NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Sphères du Transvaal Occidental

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Passé revisité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Supernova
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.

MessagePosté le: 20/09/2014 23:28:41
Les sphères du Transvaal Occidental


En Afrique du Sud, au Transvaal Occidental, près d'Ottosdal, les mineurs ont remonté depuis 30 ans, près de 200 objets métalliques sphéroïdaux.
Les professeurs de géologie, J.R. Mac Iver (de l'université de Witwaterstand à Johannesburg) et A. Bisshoff (de l'université de Potsshefstroom) ont étudié ces globes aplatis d'un diamètre moyen de 2,5 à 10 centimètres.

Ces sphéroïdes sont de couleur bleu acier avec des reflets rouges et tachetés de petits filaments blancs.
Ils sont en acier au nickel, que l'on ne trouve pas à l'état naturel, ce ne sont donc pas des météorites !
Certains, accidentellement cassés, sont remplis d'un matériau spongieux qui se transforme en poussière au contact de l'air.
Ces globes sont extraits d'une couche rocheuse datée géologiquement de 2,8 à 3 milliards d'années ! (Confirmé à l'aide de techniques de datation isotopiques).
Ce sont des mineurs sud-africains qui ont trouvé ces centaines de sphères métalliques, dont au moins une a trois cannelures parallèles autour de son équateur.

Les sphères sont de deux types :
L'un de métal bleuâtre plein avec des taches blanches, et un autre qui est une boule creuse remplie d'un centre spongieux blanc.

Roelf Marx, curator du musée de Klerksdorp, Afrique du Sud, où une partie de ces sphères sont logées, a indiqué :

"Les sphères sont un mystère complet.
Elles semblent synthétiques, pourtant à ce moment dans l'histoire de la planète, lorsqu'elles sont apparues et on été déposées dans cette roche, aucune vie intelligente n'existait.
Les globes sont trouvés dans le pyrophyllite, qui est extrait près de la petite ville d'Ottosdal au Transvaal occidental.
Ce pyrophyllite est un minerai secondaire tout à fait mou avec un compte de seulement 3 sur l'échelle de Mohs et a été constitué par sédimentation il y a environ 2,8 milliards d'années.
D'autre part les globes sont très durs et ne peuvent pas être rayés, même par l'acier."


Cette sphère avec les trois cannelures parallèles autour d'elle est trop parfaite pour être quelque chose de naturel.
Le dépôt de minerai précambrien où ces globes sont trouvés est daté d'au moins 2,8 milliards d'années.
A cette époque les cellules microscopiques simples étaient tout ce qui était vivant sur la Terre.




Qui ont créé ou déposé derrière eux ces sphères magnifiques ?
Évidemment artificielles, et plus dures que l'acier, quel était le but de ceux qui ont ont parcouru notre planète et abandonné ces sphères derrière eux ?
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace
Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 20/09/2014 23:28:41
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Supernova
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.

MessagePosté le: 31/10/2014 14:09:07
Apparemment, des analyses très récentes (2007) aux rayons X montrent que certaines de ces sphères sont en hématite (Fe²O³) ou en wollastonite (clinopyroxène calcique CaSiO³), mélangés à des quantités mineures de goethite.
Certaines sont aussi en pyrite, ce qui avait été prouvé depuis longtemps, mais elles ne représenteraient que des nodules non altérés, car une fois oxydés/hydroxydés par l'altération, ils deviendraient de l'hématite et de la goethite.

L'explication des nodules de wollastonite serait un métamorphisme de concrétions carbonatées présentes au sein de sédiments d'origine volcaniques (cendres, tufs, etc.) en présence de fluide riche en silice.

Il y a également une explication concernant les cannelures qui seraient d'anciennes laminations à grain très fin à partir desquelles la concrétion s'est développée.
En 1988, Cairncross a avance l'idee que ces canelures representait les laminations finement grenues dans lesquelles ces concretions ont grandi.
La croissance des concretions dans le plan des laminations plus fines est ralentie car la permeabilite et la porosite de ces sediments est moins importante (moins de flotte,donc moins d'apport d'élément pour favoriser la croissance du nodule).
On retrouve d'ailleurs ces lamines a l'interieur de la sphère lorsqu'elle est coupée en deux.
Un processus similaire dans un sediment avec des lamines plus grossieres donnera des cretes sur les concrétions.

http://en.wikipedia.org/wiki/Klerksdorp_sphere

Rien d'extraordinaire au final.
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace
Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 27/05/2017 18:28:16
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Passé revisité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com