NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Ancienne(s) civilisation(s)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Découvertes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Archi Tolwen
Membre 0 étoile
Membre 0 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2017
Messages: 3
Sexe: Masculin
Localisation: Bretagne
Point(s): 3
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/12/2017 03:15:24
Quelques dates repères :

Apparition des hominidés : -7 000 000
fin avant dernière glaciation : -180 000
début dernière glaciation : -110 000
fin dernière glaciation : -10 000


En 2012, on a découvert une «nouvelle» espèce humaine (et sans doute deux) dans des grottes au sud-est de la Chine, des espèces présentant à la fois des traits archaïques et des traits modernes. Preuve que nous ne savons pas tout de l'évolution.
Il est communément admis que les premières sédentarisations remontent à environ -12 000 ans, soit vers la fin de la dernière période glaciaire. Si cela est, comment expliquer les agglomérations découvertes au Mexique et en Amérique du sud, datées par les poteries retrouvées à au moins 30 000 ans?
Si notre civilisation a mis environ 14 000 ans pour arriver à notre niveau technologique (électricité, moteurs, voyages aériens et spatiaux), n'est-il pas envisageable, au vu de ces quelques dates-clef, qu'au moins une civilisation ai pu se développer après l'avant-dernière glaciation? Une civilisation qui aurait vu son apparition vers -110 000, avec 14 000 ans de découvertes et d'innovations, aurait atteint notre niveau vers – 96 000. Ce qui laisse encore du temps pour continuer à évoluer.
On a remarque une chose concernant les constructions anciennes, à savoir que plus c'est ancien, plus les blocs de pierre utilisés pour la construction sont gros (jusqu'à plusieurs dizaines de tonnes, voir par exemple les première constructions «qualifiées» de précolombiennes ou égyptiennes, dont certains pensent qu'elles sont des réemplois de constructions préexistantes; par exemple Machu-Pichu : les blocs de base font plusieurs fois la taille des blocs supérieurs. Dans le temple d'Abydos, on a un plafond avec des dalles de plusieurs dizaines de tonnes. De plus, on veut nous faire croire que ces blocs ont étés taillés avec de la pierre et du cuivre (lol). Comment expliquer les découpes arrondies ou en forme de cylindre, les entailles nettes comme une scie mécanique, que ce soit en Égypte, en Asie ou en Amérique du sud?
Nous devons accepter l’évidence : ces blocs ont été découpés, manipulés et agencés avec une technologie que nous ne possédons pas encore.
Si nous acceptons cette évidence, et à la lumière des dernières découvertes archéologiques, comme les salles souterraines sous le Sphinx, les salles cachées dans la grande pyramide (que nous sommes toujours incapables de dater), la grotte du mont Buceggi, ou à la fin du XXème siècle à Teotihuacán, nous devons admettre que nous ne sommes pas les premiers à évoluer sur Terre, et qu'au moins une civilisation a atteint et dépassé notre niveau technologique actuel.
Les prés-colombiens, les asiatiques et égyptiens ont découvert certaines de ces technologies, comme l'astronomie : la plupart des sites anciens sont des représentations du ciel (les lignes de Nazca sont l'image de la voie lactée, Gizeh celle de la constellation d'Orion).
Revenons sur les blocs massifs, de plusieurs tonnes, déplacés sur des centaines, voir des milliers de kilomètres (dans une pyramide de Teotihuacán, on a trouve un bloc de mica de 30 mètres carrés provenant du Brésil) pour les hisser au sommet de grandes montagnes (Machu-Pichu, Ollantaitambo, …) . Pour moi, comme pour d'autres, il a fallu utiliser une technologie antigravitation. On a retrouvé du mercure liquide dans des tombes chinoises, dans certaines pyramides d'Amérique du sud, en Inde, …. Le mercure soumis à un champ électromagnétique développe des propriétés anti-gravitationnelles.
Si cette (ou ces) ancienne(s) civilisation(s) possédaient l'antigravitation, on peut croire au vimanas. Et donc, aux voyages spatiaux. D'où la découverte de pyramides sur Mars et la Lune. D’où les anciennes bases découvertes sur la face cachée de la Lune (retouchées par les bons soins de la NASA). D'où...
Maintenant quelques petits faits :

*Le mica : Le mica est un isolant naturel à la radioactivité. Rappelons la forme générale du plan du centre de Teotihuacán : on peut y voir un circuit imprime avec la pyramide dite du soleil figurant le processeur et celle dite de la lune le co-processeur...
*Théorie du glissement de la croûte terrestre acceptée par Einstein : le poids de la calotte glaciaire sur l'hémisphère nord a entraîné un déséquilibre de l’axe de rotation de la terre, qui serait entrée en résonance et aurait provoqué le glissement de la croûte sur le manteau externe. Arrêtons-nous sur les conséquences d'un tel glissement. Toute une partie des terres sous climat tempéré au sud se retrouve sous le cercle polaire Antarctique (voir les cartes anciennes de navigateurs représentant une partie de l'antarctique libre de glaces, que l'on ne connaît que depuis les relevés de l'U.S. Air Force à la fin du XXème). Au nord, certaines régions se retrouvent près du cercle polaire arctique (on a retrouvé des mammouth congelés en pleine digestion en Sibérie). On se retrouverait également avec des séismes de grande magnitude, mais également de gigantesques tsunamis (le déluge relaté par la plupart des anciennes civilisations connues).
Selon cette théorie, l’ensemble de la croûte terrestre aurait glissé d'environ 30°, suivant le point de pivot du partage des terres émergées. Cet axe est à Gizeh.... L'ancien équateur est donc incliné à 30° du nôtre. Il est reconnu que les plus anciens sites et les plus anciennes agglomérations sont sur une bande d'environ 100 km de large, passant par l'île de Pâques, le Pérou, le pays Dogon, Gizeh, puis par les sites sacrés de l'Inde. La ligne centrale de cette bande figure un équateur incliné a 30° du notre.

Allons plus loin. Tout ce qui concerne la situation de ces sites a un rapport avec la position des étoiles, mais également des rapports arithmétiques et géométriques entre eux et par rapport à la planète. J'y reviendrais.

C'est tout pour aujourd'hui. Merci aux lecteurs de commenter et de corriger si besoin


Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/12/2017 03:15:24
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ezechiel
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2005
Messages: 781
Localisation: Bretagne
Point(s): 13
Moyenne de points: 0,02

MessagePosté le: 05/01/2018 12:19:47
Je ne me prononcerais pas sur certains éléments (architecture antique, archéoastronomie, etc.). D'expérience, je sais que ce genre de débat se termine en eau de boudin.

Je ne dis pas non qu'il est impossible qu'une civilisation se soit développé sur terre avant la notre.

Par contre, SI on prend comme référentiel l'Histoire de l'Homme, entre les derniers chasseurs cueilleurs du paléolithique, et nous (c'est à dire nos villes, nos infrastructures, le continent de plastoc, la 6ème extinction de masse, et tout le bordel qu'on a foutu sur le globe), il s'est écoulé 11 000 ans. Comme je suis très pessimiste, je n'imagine pas notre civilisation survivre encore 1 petit millénaire. Ça nous ferait donc une période de maturation de 12 000 ans.
Ces 12 000 ans de maturation pour aboutir à une civilisation aussi, voir plus, avancée que la notre, devrait laisser un nombre assez impressionnant de traces. Toujours en prenant la civilisation humaine comme référentiel, ces vestiges devraient être visibles sur tout le globe, et devraient avoir laissé de profondes modifications dans l’environnement que ce soit :
- dans les couches de glaces (traces des émissions non naturelles)
- dans l'environnement physique (remodelage du paysage)
- dans la faune et surtout la flore (survivance d'espèces domestiques, repérable grâce à des marqueurs génétiques spécifiques)
On devrait aussi retrouver un nombre impressionnant de déchets non périssables ou non recyclables. Je ne crois pas que ce soit le cas. Par contre, pour cette période située aux alentours de - 100 000, on trouve en grand nombre des restes de dépôts coquilliers ("déchetteries" près des campements des populations littorales qui se nourrissaient de coquillages : huîtres, moules, patelles), des traces de feu, des outils de pierre, des ateliers de taille, etc. Et durant cette période, au moins 5 espèce d'hommes se partageaient le globe, ce qui est impensable dans notre civilisation moderne.
Ce qui me fait penser que, si une civilisation avancée telle que la notre nous avait précédé, il faudrait remonter à des époques très hautes (plusieurs millions d'années), là où 12 000 ans de mûrissement civilisationnel n'aurait laissé que vraiment peu de traces. Ou bien, si on souhaite la placer à des époques plus récentes, il faudrait nécessairement imaginer une civilisation qui n'aurait pas connu le même cheminement que la notre, une civilisation peu populeuse, non mondiale, et qui aurait suivi une évolution technologique similaire à la notre sans pour autant en revêtir les aspects productivistes, globalistes, expansionnistes qui nous définissent. Dur à imaginer tout ça. A la limite, ce serait plus confortable de se tourner vers l'idée de "dieux" parmi les hommes, des êtres en très petit nombre dont la technologie se serait développé ailleurs que sur Terre.

Et pour éviter toute confusion, ce genre d'idées me laisse de marbre, non pas qu'elles ébranleraient un quelconque endoctrinement dont je serais victime, au contraire, je trouve ce genre de scenarii passionnants ; mais parce que les preuves apportées jusqu’à présent ne m'ont jamais convaincu.
_________________
Sauvons la forêt, mangeons les castors !


Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/04/2018 15:33:29
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Découvertes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com