NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Des annonces "exopolitiques" pour bientôt ????
Goto page: <  1, 2
 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> UFOLOGIE -> Actualités ufologiques -> ARCHIVES des ACTU
Previous topic :: Next topic  
Author Message
sumer
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 09 Apr 2005
Posts: 5,109
Sexe: Féminin
Localisation: Province de Québec
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/11/2005 01:47:32
Surprised Ah merci lak c'est une trouvaille de plus. Je place ce texte ici en entier que tu as trouvé.

Quelqu'un voudrait-il en donner la traduction complète française s'il vous plaît. Confused

Quote:
Hellyer takes up the cause of believers in UFOs

By JOHN WARD

OTTAWA (CP) - Paul Hellyer, onetime cabinet minister and a political chameleon who went through Liberal and Tory colours before founding two political parties of his own, has a new cause - UFOs.

Hellyer is to be a featured speaker at a UFO conference in Toronto later this month and organizers are making much of his credentials as a former defence minister in the Pearson administration 40 years ago.

Skeptics are, well, skeptical.

The 82-year-old Hellyer says he believes not only that UFOs are extraterrestrial visitors, but that some governments - the United States at least - know all about it and are covering up.

He says he believes American scientists have re-engineered alien wreckage from a supposed UFO crash at Roswell, N.M. in 1947 to produce modern technical marvels.

"I believe that UFOs are real," he said in a recent interview. "I'll talk about that a little bit and a bit about the fantastic coverup of the United States government and also a little bit of the fallout from the wreckage, by that I mean the material discoveries we have made and how they've been applied to our technology."

Hellyer was once a political star. He was first elected to the Commons in 1949 at the age of 25, at that time the youngest person ever to win a seat.

He went on to become a cabinet minister, ran for the Liberal leadership against Pierre Trudeau, switched parties to the Conservatives and ran for that party's leadership, too. He eventually founded two other political parties, Action Canada in 1971 and the Canadian Action party in 1997.

He says his conviction that UFOs are real arose from reading in recent years, not from anything gleaned from secret archives during his time in office.

"I've been a skeptic for quite a while but I've been exposed to more and more information recently and have just decided to take a stand," he said.

Organizers of the MUFON conference - the name is an acronym for the Mutual UFO Network - see Hellyer's participation as giving legitimacy to the cause.

The conference is billed as "Canada's first major UFO symposium calling for complete government disclosure concerning the reality of UFOs and the extraterrestrial presence on Earth."

"Mr. Hellyer's involvement will increase the impact of the symposium," says a conference news release.

Victor Viggiani, a retired educator who is an organizer of the event, calls him a featured speaker.

"We're depending on him to be a real focal point," Viggiani said. "We're using his sort of experiences to demonstrate that national political figures can come out and talk about this."

He says Hellyer has a simple point to make: "Let's start telling the truth about what we all know is really happening in the skies and journalists start paying attention, that's basically going to be his message."

Does Hellyer feel he's being used?

"I think they are trying to make the most of my appearance."

His participation is exasperating for David Gower, a spokesman for Skeptics Canada, a group dedicated to rational thinking and to debunking paranormal claims.

"This sort of thing is a big feather in their cap, to come across people like him," says Gower, who is dismissive of the whole UFO mystique.

"There's no convincing evidence that can be anything other than personal anecdotes or allegations that can't be proven," he said.

He said UFO enthusiasts have a quasi-religious fervour that often makes them impervious to doubt.

"There is a deep-seated need, a desire in people, to feel that there's something in control somewhere, bigger than they are, something that can give some kinds of answers."

Trying to wean people away from UFO beliefs is like "nailing Jello to the wall," he said.

Viggiani says UFOs could be a boon for mankind. He says they have technology that could solve the world's energy problems "in one fell swoop."

This is where the conspiracy theory takes off for him.

"For some strange reasons, our governments can't come forward to talk to us about what these energy sources are," he says. "Because oil is just about $70 a barrel and that would undercut a lot of the power structure, the World Bank . . . the fossil fuel industry.

"They are just not prepared to handle this."

Hellyer, too, thinks there are important secrets to be learned.

"I think, frankly, that the subject should be taken seriously, because there are consequences that have real effects or could have real effects on the people of the world and I think there should be discussion of it."

While some believers think western governments have actually negotiated with extraterrestrials, Hellyer doesn't go that far.

"To my knowledge, it's just visitations," he says.

Although his participation in the conference is likely to draw ridicule, Hellyer said he's used to that after his roller-coaster political life.

"It wouldn't be the first time, would it?"

extrait pris dans le cnew Canada
http://cnews.canoe.ca/CNEWS/Canada/2005/09/11/1212477-cp.html


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 27/11/2005 01:47:32
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,219
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 114
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 27/11/2005 02:30:27
Eric Julien à répondu à ce sujet que j'ai posté sur VERITAS. Voici ses messages :

ericjulien wrote:
Bonjour à tous,

Cette déclaration de Monsieur Paul Hellyer, dont on va beaucoup parler dans les prochains mois en France et dans le monde, n'est pas tombée du ciel toute seule. C'est sous l'impulsion d'un certain nombre de personnes constituées en réseau que l'Ancien Ministre canadien de la Défense de l'ex-gouvernement Trudeau s'est décidé à faire publiquement une telle déclaration. Ce réseau est celui, entre autres,
d'Exopolitics Institute dont je suis l'un des directeurs aux USA :
http://www.exopoliticsinstitute.org/Institute-Board.htm .

Il faut savoir trois choses. La première est que le Ministre canadien Hellyer est en contact secret avec un ancien général de l'armée de l'air américaine qui lui a confirmé les dires du Colonel Corso, que les ufologues français se sont empressés de descendre en flamme ! La seconde est que les autorités américaines sont divisées entre elles quant à savoir quelle attitude le monde doit-il adopter vis-à-vis des extraterrestres. La troisième est que le Ministre Paul Hellyer est un proche ami d'Alfred Webre, membre de la Commission des Conseillers (Advisory Board) d'Exopolitics Institute dont voici le lien :
http://www.exopoliticsinstitute.org/

Je vous conseille la lecture de cet article sur Hellyer de Michael Salla :
http://www.exopolitics.org/Exo-Comment-39.htm

Du 6 au 11 juin 2006 aura lieu à Hawaii une conférence, à laquelle je participerai, intitulée "civilisations extraterrestres et paix mondiale". Hellyer devrait y venir ainsi qu'un ancien astronaute américain (à confirmer). Quoi qu'il en soit, les participants confirmés sont forts connus aux USA. Je vous invite à aller visiter le lien :
http://www.exopoliticsinstitute.org/conference.htm

et http://releases.usnewswire.com/printing.asp?id=57027

Cordialement, Eric Julien,
Auteur de "la Science des extraterrestres".


ericjulien wrote:
De la part de Paola Harris (ufologue italienne, membre du Advisory Board d'Exopolitics Institute) :

"Paul Hellyer is receiving top coverage in the Italian Newspapers ( I will try to send them). It was also discussed on the National Channel RAI
television and the Berlusconi channels MEDIASET channel 5. ".


"Paul Hellyer reçoit actuellement une grande couverture médiatique dans les journaux italiens (j'essaierai de les envoyer). Cela a également été discuté sur la chaîne de télévision nationale RAI et la chaîne 5 du réseau MEDIASET de Berlusconi".

Cordialement, Eric.

_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Reply with quote
Back to top
lak
Membre 14 étoiles
Membre 14 étoiles

Offline

Joined: 23 Jun 2005
Posts: 868
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/11/2005 02:30:34
Je vais essayer, je mettrais en italique les trucs que j'ai du mal à traduire.

Quote:
Hellyer soutient [takes up] la cause des UFO-believers

Par JOHN WARD

OTTAWA (CP) - Paul Hellyer, qui a été une fois ministre [cabinet minister] et a été un caméleon politique qui est passé du parti Libéral au parti Tory avant de fonder 2 partis politiques à lui, a une nouvelle cause - les ovnis.

Hellyer sera un intervenant privilégié [featured] à une conférence sur les OVNIs à Toronto plus tard dans le mois et les organisateurs mettent l'accent sur ses références en tant qu'ancien ministre de la défense dans l'administration Pearson il y a 40 ans.

Les Sceptiques sont, hé bien, sceptiques...

Hellyer, agé de 82 ans, dit qu'il ne croit pas seulement que des OVNIs sont des visiteurs ET, mais que certains gouvernements - au moins les USA - savent tout à ce sujet et le cache.

Il dit qu'il croit que les scientifiques américains ont percé les secrets [re-engineered] de l'épave du supposé crash d'OVNI à Roswell, Nouveau Mexique, en 1947 pour produire certaines merveilles techniques modernes.

"Je crois que les OVNIs sont réels," a-t-il dit dans une interview récente. "J'en parlerai un peu, et aussi un peu du fantastique cover-up du gouvernement US et aussi un peu des retombées de l'épave, je veux dire par là les découvertes matérielles que nous avons faites et comment elles ont été appliquées à notre technologie.

Heller fut une vedette politique. Il a été élu à l'assemblée la 1ere fois en 49 à l'age de 25 ans. à l'époque, il était la plus jeune personne à avoir jamais gagné un siège.

Il a progressé pour devenir ministre, a concouru pour la direction du parti libéral face à Pierre Trudeau, est passé chez les conservateurs, et a aussi concouru pour la direction de ce parti. Il a enfin fondé 2 partis politiques, Action Canada en 1971 et le parti Canadian Action en 1997.

Il dit que sa conviction que les OVNIs sont réels est née de ses lectures des dernières années, pas de quoi que ce soit glané dans des archives durant l'exercice de son mandat.

"J'ai été sceptique pendant un bon moment mais j'ai été exposé à de plus en plus d'information récemment et j'ai décidé de choisir mon camp [to take a stand]", dit-il

Les organisateurs de la conférence du MUFON voient la participation de Hellyer comme un gain de légitimité pour la cause.

La conférence est vendue [billed] comme "le 1er symposium majeur sur les OVNIs au Canada appelant à une révélation complète du gouvernement concernant la réalité des OVNIs et la présence ET sur Terre."

"L'implication de Mr Hellyer augmentera l'impact de ce symposium", dit un dossier de presse de la conférence [conference news release].

Victor Viggiani, un educateur retraité qui est l'organisateur de cet événement, en fait un intervenant privilégié [featured]

"Nous dépendons de lui pour focaliser l'attention" dit Viggiani. "Nous utilisons son type d'expérience pour montrer que des hommes politiques nationaux peuvent se dévoiler et en parler."

Il dit que Hellyer a un message simple à faire passer : "commençons à dire la vérité à propos de tout ce que nous savons se passer dans le ciel, et que les journalistes commencent à y faire attention, ce sera essentiellement son message".

Hellyer a-t-il l'impression d'être utilisé ?

"Je crois qu'ils essaient de tirer le maximum de ma prestation"

Sa participation exaspére David Gower, un porte-parole des Sceptiques du Canada, un groupe dévoué à la pensée rationnelle et au déboulonnage des prétentions paranormales.

"ce type de truc attire l'attention sur eux [a big feather in their cap - là j'intuite complétement], trouver ainsi des gens comme lui" dit Gover, qui rejette toute la mystique OVNI.

"Il n'y a pas de preuves convaincantes que cela puisse être autre chose que des anecdotes personnelles et des allégation improuvables, dit-il.

Il dit que les fans d'OVNIs ont une ferveur quasi-religieuse qui les rend imperméables au doute.

"c'est un besoin bien établi, un désir chez les gens, que de sentir qu'il y a quelque chose aux commandes quelque part, plus grand qu'eux-mêmes, quelque chose qui peut donner certaines réponses."

Essayer de sevrer les gens de leur croyances aux OVNIs, c'est comme "essayer de clouer de la gelée au mur", dit-il

Viggiani dit que les OVNIs pourraient être un avantage pour l'humanité. Il dit qu'ils ont la technologie pour résoudre les problèmes énergétiques de la planète "en 2 coups de cuillère à pot".

Pour lui, c'est là que la théorie de la conspiration décolle.

"Pour d'étranges raisons, nos gouvernements ne peuvent pas venir devant nous dire ce que sont ces sources d'énergie", dit-il. "Parce que le pétrole est à 70$ le baril et que cela saperait une grande partie de la structure du pouvoir, la banque mondiale,... l'industrie des énergies fossiles"

"Ils ne sont tout simplement pas préparés à gérer ça"


Hellyer, lui aussi, pense qu'il y a d'importants secrets à apprendre.

"franchement, je pense que ce sujet devrait être pris au sérieux, parce qu'il y a des conséquences qui ont de vrais effets ou qui pourraient avoir de vrais effets sur le peuple mondial et je crois qu'il faut en discuter"

Alors que certains croyants pense que les gouvernements occidentaux ont réellement négocié avec des ET, Hellyer ne va pas si loin.

"A ma connaissance, ce sont juste des visites" dit-il

Bien que sa participation à la conference attirera probablement le ridicule sur lui, Hellyer dit qu'il en a l'habitude après sa carrière politique mouvementée.

"Ce ne serait pas la 1ere fois, n'est-ce-pas ?"

_________________
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.


Last edited by lak on 27/11/2005 11:21:32; edited 1 time in total
Reply with quote
Back to top
sumer
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 09 Apr 2005
Posts: 5,109
Sexe: Féminin
Localisation: Province de Québec
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/11/2005 02:59:08
Quote:
La troisième est que le Ministre Paul Hellyer est un proche ami d'Alfred Webre, membre de la Commission des Conseillers (Advisory Board) d'Exopolitics Institute dont voici le lien

J'ai comme l'impression que ce truc là est remplie de plusieurs gens...à divers échelles sociales..sur plusieurs parties du globe.

Merci à vous deux, Rama et Iac.

J'attendrai + tard la suite de la traduction Iac. Wink


Reply with quote
Back to top
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,219
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 114
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 27/11/2005 03:15:13
sumer wrote:
et Iac.

Laughing

Quote:
J'attendrai + tard la suite de la traduction Iac. Wink

Re- Laughing
_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Reply with quote
Back to top
sumer
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 09 Apr 2005
Posts: 5,109
Sexe: Féminin
Localisation: Province de Québec
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/11/2005 03:48:36
Que veux-tu, je sais que c'est un L minuscule, mais voilà j'utilise un I majuscule..pardon c'est la soirée qui fait cela lac et ça fait de drôles de consonnances phonétiques aussi..si ça fait rigoler Rama alors tant mieux. Very Happy

Reply with quote
Back to top
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,219
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 114
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 27/11/2005 03:54:27
Razz



Tu as lu mon message juste avant le dernier de Lak ? Confused
_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Reply with quote
Back to top
sumer
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 09 Apr 2005
Posts: 5,109
Sexe: Féminin
Localisation: Province de Québec
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/11/2005 04:45:34
Surprised Oh que si Rama je l'ai lu. Ça prend de l'ampleur ce truc là Confused

Reply with quote
Back to top
lak
Membre 14 étoiles
Membre 14 étoiles

Offline

Joined: 23 Jun 2005
Posts: 868
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/11/2005 11:23:16
la traduction est terminée.
Je pense m'en être pas trop mal tiré, y'a juste les 2 1eres déclarations du porte-parole sceptique où j'ai l'impression d'être un peu passé à côté... Si quelqu'un a d'autres idées pour mieux traduire...
_________________
Le Mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la Vérité lace ses chaussures.


Reply with quote
Back to top
erasistrate
Membre 0 étoile
Membre 0 étoile

Offline

Joined: 25 Nov 2005
Posts: 9
Localisation: Rives sud du Lac Léman
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/11/2005 11:24:10
je pense que vous connaissez tous ces documents !

http://franck.bailly.club.fr/documents/ETS/classification_ets.htm
_________________
--
Amicalement
Erasistrate
"Il y a deux sortes d'OVNIs :L'OVNI tendeur et l'OVNI trou."


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
rigel
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 22 May 2005
Posts: 5,919
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/11/2005 21:29:06
Surprised Merci à Lak pour sa traduction et à Rama pour l'info sur Julien
Donc pour résumer le pilote de soucoupe Julien, pardon Ederman, cautionne donc les propos de l' ancien ministre Paul Hellyer. Celui-ci aurait dû se faire adouber par le coyotte de bip bip, ça aurait produit le même résultat Evil or Very Mad

A moins evidemment que ce pauvre ministre soit tombé dans une embrouille, genre vrais propos cautionnés par vrais escr*** Laughing
_________________
Parce que les gens qui sont suffisamment fous pour croire qu’ils peuvent changer le monde, sont ceux qui le font.Mark Twain
l'humanité va rencontrer les plus grands risques de sa courte histoire lors des 50 prochaines années. Elle risque même de disparaître purement et simplement. Sir Martin Rees


Reply with quote
Back to top
sumer
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 09 Apr 2005
Posts: 5,109
Sexe: Féminin
Localisation: Province de Québec
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/11/2005 00:16:51
Surprised Thank j'ai tout lu ça lac.

Quote:
Les organisateurs de la conférence du MUFON voient la participation de Hellyer comme un gain de légitimité pour la cause.

Surprised

Il faut comprendre que le grand type qui a derrière tout ça qui tire probablement une partie des ficelles est nul autre que Dr. Michael Salla. Reste à savoir s'il y en a d'autres qui manipulent les cordes derrière lui. Ederman alias Julien, y participe c'est certain. Un pion de plus dans le jeu.

Quand je lis nos gouvernements savent tout. Hum reste que le "Tout" est un bien grand mot. Ils doivent connaître certaines informations qu'ils ne divulgent pas...mais trop là c'est comme pas assez. L'exagération est la mère de l'absurdité. Et voilà qu'une organisation aux tentacules diverses dirigée par x personnes disent qu'ils savent "eux". Et ce "eux" savent et veulent être les porte-paroles..C'est un grand pouvoir qu'ils s'accordent ici.

Je pense, c'est mon opinion, qu'il existe de multiples formes de vies qui visitent la Terre, qui ont de multiples apparences. Mais voilà ce que je remarque c'est qu'il est facile de tomber dans le panneau lorsqu'on va chercher ton point faible. "T'es un believer..tiens nous allons te dire que nous nous sommes la voie...tu as juste à nous suivre." Je préfère rester sur mes gardes..vaut mieux ne pas faire confiance à des inconnus qui essaient de nous dire ce qui est vrai. Puisque le phénomène OVNI est gigantesque..alors certaines têtes de noix se servent de ce sujet, pour une quelconque raison (dont j'ignore les réels motifs réels) qui de tout façon discrédite la recherche en ufo.


Reply with quote
Back to top
erasistrate
Membre 0 étoile
Membre 0 étoile

Offline

Joined: 25 Nov 2005
Posts: 9
Localisation: Rives sud du Lac Léman
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/11/2005 17:43:24
L'ancien Ministre de la Défense du Canada demande au parlement de préparer le public à des annonces "exopolitiques" en relation avec les "extra-terrestres"


Un ancien Ministre de la Défense Canadienne a rejoint trois organisations non gouvernementales pour demander au Parlement du Canada de tenir des conférences publics concernant les civilisations Extraterrestres.



Paul Hellyer, ministre de la défense du Canada de 1963-67 sous le Ministre Lester Pearson Prix Nobel de La Paix, à indiqué publiquement :

"les OVNI sont aussi vrai que les avions qui volent au-dessus de votre tête." Hellyer a averti, "les militaires des Etats-Unis préparent les armes qui pourraient être utilisées contre les Aliens, et elles pourraient nous faire entrer dans une guerre intergalactique sans jamais nous en avoir informé.
M. Hellyer a continué en disant, "je suis également concerné quant aux conséquences que pourraient avoir une guerre intergalactique, j'ai mon
mot à dire !."

"C'est maintenant le moment de révéler qu'il y a des civilisations extraterrestres qui visitent la terre!"



Un porte parole pour les organisations non gouvernementales indique: "notre gouvernement Canadien doit aborder ces questions importantes
qu'engendre le déploiement possible des armes dans l'espace extra-atmosphérique et d'une guerre contre les sociétés extraterrestres."

Le 25 septembre 2005, dans un discours effrayant à l'université de Toronto qui a attiré l'attention des journaux et des magasines traditionnels, Paul Hellyer, ministre de la défense du Canada de 1963-67 à indiqué publiquement: "Les Ovnis sont aussi vrai que les avions qui volent au-dessus de votre tête."

Hellyer indique:
"le secret impliqué dans tous les sujets concernant l'incident de Roswell était authentique. La classification était, dès le début, au-dessus de Top Secret, ainsi la grande majorité des fonctionnaires des Etats-Unis, des politiciens, encore moins un seul ministre allié de la défense, ne pouvait être au courant"

Hellyer averti, "les militaires des Etats-Unis préparent les armes qui pourraient être utilisées contre les Aliens, et elles pourraient nous faire entrer dans une guerre intergalactique sans qu'ils ne nous aient jamais prévenu. "l'administration de Bush a finalement convenu de construire des bases militaires sur la Lune, afin d'avoir une bonne position pour vérifier les allés et venus des visiteurs de l'espace, et pour tirer sur eux, s'ils le décident ainsi."

Le discourt de Hellyer a fini par une ovation debout. Il a dit:
"le temps est venu de soulever le voile du secret, et laissez la vérité émerger, ainsi il pourra y avoir un réel débat, concernant l'un des plus important problème auquel la planète est à faire face aujourd'hui !."

Trois organisations non gouvernementales ont prit aux mots Hellyer et ont approché le Parlement du Canada à la Capitale d'Ottawa, pour tenir
des conférences publiques sur une possible présence Extraterrestre, et débattre de ce que devrait faire le Canada.

Le 20 octobre 2005, l'institut pour la coopération dans l'espace a demandé au Sénateur Canadien Colin Kenny, membre permanent du sénat de la Sécurité Nationale et de la Défense, "programmez des conférences publiques sur l'initiative canadienne d'Exopolitique, de sorte que des
témoins tels que Hon. Paul Hellyer, et des hauts gradés de l'intelligence-militaire-Canadienne, du NORAD, des scientifiques, et les témoins gouvernementaux encouragés par les révélations dévoilées lors du colloque d'Exopolitics de Toronto puissent présenter des preuves, des témoignages et des recommandations d'ordre public."

Les organisations non gouvernementales recherchant des auditions du Parlement veulent inclure le colloque Canadien basé à Toronto Exopolitics, qui a été organisé par l'université de Toronto lors duquel M. Hellyer a parlé.

Le projet US de révélation (The Disclosure Project), l'organisation qui a recueillie des témoignages de militaires de hauts niveaux sur une possible présence ET est également l'un des organismes réclamant des auditions au Parlement Canadien.
l'institut Vancouver pour la coopération dans l'espace (ICIS), dont le directeur international dirigea une étude extraterrestre présenté en 1977 à la Maison Blanche de l'ancien Président Jimmy Carter, qui lui-même avait publiquement rapporté une rencontre avec un OVNI à la fin de 1969, a appuyé la demande originale des auditions canadiennes du Parlement.

L'initiative canadienne d'Exopolitics, présentée par les organismes à une audition panel du Comité du sénat à Winnipeg, Canada, le 10 mars
2005, propose que le gouvernement du Canada entreprennent une décennie de contact.

La décennie de contact proposée est "un processus de dix ans d'éducation publique formelle, de recherches scientifiques, de programmes d'études éducatifs et de développements, de planifications stratégiques, d'activité de la communauté et du public au sujet des implications culturelles, politiques, sociales et légales sur la société terrestre et de réflexions sur les modes de communications et de diplomaties gouvernementales avec les exocivilisations qui visitent actuellement la Terre."

Le Canada s'est toujours opposé à l'installation d'armes dans l'espace. Le 22 septembre 2004 le premier ministre canadien Paul Martin a déclaré à l'Assemblée générale des Nations Unies, "l'espace est notre ultime frontière. Il a toujours captivé notre imagination.
Quelle tragédie cela serait si l'espace devenait un grand arsenal d'armes et la scène d'une nouvelle course aux armements."

Martin déclare, "en 1967, les Nations Unies ont convenu que des armes de destruction massives ne doivent pas être basées dans l'espace. Le temps est venu pour prolonger cette interdiction à toutes les armes... "

En mai, 2003, parlant devant la Chambre des Communes canadienne le Comité permanent sur les affaires de la défense nationale et des
vétérans, l'ancien ministre des affaires étrangères du Canada Lloyd Axworthy, déclare :
"l'offre de Washington à destination du Canada n'est pas une invitation de rejoindre l'Amérique sous un bouclier protecteur, mais elle présente une doctrine globale de sécurité qui viole des valeurs canadiennes à beaucoup de niveaux."

Axworthy a conclu, "Cela devrait être un engagement intransigeant d'empêcher le placement d'armes dans l'espace."

Le 24 février 2005, le premier ministre canadien Paul Martin a pris la décision officielle pour le Canada de ne pas participer au programme
de défense du missile balistique du gouvernement des États-Unis.

Paul Hellyer, qui cherche maintenant des témoignages canadiens au Parlement sur les relations avec les ET à indiqué dans le journal "Les
infos du globe" de Toronto le 15 mai 2003:

"le Canada devrait accepter l'invitation de longue date du membre du Congrès des Etats-Unis de l'Ohio Dennis Kucinich de lancer une
conférence pour chercher l'approbation d'un traité international pour interdire des armes dans l'espace. Ce serait une contribution canadienne positive vers un monde plus paisible."

Au début novembre 2005, le sénat canadien a répondu à ICIS, indiquant que le Comité du sénat ne pourrait pas tenir des conférences sur les
Extraterrestres en 2005, en raison de leur programme déjà serré.

"Cela ne nous décourage pas," un porte parole pour les organisations non gouvernementales a dit:
"nous allons de l'avant avec notre demande conjointe au premier ministre Paul Martin et aux chefs d'opposition officiels de la Chambre
des Communes, et nous retenterons notre démarche au sénat Canadien début 2006."

"Il est grand temps maintenant de faire des révélations concernant le fait que des extraterrestres visitent la terre !
un porte-parole pour les organisations non gouvernementales déclare:

"Notre gouvernement canadien doit aborder ouvertement ces questions importantes de déploiement possible des armes dans l'espace
extra-atmosphérique et de guerre contre les sociétés extraterrestres."
_________________
--
Amicalement
Erasistrate
"Il y a deux sortes d'OVNIs :L'OVNI tendeur et l'OVNI trou."


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
erasistrate
Membre 0 étoile
Membre 0 étoile

Offline

Joined: 25 Nov 2005
Posts: 9
Localisation: Rives sud du Lac Léman
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/11/2005 18:30:58
http://setiathome.berkeley.edu/
_________________
--
Amicalement
Erasistrate
"Il y a deux sortes d'OVNIs :L'OVNI tendeur et l'OVNI trou."


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
brakk
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 17 Apr 2005
Posts: 3,302
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/11/2005 19:27:48
'extra-atmosphériques' ca contient le sous ensemble 'in-ionospheriques' ? Laughing

'fin tout çà m'a l'air volontairement alarmiste et nous replace devant reagan et son 'stars-war'... les déclarations de guerre 'preventive' a-priori c'est toujours un peu tendancieux surtout si cela s'accompagne d'un large deploiement d'armes d'une autre génération dont on ignore presque tout des effets possibles, ca me semble un prix un peu trop lourd à payer...


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
erasistrate
Membre 0 étoile
Membre 0 étoile

Offline

Joined: 25 Nov 2005
Posts: 9
Localisation: Rives sud du Lac Léman
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/11/2005 19:46:41
brakk wrote:
'extra-atmosphériques' ca contient le sous ensemble 'in-ionospheriques' ? Laughing

'fin tout çà m'a l'air volontairement alarmiste et nous replace devant reagan et son 'stars-war'...


Ouaip !

Moi je ne suis pas un inquiet du genre ovni's, attention danger.

J'attends patiemment nos cothurnes, avec une curiosité ludique.
Le pire serait pour moi d'avoir attendu pour Rien !

Compte-tenu de mon observation de l'univers, j'ai aucune raison de penser que nos chers extranéens soient tous copains entre eux, et ligués contre notre misérable planète.

y'en a-t-il parmi vous qui suivent les travaux de jean pierre petit, qui ont connu guieu, et qui surfent sur world win ou google map ?
_________________
--
Amicalement
Erasistrate
"Il y a deux sortes d'OVNIs :L'OVNI tendeur et l'OVNI trou."


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
sumer
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 09 Apr 2005
Posts: 5,109
Sexe: Féminin
Localisation: Province de Québec
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 28/11/2005 20:50:16
Surprised erasistrate,

Ton avant-dernier message avait déjà été traduit pas Sanchez_ghislain à la page 1 de ce même post. Ce n'est pas bien grave. Je te dit merci alors pour la seconde traduction de cet article originalement anglophone.

Juste pour ajouter une mini parenthèse pour ne pas trop s'éloigner du sujet et donner suite à tes questions Les travaux de Jean-Pierre Petit? Hum oui il m'es arrivé de les consulter et d'acheter ces livres dont 2 dès qu'ils sont sorties....mais avec ce qui s'est passé dernièrement...un faux mec qui se fesait passer pour un ummite...Rien n'empêche qu'il se peut que certains soient parmi-nous et ai une apparence quasi-ressemblante humaine, je n'efface pas cette hypothèse là drastiquement. Puis, Google Earth j'y vais une fois de temps-en temps. Sad Pour les crops circles en Angleterre pas fameu... Very Happy mais le Grand Canyon ahh ça oui et il est bien. Jimmy Guieu j'ai lu un ou deux de ses romans science-fictions et sur l'ufo aussi...je pense que quelques uns trainent dans mes tiroirs en ce moments. Arrow


Reply with quote
Back to top
erasistrate
Membre 0 étoile
Membre 0 étoile

Offline

Joined: 25 Nov 2005
Posts: 9
Localisation: Rives sud du Lac Léman
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 29/11/2005 10:30:33
OK, dommage parceque avec google earth tu peux trainer sur la zone 51 comme si tu y était ...

bon sinon pour les niouses:

N° 55-2005 - Paris, le 28 novembre 2005

L'initiative GMES au cœur du 3ème Conseil Espace


La 3ème réunion du Conseil Espace - réunion conjointe et concomitante du Conseil ministériel de l'ESA et du Conseil Compétitivité de l'Union européenne (Marché intérieur/Industrie/Recherche) s'est tenue à Bruxelles ce lundi 28 novembre.

Cette réunion, présidée conjointement par le ministre britannique de la Science et président en exercice du Conseil Compétitive de l'UE, Lord Sainsbury of Turville et par le secrétaire d'état M. Georg-Wilhelm Adamowitsch, représentant le ministre allemand de l'Économie et de la Technologie, M.Michael Glos, président en exercice du Conseil de l'ESA au niveau ministériel, a été l'occasion pour les ministres de souligner l'importance stratégique de l'initiative de Surveillance globale pour l'environnement et la sécurité (GM ES). L'objectif de GMES est de fournir en temps utile et de manière durable à l'Europe les informations sur l'environnement et la sécurité dont elle a besoin pour conduire ses politiques.

Les ministres ont souligné qu'il était politiquement primordial pour l'Europe de préserver son autonomie dans le domaine de l'observation de la Terre. Ils ont rappelé l'importance que revêtait la dimension internationale de GMES et son rôle de principale contribution européenne au Système des systèmes mondiaux d'observation de la Terre (GEOSS).

La mise en œuvre de GMES débutera par le déploiement rapide et le lancement opérationnel en 2008 de trois services dans le domaine des réponses aux situations d'urgence, de la surveillance des terres émergées et des services maritimes. D'autres services suivront, conformément au plan de déploiement couvrant la période 2009-2013.

GMES est une initiative de l'Union européenne. Sa composante spatiale doit être réalisée par l'ESA (*). Les États membres de l'ESA souscriront au programme de l'Agence couvrant le développement de la composante spatiale GMES lors du Conseil de l'ESA au niveau ministériel qui se tiendra la semaine prochaine, les 5 et 6 décembre. Parallèlement, la Commission européenne entend consacrer au financement de GMES la plus grande part des crédits du 7ème Programme-cadre destinés à l'espace. Cette allocation servira tout à la fois à financer les services GMES et à couvrir un partie significative du budget consacré à la composante spatiale GMES jusqu'en 2013.

Les ministres ont demandé que l'on utilise au mieux les satellites et les systèmes sols existants ou déjà planifiés au niveau national ou européen, afin d'assurer la continuité des données nécessaires à la mise en œuvre de services GMES opérationnels et éviter les doubles emplois. Ils ont invité à cet effet les agences nati onales et les organisations européennes (comme EUMETSAT) qui possèdent déjà ou sont sur le point de développer des moyens susceptibles d'être utiles au projet GMES de les mettre à la disposition de celui-ci à des conditions appropriées. Un groupe d'experts a été créé pour étudier la structure la mieux à même d'assurer la mise en œuvre et la gouvernance à long-terme de GMES.

M. Günter Verheugen, Vice-président de la Commission européenne, chargé des entreprises, de l'industrie, de la compétitivité et des questions spatiales et M. Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l'Agence spatiale européenne, ont également participé à ce troisième Conseil Espace.

Le ministre britannique, Lord Sainsbury, a déclaré : "La surveillance de l'environnement est plus importante que jamais. GMES nous ouvre la possibilité de conjuguer les techniques actuelles et les nouvelles technologies pour mieux comprendre et mieux protéger notre planè te. Les ministres européens de l'espace ont accompli aujourd'hui un pas important pour nous permettre d'atteindre cet objectif."


Le secrétaire d'état allemand, M.Georg-Wilhelm Adamowitsch, a affirmé : "Avec l'initiative de Surveillance globale pour l'environnement et la sécurité (GMES), second programme-phare de l'UE après le système de navigation par satellite Galileo, l'Europe est en train de se doter d'une capacité stratégique de surveillance du globe. Cela doit lui permettre de disposer d'informations indépendantes pour prendre ses décisions sur des questions telles que l'environnement, le développement durable, les ressources naturelles et la sécurité de ses citoyens. L'Allemagne contribuera à GMES non seulement par le biais de l'UE et de l'ESA, mais également aux travers de ses propres satellites et structures de traitement de données nationales."

Le Vice-président de la Commission européenne, M. Günter Verheugen, a affirmé : "Je suis très satisfait que ce Conseil Espace ait avalisé les orientations proposées par la Commission pour le système de surveillance à l'échelle du globe GMES. Le système GMES est le fruit d'une collaboration exemplaire entre la Commission et l'ESA. Il démontre notre capacité à élaborer une politique spatiale européenne efficace".

Le Directeur général de l'Agence spatiale européenne, M. Jean-Jacques Dordain a souligné pour sa part : "Je suis heureux que ce 3ème Conseil Espace ait confirmé l'initiative GMES comme projet-phare de l'Europe spatiale. En développant la composante spatiale GMES, l'ESA et l'industrie européenne mettront une fois de plus leur savoir-faire au service de l'Europe et de ses États membres, pour leur permettre de développer leurs politiques en matière d'environnement et de sécurité. Grâce à une coopération étroite entre la Commission et l'ESA, l'Europe aura bientôt ses "Sentinelles" spatiales qui contribueront à améliorer la sécurité et le bien-être de tous ses citoyens."

(*) La proposition de l'ESA pour le développement de la composante spatiale GMES s'articule autour de cinq concepts de mission, ou "Sentinelles", auxquelles s'ajoute l'accès à des missions complémentaires exploitées par les États membres de l'Agence, Eumetsat, le Canada et des tiers. La mise en œuvre du projet prévoit le déploiement rapide d'un premier satellite (GMES-1), combinant une mission d'interférométrie radar en bande C (Sentinelle-1) et une mission de surveillance terrestre et océanique (Sentinelle-3), équipée d'un altimètre, d'un imageur multispectral et d'un détecteur de température de surface des océans. Sentinelle-2 sera une mission d'imagerie optique multispectrale destinée à assurer la continuité des données Landsat. Sentinelle-4 et Sentinelle-5 seront deux missions de surveillance de la chimie atmosphérique, la première sur orbite géostationnaire et la seconde sur orbite terrestre basse. L'architecture de ces missions sera souple et pourra permettre de grouper certaines d'entre elles, comme dans le cas de GMES-1.

Information complémentaires

Le Conseil Espace a été institué afin de coordonner et de faciliter les activités menées en coopération par la Communauté européenne et l'ESA au titre de l'accord-cadre adopté en 2003 et entré en vigueur en mai 2004.

Le premier Conseil Espace s'est déroulé à Bruxelles le 25 novembre 2004.
Le deuxième Conseil Espace a été organisé à Luxembourg le 7 juin 2005.

L'accord-cadre CE-ESA a deux principaux objectifs. Le premier est de permettre le développement cohérent et progressif d'une politique spatiale européenne d'ensemble, visant à rapprocher la demande de services et les applications utilisant les systèmes spatiaux, en soutien des politiques de l'Union européen ne. L'ESA agira de facto comme agence de mise en œuvre de l'UE pour fournir les systèmes spatiaux et les infrastructures permettant de répondre à cette demande.

Le second objectif de l'accord est d'établir une base commune et de mettre sur pied des arrangements pratiques appropriés permettant à l'ESA et à la Communauté européenne de coopérer de manière efficace et mutuellement bénéfique, en respectant totalement les cadres institutionnels et opérationnels des deux entités, afin de favoriser la mise en œuvre d'initiatives communes et de fournir un cadre stable pour une coopération CE-ESA mise au service de tous les citoyens européens.

Au cours des trois dernières années, l'Union européenne et l'ESA ont travaillé ensemble pour tracer les grandes lignes d'une politique spatiale européenne définissant des objectifs et fixant des priorités pour l'espace. Le programme spatial européen, en cours d'élaboration, représentera u ne plate-forme commune regroupant toutes les mesures et toutes les activités à entreprendre par la CE, l'ESA et d'autres partenaires pour atteindre les objectifs fixés par la politique spatiale européenne.

Le Programme spatial européen sera établi en fonction des recommandations générales contenues dans le Livre blanc sur l'espace, plan d'action adopté par la Commission européenne en novembre 2003 en vue de mettre en œuvre une politique spatiale européenne élargie. Préparé en collaboration avec l'ESA, le Livre blanc contient des propositions d'initiatives communes CE-ESA qui seront mises en œuvre sur la base de l'accord-cadre.
_________________
--
Amicalement
Erasistrate
"Il y a deux sortes d'OVNIs :L'OVNI tendeur et l'OVNI trou."


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 16/10/2019 17:33:50
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> UFOLOGIE -> Actualités ufologiques -> ARCHIVES des ACTU All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2
Page 2 of 2

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group