NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
SOMMES-NOUS SEULS DANS L’UNIVERS ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> UFOLOGIE -> Vos avis, réflexions et théories
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
projectarea54
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 44
Sexe: Masculin
Localisation: Alsace
Point(s): 10
Moyenne de points: 0,23

MessagePosté le: 03/08/2017 14:03:32
SOMMES-NOUS SEULS DANS L’UNIVERS ?

Il vous est certainement arrivé de penser que nous n'étions pas seul dans l'univers, et dans le cas contraire que nous étions possiblement le résultat de notre propre expérience humaine.

Discutons si vous le voulez bien de ces deux hypothèses.
La première des hypothèses consiste à croire à la thèse de l’évolution, qu’elle soit de Darwin ou d’autres philosophes qui tendraient à croire par la réflexion que nous sommes le produit d’une mutation évolutive par la multi-pluralité ethnique de notre Terre (Minérale, Végétale, Animale et Humaine…)
De par cette déduction nous en sommes arrivés à l’explication la plus plausible prouvable en laboratoire : que la vie serait apparue sur terre grâce à l’impact de météorites contenants différentes substances permettant aux corps céleste telle la Terre de s’ornementer de différents croisements de particules, ayant pour but de s’associer dans cette soif de croître vers l’infiniment plus complexe.
Mais tout ceci dans quel but ?
Nous avons pu observer dans cette théorie que la terre a subit diverses terra-formation dites naturelles (météores, tectonique des plaques, mouvements célestes…) et que chaque événement eut pour effet l’apport d’un nouvel essor, dirais-je, technologique, puisque la mutation permit le changement d’une espèce dominante vers une autre.

Pourrait-on se demander si la seule évolution naturelle en est la cause ?
Mettons-nous d’accord, notre belle planète aurait 65 millions d’années, ce qui représenterai, d’après nos scientifiques, moins d’une nano seconde dans l’échelle astronomique de la création de notre univers, autant dire pas grand-chose. Mais ce pas grand-chose représente tout ce que nous croyons savoir de la création de la vie, n’étant pas capable d’explorer physiquement plus loin que la planète mars (j’entends par physique le fait de toucher de notre être physique le sol de cette planète).
En effet, nous nous basons pour émettre des théories sur des choses Observables par nos cinq sens. Ces mêmes sens qui se sont développés tout de même sur 65 millions d’années, dans le seul but de Naitre, Vivre et mourir, en essayant tant bien que mal de transmettre ce que nous savons ? Des civilisations entières l’on fait, et ont laissé des écrits, des représentations graphiques, des stèles ou autres artefacts d’un autre temps, que nous avons pu déchiffrer grâce à nos 5 sens.

    1er sens : LE TOUCHER
    2ème sens : LA VUE
    3ème sens : L’ODORAT
    4ème sens : LE GOUT
    5ème sens : L’OUIE
    6ème sens : ENCORE A L’ETUDE


Nous nous prouvons cela aussi grâce à des recherches en tout genre et expérimentations physiques, biologiques, métaphysiques et subatomiques.
Aujourd’hui nous sommes certains que la terre possède 6 couches de densités différentes, et en son centre un Noyau liquide entouré d’un autre solide élastique (un peu plus de 6000km pour les deux) le tout entouré du manteau intérieur (1300°C) et du manteau supérieur, plus de 2700 kilomètre, ce tout entouré d’une couche de 700 km en moyenne, et enfin, faite de roches moins visqueuses. La croute continentale qui fera en moyenne 30 à 100 km d’épaisseur.
Le forage les plus profonds atteints seraient de 13km à ce jour. Que la température des roches serait de 300°C à -10 km sous terre.
Nous n’avons pas pu explorer plus en profondeur pour le moment par des forages, mais de belles formules mathématiques sont nées de cette observation.

Mais de cette même observation, et de l’observation de la pluralité des particules agglomérées et organisées de manière logique et en symbiose, (les organismes vivants que nous sommes).
Nous avons exploré l’univers profond grâce à des télescopes qui ont pu repérer par de savants calculs que des Exo-planètes observant les mêmes conditions que la nôtre Planète (géodésique, géostationnaire, système solaire, empreinte thermique et j’en passe) pourraient abriter une forme de vie similaire à la nôtre.
Seulement ces planètes ne sont pas observables directement, mais nous pouvons les deviner grâce aux mouvements oscillatoires autour de leur(s) astre(s) (soleil).

Nous avons aussi tenté d’observé ce que notre œil ne voit pas dans différents Spectres (infrarouge, UV, Thermique etc…) ce qui a permis d’élaboré nos preuves probable, ou dirais-je vérifié par des calcules
Revenons aux civilisations disparues, enfin, celles dont nous avons les traces, car j’ai peine à imaginer qu’entre l’ère du crétacé et notre époque, il n’y ait eut que 5 civilisations dominantes, technologiquement parlant. Nous serions donc la dernière d’entre elles, la sixième.
Mais que s’est-il passé depuis 65 millions d’années ? Plus de 64 millions auraient été consacrées à des hommes (toutes les variétés de bipèdes à vrai dire) peu évolués, mélangés à des espèces géantes d’animaux, et en moins de 300 000 ans l’homme se serait mis debout, à créer des choses pour survivre, à rallonger sa durée de vie, à développer des outils pour améliorer sa condition de vie en créer des abris par lui-même, au lieu de se contenter de vivre dans des grottes ou à même le sol ?
Où été la place du premier bipède durant ce laps de temps de 64 millions d’année ? Et pourquoi d’un seul bond, il apparait et évolue par cycle de plus en plus court, et curieusement avant chaque extermination de masse ?
Nos théories les plus belles ont poussé dans l’introspective, que nous serions peut être les seuls êtres de notre système solaire, car l’observation de notre planète nous le fait déduire.
Et pourtant, il existe des Trilliards de milliards d’étoiles…
Tous des soleils Potentiels…
Tous des systèmes solaires Potentiels.
Impossible de nous rendre sur ces mondes, tant les distances nous séparent, nous pouvons à peine observer dans la lumière visible ce qui s’y passe.

Le fait que nous n’ayons jamais eu de réponses aux questions envoyés par le projet S.E.T.I. dans l’univers ne démontre pas notre solitude, mais juste un silence de réponse.
Notre moyen de communication se base sur les 5 sens, donc tous ce qui est matière est concerné. Mais nous avons pu observer l’incompréhensible au niveau Quantique, le fait d’observer un photon projeté sur une fente influe sur sa physique. Alors que si nous ne l’observons pas les propriétés des photons restent normales.
Ne serais-ce pas une forme de communication dans le silence ?
Réfléchissons…

J’observe une PARTICULE et elle change d’état parce que je l’observe.
J’observe une PERSONNE dans la rue, et elle se rend compte que je l’observe alors que je lui tourne le dos.
N’y a-t-il pas un effet quantique dans cette métaphore banale ?
Monsieur Masuro Emoto, (Condoléances à cet homme et remerciement pour ses recherches et ouvrages), a mis en lumière que l’eau possède une mémoire et qu’elle est sensible à nos émotions.
Encore une autre forme de communication.

Nous Sommes « EMOTION » peut être un autre Sens, notre Sixième sens ??
Lorsque nous somme affecté par des évènements mondiaux, nous faisons de l’empathie, cette empathie se communique à d’autres, ce qui provoque une cause à effet pour ceux qui sont liés à l’Emotion générée de cette empathie… et ainsi de suite. Nous nous apercevons en fait que nous communiquons insidieusement avec les autres sans même le savoir, car ceux qui se sentent touchés par notre émotion, se lient emphatiquement à nous, et diffusent leurs émotions à leur tour vers d’autres, etc…
Nous pourrions discuter longuement sur le sujet, mais là n’est pas le but.
Nous avons évoqué dans la première Hypothèse l’évolution naturelle des choses.

La Deuxième hypothèse consiste à croire en l’apport d’une aide extérieure.
Admettons que nous ne soyons pas ce que nous croyons être, à savoir le produit d’une évolution périodique provoqué par l’apport de particules spatiales ou terrestres, et par des transformations géologiques.
_________________
Croire en ce qui est, pas en ce qui parait car la réalité nous dépasse... Y.G.


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03/08/2017 14:03:32
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 339
Sexe: Masculin
Localisation: M 42
Point(s): 29
Moyenne de points: 0,09

MessagePosté le: 03/08/2017 21:31:31
De par cette déduction nous en sommes arrivés à l’explication la plus plausible prouvable en laboratoire : que la vie serait apparue sur terre grâce à l’impact de météorites contenants différentes substances permettant aux corps céleste telle la Terre de s’ornementer de différents croisements de particules, ayant pour but de s’associer dans cette soif de croître vers l’infiniment plus complexe.
Mais tout ceci dans quel but ?


Bonsoir projectarea54,
je ne dirais pas croître vers le plus complexe, à grand renfort de " volonté dirigée ", mais d'évolution organique à tous niveaux, par assemblage naturel
des meilleures combinaisons chimique, en vue de l'amélioration de la résistance et de l'adaptation à l'environnement du moment, en fonction des
évènement vécus, et agression subies. Ce sont ces deux vecteurs qui sont les moteurs des changement automatiques fondamentaux, pour la
survie de l'espèce, ou du système complexe vivant en question, pour rester général au niveau des espèces, en tant que groupes vivants.


Nous avons pu observer dans cette théorie que la terre a subit diverses terra-formation dites naturelles (météores, tectonique des plaques, mouvements célestes…) et que chaque événement eut pour effet l’apport d’un nouvel essor, dirais-je, technologique, puisque la mutation permit le changement d’une espèce dominante vers une autre.

La domination n'est pas due directement à l'évolution, c'est le propre de l'être vivant, aussi basique que la cellule et aussi complexe que l'homme. En laissant
de coté, le penchant belliqueux, de l'homme dit moderne, la domination n'est que la résultante d'une action de sauvegarde de l'espèce.


Mais ce pas grand-chose représente tout ce que nous croyons savoir de la création de la vie, n’étant pas capable d’explorer physiquement plus loin que la planète mars (j’entends par physique le fait de toucher de notre être physique le sol de cette planète).
C'est fort juste, à l'instant T, ou l'on en fait le constat. Il en sera différent dans un siècle ou deux.

Nous avons exploré l’univers profond grâce à des télescopes qui ont pu repérer par de savants calculs que des Exo-planètes observant les mêmes conditions que la nôtre Planète (géodésique, géostationnaire, système solaire, empreinte thermique et j’en passe) pourraient abriter une forme de vie similaire à la nôtre.
Seulement ces planètes ne sont pas observables directement, mais nous pouvons les deviner grâce aux mouvements oscillatoires autour de leur(s) astre(s) (soleil).

En fait, le terme explorer, ici est erroné, car ce dont nous sommes capable d'observer aujourd'hui, n'est qu'une image fossile de l'univers, du fait du
facteur distance, de ce que nous voyons. Pour simplifier, nous ne sommes que des spectateurs devant le film de l'univers. Certain objets et évènements que nous pouvons voir aujourd'hui, n'existent plus depuis un temps écoulé X, par contre, il y a des objets et évènements qui ont étés crées que nous ne pourrons jamais voir.


Revenons aux civilisations disparues, enfin, celles dont nous avons les traces, car j’ai peine à imaginer qu’entre l’ère du crétacé et notre époque, il n’y ait eut que 5 civilisations dominantes, technologiquement parlant. Nous serions donc la dernière d’entre elles, la sixième.
Toujours en fonction de ce que nous avons découvert à aujourd'hui, et à condition, que les déductions en tous genres qui en découlent, soient justes en fonction
des déductions que nous en avons tirées.


Le fait que nous n’ayons jamais eu de réponses aux questions envoyés par le projet S.E.T.I. dans l’univers ne démontre pas notre solitude, mais juste un silence de réponse.
Tu le dis un peu plus bas, c'est une forme de réponse, qui dédouane le système. Le mutisme est une vérité à double sens.

La Deuxième hypothèse consiste à croire en l’apport d’une aide extérieure.
J'adhère volontiers, on peut pousser un peut, en comparant la Terre à une boite de Pétri......
Surprised
_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.


Répondre en citant
Revenir en haut
Heaven
Membre 12 étoiles
Membre 12 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2012
Messages: 697
Sexe: Féminin
Localisation: France
Point(s): 63
Moyenne de points: 0,09

MessagePosté le: 04/08/2017 09:36:56
Justement hier soir il y avait une émission intéressante sur RMC24. Je ne sais pas si quelqu'un a regardé.
Wink


Répondre en citant
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 339
Sexe: Masculin
Localisation: M 42
Point(s): 29
Moyenne de points: 0,09

MessagePosté le: 04/08/2017 21:47:06
Heaven a écrit:
Justement hier soir il y avait une émission intéressante sur RMC24. Je ne sais pas si quelqu'un a regardé.
Wink


Je l'avais ratée, mais merci le replay.
On se rend bien compte que l'idée d'une autre forme de vie à bien fermée dans les esprits.
Bon développement sérieux, un grand pas vers l'importance du sujet. Razz
_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.


Répondre en citant
Revenir en haut
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 368
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,05

MessagePosté le: 05/08/2017 09:09:04
Citation:
La Deuxième hypothèse consiste à croire en l’apport d’une aide extérieure.
J'adhère volontiers, on peut pousser un peut, en comparant la Terre à une boite de Pétri......


Ne nous arrêtons pas à si bon chemin.

Je rappelle que nous ne sommes pas une seule planète, mais une planète avec sa lune.
Hors, si seul la surface de la Terre à formé la vie, la Lune devrait avoir le rôle de superviser ?


Répondre en citant
Revenir en haut
Heaven
Membre 12 étoiles
Membre 12 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2012
Messages: 697
Sexe: Féminin
Localisation: France
Point(s): 63
Moyenne de points: 0,09

MessagePosté le: 05/08/2017 12:53:23
2N3055 a écrit:
Heaven a écrit:
Justement hier soir il y avait une émission intéressante sur RMC24. Je ne sais pas si quelqu'un a regardé.
Wink


Je l'avais ratée, mais merci le replay.
On se rend bien compte que l'idée d'une autre forme de vie à bien fermée dans les esprits.
Bon développement sérieux, un grand pas vers l'importance du sujet. Razz


Tout à fait, des progrès sont en marche !
Razz


Répondre en citant
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 339
Sexe: Masculin
Localisation: M 42
Point(s): 29
Moyenne de points: 0,09

MessagePosté le: 06/08/2017 17:54:31
Madarion-2 a écrit:

Hors, si seul la surface de la Terre à formé la vie, la Lune devrait avoir le rôle de superviser ?


C'est peut-être ce qu'a touché du doigt la mission Apollo 18 ? Qu'elles qu'en soient toutes les raisons qui ont été
émises sur l'échec de cette mission, l'homme c'est fait remettre à sa place, à vouloir trop fourer son nez partout ?
_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.


Répondre en citant
Revenir en haut
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 368
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,05

MessagePosté le: 07/08/2017 06:47:09
2N3055 a écrit:
Madarion-2 a écrit:

Hors, si seul la surface de la Terre à formé la vie, la Lune devrait avoir le rôle de superviser ?


C'est peut-être ce qu'a touché du doigt la mission Apollo 18 ? Qu'elles qu'en soient toutes les raisons qui ont été
émises sur l'échec de cette mission, l'homme c'est fait remettre à sa place, à vouloir trop fourer son nez partout ?


C'est fort possible.

Mais si on n'y est allé physiquement c'est que quelque part une partie du monde est prêt à considérer la lune différemment ?


Répondre en citant
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 339
Sexe: Masculin
Localisation: M 42
Point(s): 29
Moyenne de points: 0,09

MessagePosté le: 07/08/2017 12:05:50
Je dirais que, cette partie du monde, n'est autre que des consortiums politico-industriels, de divers pays, qui sont à la course au pouvoir ultime.
Car en fait, qui domine la lune, territorialement parlant, ne devient-il pas le maître absolu ?

Contrôle des ressources minières.
Contrôle de l'espace aérien Terre/Lune.
Contrôle du développement de sites civils et militaires.
Contrôle de négociation politiques inter galactiques. ( Si ET existent ).
Contrôle global à l’insu de la masse Terrienne.

Déjà, que sur Terre, nous ne savons rien, sauf en cas de fuites d'informations, ou de témoignages partiels,
quel meilleur endroit que la lune pour y faire ce que bon leur semble, bien loin des fouineurs que nous sommes.

Si à aujourd'hui, l'homme n'a pu s'imposer comme habitant lunaire, je ne pense pas que soit la raison financière,
ni la raison technologique, qui nous empêche de nous y établir.

Pourquoi est-ce plus facile de polluer Mars, et qu'il y est tant de missions prévues ?
C'est plus loin, plus compliqué, plus cher, mais elles est libre de droits ?
Pluton, c'est encore pire, mais elle n'intéresse personne d'autre que nous ?
Ne nous aurait-on pas dis d'aller voir ailleurs ?
_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.


Répondre en citant
Revenir en haut
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 368
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 67
Moyenne de points: 0,05

MessagePosté le: 07/08/2017 14:22:02
Citation:
Je dirais que, cette partie du monde, n'est autre que des consortiums politico-industriels, de divers pays, qui sont à la course au pouvoir ultime.


Ou plus simplement, la Société ?

Citation:
Car en fait, qui domine la lune, territorialement parlant, ne devient-il pas le maître absolu ?


Bien sur que NON !

Je te rappelle que le soleil influence aussi la Terre.
Et si la Lune avait une société asbolue, chaque être vivant resté sur Terre aurait encore le choix de suivre la Lune ou le Soleil.

Surprised

Citation:
Contrôle des ressources minières.
Contrôle de l'espace aérien Terre/Lune.
Contrôle du développement de sites civils et militaires.
Contrôle de négociation politiques inter galactiques. ( Si ET existent ).
Contrôle global à l’insu de la masse Terrienne.

Déjà, que sur Terre, nous ne savons rien, sauf en cas de fuites d'informations, ou de témoignages partiels,
quel meilleur endroit que la lune pour y faire ce que bon leur semble, bien loin des fouineurs que nous sommes.


M'enfin, tu ne comprend donc pas l'avantage ?

Si des personne influentes pouvaient être sur la Lune, ceux qui sont resté sur Terre auraient la possibilité de savoir ce qui se passe vraiment. Car si la Lune nous observe, la Terre peut aussi observer la Lune en retour Wink

Citation:
Si à aujourd'hui, l'homme n'a pu s'imposer comme habitant lunaire, je ne pense pas que soit la raison financière,
ni la raison technologique, qui nous empêche de nous y établir.


bien vus !

En fait chaque cycle lunaire, la Lune est directement exposé pendant quelque jours aux rayonnement solaire.
C'est surtout ça dont la société à peur.

Citation:
Pourquoi est-ce plus facile de polluer Mars, et qu'il y est tant de missions prévues ?
C'est plus loin, plus compliqué, plus cher, mais elles est libre de droits ?
Pluton, c'est encore pire, mais elle n'intéresse personne d'autre que nous ?
Ne nous aurait-on pas dis d'aller voir ailleurs ?


Car Mars est dans notre camps ?


Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/08/2017 22:29:28
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> UFOLOGIE -> Vos avis, réflexions et théories Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com