NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Il y a 12 800 ans, une comète aurait frappé la Terre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Découvertes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ezechiel
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2005
Messages: 781
Localisation: Bretagne
Point(s): 13
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: 09/02/2018 11:04:42
Citation:
De nouvelles recherches montrent qu’il y a 12 800 ans environ, 10 % de la surface terrestre de la planète – soit environ 10 millions de kilomètres carrés – étaient brûlés suite à l’impact d’une comète. L’atmosphère saturée, le monde aurait alors connu une mini période glaciaire.

Selon les théories actuelles de l’évolution géologique, le dernier grand âge glaciaire (connu sous le nom de glaciation plio-quaternaire) a commencé il y a environ 2,58 millions d’années à la fin du Pliocène. Depuis lors, le monde a connu plusieurs périodes glaciaires et interglaciaires. Nous serions depuis environ 10 000 ans dans l’une de ces périodes inter-glaciaires (où les calottes glaciaires reculent). Selon de nouvelles recherches, cette tendance aurait néanmoins connu un certain hoquet à la fin du Paléolithique.

Dans le cadre de cette nouvelle étude, l’équipe de chercheurs de l’Université du Kansas (États-Unis) a combiné des données provenant de carottes de glace, de forêts, de pollens et d’autres marqueurs géochimiques et isotopiques provenant de plus de 170 sites différents à travers le monde. Sur la base de ces données, l’équipe a conclu qu’il y a environ 12 800 ans, une comète mesurant environ 100 km de diamètre aurait explosé dans notre atmosphère avant de pleuvoir sur la surface.

Selon les résultats, les fragments d’une comète ayant explosé dans l’atmosphère auraient à ce moment frappé notre planète et déclenché d’énormes feux de forêt. Cet impact a également été à l’origine d’une courte période glaciaire qui renversa temporairement la période précédente de réchauffement, ayant un effet dramatique sur la faune et le développement humain.

« L’hypothèse est qu’une grande comète s’est fragmentée et que les morceaux ont impacté la Terre, provoquant ce désastre », note le professeur émérite de physique et d’astronomie Adrian Melott, principal auteur de cette étude. « Un certain nombre de signatures chimiques différentes – dioxyde de carbone, nitrate, ammoniac et autres – semblent toutes indiquer que 10 % de la surface terrestre de la Terre, soit environ 10 millions de kilomètres carrés, ont été consommés par les incendies ».

Selon leurs recherches, ces feux de forêt massifs ont également provoqué une rétroaction du climat. Les feux se précipitaient sur une grande partie de la planète, la fumée et la poussière obstruaient le ciel et bloquaient la lumière du Soleil, entraînant un refroidissement rapide dans l’atmosphère. Cette suite d’événements a provoqué la mort des plantes, la diminution des sources de nourriture et la chute du niveau des océans. Dernier point – mais non des moindres – les calottes glaciaires qui avaient précédemment reculé ont recommencé à avancer.

Cet âge quasi glaciaire aurait duré environ mille ans selon l’étude. Le climat se réchauffant ensuite, la vie s’est adaptée, mais fut confrontée à un certain nombre de changements radicaux. Les grands animaux ont été les plus impactés, ce qui a par la suite affecté la vie des chasseurs-cueilleurs humains en Amérique du Nord. Ces changements soudains auraient dans un premier temps provoqué un déclin dans les populations humaines au cours de la période froide, et probablement mené à l’adoption d’un nouveau mode de vie basé sur l’agriculture et l’élevage une fois le climat réchauffé.

« Les calculs suggèrent que l’impact aurait appauvri la couche d’ozone, entraînant une augmentation du cancer de la peau et d’autres effets négatifs sur la santé », poursuit le chercheur. « L’hypothèse de l’impact n’est pas encore certifiée, mais cette étude fournit une quantité massive de preuves qui, selon nous, ne peuvent être expliquées que par un impact cosmique majeur », conclut Adrian Melott.

https://sciencepost.fr/2018/02/y-a-12-800-ans-comete-aurait-frappe-terre-entrainant-mini-age-glaciaire/
https://www.universetoday.com/138463/12800-years-ago-earth-struck-disintegrating-comet-setting-off-global-firestorms/
_________________
Sauvons la forêt, mangeons les castors !


Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/02/2018 11:04:42
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thib7
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 824
Sexe: Masculin
Point(s): 15
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: 25/02/2018 22:38:22
Espérons que cela se reproduise pas, j'imagine pas le chaos sinon...

Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/06/2018 14:11:37
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Découvertes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com