NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Les clefs de la vie dans le grand froid

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Rama
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 03 Apr 2005
Posts: 21,219
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 114
Moyenne de points: 0.01

PostPosted: 03/10/2005 03:44:01
Les clefs de la vie dans le grand froid

Institut Pasteur, le 02/10/2005 à 09h48



Une équipe de l’Institut Pasteur et du CNRS, en collaboration avec le Génoscope, a décrypté les mécanismes astucieux développés par une bactérie pour proliférer au cœur de l’Antarctique. En décortiquant son génome, les chercheurs ont révélé plusieurs évolutions du métabolisme de cette bactérie qui lui permettent de résister efficacement aux très basses températures et d’y proliférer avec une grande efficacité. Au-delà de la connaissance sur l’adaptabilité de la vie dans des conditions extrêmes, ces travaux publiés online sur le site de Genome Research, pourraient permettre le développement de nouveaux outils biotechnologiques basés sur cette machinerie biologique adaptée aux grands froids.

Depuis quelques années, beaucoup d’études ont été faites sur l’adaptation de la vie aux conditions extrêmes. Mais si le métabolisme des organismes qui se développent dans les sources d’eau chaudes commence à être maintenant connu, la connaissance de bactéries capables de se développer avec une grande efficacité en dessous de 15 °C, température retrouvée sur près de trois quarts de la planète, est une nouveauté.

Les chercheurs de l’équipe d’Antoine Danchin, responsable de l’Unité de Génétique des Génomes Bactériens (Institut Pasteur-CNRS), ont utilisé une bactérie, Pseudoalteromonas haloplanktis, qui pousse dans l’Antarctique, près de la station de recherche Dumont d’Urville. En collaboration avec le Génoscope d’Evry, l’Université de Hong Kong et des chercheurs des universités de Liège, Naples et Stockholm, ils ont décortiqué le génome de cette bactérie et reconstruit les multiples astuces métaboliques qui lui permettent de proliférer dans cet environnement hostile pour l’homme.

Ils ont trouvé ainsi comment la bactérie a su s’adapter à la présence de hautes concentrations de l’oxygène atmosphérique qui se dissout très bien dans l’eau froide et devient alors un élément réactif très toxique générant des radicaux libres. Au lieu de développer des voies métaboliques qui servent à éliminer les produits toxiques issus de cet élément, comme le font les autres organismes, P. haloplanktis a au contraire optimisé les mécanismes lui permettant d’utiliser directement l’oxygène comme source d’énergie. Par ailleurs, pour garder une bonne fluidité de sa membrane, ce qui l’empêche de se figer aux basses températures, elle modifie sa composition lipidique grâce à une enzyme particulière qui, elle aussi, utilise ce même oxygène présent et participe à son élimination.

De nombreuses propriétés ont encore été mises à jour comme la modification de la composition en acides aminés des protéines. En effet, les organismes vivant aux températures dites normales utilisent peu un acide aminé fragile, l’asparagine, malgré ses propriétés intéressantes car il dégénère chimiquement au cours du temps et est donc un des facteurs les plus importants du vieillissement. La bactérie P. haloplanktis, protégée du vieillissement par le froid, utilise l’asparagine en plus grande proportion dans ses protéines.

L’analyse approfondie de toutes ces voies nouvelles pourrait ouvrir la voie à la découverte d’outils permettant par exemple de synthétiser à basse température des molécules intéressantes ou utiles, comme l’albumine, qui sont actuellement difficiles à produire dans les conditions standard.


Arrow Futura-sciences
_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 03/10/2005 03:44:01
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
sumer
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 09 Apr 2005
Posts: 5,109
Sexe: Féminin
Localisation: Province de Québec
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 04/10/2005 04:35:44
Tiens ces corpuscules me surprendrons toujours. Une autre qui devrait remporter la palme d'or de la résistence,

Reply with quote
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 21/10/2019 18:17:27
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group