NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Bébés eprouvettes plus forts

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences
Previous topic :: Next topic  
Author Message
koxynell2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 18 May 2005
Posts: 1,373
Sexe: Féminin
Localisation: Belgique
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 01/02/2006 18:36:58
La fécondation in vitro pourrait aider à concevoir des enfants plus forts

C'est une étude bien peu banale que la revue Reproductive BioMedicine a mis en ligne sur son site, mercredi 1er février. Ce travail, mené par une équipe dirigée par le docteur Eliane Lieberman (Brigham and Women Hospital de Boston), établit que le poids de l'enfant à naître dépend de la vitesse de la division cellulaire de l'embryon humain dans les deux ou trois premiers jours de son existence.

C'est en examinant de manière rétrospective les 447 dossiers de femmes qui, entre 1998 et 2001, ont eu recours à la technique de la fécondation in vitro et ont donné naissance à un enfant unique et bien portant que les chercheurs américains sont parvenus à cette conclusion. Ils ont comparé le poids des enfants à la naissance et le nombre de cellules qui constituaient l'embryon 72 heures après la fécondation in vitro. Et ce, tout en tenant compte de variables comme l'âge des femmes, le type de milieu biologique dans lequel les embryons étaient cultivés et le sexe des enfants.

UN GAIN DE 42,7 GRAMMES
Sur cet échantillon, 21 % des 447 embryons ont été implantés chez les futures mères alors qu'ils étaient constitués de moins de 7 cellules, 61 % comportaient 7 ou 8 cellules et 18 % avaient plus de 8 cellules. L'équipe d'Eliane Liberman a alors constaté que le poids moyen des enfants de ces trois groupes à la naissance était respectivement de 3 388, 3 452 et 3 550 grammes. A en croire les conclusions des chercheurs, chaque cellule embryonnaire supplémentaire au stade de l'implantation utérine correspondrait à un gain de 42,7 grammes.

En d'autres termes, si l'on postule qu'un poids de naissance élevé est un gage de bonne santé future, on peut imaginer de trier la dizaine d'embryons conçus in vitro pour un couple à chaque tentative de procréation médicalement assistée et n'implanter que ceux qui auront montré, sous l'oeil du microscope, une plus grande vitalité. Les auteurs de la publication de Reproductive BioMedicine ne sont pas loin de regretter que ce tri ne soit pas possible parmi les embryons humains conçus sans l'aide de la médecine.
Jean-Yves Nau

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-736655@51-710809,0.html
_________________
Méfies toi des puissances, méfies toi de l 'aisance.
Au jeu du corps à corps, l Esprit est bien plus fort.


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 01/02/2006 18:36:58
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group