NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Le Livre prophétique de Daniel

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Prophéties
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 12/11/2015 20:32:20
Peu le connaissent, mais c'est probablement le plus illustre des livres prophétiques de la Bible !

Il ne s'agit pas seulement d'un récit historique, relatant l'histoire de Daniel que les lions vont épargner miraculeusement.
Ecrit tardivement, vers -160 avant J.-C. à l'époque de la révolte des Macchabées, le rédacteur du Livre de Daniel fit effectivement acte de prophétie puisqu'il prédit la violation du Temple par Pompée en -63, la mort du Christ en l’an 33 et la destruction du 3ème Temple par Titus en l'an70.

Mais plus extraordinaire encore, le Livre de Daniel prédit des dates d'un futur chaos qui attend l’humanité, et qui rejoint le livre de l'Apocalypse de Saint-Jean.

Avez-vous quelques décodages à nous informer ?
Que va-t-il se passer dans les temps à venir ?

Cordialement,
Ase
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/11/2015 20:32:20
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/11/2015 08:42:50
Depuis au moins une trentaine d'années, l'être humain est ancrée dans une accélération événementielle historique correspondant à la fin de l'ère du Kali Yuga où l'on voit un renversement des valeurs et un effondrement civilisationnel des structures. Cette fin semble proche si on s'en réfère à certains travaux et analyses cycliques. En effet, si l'on regarde de près les analyses d'historiens en ce qui concernent la périodicité des grandes époques historiques, on se rend compte que le rythme de celles-ci décroit, nos sociétés dites industrielles sont en train de péricliter.
D'un point de vue anthropologique et social, on vit littéralement un ethnocide culturel collectif (terme de Robert Jaulin et de Pierre Clastres) où l'Autre, l'Humain, est de plus en plus nié. Cette course effréné au toujours "plus" dans laquelle nous baignons introduite par ces instruments de mort que sont la Mondialisation et le Libéralisme semble néanmoins toucher à sa fin. Ces vecteurs touchant de plein fouet nos générations sont d'après la vision de Daniel proches de leur fin.
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/11/2015 09:29:50
Ce que nous appelons Histoire recouvre la connaissance des collectivités humaines depuis l'invention des écritures, soit environ 5000 années, durant lesquelles les sociétés historiques se sont succédé.
Allant des trois plus anciennes des deltas du Proche et Moyen Orient, Egypte, Mésopotamie et Indus, puis plus récemment les cultures contemporaines que sont le monde Gréco-Romain et la Chine et enfin depuis peu l'émergence de l'ère des sociétés industrialisées qualifiées de "culture moderne" ont donné naissance à la Mondialisation et forment ce qu'on pourrait appeler des Mégapoles. Ces six mégapoles de l'Histoire en tous domaines ont eu leur personnalité et leur destinée. Un peu à l'image d'un être vivant.

La croissance des agglomérations humaines comme celle de toute réalité vivante suppose l'écoulement d'une durée, un début et une fin. Etudier l'histoire de ces mégapoles revient à étudier les étapes d'un processus biologique analogue à celui qui caractérise tous les êtres vivants, en 4 étapes majeures qui sont des mesures des divers âges de la vie. S'y succèdent des époques où ce gigantesque organisme connaît des formes structurales complexes et correspondant à toute forme de vie sociale et d'urbanisation croissante et organisé.

La destinée des trois plus anciennes sociétés se déroule en 1080 années (-2880 à -1800), il en va de même pour des deux suivantes qui se déroule en 1080 années (-720 à +360). Entre ces grands ensembles urbains on observe des masses barbares qui demeurent étrangères à la vie citadine, qui permet de révéler un schéma temporel de formation : une période de "jour" correspondant à la croissance et à l'apogée de villes complexes, et une période de "nuit" correspondant au déclin et à la déchéance de celles-ci.
Jour et nuit forment un ensemble cohérent de 2160 années, et qui correspond à la durée d'un secteur zodiacal équivalent au 1/12 ème du cycle de la précession de 25920 ans. Chaque rythme urbain et chaque destinée urbaine suit très précisément la division du temps en rythmes solaires dans laquelle se déroule une succession de faits et de chaînes similaires de structures sociales, mentales et énergétiques.

Ces 4 saisons historiques cycliques de 540 ans chacune (demies-journées) révèlent 4 types de sociétés, on aura l'occasion d'en reparler, qui s'inscrivent dans ce qu'on pourrait appeler le vortex de l'Histoire caractérisé par la croissance de l'étendue territoriale et par la multiplication de la population. Un vortex dont nous ressentons, même si nous ne savons dire le pourquoi, qu'il arrive à sa fin.

Enfin cette septième mégapole dans laquelle nous vivons, dans laquelle nous nous inscrivons, cette Fin des Temps, est de durée très courte et d'après les diverses prophéties devra être interrompu par l'arrivée de quelque chose, d'une manifestation événementielle qu'on peut qualifier de suprahistorique.

Bien à vous,
Ase
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/11/2015 15:06:00
Salut Ase
ase a écrit:
D'un point de vue anthropologique et social, on vit littéralement un ethnocide culturel collectif (terme de Robert Jaulin et de Pierre Clastres) où l'Autre, l'Humain, est de plus en plus nié. Cette course effréné au toujours "plus" dans laquelle nous baignons introduite par ces instruments de mort que sont la Mondialisation et le Libéralisme semble néanmoins toucher à sa fin. Ces vecteurs touchant de plein fouet nos générations sont d'après la vision de Daniel proches de leur fin.
Je suis entièrement d'accord avec toi ! D'ailleurs l'intervention Russe en Syrie ressemble étrangement et textuellement à une ancienne prophétie ! Mais il reste encore la défaite des lois marchandes face aux lois humaines, la défaite des dictées intégrismes intégral et radicale sous toutes ses formes (incluant la finance et le capitalisme). Et sur bruit de fond prophétique, il reste encore les Briics et l'orient !

Un conflit et une armée déguiser en une résonance de remplacement douce de système ou de paradigme. Tout comme l'évasion de l’Europe a pris la forme d'immigration non guerrière ! Donner la paix, c'est de partager dans un mutuel accord la liberté et la justice ! Et le seul moyen de l'atteindre et de le partager est via la charité fraternelle !
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Dernière édition par glevesque le 13/11/2015 15:31:57; édité 1 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/11/2015 15:17:02
C'est la compétition, qui stop la progression. Car au fils des âges, elle engendre la collusion et la corruption sous toutes ses formes. Schéma de dominance et de pouvoir ! Rêve subjectif de l'état émotionnel d'un Ego enfermer sur le moi des forme apparente !

On ne peut dominer la nature, mais seulement apprendre a vivre en toutes fraternité avec elle, et pour cela il faut comprendre les valeurs de charité et de respect mutuelle ! La nature nous appelle a devenir responsable de nous même, mais également responsable de la nature qui nous entoure ! La nature nous appelle a vivre en co-évolution, mais cela l’entendrons-nous un jour !

Tout ceci est rythmer en étroite relation d'avec ce qui émerge du fruit de l'homme prenant des formes sociétal de plus en plus complexe et dérivant du cycle de l'homme en évolution sur terre. Mais je ne crois pas que ses cycles soit sous la direction extérieur (astronomique-astrale). Ses cycles sont sous le contrôle de ce qui émerge de l'homme, et sa dicté découle de l'influence de ses conduite, de sa direction dépend du fruit de la direction de sa volonté ! Car sinon, tout serait que mécanique ? Ces cycles résonnes bien sur, mais sur la fréquence de l'évolution humaine, et non juste une relation de conséquences relié à l'apparente relationnels de ce qui nous entoure ! Elle en fait partie, mais elle n'est pas l'aboutissant sous forme radicale !

Seul l'impacte de l'homme sur lui-même et face à lui-même, faisant face à une vision aboutissants et auto-destructrice de son monde à le pouvoir d'éveiller sa conscience, seul cette acceptation peut changer la conduite des masses ! Sinon, chacun de nous restons seul dans notre coin, et a une époque ou l'autre allons au bûcher !
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/11/2015 13:07:29
Bonjour Gilles,

Il ne s'agit nullement de déresponsabiliser l'homme, l'ami, loin de là, mais plutôt de le remettre dans un contexte, son contexte d'évolution, qui n'est pas que culturel et relevant de son éducation. Il y a aussi d'autres paramètres, appelons-les cosmiques, qui entrent en jeu également. Le fait qu'existe une telle périodicité des événements dans l'histoire le démontre.
Ce n'est pas anodin. Quiconque à étudier l'histoire peut en témoigner, clairement.

Regarde l'évolution, l'ami, que ce soit au niveau de l'histoire de l'économie, des sciences et des techniques, de la pensée philosophique, de la pensée religieuse, de l'architecture, des mégapoles historiques, des sociétés, un cycle s'en dégage, une périodicité apparaît.
Je peut moi-même en témoigner, vous en parler pus longuement pour davantage d'éclaircissements si certains ne voient pas ces parallélismes, par manque de connaissances de l'histoire.

L'existence de ces cycles sont-ils anodins, le fruit du hasard ? Non je ne le pense pas. Il y a une loi sous-jacente qui est présente sous nos yeux. Quelle loi ? C'est là qu'il faut s'interroger, exercer sa raison et sa pensée rationnelle en laissant de côté des théories ésoteristes (surtout mythologiques).

Pour moi, elle est de nature astrale, j'entends par-là qu'elle est liée à l'évolution de notre planète autour du Soleil.
Pourquoi cela ? Car la Terre en tant que planète du système solaire, la marche du Soleil détermine les rythmes fondamentaux de sa vie.
Nos calendriers doivent être entièrement bâtis sur cela afin d'être qualifiés de scientifiques.
Ils doivent reposer sur des cycles établis par rapport aux mouvements apparents de notre Soleil.
Puisque l'amplitude des cycles doit recouvrir l'ensemble des périodes considérées, ainsi en est-il de 24h pour qualifier une journée, et 365,25 jours pour qualifier les événements d'une année, il serait bien d'indiquer une période de mesure des grandes cultures urbaines qui recouvre les milliers d'années de notre histoire. Or une telle période mesurable existe et il repose sur le cycle de précession des équinoxes, sur ce mouvement apparent de l'axe de rotation de la Terre autour du Soleil pris dans son rapport à l'ensemble des étoiles. Ce cycle s'effectue en 25920 ans en moyenne soit 1° tous les 72 ans.
Etant donné que le cadran d'une journée est divisée en 12 heures, celui d'une année est divisé en 12 mois, ainsi on peut distinguer 12 périodes dont la longueur sera de 2160 ans (soit 25920 divisé par 12).

C'est ce nombre qui compute nos civilisations urbaines.
Dans chacune des grandes cultures, c'est le phénomène de la ville qui s'est imposée comme centre et simulateur d'une croissance - sociale, politique, culturelle, économique et religieuse - et c'est le phénomène de la créativité et de complexité qui permet à cet ensemble de s'affirmer et de conquérir peu à peu d'autres espaces au cours des siècles jusqu'à atteindre une apogée de rayonnement. Puis lorsque la submersion démographique surgit du fait d'éléments allogènes qui deviennent trop nombreux alors la civilisation périclite et décline jusqu'à sa chute.

Je ne cherches pas à déresponsabiliser l'homme Gilles, mais seulement à trouver une explication rationnelle à l'existence de ces cycles, de ces parallélismes dans l'histoire. Le fait qu'il existe une mécanicité est évident. Et pour l'instant, seule la piste cosmique de la relation Terre-Soleil me donne une réponse satisfaisante. Et peut-être bien - qui sait ? - que cette piste n'est pas si éloignée de ce dont tu parles, peut-être qu'un lien existe, et que le libre arbitre du psychisme humain interfère dans ce grand jeu cosmique.


Bien à toi,
Ase
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 16/11/2015 02:05:55
Oui, et je suis bien d'accord avec toi, car il y a bien processus cyclique entre les astres cosmique et galactique !

Mais peut-on dire que la synchronicité est une donnée cyclique prédéterminé, la synchronicité civilisationnelle face aux environnements cosmique et galactique ! La matière est sous l'emprise de cycle plus vaste, qui oriente et dirige sa mécanique d'ensemble ! Mais sur le plan subtile quand est-il ?

Sur le plan subtile et civilisationnel, c'est le principe de synchronicité qui dicte et oriente la fermeture et la durée d'un cycle, et non le cycle en lui-même (cycle du plan matériel) ! Et ceci, en fonction du libre arbitre commutatif des masses en action et de leurs niveaux, de leur prise ou élévation de conscience !

Il y a le cycle des saisons, mais aussi les cycles de l'amour ! Tout est emboîté, et tout résonne, mais c'est la synchronicité qui coordonne les limites, et non la durée prédéterminé et mécanique d'un cycle quelconque ! Les schémas d'illusion son brûler par l'entendement des êtres, et pas par la fin du cycle face à sa durée, puisque que sait la fin du schéma d'illusion (pointeur du cumule des libres arbitre) qui va mettre fin à cette durée, et non l'inverse !

La durée est prédéterminé par la qualité du réservoir d'incarnation, et non par la mécanique des choses. Il peut donc avoir ici une forme de cycle manipuler, mais qui est diriger et orienté par les plus hautes autorité spirituelle, et aucunement par l'astrale !

Enfin, je crois !
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oceanne
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 2 272
Sexe: Féminin
Localisation: Planète guerres
Point(s): 8
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 16/11/2015 04:52:16
Citation:
Pour moi, elle est de nature astrale, j'entends par-là qu'elle est liée à l'évolution de notre planète autour du Soleil.
Pourquoi cela ? Car la Terre en tant que planète du système solaire, la marche du Soleil détermine les rythmes fondamentaux de sa vie.

Personnellement je crois que nous sommes tous touchées par les rayons cosmiques et ont une influence sur les évènements.



La dynamique relation entre les gens et les systèmes énergétiques de la Terre

La convergence de plusieurs sources de données fournit un appui solide de l'existence d'un champ de l'information mondiale qui relie tous les systèmes vivants et contribue à un type de conscience mondiale. Chaque cellule de notre corps est baigné dans un environnement externe et interne de la fluctuation des forces magnétiques invisibles qui peuvent affecter pratiquement toutes les cellules et le circuit dans les systèmes biologiques. De nombreux rythmes physiologiques et les comportements collectifs mondiaux peuvent se synchroniser avec l'activité et les perturbations solaires et géomagnétiques dans ces domaines peut créer des effets néfastes sur la santé et le comportement humain. Le mécanisme le plus probable pour expliquer comment les influences solaires et géomagnétiques affectent la santé et le comportement humain sont un couplage entre le système nerveux humain et de résonance des fréquences géomagnétiques (Waves Alven), et des résonances dans la cavité résonante terre ionosphère (Résonances de Schumann) et d'autres très faible des ondes de fréquence.

Vidéo conférence

https://www.scientificexploration.org/videos/the-dynamic-relationship-betwe…
_________________
L'homme regarde la fleur, la fleur sourit.
''Koan zen''

C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison ! » ''Coluche''


Répondre en citant
Revenir en haut
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 17/11/2015 08:39:44
Coucou Gilles,

Citation:
Mais peut-on dire que la synchronicité est une donnée cyclique prédéterminé, la synchronicité civilisationnelle face aux environnements cosmique et galactique ! La matière est sous l'emprise de cycle plus vaste, qui oriente et dirige sa mécanique d'ensemble ! Mais sur le plan subtile quand est-il ?


Je ne sais pas trop comment te répondre car je ne comprends pas trop de quoi tu parles Gilles.
Ce que tu appelles synchronicités est ce que j'appelle parallélismes de l'histoire ?
Tu peux préciser ?
C'est quoi ce principe de synchronicité ? Et en quoi il oriente et impose une durée d'un cycle (rappelons-le en moyenne de 2160 ans) ?




Citation:
La durée est prédéterminé par la qualité du réservoir d'incarnation, et non par la mécanique des choses. Il peut donc avoir ici une forme de cycle manipuler, mais qui est diriger et orienté par les plus hautes autorité spirituelle, et aucunement par l'astrale !


Ça m'a l'air très intéressant et je vois mon inculture à l'oeuvre.

Deux points me sont obscurs :

1/ Ce que tu appelles la qualité du "réservoir d'incarnation" c'est comme un entonnoir où les âmes s'incarnent en nombre limité et fixé par génération ? N'est-ce pas une forme de mécanique divine à l'oeuvre ? Peux-tu en préciser la nature et davantage sur le fonctionnement ? les lois qui régissent cet entonnoir d'incarnation ?

2/ Je suis d'accord sur l'existence d'une autorité spirituelle que l'on peut qualifier de "supérieure". Mais s'agit-ils d'êtres ? de champ de forces ? de dieux ?
D'un point de vue mythologique, depuis l'antiquité on croit en des forces supérieures. On croit volontiers que la Terre et les hommes sont sous l'influence de dieux, pour citer l'Iliade d'Homère, ils ne sont que l'instrument des dieux, soumis à leurs colères, des colères qui engendrent les cycles de naissance et de renaissance. Pensons à la guerre de Troie. Les mythes qui créent les religions et leurs diverses structures civilisationnelles sont en directe corrélation avec ces autorités supérieures. Ceux-ci étant responsables des déroulements de l'histoire. Puis, petit à petit, on a identifié ces dieux à des idées ou forces mobilisatrices qui poussent les populations à agir, mais ces forces ne sont restés qu'au stade indéfinie ou conceptuel. N'a-t-on pas oublié que la Terre traverse des champs de force cosmiques, subissant des influences planétaires et solaires ? Et qu'en est-il du libre arbitre de l'homme ? L'homme n'écrit-il pas son histoire ? Ne définit-il pas son futur par sa volonté, ses actes ? Ou au contraire est-il soumis à une fatalité omnipotente qui le dépasse et à laquelle il est livré passif ?
Je ne crois pour ma part à aucune de ces deux propositions. L'homme n'est pas pour moi au contrôle de sa vie, il n'écrit pas son histoire, il y a croit juste dur comme fer et réciproquement il n'est pas soumis fatalement à une volonté supérieure et omnipotente. Il est entre les deux, dans un équilibre médian. Il est soumis à un déterminisme mais sa manière de penser est aussi soumise à un indéterminisme. Le libre arbitre existe, on le sait, depuis que Benjamin Libet dans ses études neurocognitives, l'a clairement démontré. L'homme sait qu'entre sa naissance et sa mort, il demeure libre, entièrement libre, même si des faits lui, paraissent inéluctables et imposées et qu'il est soumis à des contraintes et des limites. La liberté commence avant tout par le respect des limites.
Alors de ce point de vue, Gilles, comment situe-tu ces forces spirituelles du monde subtil ?
Comment ces entités spirituelles dont tu nous parles respectent-ils à la fois le déterminisme des durées de civilisations, la liberté humaine, et en même temps régissent-ils la marche commune des hommes ?
Je pressens que tu dis vrai car ça me réconforte dans d'autres idées, comme par exemple le fait que l'Ange Gabriel inspire à Daniel ses visions, mais j'aimerais en savoir davantage afin de mieux comprendre mon erreur de direction dans la piste astrale-planétaire.


Bien à toi,
Ase


Un dernier point, que penser de la piste d'Océane ? Elle est très intéressante, mais est-elle pertinente ?
Tu as d'autres informations à ce sujet chère Océane ? Si possible en français ?

Bises,
Ase
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
Ukulélé
Membre 9 étoiles
Membre 9 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 433
Sexe: Féminin
Localisation: Saumurois
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 17/11/2015 13:00:54
j'ai beaucoup moins de connaissances que beaucoup d'entre vous sur ce forum mais cette époque me fait penser à la chute de l'empire romain, aux retours des ténèbres qui l'ont suivie.
errosion du pouvoir, peuples ne pensant qu'à leur bonheur immédiat, invasions barbares, élite irresponsable (dans le sens irraisonnable)
la vie des peuples est un éternel recommencement, car nous sommes ainsi fait.... c'est triste !
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 17/11/2015 18:07:41
Salut Ase

ase a écrit:
Coucou Gilles,

Citation:
Mais peut-on dire que la synchronicité est une donnée cyclique prédéterminé, la synchronicité civilisationnelle face aux environnements cosmique et galactique ! La matière est sous l'emprise de cycle plus vaste, qui oriente et dirige sa mécanique d'ensemble ! Mais sur le plan subtile quand est-il ?


Je ne sais pas trop comment te répondre car je ne comprends pas trop de quoi tu parles Gilles.
Ce que tu appelles synchronicités est ce que j'appelle parallélismes de l'histoire ?
Tu peux préciser ?
C'est quoi ce principe de synchronicité ? Et en quoi il oriente et impose une durée d'un cycle (rappelons-le en moyenne de 2160 ans) ?

Juste que l'essence de l'être n'est soumis qu'à son cycle propre, qu'à sa liberté et l'expression de son libre arbite ! Je disais juste qu'il n'a pas d'ascension collective de type Maya 2012 ! Les cycles existes, car les choses co-évolue et s'influence mutuellement par l'imbrication de réseaux de force, mais cela ne concerne que la matière, pas l'être en substance. Mais ce dernier peut-être sous l'influence matériel de ces dernier.

Citation:
1/ Ce que tu appelles la qualité du "réservoir d'incarnation" c'est comme un entonnoir où les âmes s'incarnent en nombre limité et fixé par génération ? N'est-ce pas une forme de mécanique divine à l'oeuvre ? Peux-tu en préciser la nature et davantage sur le fonctionnement ? les lois qui régissent cet entonnoir d'incarnation ?

L'évolution n'a pas comme objectif absolut la destruction des planète écoles. Mais le progrès des âmes. Les civilisations évolue en fonction de l’avancement des âmes qui la constitue, leur évolution est tributaire à l'évolution des âmes, et non l'inverse. C'est pour cela qu'il y a synchronicité entre progression d'une civilisation et perception de la limite de son monde. Une civilisation qui deviens planétaire découlera toujours de l'intégration progressive des principe d'harmonie ! La population des civilisation croissent en fonction de l'augmentation de ses niveau de vie, et a chaque nouvelle génération des âmes de plus en plus évolué vienne y parfaire leurs connaissances, vienne la compléter tout en aidant ce monde ou elle s'incarne ! Cela est une synchronicité spirituelle et civilisationnel.

Citation:
Alors de ce point de vue, Gilles, comment situe-tu ces forces spirituelles du monde subtil ?
Comment ces entités spirituelles dont tu nous parles respectent-ils à la fois le déterminisme des durées de civilisations, la liberté humaine, et en même temps régissent-ils la marche commune des hommes ?
Et pourquoi le ferait-il ! Ne s'agit-il pas d'une astralisation ici ! La seul réponse est une synchronicité plus large pouvant englober l'archétype ou une sorte de résonance spirituelle plus vaste relié à l'inconscient autobiographique civilisationnelle face au potentiel de sa direction évolutive !
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 17/11/2015 18:19:08
Une synchronicité n'est pas prédictible sur le plan matériel et mental, et c'est pour cela que les puissants ont toujours crue tout maîtriser, alors qu'en fait il ne font que jouer leur rôle face à leur propre limité ! En fait, il ne contrôle absolument rien, sauf l'illusion de leur désir !
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 17/11/2015 21:07:31
Salut Ukélélé,

Citation:
j'ai beaucoup moins de connaissances que beaucoup d'entre vous sur ce forum mais cette époque me fait penser à la chute de l'empire romain, aux retours des ténèbres qui l'ont suivie.
errosion du pouvoir, peuples ne pensant qu'à leur bonheur immédiat, invasions barbares, élite irresponsable (dans le sens irraisonnable)
la vie des peuples est un éternel recommencement, car nous sommes ainsi fait.... c'est triste !


Tu as bien raison car les historiens ont établi un parallélisme entre l'histoire des Etats-Unis et celle de l'Empire Romain.
Tu peut en savoir davantage, en te documentant sur ce sujet, au travers des œuvres des historiens Sir Arnold J. Toynbee et d'Edouard Will ou plus récemment les auteurs et amis Michel Cuvillon (fondateur de l'Homologie Historique), Christian Turpin (fondateur de la théorie de l'Evenementialité) et David Cosandey (Théorie de la Thassalographie articulée) ou encore plus récemment encore l'approche philosophique de Thomas Lepeltier .

Tu trouveras quelques parallèles sur mon site :
http://homologie-historique.host22.com/chapitre1.html
http://homologie-historique.host22.com/chapitre5.html

Et tu peut te procurer les deux ouvrages suivants :
http://www.histoire-evenement.com/livre2-1.php
http://blogs.histoireglobale.com/les-etas-unis-ou-le-nouvel-empire-romain_5…
http://thomas.lepeltier.free.fr/cr/schiavone-histoire-brisee-rome-antique-o…

Cependant, je vais faire un bmol, car il y a bien des parallèles, mais qui suivent un modulo périodique de 2160 ans (une moyenne statistique). Par conséquent, on ne vit pas l'homologue de la fin de l'Empire Romain, puisqu'il vient à peine de naître, il faut encore attendre quelques siècles pour le voir disparaître.

Bien à toi,
Ase
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
Ukulélé
Membre 9 étoiles
Membre 9 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 433
Sexe: Féminin
Localisation: Saumurois
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 18/11/2015 20:12:44
Surprised Merci dès que possible je vais lire tes liens
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oceanne
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 2 272
Sexe: Féminin
Localisation: Planète guerres
Point(s): 8
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 27/11/2015 23:10:45
ase a écrit:


Un dernier point, que penser de la piste d'Océane ? Elle est très intéressante, mais est-elle pertinente ?
Tu as d'autres informations à ce sujet chère Océane ? Si possible en français ?

Bises,
Ase


En gros Ase ce que je voulais montrer c'est que les cycles d'éruptions solaires ont une influence sur la terre ainsi que sur le comportement et la santé humaine.

http://www.vrai-zodiaque.fr/wordpress/2008/05/13/les-eruptions-solaires-et-…

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-l-influence-du-soleil-sur-l…
_________________
L'homme regarde la fleur, la fleur sourit.
''Koan zen''

C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison ! » ''Coluche''


Répondre en citant
Revenir en haut
Darien
Membre 5 étoiles
Membre 5 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2011
Messages: 244
Sexe: Masculin
Localisation: Tafraout
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,01

MessagePosté le: 18/12/2015 18:47:54
Océanne d'accord avec toi. n'y a-t'il pas d'autres "ondes" qui viennent de l'espace et qui influent sur les humains. Comme sur la terre??

Répondre en citant
Revenir en haut
Oceanne
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2010
Messages: 2 272
Sexe: Féminin
Localisation: Planète guerres
Point(s): 8
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 08/01/2016 13:53:26
Darien a écrit:
Océanne d'accord avec toi. n'y a-t'il pas d'autres "ondes" qui viennent de l'espace et qui influent sur les humains. Comme sur la terre??


Oui ces apprenties sorciers qu'on laisse faire au nom de la science!


_________________
L'homme regarde la fleur, la fleur sourit.
''Koan zen''

C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison ! » ''Coluche''


Répondre en citant
Revenir en haut
Darien
Membre 5 étoiles
Membre 5 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2011
Messages: 244
Sexe: Masculin
Localisation: Tafraout
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,01

MessagePosté le: 28/01/2016 17:44:26
Océane d'accord avec toi (c'est que la deuxième fois), enfin avec la vidéo.
Il y a aussi ce très long texte mais il me semble intéressant et rend hommage au "maître esprit" -phrase amicale de Creighton- Aimé michel
http://www.spirit-science.fr/doc_terre/grille2.html


Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/09/2017 09:35:53
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Prophéties Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com