NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Le Pape Frrancois est dur avec la curie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Croyances
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Garf
ADMINISTRATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6 506
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 23/12/2014 15:56:26
Article intéressant.

Qu'en pensez vous ?

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/12/22/alzheimer-spirituel-narciss…

Citation:
amais souverain pontife ne s'était permis un discours d'une telle sévérité envers sa propre maison. Le pape François a dressé, lundi 22 décembre, un « catalogue » de quinze maladies qui menacent le haut clergé, et plus particulièrement la curie (le gouvernement de l'Eglise), parmi lesquelles la mondanité, l'hyperactivité, les rivalités, les bavardages, les calomnies et la zizanie.

Dans son discours annuel de vœux aux membres de la curie (à revoir ici, en italien), prononcé dans le cadre très solennel de la salle Clémentine, au Vatican, le pape les a conviés à « un vrai examen de conscience ». Après avoir brièvement remercié cardinaux et évêques pour les services rendus dans l'année écoulée, il a estimé que, comme « tout corps humain », la curie souffrait « d'infidélités » à l'Evangile et était menacée de « maladies ».

Son diagnostic est tombé à coup de formules chocs : « L'Alzheimer spirituel », « la fossilisation mentale et spirituelle », « le cœur de pierre », « le terrorisme des bavardages », « la schizophrénie existentielle », « le narcissisme faux », « la planification d'expert-comptable », « les rivalités pour la gloire », les « faces funèbres », « l'orchestre qui émet des fausses notes »…

Appelant les évêques et cardinaux à laisser « l'Esprit saint » inspirer leurs actions, il a souligné que « la guérison [était] le fruit de la prise de conscience de la maladie ».



Il y a toujours la tentation de « se sentir immortel », a-t-il observé, proposant aux prélats d'aller dans les cimetières où « sont tant de personnes qui se considéraient indispensables », visant apparemment plusieurs cardinaux à la retraite qui demeurent au Vatican, où ils continuent d'exercer une influence. Il leur a aussi conseillé, lui qui ne prend jamais de vacances, d'éviter la « maladie » de la suractivité de ceux « qui s'enfouissent sous les dossiers ».

Certains autres « dépendent totalement de leurs passions, caprices et manies, ils se construisent des murs autour d'eux, devenant de plus en plus esclaves d'idoles », a-t-il critiqué. Il a encore dénoncé, sans jamais mentionner aucun fautif en particulier :

« Les prêtres sont comme des avions. Ils font la “une” quand ils tombent. »

Fustigeant particulièrement la calomnie, qui peut équivaloir à un « homicide de sang-froid », il a évoqué notamment le cas passé au Vatican d'« un prêtre qui appelait les journalistes pour raconter et inventer des choses privées sur ses confrères. Pour lui, ce qui comptait, c'était d'être sur la première page des journaux, et de se sentir puissant, le pauvre ! » Après ce discours reçu comme une douche froide, François a salué un à un les cardinaux, dans une ambiance lourde, malgré les amabilités de façade.

Dans l'immense salle Paul VI, le pape a ensuite innové en saluant, dans une ambiance au contraire très festive, les employés du Vatican et leurs familles, rendant hommage aux « invisibles » qui permettent au Vatican de fonctionner jour après jour.

François, qui a expliqué à plusieurs reprises qu'il se sentait quelquefois « anticlérical », a engagé depuis son élection en mars 2013 une profonde réforme de la curie, qui se heurte à de nombreuses oppositions internes et suscite de nombreuses inquiétudes. Cette réforme en cours ne devrait pas se conclure avant 2016. La fin du pontificat de Benoît XVI avait révélé l'étendue des intrigues, du carriérisme et des manœuvres dans le dos du pape.

_________________
http://5novembre1990.fr.gd/
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 23/12/2014 15:56:26
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
kall
Membre 12 étoiles
Membre 12 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 666
Sexe: Féminin
Localisation: Ank -Morpok

MessagePosté le: 23/12/2014 19:25:11
d abord merci garf pour cette rubrique je ne dirais qu une chose
si l on pouvait leur échanger leur François contre le notre la france s en porterait mieux je dis ça je ne dis rien Razz
_________________
C est parce que la vitesse de lumière est supérieure
à celle du son
que certain ont l air brillant avant d avoir l air c.....
Répondre en citant
Revenir en haut
Azadkehr
Membre 8 étoiles
Membre 8 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2013
Messages: 398
Sexe: Masculin
Localisation: Rhône/Alpes

MessagePosté le: 24/12/2014 07:21:28
kall a écrit:
d abord merci garf pour cette rubrique je ne dirais qu une chose
si l on pouvait leur échanger leur François contre le notre la france s en porterait mieux je dis ça je ne dis rien Razz

Surprised :
_________________
Nous avons perdu cette capacité de voir l'invisible dans le visible .
Memento mori .


Dernière édition par Azadkehr le 28/12/2014 09:03:13; édité 1 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
petit matthieu
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 117
Sexe: Masculin
Localisation: Aveyron

MessagePosté le: 26/12/2014 21:27:01
Garf a écrit:
Article intéressant.
Qu'en pensez vous ?

Bonjour Garf, et bonne fêtes.
Personnellement j'en suis resté à l'interprétation popularisée par Jovanovic selon laquelle Bergoglio est "la bête qui était et qui n'est pas [qui] est, elle aussi un huitième, et elle est d'entre les sept, et elle s'en va à la perdition" (apocalypse chapitre 17) c'est à dire "Pierre le romain", celui qui mènera Rome à sa destruction selon St Malachie.
Je crois que tous ceux qui était, comme je le fus, convaincu par les arguments menant à cette conclusion lors du dernier conclave, sont un peu décontenancés aujourd'hui tant le portait de cette homme qui est dépeint par les médias depuis bientôt 2 ans est loin de ce que l'on attendait.
Pourtant quelque chose au fond de moi me dit de me méfier ; le charme apparent des contre pieds incessant de ce pape ne m'envoute pas.
Si je me permet de répondre à ta question c'est pour partager avec vous ce petit lien que j'ai découvert il y a peu :
http://benoit-et-moi.fr/2014-II/actualites/le-pape-qui-naime-pas-les-pretres.php
Je vous encourage à le lire posément et en entier si le sujet vous intéresse.
C'est la première fois que je lis un autre son de cloche. Et curieusement ce titre qui lui est donné "le pape qui n'aimait pas les pretres" résonne admirablement bien au regard des avertissement de la Vierge (lors de ses apparitions) et de l'Apocalypse. Sans parler de son supposé talent pour le contrôle de son image médiatique qui serait digne d'un suppôt de Satan...
Tout à fait entre nous : quel talent diabolique que de se faire aduler par le plus grand nombre (encore plus les non croyant que les fidèles) sous couvert de réformes pleines de bons sentiments tout en crachant sur les petites mains de l'Eglise, celle qui ont décider de consacrer leur vie à leur foi, jusqu'à peut être (l'avenir nous le dira) détruire totalement l'institution dont il a la charge.
Amen Laughing
Répondre en citant
Revenir en haut
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 26/12/2014 23:23:53
Moi le pape François me plait.
Il fait ce que n'a pas pu réaliser Benoit XVI, il était temps.
Il a les qualités pour cela.
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.
Répondre en citant
Revenir en haut
Garf
ADMINISTRATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6 506
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 27/12/2014 00:04:03
Salut Mathieu et bonnes fêtes à toi Cool

Peut être que le prénom François prête à ne pas aimer les pauvres, les humbles, les sans dents ...
_________________
http://5novembre1990.fr.gd/
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
strato
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 2 318
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 29/12/2014 09:10:19
Même le pape est anticlérical !?
_________________
« je hais le mouvement qui déplace les lignes » Maurice Gamelin
Répondre en citant
Revenir en haut
Azadkehr
Membre 8 étoiles
Membre 8 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2013
Messages: 398
Sexe: Masculin
Localisation: Rhône/Alpes

MessagePosté le: 29/12/2014 10:57:32
Surprised
Personnellement , je m'interroge beaucoup à propos de VATICAN II et des infiltrations au sein de l'église catholique

Maintenant , à propos de ce topic :

Un Pape anticlérical

... ou au moins un Pape qui a une claire idée du laïcat. Carlota a traduit un article du journaliste catholique navarrais José Joaquín Iriarte (19/3/2013)



Carlota
19 mars
---
Après le Pape-des-pauvres, le réformateur-de-la-curie-augias, le pape-de-la-décentralisation (vive le néo-gallicanisme, ou tout autre pays, qui va enfin officiellement pouvoir relever la tête), voilà le pape-anticlérical. Décidément notre Souverain Pontife François, s’il est l’adepte des pauvres vestures, et déjà pourtant bien habillé pour cette fin d’hiver !

J’ai trouvé un article du journaliste catholique navarrais José Joaquín Iriarte qui s’interroge sur ce nouveau qualificatif qui n’en doutons n’est pas prononcé par les habituels laudateurs du Système par amour de l’Église du Christ, sachant que si effectivement ils applaudissent un pape anticlérical donc contre les curés (ah une église purifiée sans intermédiaires surtout catholiques ou … !), ces mêmes spécialistes de l’Église pontifient à qui mieux-mieux et se déclarent chefs de file de bien des auto - proclamés chapelles et comités…La deuxième partie de cet article qui présente plus spécialement l’anticléricalisme du cardinal Bergoglio est de très bon augure, mais par forcément pour ce à quoi aspirent les médias !

(http://www.intereconomia.com)


Un Papa anticlérical
----
François sans rien d’autre, comme le poverollo. Rien à voir avec François 1er qui prêterait à confusion avec le François 1er de France, le monarque qui rivalisa avec l’empereur Charles V (Charles Quint) et dont la discorde supposa des conséquences négatives pour l’Occident chrétien.
François comme celui d’Assise, comme l’artisan de la transformation de l’Église, là, pour le XIIIème siècle.
Quand on lui a demandé le nom sous lequel il voulait être appelé il a répondu d’une manière concise en latin: Franciscus. Il a du le dire avec la même simplicité avec laquelle quelques minutes plus tard il est apparu et a parlé à la loggia de la basilique Saint Pierre, avec un authentique naturel qui a donné son empreinte à sa première sortie du Vatican pour mettre aux pieds de la statue de Sainte Marie Salus Populi Romani un bouquet de fleurs dans l’une des quatre basiliques pontificales : Sainte Marie Majeure, très liée au Royaume d’Espagne. Et acte suivant, il a pris l’initiative, - une encyclique vivante sur le vrai sens de la pauvreté - d’aller à la résidence où il était logé avant le conclave pour prendre ses affaires et payer sa note, comme le ferait le dernier curé du dernier village du « bout du monde ».
Les papes, - comme les rois, n’ont jamais d’argent sur eux, ni carte de crédit, ni chéquier, mais ce pape connaît, vit la vertu de la pauvreté, qui ne consiste pas à ne pas avoir mais être détaché.

Des nombreuses choses que l’on peut dire du Pape François, se détache sa profonde humilité, ses habitudes de sobriété et son style sans fioritures. Il n’y a pas en lui la plus légère affectation. Il est naturellement simple. Une simplicité qui n’implique pas un manque de fermeté. Un fait intéressant, et en plus quand il s’agit .d’un religieux, c’est une claire vision du laïcat. Quand il a pris congé comme président de la Conférence Épiscopale Argentine, il a été interviewé dans une agence de son pays. À cette occasion il a souligné un problème qui n’a pas été éradiqué : « Nous les curés, a-t-il dit, avons tendance à cléricaliser les laïcs. Nous ne nous en rendons pas compte mais c’est comme rendre contagieux ce qui est nôtre. Et les laïcs, pas tous, mais beaucoup, nous demandent à genoux que nous les cléricalisions, parce que c’est plus commode d’être servants de messe que protagoniste d’un chemin du laïc » (…). « Le laïc, a-t-il ajouté est un laïc et doit vivre comme un laïc avec la force du baptême, ce qui lui donne l’habilitation pour être un ferment de l’amour de Dieu dans la société même, pour créer et semer l’espérance, pour proclamer la foi, non pas depuis un pupitre mais depuis sa vie de tous les jours. Et en portant sa croix quotidienne comme nous la portons tous. La croix du laïc, non pas celle du curé. Celle du curé, que le curé la porte, que Dieu lui a donné une épaule suffisante pour cela ».

Sa dénonciation est d’une actualité totale. Pourquoi celui qui est aujourd’hui le Pape François précisait-il ces choses ? Parce qu’ aujourd’hui le cléricalisme abonde, l’excessive présence de fidèles qui tournent dans les sacristies et papillonnent autour de l’autel. Je dis une excessive présence, non la présence quand elle est nécessaire. Il y a des laïcs que ne se contentent pas de vivre le sacerdoce réel du tout chrétien par le fait qu’il est baptisé mais qui aspirent, c’est l’impression, à exercer un sacerdoce ministériel, essentiellement différent. Ils sont des corruptions du rôle du laïcat dans l’Église dont la mission n’est pas en une mixture clerc-laïc, mais de conserver chacun sa propre identité.

Je me réjouis que l’élu des cardinaux électeurs au pouvoir suprême de l’Église soit un jésuite, un religieux, un clerc qui soutient une pensée anticléricale. Quelques laïcs qui se font remarquer, apparaissent aux yeux des fidèles comme l’alter ego du curé. Je crois que, parmi d’autres aspects, la beauté de la liturgie s’en ressent. Laïcs et clercs forment le Peuple de Dieu, ils ont la même route de navigation et le même port de destination, mais le capitaine (qui représente l’armateur) à sa place, et le chef machine à la sienne.

Espérons que, avec un peu de chance, ses collègues dans l’épiscopat soient contaminés par la mentalité laïque du nouvel Évêque de Rome et qu’ils invitent leurs paroissiens à donner un espace libre à l’autel, et les laïcs à employer leur temps à être « un ferment d’amour de Dieu dans la société même », dans la rue, à l’air libre.

Après son intronisation de mardi, avec la solennelle cérémonie de la Place Saint Pierre, il reste comme plat de résistance des premiers pas du Souverain Pontife argentin, sa visite à Castel Gandolfo où samedi prochain il partagera la table et le couvert avec son prédécesseur. Quelle conversation savoureuse ils maintiendront au repas et à table, le Pape émérite et le nouveau Pape! Le théologien et le pasteur (**).
Il semble que la nouvelle étape a besoin avec plus d’insistance du sifflet du berger. Au piano qui, dans ses déménagements, accompagne toujours celui qui fut le Souverain Pontife de Bavière, l’on peut interpréter indifféremment une symphonie de Mozart (Ratzinger) et un tango argentin (Bergoglio). Maintenant l’on joue le rythme de Buenos Ayres.

--

(*) Ce texte me fait d’autant plus plaisir que, notamment, même sans parler des « fidèles de sacristie », chez nos élus, en France comme en Espagne ou ailleurs, n’entendons-nous pas : « moi je suis catholique (certains mêmes sont au premier rang à la messe de leur fief électoral encore un peu campagnard et conservateur) mais la religion est une affaire privée ». Et comme maire, député ou sénateur, ils votent ou ont voté depuis des années les lois scélérates de la République ou de n’importe quelle monarchie constitutionnelle, et ont placé la culture de mort et des nouveaux droits sur l’autel de leur réélection. Sans doute c’est plus facile comme citoyen lambda de déposer un bulletin dans une urne que se présenter sous l’étiquette d’un parti pour faire carrière, mais c’est aussi moins bien payé.
Au fait tous les Français qui iront voter avec leurs pieds le 24 mars 2013 à Paris contre la loi Taubira (« mariage » de deux personnes du même sexe), ne seront pas défrayer de leurs frais de transport, et pour la plupart ils n’ont pas les revenus des élus de la nation. Ils se priveront peut-être de vacances à une autre occasion.

Pour ce qui est de la beauté de la liturgie, il est évident que si des jeunes et des moins jeunes qui n’étaient pas nés ou à peine nés en 1969 (quand en France la liturgie Vatican II fut imposée, avec ses « dérives » à venir auxquelles fait allusion l’auteur), ont tellement apprécié de pouvoir bénéficier grâce à Benoit XVI de la « légalisation » du rite ancien, où là évidemment des laïcs et en plus en costume de ville ne « papillonnent pas autour de l’autel », c’est parce qu’ils ont trouvé ou retrouvé le sacré de l’Eucharistie !

(**) Raccourci littéraire, don José, si je puis me permettre, car si je ne sais encore rien de François, pape théologien, je crois pouvoir témoigner de Benoît, pape pasteur, même si peut-être comme vous le suggérez certains moutons auraient eu besoin plus que d’autres de recevoir un bon coup de crosse sur la tête pour moins s’écarter du chemin de la bergerie…Mais il n’y a que le berger qui peut décider…
Par ailleurs, je ne sais pas si l’ « anticléricalisme » de François pourra se réaliser mais il est de bon augure.
Mensonges médiatique

A lire aussi :

http://www.lejsl.com/actualite/2014/12/23/vatican-le-pape-francois-sermonne…
_________________
Nous avons perdu cette capacité de voir l'invisible dans le visible .
Memento mori .
Répondre en citant
Revenir en haut
pokemon
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 342
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 19/01/2015 17:47:01
j'ai vu l'expression alzheimer spirituel très intéressante
Répondre en citant
Revenir en haut
vervanaun
Membre 4 étoiles
Membre 4 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 161
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 25/01/2015 22:09:24
Ce pape est juste la pour rendre une note plus moderne au catholiscisme. pour regagné des clients perduent face au église tel temoin de jehova évangéliste, adventiste et autre...
Encore 20 ans et les papes commenceron a rapper au coté de 50 cent
Répondre en citant
Revenir en haut
pokemon
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 342
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 26/01/2015 16:59:04
https://www.youtube.com/watch?v=O4o8TeqKhgY
contre l'alzheimer spirituel dont parle françois
j'ai vu ce matin les témoins survivants d'auschwitz
tous deux ont été sauvés par une transfusion sanguine d'un soldat noir américain
Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/01/2017 15:09:40
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Croyances Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com