NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
STS 48
Goto page: 1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> UFOLOGIE -> Actualités ufologiques -> ARCHIVES des ACTU
Previous topic :: Next topic  
Author Message
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 29/07/2006 21:01:21
http://ufoweb.free.fr/sts48.htm
http://www.ufocom.org/UfocomS/sts48.htm
http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/shuttle/1986-95/STS48/mission.htm

Il n'y a pas beaucoup d'infos en français mais on va faire avec ce qu'on a, le temps que je cherche et que je traduise l'anglais.

Pour la vidéo, on prend celle de google pour commencer : http://video.google.fr/videoplay?docid=-5007681655624638451

Pour résumer les hypothèses qui ont été avancées :

La plus ancienne hypothèse est celle de particules, de poussières collées à l'objectif. Il est bien évident que cela ne pouvait expliquer cet évènement.

La seconde hypothèse évoque des morceaux de glace repoussés par les propulseurs.

La troisième évoque des OVNI pris pour cible et chassé de l'orbite terrestre. OVNI s'entend engins spatiaux extraterrestres et la scène filmée par sts48 est donc une guerre interplanétaire à nos portes.

Bien évidemment, il n'y a strictement aucun argument sérieux qui étaie la troisième hypothèse et il semble que ce genre de spéculation soit à l'origine l'oeuvre de quelque média à sensation, faisant simplement leur busisness habituel, sur le moindre fait paraissant étrange pour monsieur tout-le-monde.
Mais nous verrons cela plus tard.

Dans cette vidéo, tout peut être expliqué. Bien évidemment, il ne s'agit pas d'expliquer le moindre point lumineux. Mais je vais quand même faire une petite entée en matière générale.

sts48 est une mission de surveillance située à la périphérie des plus hautes couches atmosphériques. Son but est scientifique et permet une appréciation globale de nos couches atmosphériques.

L'orbite périréphique terrestre est saturé d'objets en tout genre : débris divers, cailloux, morceaux de glace...depuis quelques années on sait que la périphérie de notre planète est devenue une poubelle.

Tous ces objets n"orbitent pas à la même vitesse ni dans la même direction, leur trajectoire n'est pas homogène : ils sont souvent repoussés par la couche atmosphérique, entre eux et parfois ils tombent en se désintégrant.

Sur cette base, la vidéo ne comporte rien d'anormal et ne fait que filmer l'horizon terrestre, ainsi que tout ce qui passe devant. la couche atmosphérique n'est pas très loin : tous les objets que l'on voit sont donc à la limite de la rentrée atmosphérique et, à moins qu'ils ne soient trop petits, ils sont visibles par tous les téléscopes de la zone survolée par la station.

Il est bien évident que les objets filmés ne sont pas très volumineux dut fait que, malgré la mauvaise qualité de la vidéo, on les voit assez bien, sans toutefois en distinguer nettement les formes exactes. Cela signifie que ces objets sont entre l'objectif et l'atmosphère, donc assez près, sinon l'opacité de l'atmosphère rendrait encore plus difficile leur observation.

On a sur l'objectif tourné vers l'horizon, une contre plongée sur cet horizon, dut fait que la courbure n'est pas au centre de l'objectif et qu'on voit cette horizon incliné. Donc nous aperçevons également les objets selon cette même inclinaison et contre-plongée.

Donc déjà, on sait que ce qui passe du bas vers le haut, à moins qu'il y ai un angle de fuite déterminant dans la trajectoire, va vers la terre, et non le contraire. Pour exemple, les deux traînées que l'on aperçoit après les flash ne viennent pas de la terre, l'inclinaison est trop importante pour cela et il faudrait que les objets présentent des angles de fuite bien plus importants.

>> je continuerais demain
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 29/07/2006 21:01:21
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
rigel
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 22 May 2005
Posts: 5,919
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 08:44:23
merci dedale pour cette étude, je ne connais pas trop cette affaire. Embarassed

Y'a-t-il des agrandissements de ces images?

Surprised
_________________
Parce que les gens qui sont suffisamment fous pour croire qu’ils peuvent changer le monde, sont ceux qui le font.Mark Twain
l'humanité va rencontrer les plus grands risques de sa courte histoire lors des 50 prochaines années. Elle risque même de disparaître purement et simplement. Sir Martin Rees


Reply with quote
Back to top
flyingpeanut
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 2,115
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 09:06:49
...tiens Dédale un lien en plus in English

http://www.projectprove.com/Arts/048/048.php


Moi non plus connais pas trop cet évènement... Embarassed


Reply with quote
Back to top
rigel
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 22 May 2005
Posts: 5,919
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 10:00:14
Quote:
La seconde hypothèse évoque des morceaux de glace repoussés par les propulseurs.


Cela me semble un peu gros pour des morceaux de glace Surprised

Quelle est la distance entre la navette et l'objet, quelqu'un a-t-il des renseignements?
Surprised
_________________
Parce que les gens qui sont suffisamment fous pour croire qu’ils peuvent changer le monde, sont ceux qui le font.Mark Twain
l'humanité va rencontrer les plus grands risques de sa courte histoire lors des 50 prochaines années. Elle risque même de disparaître purement et simplement. Sir Martin Rees


Reply with quote
Back to top
NEMROD34
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Offline

Joined: 14 Aug 2005
Posts: 705
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 12:22:24
J'essais de télécharger la vidéo de l'analyse qui est venue aprés ces explications, et qui depuis , n'a jamais été formellement (preuve à l'appuis) invalidée.

Cette vidéo m'avait fait changer d'avis aussi je crois qu'il est important de la voir, surtout que c'est minutieux, point par point , et fait par un physicien qui n'est pas la moitié d'un con , la conclusion n'est pas: "c'est des zitis", mais: "il y a là pour moi des vaisseaux spaciaux, ET ou militaire je ne sais pas".


Mais bon vus la vitesse où va le mulet ça risque de prendre un moment.


Last edited by NEMROD34 on 30/07/2006 12:44:00; edited 1 time in total
Reply with quote
Back to top
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 12:37:22
Quote:
merci dedale pour cette étude, je ne connais pas trop cette affaire.


Ne me remercie pas déjà, ça commence à peine.
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 13:05:21
Dans le lien que j'ai donné (http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/shuttle/1986-95/STS48/mission.htm), il est mentionné que pour effectuer sa mission sts48, la navette Discovery s'est mise en orbite à 548 km d'altitude, afin de déployer UARS.

Qu'avons nous à 548 km d'altitude, histoire d'avoir une idée?

Quote:
La troposphère, couche la plus basse, représente environ 80 % de la masse totale de l'atmosphère. La température y décroît en moyenne de 6,5 oC par km jusqu'à la tropopause, limite supérieure où la température cesse de décroître pour atteindre une valeur moyenne de - 57 oC. L'altitude de la tropopause est comprise entre 8 km pour les régions polaires et 17 km pour les régions équatoriales.

Au-delà s'étend la stratosphère. Dans cette strate atmosphérique, les transformations de l'oxygène en ozone, sous l'action des rayons ultraviolets de courte longueur d'onde, s'accompagnent de dégagement de chaleur : la température augmente donc jusqu'à une valeur proche à 0 oC, définissant la limite supérieure, appelée stratopause, située à environ 50 km d'altitude. Le domaine de la mésosphère s'étend ensuite jusqu'à la mésopause (80 km), la température y chute progressivement jusqu'à- 100 oC. Au-delà, dans la thermosphère, la température croît constamment en raison de l'absorption du rayonnement ultraviolet par l'ozone. À partir d'une certaine altitude (de 500 à 800 km), en fonction de l'activité solaire, la densité atomique devient très faible, et les entités chimiques, échappant à la gravitation, s'évadent vers l'espace : c'est le domaine de l'exosphère.
source : http://perso.orange.fr/bernard.tallent/atmosphere.htm


Nous étions dans l'exosphère. Plus bas, nous avons la thermosphère.

Nous étions donc dans une région où les entités chimiques s'évadent de l'atmosphère. J'ajoute que ces particules qui "s'évadent", qui peuvent être cendres volcanique, eau, poussières diverses, etc..., se retrouvent ensuite congelées pa le froid spatial - la condensation les agglomère donc - c'est pour cela que l'on retrouve nombreux débris en suspension dans la périphérie de notre planète.

Mais des débris, il en existe de toute sorte :
http://images.google.fr/imgres...

http://images.google.fr/imgres...


Trouvez l'OVNI parmi 8500 débris de nos propres satellites.

>>
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
rigel
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 22 May 2005
Posts: 5,919
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 13:19:05
Dedale, d'aprés ton lien ce ne sont que de petits morceaux c'est pour cela que j'avais demandé
Quote:
Quelle est la distance entre la navette et l'objet,


Quote:
On dénombre actuellement :

* 8 500 objets dont la taille dépasse 10 cm

* 111 000 objets de 1 à 10 cm de diamètre

* 35 000 000 d'objets de 0.1 à 1 cm de diamètre

Ces débris sont d'origines diverses : étages de lanceurs, satellites abandonnés ayant explosé, outils, effritement dû au vieillissement des matériaux...


J'essais de télécharger la vidéo de l'analyse qui est venue aprés ces explications, et qui depuis , n'a jamais été formellement (preuve à l'appuis) invalidée.

Quote:
Cette vidéo m'avait fait changer d'avis aussi je crois qu'il est important de la voir, surtout que c'est minutieux, point par point , et fait par un physicien qui n'est pas la moitié d'un con , la conclusion n'est pas: "c'est des zitis", mais: "il y a là pour moi des vaisseaux spaciaux, ET ou militaire je ne sais pas".




J'attends de voir cette vidéo avec impatience Nemrod, merci à toi
_________________
Parce que les gens qui sont suffisamment fous pour croire qu’ils peuvent changer le monde, sont ceux qui le font.Mark Twain
l'humanité va rencontrer les plus grands risques de sa courte histoire lors des 50 prochaines années. Elle risque même de disparaître purement et simplement. Sir Martin Rees


Reply with quote
Back to top
flyingpeanut
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 2,115
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 14:07:17
Si cela peut aider... Surprised Wink

After personally reviewing the video of Events 1,2,3,4 and 6, some of which were obtained from the official NASA

video archive, I can only surmise that the events are indeed anomalous and unexplained. The official NASA

explanation of ice and debris seems unlikely due to the different directions and speeds the objects appear to be
traveling.
Babel traduction:
Après avoir personnellement passé en revue la vidéo des événements 1.2.3.4 et 6, dont certains ont été obtenus à partir de la NASA de fonctionnaire les archives visuelles, je peux seulement conjecturer que les événements sont en effet anormaux et non expliqués. La NASA de fonctionnaire l'explication de la glace et des débris semble due peu probable aux différentes directions et expédie les objets semblent être déplacement.


http://www.mufor.org/sts48-3.html

Le point 6 en conclusion est intérressant à lire:

http://www.nicap.dabsol.co.uk/sts48.htm

Amusez vous avec votre souri sur l'image...

http://www.williamson-labs.com/ufo.htm


Reply with quote
Back to top
Maya
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 04 Apr 2005
Posts: 3,799
Sexe: Féminin
Localisation: Allemagne
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 16:29:29
je suis avec intérêt cette discussion...il y a un truc qui me chifonne.... 8 500 débris qui se balladent là-haut, mais un débris de satellite ou autre engin spacial peut-il, suivant une trajectoire faire un virage serré et accélérer? cela me paraît un peu gros quand même! Confused
_________________


Reply with quote
Back to top
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 16:55:24
Bon, j'étais en train de préparer une petite analyse - mais je vais d'abord lire tout ça.

Je prend en compte cependant un petit détail : le NICAP trouve un objet de forme triangulaire :

[img]
[/img]

Oui, peut être, en étant vraiment tolérant. Cela ressemble plutôt à un débris informe avec une sorte de protubérance.

Dans l'analyse présentée à la page http://www.williamson-labs.com/ufo.htm, l'horizon terrestre est sensé se trouver à 2758 km de Discovery. Cela me semble très près, mais on verra cela se calcule.

Je crois déjà que dans toutes ces analyses la distance objectifs-objets et très mal estimée, et du fait que les objet sont considérés comme loins, toutes les vitesses imputées aux accélérations sont démultipliées.

Car il faut bien le souligner : il n'y a rien qui permet d'estimer les distances avec précision

Alors quand je vois ça :
Quote:
The distance from the Discovery to the Earth’s horizon is 2,757 kilometers.
The UFO's speed before accelerating into space is 87,000 kph (Mach 73).
Three seconds after the light flash, the UFO changes direction sharply and accelerates off into space at 340,000 kph (Mach 285) within 2.2 seconds.
Such an acceleration would produce 14,000 g of force.


Je me demande par quel tour de magie c'est possible.

Il me semle que le premier calcul à faire, avant tous les autres et qui est établi sur une logique basique peut se décrire comme suit :

- plusieurs objets sont refoulés après le(s) flash.
- Le flash provient bien de cette lumière constante que l'on aperçoit lorsque la vidéo est contrastée, et qui est sans doute celle du système de propulsion (à moins que quelqu'un ai une autre idée)
- il suffit donc de connaître la vitesse dans l'espace de propagation de l'onde émise lors de l'allumage de ce système de propulsion et de calculer le temps entre le flash et le refoulement des objets. Ainsi nous aurons une distance approximative entre la navette et ces objets.

Déja nous pouvons dire que le temps entre le flash et le refoulement des objets est très bref et donc que les objets sont près de de la navette et ne sont pas bien gros.

A partir de cette première considération (très succinte et sans calcul), les mach 73 et Cie sont bons pour le vide-ordure, l'objet étant beaucoup plus près que dans l'analyse, il s'échappe à une vitesse ordinaire.

(un calcul est mauvais si on part de la mauvaise hypothèse)

- - -

S'il n'y avait eu qu'un seul objet dont la trajectoire est subitement redirigée, d'accord, cela aurait été très étrange bien que pas forcément inexplicable. Mais dans notre cas, un second objet, au minimum, subit le même refoulement que l'objet principal : or deux objet sont des éléments convergents qui viennent appuyer l'hypothèse d'une poussée émise par les systèmes de propulsion.
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 17:01:44
Quote:
je suis avec intérêt cette discussion...il y a un truc qui me chifonne.... 8 500 débris qui se balladent là-haut, mais un débris de satellite ou autre engin spacial peut-il, suivant une trajectoire faire un virage serré et accélérer?


Ben oui, comme une balle de ping-pong : lorsqu'elle rencontre la raquette, elle est renvoyée dans la direction opposée. La raquette ici, c'est le système de propulsion de discovery - je pense que la poussée doit être assez forte pour envoyer n'importe quel débris ad perpetum.
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
flyingpeanut
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 2,115
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 17:42:58
Quote:

Dedale
Alors quand je vois ça :
Quote:
The distance from the Discovery to the Earth’s horizon is 2,757 kilometers.
The UFO's speed before accelerating into space is 87,000 kph (Mach 73).
Three seconds after the light flash, the UFO changes direction sharply and accelerates off into space at 340,000 kph (Mach 285) within 2.2 seconds.
Such an acceleration would produce 14,000 g of force.


Je me demande par quel tour de magie c'est possible.


Confused Ben, c'est les même mesures sur tout les sites. En tout cas,
oui, c'est super intéressant !


http://tinwiki.org/wiki/Space_Shuttle_Discovery_Mission_STS-48


Reply with quote
Back to top
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 20:05:23
C'est très simple : si l'on veut connaître la vitesse d'un objet qui passe dans l'objectif d'une caméra, il faut savoir :

- l'angle de l'objectif
- la distance de l'objet.

La trajectoire de l'objet devient alors un segment que l'on subdivise comme un arc afin de déterminer des noeuds astronautiques. Mais bien évidemment, plus l'objet est loin, plus le noeud astronautique représente une grande distance. Un noeud marin, ou astronautique, ou aéronautique est identique à un angle et, plus on s'éloigne du sommet, plus la distance entre les côtés s'étend.

Par contre, plus on se rapproche des sommets, plus la distance se réduit.

Donc c'est la distance de l'objet par rapport au sommet de l'angle (qui par projection forme l'arc du noeud) qui est le paramètre le plus important.

Or sur cette vidéo, on ne peut rien déterminer. L'objectif n'a pas de limite en distance et prend tout ce qui est visible, proche ou loin sans distinction. A première vue, il filme avec une inclinaison horizontale et une inclinaison verticale qui fait que la terre est vue en contre-plongée, avec l'horizon situé plus haut que le centre de l'objectif. Il faut cependant prende en compte que notre planète a une forme dérivée de la sphère et donc qu'elle forme elle aussi un plan d'inclinaison par rapport à l'objectif. Sinon il faudrait que la caméra filme directement à la verticale et e n'est pas le cas. Donc nous avons différentes inclinaisons qui compliquent énormément l'appréciation des distances.

Secundo, dans la plupart des analyses citées ci-dessus, le flash semble n'avoir aucune origine déterminée. Ce qui est faux. Bien évidemment, si une lumière vive apparaît comme cela, sans raison, dans l'espace et chasse des objets quels qu'ils soient : il y a de quoi se poser des questions sérieuses. Mais notre flash a pour origine la source lumineuse que l'on voit du début à la fin de la vidéo - et c'est ce flash qui explique toute la scène.

Ce flash prend les 2 tiers de l'écran de la caméra lorsqu'il appraît. C'est encore un indice probant que la source est très proche de l'objectif. Sinon, un flash prenant les 3 quarts du ciel aurait été vu par tous les téléscopes, comprenant des amateurs avec de petites optiques - et que l'évènement survient au dessus de la zone d'ombre de la terre.

Donc pour récapituler :

- rien ne définit concrètement que ces objets sont loins de l'objectifs. Bien au contraire, tout fait supposer qu'ils étaient près.
- le flash a une origine qui est celle du système de propulsion
- plusieurs objets sont refoulés dans le même temps juste après le flash.

Pour le reste, j'ai besoin de faire des petits dessins.
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
Xinus
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 10 Jun 2005
Posts: 2,910
Sexe: Masculin
Localisation: Perpignan
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 22:17:38
ca doit kan mm etre angoissant d arriver sur terre par voi conventionelle, faire du slalom avec plins de satellites bonjour l angoisse.

Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
dedale
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 May 2005
Posts: 2,631
Localisation: Chez les zETs
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 30/07/2006 23:02:41
Quote:
Cette vidéo m'avait fait changer d'avis aussi je crois qu'il est important de la voir, surtout que c'est minutieux, point par point , et fait par un physicien qui n'est pas la moitié d'un con , la conclusion n'est pas: "c'est des zitis", mais: "il y a là pour moi des vaisseaux spaciaux, ET ou militaire je ne sais pas".


Personne ne dit que qui que ce soit est un con, ni à moitié ni à part entière.

Simplement, dans les affaires d'OVNI, nous avons vu à plusieurs reprises des physiciens faire des démonstrations, calculs à l'appui, que tel ou tel évènements ou phénomène, présentait des caractéristiques étayant l'hypothèse de vaisseaux d'origine inconnue, et cela, depuis le début de l'hiostoire des soucoupes volantes. Il s'est avéré par la suite que nombre de ces affaires correpondaient à de simples confusions.

Il faut être clair : la physique ne peut intervenir que dans le cas où des éléments indiscutables se présentent . Dans notre cas, nous ne pouvons avoir qu'une démonstration théorique - or la physique théorique recouvre un ensemble de faits observés, lesquels ont permis d'élaborer des hypothèses acceptables, ainsi que des théories démontrées.

Ce qui est "discutable", ici, ce sont les distances - et toute la physique du monde ne pourra jamais m'envoyer des paramètres exacts. Nous sommes donc obligés d'y aller à l'estimation : rien ne permet d'estimer à quelle distance sont ces objets de la caméra. Sont-ils loins ou près et pourquoi?

La seule possibilité est la logique : le flash de l'allumage du système de propulsion emplit presque tout l'objectif, après coup, plusieurs objets sont repoussés. Puisque nous connaissons l'origine de ce flash et que ce n'est pas un "tir" venant d'on ne sait où, c'est bien la force de la poussée qui a altérer la trajectoire d'un objet et poussé l'autre dans la même direction que le premier.

Mais si l'un des objet était plus près que l'autre, il a été plus brutalement repoussé, éjecté on pourrait dire.

Un autre point : je lis par exemple que des objets font des manoeuvres. C'est cataloguer l'objet en tant que vaisseau alors que rien n 'est moins probable.

Je veux dire par là qu'un corps céleste, une planète par exemple, faisant une rétrogradation, vue ainsi depuis la terre, ne procède pas à une "manoeuvre" - c'est un effet optique, une illusion, causée par les différentes vitesses orbitales des planètes et de la terre.

Que l'on cherche à comprendre ce qui s'est passé au sujet de sts48 est une chose normale, mais que cet évènement devienne l'exutoire d'un fantasme de SF, c'est grotesque. la l'explication la plus simple ne convient pas? mais la plus tordue et la plus invérifiable fait l'affaire? Faut voir ce qu'on veut : comprendre ou chercher quelques convictions illusoires.
_________________
Sois sceptique...mais pas aveugle.


Reply with quote
Back to top
NEMROD34
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Offline

Joined: 14 Aug 2005
Posts: 705
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 31/07/2006 10:36:16
http://forums.futura-sciences.com/thread36906.html

Reply with quote
Back to top
NEMROD34
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Offline

Joined: 14 Aug 2005
Posts: 705
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 31/07/2006 13:27:37
cool je devrais pouvoir fournir la vidéo ce soir !


Enfin ! Smile


Car je crois que pour se faire un avis il faut entendre ces explications.


Reply with quote
Back to top
NEMROD34
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Offline

Joined: 14 Aug 2005
Posts: 705
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 31/07/2006 17:30:11
Voilà !
http://www.neufgiga.com/partage_neuf.php?share=b83b7b9a57ff7bd7

cliquez sur le "clap" et enregistrez !

On vas pouvoir discuter avec un peu plus d'arguments !
Merci à propeace du jdu pour avoir accepté d'uploader la vidéo sur l'espace que j'avais pour ça .


Reply with quote
Back to top
flyingpeanut
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 2,115
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 31/07/2006 19:10:52
Fabulous ! !....Un énorme MERCI Nemrod & Propeace ! Razz Razz
C'est quand même incroyable , wooohoo Surprised


Last edited by flyingpeanut on 31/07/2006 19:31:01; edited 1 time in total
Reply with quote
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> UFOLOGIE -> Actualités ufologiques -> ARCHIVES des ACTU All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3  >
Page 1 of 3

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group