NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Chronologie de la radio et des radioamateurs

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences
Previous topic :: Next topic  
Author Message
sumer
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 09 Apr 2005
Posts: 5,109
Sexe: Féminin
Localisation: Province de Québec
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 24/11/2005 00:25:02
Chronologie de la radio et des radioamateurs

par Michel GUILLOU (F6GBM) (avec la collaboration de Monsieur Erik LUDWIG F9LT)

1730, découverte par deux anglais (GRAY, WHEELER) de deux catégories de corps : les isolants et les conducteurs.

1746, bouteille de LEYDE : 1er condensateur (inventé par MUSSCHENBROEK).

1799, pile de VOLTA (produit de l'électricité sans aide extérieure).

1818, théorie vibratoire de la lumière par FRESNEL.

1820, juillet, le professeur danois OERSTED découvre l'action du courant sur une aiguille aimantée : interaction entre électricité et magnétisme.

1820, 11 septembre, ARAGO présente à l'Académie l'expérience de OERSTED, André AMPERE (mathématicien et physicien français, 1775-1836) assiste à l'expérience. ARAGO a le premier aimanté un morceau de fer par l'électricité.

1820, 18, 25 septembre, AMPERE montre que l'électricité en mouvement est la source des actions magnétiques et que deux courants fermés agissent l'un sur l'autre.



1827, le physicien allemand Georg Simon OHM (1780-1854) formula la fameuse loi d'Ohm.

1830, Michael FARADAY physicien anglais (1791-1867) découvre l'induction : mouvement d'un aimant dans une bobine créant un courant, règle qualitative de l'induction vers 1850 c'est à dire proportionalité entre intensité et vitesse de déplacement.



1831, Faraday : loi de l'induction électromagnétique, champ de forces électriques et magnétiques.

1837, 1er essai réussi à New-York d'une transmission télégraphique Morse. L'américain Samuel Findley Breese MORSE (peintre, 1791-1872) met au point le télégraphe Morse avec des points seulement, c'est plus tard que Vail, l'assistant de Morse, a introduit l'idée des traits, le code américain s'appelait donc système Morse/Vail.

1841, MASSON et BREGUET découvre la bobine d'induction.

1842, le physicien américain Joseph HENRY (1787-1878) découvre le phénomène de self induction (décharge d'une bouteille de Leyde dans une bobine, amortissement, décharge oscillante, en découlera la notion de circuit oscillant).

1844, 24 mai, 1ère liaison par télégraphie Morse entre Baltimore et Washington, il fallut 12 ans d'essais avant de faire cette liaison.

1845, travaux de FARADAY sur le plan de polarisation de la lumière modifié par l'action d'un champ magnétique.

1850/1851, l'Allemand GERKE améliore le système Morse/Vail trop compliqué et donnant lieu à des erreurs, il devient le Morse international (en fait il faudrait l'appeler le système Morse/Vail/Gerke).

1851, bobine de RHUMKORFF.

1853, Sir William THOMSON (physicien anglais, 1824-1907) étudie la décharge d'un condensateur dans une bobine. Il est à l'origine d'une des formules fondamentale de la radio.

1859, Gaston PLANTE réalisa le premier accumulateur.

1865, MAXWELL établit par calcul que la lumière est constituée par une vibration électrique et magnétique à la fois se propageant dans l'espace à une grande vitesse et laisse même prévoir qu'il doit exister des rayonnements de même nature que la lumière mais de bien plus grande longueur d'onde, en conséquence invisible. Théorie de MAXWELL sur l'ensemble des ondes électromagnétiques : la lumière et la chaleur se propage dans l'espace sous forme d'ondes électromagnétiques. Un champ électromagnétique est constitué d'un champ électrique et d'un champ magnétique en phase et perpendiculaire entre eux. Equation de MAXWELL.



1883, Heinrich HERTZ (physicien allemand, 1857-1894) commence l'étude de la théorie de MAXWELL.

1887, HERTZ démontre expérimentalement l'existence des ondes électromagnétiques, vérification de la théorie de MAXWELL, il détermine leurs longueurs d'onde et leurs propriétés, similitude des ondes électriques et des ondes lumineuses. Son étude est publiée en 1888 sous le nom : la propagation de la force électrique.



1889, Aleksandre Stepanovitch POPOV (physicien russe, 1859-1905) reproduit les expériences de HERTZ.

1889, Sir Oliver Joseph LODGE fait la démonstration du phénomène de résonnance en haute fréquence. Il a le premier l'idée de la syntonie (même longueur d'onde entre émetteur et récepteur).

1890, Edouard BRANLY (physicien français, 1844-1940) invente le tube radioconducteur à limaille (amélioration de la détection). C'est LODGE qui donnera en 1894 le nom de cohéreur à l'invention de BRANLY.

1892, 2 septembre TESLA dépose le brevet d'accord des quatre circuits (couplage).

1893, TESLA dépose le brevet concernant le circuit antenne-terre.

1894, juin, LODGE fait une conférence sur "l'oeuvre de HERTZ et de ses sucesseurs" il obtient la déflection d'un galvanomètre à 36 mètres. En août, il fait une conférence : "Expériences illustrant la théorie de MAXWELL", il obtient la déflection d'un galvanomètre à 130 mètres.

1895, POPOV perfectionne le cohéreur de Branly et observe que sa sensibilité croît lorsque l'on le relie à un fil conducteur, l'antenne était née.

1895, Guglielmo MARCONI (italien, 1874-1937) construit son propre matériel, il avait rencontré l'assistant DESSAU (un allemand) présenté par RIGHI (ami du père de MARCONI) qui lui travaillait et perfectionait les expériences de HERTZ en voulant augmenter la fréquence vers les VHF/UHF (il visait des expériences optiques). MARCONI était ainsi par DESSAU au courant des travaux de HERTZz, BRANLY, TESLA, LODGE. MARCONI visait à établir des communications.


1895, des messages morse sont envoyés sur une distance de 2,5 km par Guglielmo MARCONI (antenne de 8 mètres terminée par une plaque de 1 m de coté). Il constate que plus l'antenne est haute plus la portée est grande.

1896, mars, POPOV parvient à transmettre et à enregistrer sur une distance de 250 m le premier message de télégraphie sans fil en alphabet morse.

1896, 2 juin, MARCONI dépose son premier brevet.

1897, mars, MARCONI effectue des expériences à Salisbury Plain sur une distance de 6 à 7 km avec une antenne soutenue par un cerf-volant (début des essais en septembre 1896).

1897, 10 mai, LODGE dépose en Angleterre un brevet qui préconise l'utilisation de la résonance.

1897, 18 mai, MARCONI réalise les premiers essais de TSF sur une distance de 14 km au dessus du canal de Bristol (antennes supportées par des mâts de 45 mètres).

1897, juin, MARCONI réalise une liaison en mer sur 16 km à partir de La Spezia en Italie vers le cuirassé San Martino.

1897, Eugène DUCRETET réalise le premier dispositif français de télégraphie sans fil d'emploi pratique.

1897, LODGE dépose un brevet sur la syntonie, ce brevet sera développé par lord PARKER et acquis par MARCONI en 1911.

1897, octobre, Marconi installe un émetteur récepteur sur un remorqueur et fait des liaisons sur une distance de 30 km avec une station expérimentale située sur l'Ile de Wight.

1897, 20 décembre, LODGE dépose un brevet aux USA qui préconise l'accord du circuit d'antenne de l'émetteur et du récepteur au moyen d'une bobine règlable.

1898, 1er février, LODGE dépose un brevet aux USA qui préconise le couplage inductif de l'antenne au récepteur.

1898, 5 novembre, Eugène DUCRETET réussit la première liaison radiotélégraphique au-dessus d'une grande ville, entre la tour Eiffel et le Panthéon (distance : 4 km).

1898, Marconi en collaboration avec MURRAY apporte une amélioration au récepteur : le couplage par transformateur de l'antenne au circuit du cohéreur.

1899, 28 mars, MARCONI réussit la première liaison radio à travers la Manche sur une distance de 46 km entre la France (Wiremeux près de Boulogne) et l'Angleterre (South Foreland près de Douvres).

1900, apparition de la syntonisation (accord du récepteur et de l'émetteur sur la même fréquence), idée de LODGE dès 1889.

1901, 12 décembre à 12h30, Marconi réussit la première liaison transatlantique sur une distance de 3400 km entre Terre Neuve (poste récepteur) et Poldhu en Cornouaille (émetteur). MARCONI et Georges KEMP recoivent à Terre Neuve le signal des trois points en Morse. (Trois points bien cadencés pour charger le moins possible la batterie et distinguer le signal d'un parasite qui peut apparaître sous forme d'un ou deux points).

1902, juin, MARCONI fait les premiers essais du détecteur magnétique, breveté en 1903 et adopté ensuite par la compagnie MARCONI.

1903, première conférence internationale (non officielle) sur la radiotélégraphie à Berlin (neuf pays). Conférence à l'initiative des allemands qui veulent contrer le monopole de MARCONI (les anglais avaient à cette époque aussi la domination sur les câbles sous-marins).

1903, le général FERRIER met au point un détecteur électrolytique, plus facile d'emploi et plus sensible que celui de BRANLY.

1903, début, en France décret confirmant que les liaisons radios relèvent du monopole des PTT pour l'échange de la correspondance officielle ou privé.

1904, 16 novembre, John Ambrose FLEMMING dépose le brevet de la diode à deux électrodes (valve de Fleming) qui permet de détecter les ondes électromagnétiques.

1904, 21 janvier, première émission française de TSF par le Général FERRIE depuis la Tour Eiffel.

1904, La Tour Eiffel devient officiellement Tour de TSF.

1904, l'Angleterre adopte la loi sur la TSF, qui prévoit entre autre des autorisations à des amateurs expérimentateurs.

1906, première conférence internationale officielle sur la radiotélégraphie à Berlin (vingt neuf pays), adoption de la convention radiotélégraphique internationale.

1906, la société Téléfunken a la station de radio la plus puissante du monde à Nauen près de Berlin.

1906 , LEE de FOREST met au point la triode appelée audion à cette époque (brevet déposé le 25 octobre, délivré le 15 février 1907) découverte décisive (base de l'amplification) pour la radio, la TSF, le radar, l'électronique, etc...

1906, FESSENDEN réussit la première liaison en phonie sur 18 km de distance, naissance de la radiotéléphonie (mais la qualité est médiocre).

1906, FESSENDEN réussit la liaison en TSF (CW) transatlantique Massachussetts-Ecosse.

1907, FESSENDEN renouvelle une liaison de radiotéléphonie sur 300 km.

1907, l'ingénieur BELLINI et le capitaine TOSI réalisent un radiogonomètre à cadres.

1907, création d'un service de transmission de l'heure par TSF à la Tour Eiffel (créé par le lieutenant de vaisseau TISSOT).

1907, le radioamateur Pierre LOUIS réalise, à Orléans, une première liaison bilatérale sur une distance de 3 km.

1908, 3 février, inauguration du trafic commercial permanent transatlantique (3500 km).

1910, les paquebots sont obligés de s'équiper de la TSF.

1910, mai, émissions régulières de signaux horaires depuis la Tour Eiffel (sur une longueur d'onde de 2600 m), émissions parmi les toutes premières au monde entendues à environ 3000 à 4000 km.

1910, première liaison air-terre sur une distance de 400 mètres.

1910, début de l'application de la TSF à l'aéronautique en France, essais dans le dirigeable Clément BAYARD.

1911, printemps, essais liaisons air-terre sur une distance de 40 km en direction de la tour Eiffel.

1912, conférence internationale sur la radiotélégraphie à Londres, usage du code Q à trois lettres dans la marine, convention sur le partage des ondes. Attribution des longueurs d'onde inférieures à 200 mètres aux amateurs.

1912, le naufrage du Titanic entraîne la codification des messages de détresse (SOS).

1913, le radioamateur Pierre LOUIS réalise des liaisons avec le Dr Pierre CORRET entre Orléans et Versailles.

1913, création de l'association des radioamateurs anglais RSGB.

1914, création de l'association des radioamateurs américains ARRL

1914, au printemps, Pierre LOUIS et Pierre CORRET réalisent des liaisons en phonie sur une distance de 70 km avec des émetteurs à arc.

1914, 27 juillet, à l'entrée de la guerre tous les postes de TSF sont réquisitionnés, empêchant les émissions des amateurs durant le conflit 14/18, ces amateurs faisaient aussi l'écoute des signaux horaires.

1915, première communication radio transpacifique entre San Francisco et Funabashi (Japon).

1918, 22 septembre, 1er message radiotélégraphique direct de Londres vers l'Australie.

1919, premières émissions de radiodiffusion (concerts, très prisés par les anglais qui n'avaient pas encore une station à eux) par l'ingénieur IDZERDA à La Haye.

1920, première liaison radiotélégraphique France-Amérique, ouverte au public, grâce à la station Bordeaux-La Fayette équipée d'un émetteur à arc de 1000 kW fonctionnant avec une longueur d'onde de 23,5 km et dont l'antenne couvrait une superficie de 48 hectares.



1919-1920, un amateur, Franck CONRAD, fait à titre privé les premières émissions de radiodiffusion sur un longueur d'onde de 250 mètres.

1920, 2 novembre, mise en place aux Etats-Unis des premiers émetteurs de radiodiffusion à Pittsburgh (USA).

1921, découverte des propriétés des ondes courtes, des amateurs américains obtiennent des portées de 3000 à 4000 km sur des longueurs d'ondes de 200 à 250 mètres.

1921, décret du 18 juin instaurant les conditions de détention d'une station radio émettrice-réceptrice (affectation des longueurs d'ondes inférieures à 200 mètres -soit supérieures à 1500 Khz).

1921, le 26 juin, la première émission de radiodiffusion a lieu en France.



1921, juillet, en France première licence de radioamateur attribuée à un amateur de Boulogne sur Mer : M. RISS (8AA). Les trois suivantes : M. DELOY à Nice (8AB), M. RICOUX à Beaulieu sur Mer (8AC), M. ROUSSEL à Juvisy sur Orge (8AD).

1921, 30 août, première convention annuelle des amateurs de l'ARRL à Chicago (plusieurs milliers de participants).

1921, en France, premiers essais de communications au moyen d'ondes métriques par René MESNY et Pierre DAVID sur une distance de 55 km.

1922, février, le général FERRIE installe un studio provisoire dans la tour Eiffel, premières émissions régulières de radiodiffusion en France.

1922, en avril, le radioamateur français DELOY (8AB) réussit plusieurs liaisons bi-latérales avec l'Angleterre.

1922, un radioamateur français, DELOY (8AB), et deux amateurs anglais sont entendus aux USA (longueur d'onde de 200 mètres). Lors de ces essais 315 radioamateurs américains sont entendus en Europe.

1923, 14-15 janvier, premiers essais de transmission radiotéléphonique unilatérale entre les Etats-Unis et la Grande Bretagne (sur une longueur d'onde de 5000 m).

1923, (28 25?? novembre), L. Deloy (8AB) de Nice effectue la première liaison bilatérale avec l'Américain SCHNELL (1MO) sur une longueur d'onde de 100 mètres (3 Mhz avec une puissance émission de 500 W).

1923, en France, essais de communication sur une onde de longueur 2 mètres par René MESNY et Pierre DAVID.

1923, premier essai de télévision en Angleterre.

1923, l'amateur Don MIX assure les liaisons de l'expédition polaire de Mac MILLAN.

1924, 4 août, l'amateur Pierre LOUIS (8BF) contacte les Etats-Unis sur 43 mètres (7 Mhz).

1924, MARCONI développe commercialement les ondes courtes.

1924, des amateurs américains débutent des essais dans la bande des 5 mètres (56-60 MHz, gamme attribuée aux amateurs).

1924, 28 octobre, première liaison amateur France-Nouvelle Zélande par Pierre LOUIS sur 90 mètres avec 80 W. Liaison renouvelée trois jours plus tard par DELOY.

1925, plusieurs stations officielles émettent sur des longueurs d'ondes inférieures à 100 mètres (3 Mhz).

1925, nombreux contacts par les amateurs entre l'Europe et l'Australie ou la Nouvelle Zélande sur des longueurs d'ondes entre 30 et 40 mètres.

1925, 29 mars, première liaison amateur France USA sur 20 mètres par Pierre LOUIS (F8BF).

1925, 14 avril, création à Paris de l'Union Internationale des Radioamateurs, IARU (26 nations).

1925, 30 mai, création du "Réseau des Emetteurs Français", association des radioamateurs.

1926, les radioamateurs commencent à utiliser la bande des 10 mètres.

1926, mai, en France des portées de 205 km sont obtenues sur une longueur d'onde de 3,2 mètres (par René MESNY et l'ingénieur LAVILLE).

1926, novembre, invention de l'antenne Yagi/? par les professeurs YAGI et ?.

1926, première émission ondes courtes dirigées entre la Grande Bretagne et le Canada.

1927, MARCONI réalise la premère liaison de radiotéléphonie transatlantique.

1927, conférence internationale sur la radiotélégraphie à Washington. Les radioamateurs sont reconnus comme service radio et obtiennent les bandes de 160, 80, 40, 20, 10, 5 et 2,7 m.

1927, mars, premier emploi des ondes courtes pour des liaisons avec des avions. Pour la première fois un avion communique avec sa base à plus de 2000 km entre Agadir et Dakar (longueur d'onde : 45 mètres).

1927, mai, émissions régulières d'ondes étalonnées stabilisées par Quartz, station WWV.

1927, des liaisons amateurs sont faites sur 20 mètres (15 Mhz) avec la Californie.

1928, 1er janvier, l'amateur AUSCHITZKY F8CT communique avec W2JN de New Jersey sur une onde de 10 mètres (30 Mhz).

1928, juin, premières liaisons commerciales radiotéléphoniques à ondes courtes à grande distance entre New-York et Londres (Paris-Saïgon et Paris-Buenos Aires en 1929).

1928, en France premiers essais de sondage ionosphérique par JOUAUST et DECAUX.

1928, début de la radiotéléphonie maritime à petite distance (bande des 105-185 mètres).

1928, pose du dernier câble télégraphique transatlantique, une conséquence du développement des radiocommunications en ondes courtes. Le câble renaîtra avec la pose du premier câble téléphonique transatlantique en 1956.

1929, janvier, première émission de télévision par l'émetteur de Berlin (Angleterre ?).

1929, inauguration de la radiotéléphonie à longue distance avec les paquebots transatlantiques sur des longueurs d'ondes entre 13 et 72 mètres.

1931, démonstration d'une liaison à ondes ultracourtes (longueur d'onde de 17 cm) entre Douvres et Calais.

1931, invention par E. BRUCE de l'antenne en losange (utilisable sur une bande de fréquences de une octave), emploi généralisé en 1935.

1931, invention du système de radiotéléphonie à bande latérale unique par J. CARSON aux laboratoires BELL (adapté aux ondes courtes en 1935 par A. REEVES).

1932, conférence radiotéléphonique internationale de Madrid (4ème conférence radiotélégraphique), fondation de l'UIT.

1932, premiers pas de la Radioastronomie.

1932, les premiers essais sur les radars commencent (sur les ondes métriques).

1932, en France, début des études sur le matériel radiotéléphonique aéronautique à ondes métriques (premiers résultats intéressants vers 1935).

1932, première liaison téléphonique hyperfréquence entre le Vatican et la résidence d'été du Pape sur une fréquence de 600 Mhz.

1933, institution de la redevance pour le droit d'usage concernant les postes de radiodiffusion en France.

1935, début du remplacement du procédé de télégraphie Morse utilisé en radio par le téléimprimeur à code à 5 moments de BAUDOT.

1936, début de la commercialisation aux USA de récepteurs radio munis d'une hétérodyne.

1938, conférence du Caire sur la radio, répartition des ondes entre 2850 kHz et 30 Mhz.

1944, 6 juin, mise en place d'un câble téléphonique entre l'Angleterre et la Normandie (109 miles), quelques voies.

1947, conférences d'Atlantique City sur la radio, création de l'IFRB et l'UIT devient une organisation spécialisée de l'ONU.

1948, découverte du transistor. Bouleversement considérable qui entraîne la miniaturisation des équipements de communication et permet le développement de l'informatique.

1950, 23 août, premiers échanges d'images de télévision au-dessus de la Manche.

1952, le radioamateur Américain Georges ROSE (K2AH) réalise sur une fréquence de 144 Mhz (longueur d'onde 2 mètres) la première liaison à grande distance, 40 km, avec un émetteur à transistor unique et une puissance utile de 50 microwatts.

1952, conférence de Buenos Aires sur les radiocommunications.

1953, 2 juin, retransmission TV au-dessus de la Manche (couronnement de la Reine).

1955, ouverture en France du premier réseau de radiotéléphone (le R150, automatisé en 1973, relié au réseau téléphonique public).

1956, 26 septembre, premier câble téléphonique transatlantique avec répéteurs (TAT1, 36 circuits simultanés, en fait un câble dans chaque sens). Cela concurrence sévèrement les liaisons transatlantiques en ondes courtes (la première utilisation de la phonie sur le câble fut la liaison Toulon-Ajaccio en 1934).

1957, 4 octobre, lancement du premier satellite artificiel "Spoutnik".

1958, 31 janvier, lancement réussi du premier satellite américain (le premier lancement le 6 décembre fut un échec.

1958, décembre, lancement, par les USA, du satellite SCORE qui peut enregistrer un message sur une bande magnétique et le restituer plus tard.

1959, conférence de Genève sur les radiocommunications.

1960, transmission expérimentale, par les militaires, entre Pearl Harbor et Washington en utilisant la réflection des ondes sur la Lune.

1960, première liaison bilatérale entre deux radioamateurs américains W1BU et W6HB par réflexion sur la lune.

1961, lancement, le 12 décembre, du premier satellite radioamateur "OSCAR 1" (fonctionna pendant 18 jours).

1962, juin, lancement du satellite radioamateur OSCAR 2 (durée de vie environ 18 jours).

1962, 12 juillet, Pleumeur Bodou reçoit des images de TV transmises au-dessus de l'Atlantique par le satellite Telstar.

1962, 12 août, lancement d'une sphère gonflée de 30 mètres (ECHO 1) sur une orbite de 1600 km pour des essais de transmissions par réflexion.

1964, août, lancement du premier satellite de télécommunication réellement stationnaire (SYNCOM 3).

1964-1965, hiver, retransmission des jeux de Tokyo au monde entier par satellite.

1965, mars, lancement du satellite radioamateur OSCAR 3, il ouvre la voie aux liaisons par satellites aux amateurs (176 contacts réalisés par 98 participants, plus de 1000 rapports de réception).

1965, avril, Early Bird, premier satellite de télécommunication géostationnaire opérationnel commercialement (240 circuits entre deux stations seulement).

1965, lancement du premier satellite français FR1.

1965, conférence de Montreux sur les radiocommunications.

1965, 22 décembre, lancement du satellite radioamateur OSCAR 4 (durée de vie de quelques heures), premier transpondeur 145/432 Mhz, 1ère liaison USA-URSS (1ère mondiale par satellite) par K2GUN et UP2ON.

1970, 23 janvier, lancement du satellite radioamateur OSCAR 5. Mission scientifique : études des effets des tâches solaires sur l'ionosphère.

1970, premières liaisons par satellites avec les navires en mer (INMARSAT).

1971, l'Union Internationale des télécommunications reconnait le service amateur par satellite.

1972, octobre, lancement du satellite radioamateur OSCAR 6, premier satellite amateur à longue durée de vie (s'éteignit en juin 1977).

1973, conférence de Malaga sur les radiocommunications.

1974, lancement du satellite franco-allemand géostationnaire Symphonie.

1974, novembre, lancement du satellite radioamateur OSCAR 7.

1978, 5 mars, lancement du satellite radioamateur OSCAR 8.

1978, 26 octobre, lancement des satellites radioamateurs russes RS1 et RS2.

1978, lancement du satellite géostationnaire OTS.

1981, 6 octobre, lancement du satellite radioamateur anglais UOSAT (OSCAR 9).

1981, 17 décembre, lancement des satellites radioamateurs russes RS3, RS4, RS5, RS6, RS7 et RS8.

1982, 17 mai, lancement du satellite radioamateur ISKRA 2

1982, 6 juillet, lancement du satellite radioamateur PHASE III B, satellite à orbite très elliptique de nouvelle génération (échec).

1982, 18 novembre lancement du satellite radioamateur ISKRA 3.

1983, première liaison radioamateur avec l'astronaute américain Owen GARRIOTI W5FL à bord de la navette Columbia.

1983, 16 juin, lancement réussi du deuxième satellite radioamateur PHASE IIIB (OSCAR 10).

1984, 1er mars, lancement du satellite radioamateur UOSAT 2 (OSCAR 11).

1986, 12 août, lancement du satellite radioamateur OSCAR 12.

1987, 23 juin, lancement des satellites radioamateurs RS 10/11.

1988, 15 juin, lancement du satellite radioamateur PHASE IIIC (OSCAR 13).

1988, décembre, pose du câble sous-marin en fibre optique (TAT8), concurrent très sérieux pour les liaisons par satellites.

1990, 22 janvier, lancement des satellites radioamateurs OSCAR 14, OSCAR 15, OSCAR 16, OSCAR 17, OSCAR 18, OSCAR 19.

1990, 7 février, lancement du satellite radioamateur OSCAR 20.

1991, 29 janvier, lancement du satellite radioamateur RS14 (OSCAR 21).

1991, 5 février, lancement des satellites radioamateurs RS 12/13.

1991, 17 juillet, lancement du satellite radioamateur OSCAR 22.

1992, 10 août, lancement du satellite radioamateur OSCAR 23.

1993, 12 mai, lancement du premier satellite radioamateur français "ARSENE".

1993, 13 mai, lancement du satellite radioamateur OSCAR 24.

1993, 26 septembre, lancement des satellites radioamateurs OSCAR 25, OSCAR 26, OSCAR 27.

1994, 16 décembre, lancement du satellite radioamateur RS15.

1995, 28 mars, lancement des deux satellites amateurs UNAMSAT et TechSat

1996, 17 août, lancement du satellite radioamateur OSCAR 29.

1996, 5 septembre, lancement du satellite radioamateur OSCAR 30.

1997, lancement prévu du satellite Phase IIID.


http://perso.wanadoo.fr/passion.histoire/chronolo.htm


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 24/11/2005 00:25:02
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group