant au plus tard et lui faire parvenir par mail le numéro de suivi colissimo. Une assistance technique est possible par Skype ou sur le forum de la Centrale Ufologique : http://www.la-centrale-ufologique.0rg.fr/ ou : http://www.tontchat.com/chat/123flashchat.swf?init_group=aphrodite

Le choix définitif des caméras de la station de base sera effectif fin Juillet, mais celles ci resteront à la disposition de toutes les personnes s’inscrivant comme testeur. Les objectifs fixés aux testeurs seront de capturer des cibles connues et d’assurer la surveillance du ciel le plus de nuits possible (seuls réactivufo et ufocapture sont conservés comme logiciels de capture).

D'ici là, la valise 2 aura commencé elle aussi son parcours, dotée de caméras plus performantes, de réactivufo et d’ufocapture. Elle fonctionnera suivant le même principe et pour pouvoir en disposer il faudra être inscrit comme testeur sur stationwebcamovni, avoir testé la valise 1 ou alors il sera nécessaire de nous envoyer un chèque de caution.



Les dates de disponibilité :

- Valise 1 : à partir de fin Août

- Valise 2 : à partir du 23 - 24 octobre


Les caméras de la valise V1 ont plusieurs météores et flares d’iridium à leur actif, les avions en altitude de croisière sont capturés également sans problème, malgré un champ de 40 degrés seulement. Des objectifs grand champ sont en attente de livraison et seront testés durant cet été.



Vous pouvez vous inscrire à : stationwebcamovni@operation-suricate.fr


La revue « Le monde de l’inconnu » de juin a consacré deux pages à stationwebcamovni et n’oubliez pas également l’Opération Suricate du 26 juin 2010, inscription à : http://www.operation-suricate.fr/







 

 


 




 


 


 




 


 


 




 


 


 






 

_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 27/06/2010 12:43:21
Monsieur Lebat nous communique :

VIENT DE PARAÎTRE

AUX ÉDITIONS INTERKELTIA


 


" LE MIRACLE DE FATIMA
La plus grande opération
de communication extraterrestres
des temps modernes".
 



 

Les éditions Interkeltia viennent de procéder à la réédition de l'ouvrage du Contre Amiral Gilles Pinon " LE "MIRACLE" DE FATIMA - La plus grande opération de communication extraterrestre des temps modernes". Le contre Amiral Gilles Pinon remet en cause l'interprétation de cette apparition et s'explique. Ce livre reprend aussi la lettre adressée au Président de la République en 2008 et qui avait pour objet de l'interpeller à propos du dossier Ovni. Gilles PINON était l'initiateur de cette lettre, co-signée par des scientifiques.

Gilles Pinon, contre-amiral, décédé en 2009, était diplômé de l’École navale et de l’École nationale supérieure de techniques avancées. Il apporta ici une contribution originale et inédite à la recherche d’une juste compréhension de Fatima, ainsi qu’à la recherche en ufologie par l’utilisation de la méthode hypothético-déductive employée dans les états-majors militaires.

La présentation de l'ouvrage par Christel SEVAL :

L’évènement le plus extraordinaire des temps modernes s’est produit à Fatima, le 13 octobre 1917. Ce jour là, le soleil exécuta une danse insensée en présence de 70 000 personnes. Le prodige solaire fit suite à une série d’apparitions de la Vierge Marie à trois jeunes bergers. Apparemment irrationnels, ces faits sont pourtant difficilement contestables. Survenus dans un contexte éminemment religieux, l’Église catholique les a reconnus comme miracle. Ce livre, écrit par un contre-amiral français, remet fondamentalement en cause l’interprétation surnaturelle. Avec toute la hauteur de vue qu’exige un sujet aussi délicat, il en aborde les aspects historiques, scientifiques, psychologiques et théologiques. Il démontre que la raison conduit à voir, dans la danse du soleil, la signature d’un message extraterrestre.

Un ouvrage de 365pages grand format 23x13,4/ Prix 20€ - Pour vos commandes et informations : interkeltia@hotmail.fr
_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 27/06/2010 12:57:58
Monsieur Lebat nous communique :

FESTIVAL UFO DE ROSWELL

DU  1ER AU 5 JUILLET 2010

   

 


   



Denis Roger DENOCLA sera présent au Festival de Roswell, manifestation qui est devenue la plus importante au monde dans son genre : la vulgarisation à l'Américaine, grand public, du phénomène ovni.

Le programme concernant cette initiative est impressionnant ! Des distractions en nombre, durant 5 jours, entremêlées de conférences ou se côtoient les gens les plus sérieux et les gens les plus marginaux de l'ufologie américaine. Parade en ville, films en nombre, vedettes en tous genres, c'est le programme de ce festival ou les distractions ne manqueront pas !

Que penser d'une telle organisation en France, ou à la moindre apparition d'une reproduction plastique d'un "humanoïde" fait bondir le milieu ufologique, chez nous, nous sommes loin de la conception américaine de l'ufologie "grand public" !  On peut s'interroger sur ce concept qui malgré tout influence le public qui aux États Unis, dans les sondages reconnaît en un fort pourcentage que les " civilisations extraterrestres" peuvent exister.

Denis Roger DENOCLA sera sur place pour promouvoir son ouvrage sur Ummo, ce qu'il réalise (voir son site - lien ci-après)  et représentera les Repas Ufologiques. Il nous tiendra informé au fil de ces cinq journées, de ce qui se passe à Roswell, nous communiquant ses impressions.
 

   

Le jeudi 1er juillet :  Denis Roger Denocla donnera une interview au "Jerry Pippin 2010 Roswell Interview" - http://www.ufoshows2go.com/Roswell_Interview_Schedule_2010.htm - 3:00 to 3:30 - D. R. Denocla

Le samedi 3 juillet : Stanton Friedman et Denis Roger Denocla seront invités au Roswell Museum à :  
11:00-12:30  - Vidéo Room: Stanton Friedman – “It’s Impossible, Isn’t It?”  - Puis à la Library room 1:    Denis Denocla – “Ummo Planet Files”  - http://www.roswellufomuseum.com/festival2010.htm


Le site de Roger Denis DENOCLA sera également en permanence actualisé : http://www.denocla.com/?p=384&lang=fr

 
_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 28/06/2010 01:28:49
Un membre du Réseau des Repas Ufologiques, Rubén Morales, nous transmet cette nouvelle info concernant ce groupe qui se forme en Argentine et dont nous parlions dans cette page pour leur réunion du 3 juin.

Voici la suite :


A BUENOS-AIRES (ARGENTINE)

LES RENCONTRES MENSUELLES

SE POURSUIVENT


 

 


Le jeudi 1er Juillet à 18h30 aura lieu la prochaine réunion RIO54.
 


Les RÉUNIONS RIO54 deviennent le premier jeudi de chaque mois à 18h30 au “Café de la Subasta”, RIO DE JANEIRO 54 (Quarter “Caballito”) de la ville de Buenos Aires, Argentine.

La proposition est de fournir un espace (non virtuel) pour parler personnellement et directement sur le sujet des OVNI et intérêts connexes, avec un ordre du jour ouvert. Chaque participant paie ses frais.

Nous avons l’habitude de mettre un livre d'ovnis sur la table pour nous trouver rapidement. L’invitation: Mario Lupo et Ruben Morales.

Sans aucun frais d'admission.

Cordialement

Rubén Morales
http://mitosdelmilenio.com.ar
mitosdelmilenio@ciudad.com.ar


* Photo de la réunion précédente (Juin 3). De gauche à droite: Ruben Rombola, Mario Lupo, Ruben Morales, Alex Gomez, Juan Gimeno, Graciela Zeballos et Alberto Zurlo. Nous remercions a tous les participants pour le partage des expériences personnelles, des informations et des opinions d'intérêt, dans un climat de sincère amitié.

_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 30/06/2010 12:21:45
Monsieur Lebat nous communique :

MISE EN LIGNE SUR LE SITE DES REPAS UFOLOGIQUES

DE LA VIDÉO PRISE LORS DE LA PRÉSENTATION

DU RAPPORT D'ÉTAPE

DE LA COMMISSION SIGMA /
AAAF

PAR ALAIN BOUDIER ET JEAN GABRIEL GRESLE


LE 31 MAI 2010



   

   

Vous trouverez à l'adresse ci-dessous la vidéo prise lors de la présentation du rapport d'étape de la commission SIGMA. Il s'agit d'un document que nombreux attendaient.

http://www.les-repas-ufologiques.com/videos/pages/Commission-SIGMA-AAF-05-2…



RAPPORT D’ÉTAPE DE LA COMMISSION SIGMA/3AF
Paris, le 31 mai 2010
 



1) Introduction
2) La situation en France
3) Le bilan de Sigma depuis 2 ans
4) Rappel des cas français les plus significatifs
5) Conclusions provisoires
……………………………………….



1) Introduction


La France est le seul pays oû la collecte des Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés (PAN) et l’étude scientifique ont été confiées à partir de 1977 à un organisme civil officiel, le Cnes via un groupe d’études, le GEPAN.
Les sources d’information du GEPAN proviennent principalement de protocoles d’accord signés avec le Cnes, la Gendarmerie Nationale, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), l’Armée de l’Air et Météo France.
Depuis 2005, le GEPAN a ajouté à ses missions classiques une composante informationnelle en devenant le GEIPAN, le Groupe d’Etudes et d’Informations des Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés.
La 3 AF en tant que société savante dans les domaines aéronautique, spatial, et de défense s’est donc sentie tout particulièrement concernée par ces phénomènes si « singuliers » et a entendu pouvoir répondre de la manière la plus objective possible à un certain « flou » d’information.
C’est ainsi que sous l’impulsion de Michel Scheller, il a été décidé de créer un groupe de réflexions spécifiquement dédié à cette question et de mettre sur pied la commission 3AF/PAN devenue récemment SIGMA/3AF.
Depuis 2 ans, les travaux de cette commission avancent significativement tout en recherchant la meilleure articulation possible avec les organismes officiels existants tels ceux mentionnés plus haut.
Son activité se traduit par la publication d’articles dans la lettre de la 3 AF dévolus aux témoignages de première main, à des analyses de documents officiels de tous ordres, à des synthèses de sources diverses dont Internet ainsi que des conférences à travers la France et des interventions à la radio.
Ce soir, la commission Sigma a donc l’honneur, maintenant, de vous présenter le premier aperçu de ses travaux.



2) La situation actuelle en France

Plusieurs organismes officiels, groupements d’études et de réflexions ainsi que des associations diverses participent de près ou de loin depuis des années en France à l’étude des Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés (PAN).
A la date d’aujourd’hui, Sigma en a recensé une bonne douzaine.


2-1 Le GEIPAN
Localisé à Toulouse dans le bâtiment du Cnes dont il dépend, le Groupe d’Etudes et d’Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés précédemment appelé Gepan puis Sepra est le plus vieil organisme gouvernemental civil dédié à cette recherche.
Pour mémoire, rappelons que le GEPAN avait été créé en 1977 faisant suite à une étude réalisée- déjà- par d’anciens auditeurs de l’IHEDN afin de mettre sur pied un organisme de recherche sur ces mêmes phénomènes.
Depuis le début de 2009, Yvan Blanc dirige ce service.
Auparavant, il était en charge de projets scientifiques divers et d’astronomie.
Sa cellule de travail est légère avec quelques personnes et se trouve en liaison avec une soixantaine d’IPN( Intervenants de Premier Niveau)
Le Geipan a pour tâche de récolter les témoignages, archiver les documents afférents tout en informant le public et de se pencher sur les axes de recherches scientifiques spécifiques. Le rythme annuel de PV( Procès Verbaux) reçus est de l’ordre de 200.

2-2 Le COMETA (COMité d’ETudes Approfondies)
Créé en 1995 à l’initiative du général D Letty (2 S), cette association d’anciens auditeurs de l’IHEDN- une vingtaine officiellement- s’était illustrée par la sortie de son rapport public fin juillet 1999 tiré à 70.000 exemplaires sous le titre » Ovnis, A quoi doit-on se préparer ? »
Ce rapport avait été remis au PR et au PM de l’époque.
Ce rapport aurait fait l’objet à sa parution de critiques venant de l’establishment militaire et notamment des 51 et 52 ème session de l’IH pour lesquelles il ne pouvait s’agir que de billevisées, d’élucubrations fumeuses et fût par ailleurs très épinglé par la presse parisienne…
Aux dernières nouvelles, ce groupe de travail ne souhaitant pas se faire remarquer et refusant de se faire comparer aux traditionnels groupes ufologiques français a préféré travailler dans une totale discrétion.
Cela dit, il est curieux– et en même temps très encourageant pour la France– que le Cometa soit plus connu et apprécié à l’étranger- surtout aux Etats Unis- qu’en France comme nous avons pu le constater à Washington l’année dernière.
Comme quoi nul n’est prophète en son pays…..
Nous savons également que certaines des méthodes d’approche du Cometa ont été reprises par d’autres pays .

2-3 La DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure)
Par définition, il ne nous paraît pas concevable qu’un tel Service de près de 5.000 personnes ne dispose pas au moins d’une cellule de veille dédiée à cette recherche.
De source « autorisée « , elle existerait bien depuis le début des années 60 c'est-à-dire depuis 60 ans tout de même !.....

2-4 La DCRI (Direction Centrale des Renseignements Intérieur)
Un contact est prévu au cours du second semestre 2010 avec sa Direction

2-5 La DGA (Délégation Générale pour l’Armement)
Si actuellement, il n’existe aucune certitude précise concernant la possible existence d’une entité de recherche consacrée aux PAN, cette institution réunit tous les ingrédients tant humains que techniques pour entreprendre des recherches approfondies dans ce domaine si singulier compte tenu de son exceptionnel tissu de compétences scientifiques mis à sa disposition.

Ses équipes pluridisciplinaires de grande qualité et ses laboratoires de pointe peuvent être mis à contribution à tous moments.
Si la DGA a eu accès à des informations sensibles ou même à des éléments physiques de récupération, il est probable qu’elle se trouve très en avance par rapport à Sigma en ce qui concerne certains aspects du problème ( Trans en Provence)

2-6 Le SGDN (Secrétariat Général de la Défense Nationale)
Un document apparemment officiel avait circulé voici maintenant presque 6 ans faisant état de personnalités de haut niveau détachées à l’étude des PAN au sein du SGDN.
La mention d’habilitation indiquée sur le document était relative non seulement aux OVNIs mais également aux OANIs (Objet Aquatique Non Identifié) et cela en toutes lettres.
Eu égard au contexte de nos recherches, ce document nous apparaît comme éminemment instructif surtout en ce qui concerne les Objets Aquatiques Non Identifiés pour lesquels nous manquons d’éléments concrets.

2-7 La DGGN (Direction Générale de la Gendarmerie Nationale)
Cette institution forte de plus de 100.000 personnes est à la base même de la collecte des procès verbaux des témoins d’observations inhabituelles.
L’expertise et la qualité du travail de la Gendarmerie Nationale ne sont plus à établir en matière de recueil d’observations et de témoignages.
En effet, lors de l’affaire de Valensole du 1er juillet 1965- atterrissage d’un engin-, l’enquête de terrain et le rapport établi, le tout ayant été diligenté par la Gendarmerie Nationale, avaient été en tous points remarquables et cela même 12 ans avant les procédures établies par le GEPAN pour leur protocole d’enregistrement…

2-8 l’Armée de l’Air
Forte de 65.000 et agissant en tant que capteur d’observations aériennes, l’armée de l’air bénéficie systématiquement des enregistrements des pistes radar pour le recensement des observations dans les cas sensibles (5 novembre 1990).

2-9 La DRM (Direction du Renseignement Militaire)

Situé à Creil dans l’Oise, cet organisme fort de 1.500 personnes avait invité MM Boudier et Greslé le 1er février 95 pour une conférence tenue devant plus de 50 officiers supérieurs.
Un compte rendu avait été établi ensuite par l’équipe DRM. Voici la couverture de ce rapport.

2-10 La DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile)
Contact en cours qui sera développé au cours du second semestre 2010

2-11 Les groupements ufologiques
Au nombre de 45 sur 90 départements métropolitains, ces groupes contribuent à apporter énormément à l’étude du Parex (Paramètre extérieur) en collectant directement des témoignages de première main.

2-12 Le CSD (Le Conseil Scientifique de Défense)
Situé au sein de l’Ecole Militaire, ce conseil est dirigé par l’Ambassadeur de France Francis Gutmann. Cette cellule de réflexion serait susceptible d’être opérationnelle sur le sujet étudié par Sigma.

2-13 SIGMA/3 AF
Dernière née des organismes afférents aux PAN, cette commission technique a été mise sur pied officiellement le 15 mai 2008 sous l’impulsion du président de la 3 AF, Michel Scheller.


Voici maintenant le descriptif des travaux effectués depuis 2 ans.
Mais juste auparavant, voilà la planche résumant l’organigramme officiel de nos Services de Renseignement oû toutes les synthèses convergent au 55 rue du faubourg St Honoré



3) Le bilan de Sigma

Depuis sa création le 15 mai 2008, voici le listing des actions les plus significatives entreprises par notre commission technique

1) Organisation de la soirée du 1er octobre 2008 au cours de laquelle a été présentée notre commission à l’Aéro- Club de France.
Lors de cette séance inaugurale, Jean Greslé a présenté nos futurs travaux sous le titre » Intrusions aériennes inexpliquées dans notre environnement terrestre ».
Le texte de son intervention figure dans la lettre N° 3 de mars 2009.

2) Le 21 octobre 2008, 4 membres de la commission se sont rendus sur la Base Aérienne (BA 942) du Mont Verdun pour rencontrer son patron le général Hervé Vourch du Centre National des Opérations Aériennes (CNOA) afin d’établir un premier dialogue avec l’un des 2 pourvoyeurs – avec la Gendarmerie Nationale (GN)- d’informations et de témoignages relatifs aux PAN.
De cette réunion de travail, il en est ressorti que la surveillance actuelle radar en France est limitée à 30 km d’altitude et pour des vitesses inférieures à Mach 3.
Il existe donc une zone disponible de 30 à 300 km d’altitude oû aucune surveillance n’est effectuée.
A l’altitude de 300 km, le radar GRAVES prend le relais pour étendre sa surveillance jusqu’à plus de 1.000 km.

3) Deux membres de la commission 3AF/PAN rebaptisée Sigma ont participé à l’émission « Ici et maintenant »en date du 4 février 2009.
Cette intervention est repassée en boucle 12 fois au cours de l’année 2009 et au moins une fois en 2010.
De plus une nouvelle émission avec un de ses membres- J Greslé- a été réalisée début mars 2010 avec le même succès d’estime de la part des auditeurs.

4) Un déplacement à Washington du 15 au 24 avril 2009 a permis de rencontrer des homologues US ainsi que des responsables de groupes de pression ( Lobby) en faveur de la reconnaissance du phénomène et de sa divulgation par le gouvernement Obama.
Contact officiel pris également avec notre Attaché de Défense(AD) sur place.

5) Des contacts ont été pris entretemps avec les principales institutions ayant à faire avec l’étude du » paramètre extérieur »( Parex).
En dehors de l’armée de l’air déjà citée, il s’agit du CNES, du GEIPAN, de la DGAC, de la DGGN (Direction générale de la Gendarmerie Nationale)
La Météo Nationale et la DGA ( Délégation Générale pour l’Armement) sont prévues pour le second semestre 2010.

6) Des contacts très positifs ont été noués avec des représentants de pays de l’hémisphère Sud.
Une demande officielle d’accord de coopération a été adressée à la 3 AF tout récemment.

7) Au niveau de notre équipe, deux nouvelles recrues de poids ont intégré Sigma.
Il s’agit de l’exobiologiste André Brack, CNRS Orléans et de Richard Wolstynski ancien CEMAA (2002-2006).
Un astrophysicien est prévu au second semestre pour compléter et achever la composition de notre « Equipe ».

8) Faisant suite aux précédents contacts avec le général S Abrial (CEMAA 2006-2009) puis de JP Paloméros depuis 2009, une interview avec des membres de l’Etat Major de l’Armée de l’Air a pu être réalisée ce 18 mai à Balard .
La transcription de cette interview sera publiée dans les prochaines lettres de la 3 AF.
Il faut noter que c’est la première fois qu’une armée de l’air « majeure » dans le domaine aéronautique et spatial accorde à une société savante le privilège d’aborder si ouvertement avec elle un sujet si sensible.
Qu’elle en soit ici même à nouveau vivement remerciée.

9) La remise aux membres de la commission d’un document de 22 pages intitulé « Paramètre Extérieur » réalisé par Jean Greslé traitant des rapports américains déclassifiés portant sur la période 47-67.
Dans ce document très instructif figurent entre autres :
Des textes de lois (Janap146/ AFR 200-2
Des synthèses US (report on guided missiles over Scandinavia)
Des rapports relatifs aux survols de nombreuses installations sensibles sur le territoire US et à travers le monde.

10) Au total sur 2 ans, une production intellectuelle de plus de 120 pages de compte rendus, de rapports, de lettres et de tableaux.
D’autres études et réflexions de grande qualité ont été réalisées durant ces deux années sur lesquelles il n’est pas possible de s’étendre compte tenu du caractère sensible de nos travaux et a entraîné le fait de ne pouvoir communiquer en ouvert sur certains domaines .

11) Présentation du premier rapport d’étape de la commission Sigma ce 31 mai 2010



4) Les cas français les plus significatifs

1. Madagascar / Le 16/08/1954 / entre 20 à 30.000 témoins à la sortie des bureaux à Tanananarive / A la vue de l’engin, des troupeaux de buffles ont complètement sacagé les barrières des enclos / Dégâts considérables (témoins M. Edmond Campagnac X38).

2. Valensole / Le 1/07/1965 Enquête de Gendarmerie

Constat essentiel entre autres choses / Empreinte trépan dans le sol occasionné par une ancre d’abordage (Témoins M. Masse) / Ne laissant aucun doute sur la matérialité du phénomène.

3. Trans en Provence / Le 8/01/1981 / Enquête GEPAN avec sortie de la note technique « Enquête 81/01 / Analyse d’une trace »
Je cite « Force est au moins de constater qu’il y a là une nouvelle confirmation d’un évènement de grande ampleur intervenu à cet endroit » page 65 de cette note.

4. Nancy / Le 28/10/1982 / Note Technique 17 intitulée 86/06/ « l’amarante »
70 pages serrées décrivant le phénomène / Prélèvement effectués
De fait, aucun doute sur la réalité de l’observation du témoin

5. La soirée du 5 novembre 1990
Sur la diagonale Biarritz / Strasbourg / Témoignages nombreux (plusieurs centaines de fait).
La concomitance et la qualité des témoignages sont accablantes.



5) Conclusion provisoire

Les éléments qui suivent ne comportent aucune découverte qui serait intervenue depuis le 1er octobre 2008. Nous le regrettons tous un peu. Pour tous ceux qui connaissent l’ensemble du dossier nous n’apportons rien de bien nouveau. Pour les membres de la Commission Sigma les notes qui suivent représentent un approfondissement des données dont nous disposions.
Les rencontres très fructueuses dont notre président vient de vous parler nous ont beaucoup apporté, malgré la discrétion de nos interlocuteurs. En effet, tous connaissaient, avant de nous recevoir, les éléments sur lesquels nous avons fondé nos réflexions et nos recherches. Aucun ne les a critiqué, aucun n’a proposé de méthodologie alternative, tous nous ont en fait encouragés à continuer.
Il est probable que tous les organismes officiels dont nous dont nous avons rencontré les responsables avaient depuis longtemps tiré les mêmes conclusions que nous. Nous espérons même que beaucoup sont allés bien au-delà de ce que nous allons vous rappeler.

Aucun phénomène naturel ne peut rendre compte de la majorité des rapports d’observation accompagnés de détections électromagnétiques réalisées par un ou plusieurs radars. Les services de la défense et de la circulation aérienne générale ont été confrontés, un certain nombre de fois, un peu partout dans le monde, à des incursions aériennes inconnues ou à des phénomènes artificiellement provoqués.
Les documents que nous avons évoqués lors de notre présentation du 1er octobre 2008, en particulier la synthèse du général Twining, adressée le 23-09-1947 au commandant de l’Air Materiel Command, ne disaient pas autre chose. D’autres éléments confirmés par des documents officiels, comme les survols répétés des installations de l’Atomic Energy Commission de 1948 à 1952, la déprogrammation de missiles intercontinentaux en 1967 et, plus récemment, des interférences délibérées avec des avions de ligne, comme à Bariloche en Argentine, confirment notre hypothèse.
Le comportement de ces engins au cours de rencontres avec des avions de chasse ou des intercepteurs – certains ont participé à de véritables combats tournoyant aux USA – suggère qu’ils sont pilotés, téléguidés ou dirigés par des automatismes particulièrement perfectionnés.

Les observations réalisées depuis 1946 suggèrent que certains engins utilisent une technologique inconnue. Cependant, nous n’avons pas suffisamment analysé les documents et témoignages disponibles. Nous nous contentons, pour l’instant, de citer quelques exemples :

- Des accélérations longitudinales dépassant 10 g ont été mesurées, en Belgique, par des intercepteurs de la force aérienne en 1989, 90 et 91. Nous reprendrons les données enregistrées dès que nous en disposerons.
Des accélérations importantes au moment du départ d’engins venant d’effectuer un vol stationnaire, furent plusieurs fois notées par des témoins civils. Des accélérations et décélérations inusuelles, des arrêts soudains, ainsi que des virages extrêmement serrés avaient été détectées simultanément par deux radars et observées par des témoins compétents au dessus de Washington DC, les 19 et 26 et 29 juillet 1952. Les échos radar de ces objets furent en outre décelés brièvement sur leurs radars de bord par les équipages des intercepteurs F-93 lancés à leur poursuite.

- Une forme inconnue de sustentation ne faisant pas appel à la réaction d’une masse projetée vers le bas – comme c’est le cas pour les avions, les hélicoptères et les fusées – a été notée à plusieurs reprises, en particulier dans les cas de Trans-en-Provence [janvier 1981] et de l’Amarante [octobre 1982]. Elle fut manifestée par certains des engins impliqués dans le survol de la Scandinavie pendant l’été de 1946* [* Voir le document Hillenkoetter]. Plusieurs témoins en France, en 1954, avaient observé dans le ciel des engins statiques de grande dimension. Il convient d’insister sur le fait qu’aucun appareil aérien de construction terrestre n’est capable de ce genre de performances.

- Des vols à très faible vitesse d’engins de grandes dimensions souvent triangulaires, furent observés à très basse altitude par des dizaines d’automobilistes en Belgique, en 1989 et 90.
Le 5 novembre 1990, en France, entre 18:45 et 19:15 de nombreux “appareils” de formes variées furent observés, et même filmés, sur deux itinéraires principaux : de la pointe du Finistère à Strasbourg, et du pays Basque à Nancy en passant par le Massif Central. Les observations allaient du triangle portant des lumières à la partie inférieure, à un fuselage allongé de plus de deux cents mètres de long, dépourvu d’ailes [Gretz-Armainvilliers]. Un silence inhabituel fut noté pendant la plupart de ces manifestations.

- Une vitesse de 2300 km/h en vol horizontal a été signalée par les radars finlandais en 1946. Des vitesses de l’ordre de MACH 5 à relativement basse altitude – 9 à 10.000 mètres – ont été mesurées par un avion de ligne en 1966, au sud ouest de Buenos Aires. En juillet 1994, les radars de la circulation aérienne, à la verticale de Détroit, mesurèrent une vitesse du même ordre de grandeur à une altitude légèrement supérieure. Cette dernière observation fut confirmée par trois équipages d’Air France, de Lufthansa et d’Olympic Airways.
Du fait de l’échauffement cinétique des bords d’attaque et d’une traînée élevée, ces performances sont pratiquement hors de portée des aéronefs militaires actuels,… ce qui était encore plus vrai en 1966.

- Une forme particulière de furtivité a pu être vérifiée en ce qui concerne l’observation simultanée d’un disque aérien de grande dimension par le CDB Duboc et son équipage, ainsi que par une station radar de la défense aérienne. Alors que le disque observé avait visuellement disparu pour l’équipage d’Air France il continuait à être détecté par les radars militaires. Dans d’autres cas, les engins restèrent clairement visibles pour les observateurs mais sans apparaître sur les écrans radar. Ce fut le cas, semble-t-il, pour une partie des observations réalisées le 5 novembre 1990.

La supériorité aérienne des engins concernés, si engins il y a, est telle qu’aucune des nombreuses interceptions qui ont été déclenchées contre eux, aux États-Unis par exemple, n’a permis d’abattre l’un ces appareils. En revanche, ils sont réputés avoir causé la destruction de plusieurs avions américains lancés à leur poursuite, vers la fin des années quarante. Ils paraissent capables de violer en toute impunité les espaces aériens les mieux défendus du monde.

Les caractéristiques évoquées suggèrent que, dans de nombreux cas, les appareils détectés loin d’être non identifiés, sont parfaitement reconnaissables par les organismes de la défense aérienne, comme relevant d’une technologie très en avance par rapport à la nôtre. [Les trajectoires saccadées à angles droits et des descentes en feuille morte sont connues depuis les années cinquante. Des vitesses considérables à des altitudes relativement basses apparaissent dans plusieurs documents (La Paz par ex.). Ce sont presque des signatures !]

Nous n’avons pu obtenir aucune indication sérieuse quant à l’origine des phénomènes aérospatiaux faisant l’objet de nos recherches. Les éléments technologiques que nous avons retenus sont confirmés par de nombreux documents militaires, de plus rares synthèses et des textes de loi (comme JANAP 146). Ils permettent d’élaborer quelques suppositions sur les aéronefs en question, qui ne semblent pas pouvoir appartenir à une technologie terrestre identifiable aux époques où ils furent observés.

Avant de réexaminer des hypothèses déjà proposées, nous pouvons rejeter toutes les théories manifestant une méconnaissance plus ou moins totale des éléments du dossier tombés dans le domaine public. En particulier, celles qui ne tiennent aucun compte des rapports militaires déclassifiés ou dissimulent sciemment une partie des témoignages [Ex. Le rapport Air Force Research concerning the Roswell incident, Col. Weaver, juillet 1994] n’ont aucune raison d’être retenues par notre commission.

Nous estimons devoir rejeter la thèse d’une origine terrestre de toutes les observations réalisées depuis la seconde guerre mondiale. En effet, si une nation du globe avait pu mettre au point secrètement une armada d’engins exotiques tels que ceux qui sont observés depuis plus d’un demi siècle, les moyens d’analyse logistique et stratégique disponibles auraient très rapidement permis de l’identifier. Les survols illégaux dont elle s’était rendue coupable auraient d’ailleurs constitué autant de cassus belli.

De ce fait, l’hypothèse centrale proposée par le rapport COMETA ne peut pas, aujourd’hui encore, être prise en défaut et demeure parfaitement crédible. De nombreux documents et éléments étudiés par les rédacteurs de ce rapport la confortent. Nous avons donc retenu, parmi quelques autres, mais seulement à titre d’hypothèse de travail, l’éventualité que la plupart des engins observés puisse avoir une origine non terrestre.

La commission Sigma n’a pas, pour l’instant étudié le problème des communications, s’il en est, entre des êtres humains et les hypothétiques personnes qui mettent en œuvre les engins aériens et spatiaux détectés dans l’environnement terrestre.
Cependant, le survol répété de 1948 à 1949 de toutes les bases américaines où les armes atomiques étaient construites et stockées, pourrait être considéré comme un message transactionnel clair et une menace implicite. Il en va de même pour les déprogrammations confirmées de missiles intercontinentaux à Malmström AFB dans le Montana, le 16 mars 1967, par exemple, alors qu’un engin lumineux de la taille d’un B-52 survolait le site à très basse altitude.

Il reste possible que certains groupes humains, la plupart des services de renseignement des pays les plus performants du monde et quelques responsables politiques, possèdent des informations auxquelles nous n’avons pas eu accès pendant nos recherches. Ces informations pourraient concerner, entre autres, des éléments physiques – matériaux inconnus, épaves plus ou moins complètes, spécimen biologiques, films et photos, contacts directs avec certains responsables des incursions constatées – qui constitueraient autant de preuves recevables.
Chacun sait que le gouvernement des États-Unis est réputé détenir, depuis l’été 1947, de tels éléments. Plus de trente affidavits – déclarations sous serment ayant valeur de preuve juridique dans les pays anglo-saxons – affirment que la récupération d’éléments matériels a bien été réalisée en juillet, au Nouveau Mexique, par les forces armées américaines. Nous en avons apporté un exemplaire. Ils sont reproduits et traduits dans plusieurs ouvrages.



Conclusions

Nous nous sommes interrogés sur les conséquences que pourrait avoir sur les conceptions de l’humanité la divulgation d’une présence étrangère à la Terre, si celle-ci venait à être confirmée. Ce sujet n’a pas retenu notre attention bien longtemps dans la mesure où nous n’avons ni la vocation, ni l’obligation, de rendre publics les résultats de nos recherches.
En outre, notre avis sur l’ensemble du sujet que nous étudions, s’il venait à être connu, ne pourrait pas être considéré comme une déclaration officielle.

Au cours de nos enquêtes nous avons rencontré plusieurs personnes qui étaient parvenues, grâce à l’étude de documents et de livres, aux mêmes conclusions que nous. Ce fait ne nous a pas du tout surpris. La somme des informations ouvertes sur le sujet qui nous intéresse est telle que toute personne patiente et sachant lire l’anglais – ou disposant de la traduction des documents les plus importants – doit pouvoir tirer des conclusions personnelles très similaires aux nôtres.
De ce fait, nous pensons qu’une mise à la disposition du public de tous les éléments du dossier – en tout cas ceux qui peuvent être divulgués sans menacer la défense nationale – représenterait une alternative préférable à une annonce prématurée. Elle permettrait à ceux qui le désirent d’arriver à des conclusions personnelles fondées. Ceux qui se sentiraient menacés par la nature même de ce sujet pourraient continuer à s’en désintéresser.

Comme vous pouvez le constater, si nous avons réellement progressé dans l’évaluation des données dont nous disposons, nous ne sommes toujours pas en mesure d’être très affirmatifs ce soir. Des pans entiers du problème restent dans l’ombre,… ce qui le rend d’autant plus passionnant.
_________________
Pour les cinéphiles : http://www.l2tc.com/index.php
Pour les vrais humains :
« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. » Richard Moss
Il y a tant à découvrir encore !


Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/05/2018 08:00:29
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> ARCHIVES GÉNÉRALES -> ARCHIVES GLOBALES NNSPS -> Archives NNSPS -> Communauté UFO -> Repas Ufologiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Page 8 sur 8

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com