NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
L'évolution de la conscience spirituelle

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Coin Café -> Sujets populaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 03/08/2014 16:32:47
Salut

Voici une nouvelle version du document en question :
https://sites.google.com/site/evolutionspirite/home

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03/08/2014 16:32:47
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 03/08/2014 16:36:00
Salut Ase

Si par hasard tu venais a passer par ici, j'aimerais bien avoir ton opignon sur cette partie du texte :


Citation:
3.2.3 – Limite instrumentale, principe d’indétermination et superposition quantique :



Notre limite instrumentale reliée au problème de la mesure quantique est réelle, et il a pour effet de faire émerger un nuage d’incertitude sur les résultats qui découlent des observations. Dont une partie va être associé à l’indétermination quantique (Heisenberg) qui est associé à l’impossibilité de mesurer la position et la vitesse d’une particule en même temps et à travers une même expérience. Mais en réalité, cela découle tout simplement d’une limitation instrumentale qui est imposée par le type d’expérience à être mené. Car mesurer la vitesse ou la position d’une particule demande une approche expérimentale totalement différente, qui impose en lui même des protocoles d’observations qui ne permettent pas de faire les deux mesures en même temps. Le principe d’indétermination de la mesure quantique est basé sur l’étendue même des champs d’énergies, les particules n’étant pas très bien localisées dans l’espace. Ici, il s'agit d'une interface instrumentale qui s'interpose entre l'objet du réel et l'action de mesurer. Le tout étant encadré dans un formalisme qui cherche à traduire et à représenter les effets du réel sous forme de probabilité statistiques. Ici, l’incertitude découle de la grosseur des instruments de mesure vis-à-vis la dimension infinitésimale des particules à étudier, de l’étendu réel de leur champs d’énergie, de la vitesse de leurs interactions vis-à-vis le temps de propagation de l’appareillage instrumentale pour la mesure, ainsi que les modifications apportées aux systèmes après la mesure.

Cela va faire ressortir un nuage de probabilité qui recoupe les déphasages temporelle et l'étendu spatiale du phénomène mesuré qui est axée sur l’indice d’incertitude, et qui stipule de par lui même cette indétermination quantique. L’autre problème de la mesure découle de la superposition d’états quantique (Schrödinger), qui vient tout simplement du comportement d’onde lui-même sur l’étendue de son champ d’énergie. Il s’agit en fait ici, de la méconnaissance de tout l'enchaînement causale de l’environnement immédiat d’une particule (ou de variables cachées), et qui concerne les différents états d’énergie d’une particule avant et après une mesure quantique. Cela fait ressortir des mesures physiques qui ne tiennent pas en considération des influences que l’objet étudié aurait pu subir dans son environnement immédiat. Tout cela stipule que nous n’avons aucun moyen de savoir ce qui a réellement influencé les états d’avant et l’après la mesure, afin de connaître les facteurs qui ont véritablement influencé l’état d’énergie d’une particule. Cela oblige à faire ressortir des états d’énergie sous la forme de superposition d’états quantique, et qui est reliée à la manifestation des comportements d’onde que nous observons dans la nature.


Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 06/08/2014 00:33:14
oki je lirais demain, car là j'ai la tête dans le guidon ^^
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/08/2014 13:07:49
Salut Gilles, je t'es répondu globalement ce que j'en pensais sur le topic des univers parallèles.
http://www.nousnesommespasseuls.com/t20233-Univers-parall-le.htm?q=

Je complète en ajoutant ceci, si les particules ne sont pas bien localisées c'est parce qu'elles n'existent tout simplement pas. Faire appel aux objets corpusculaires est pratique mais plus adapté à notre époque pour saisir en profondeur une approche réellement quantique. Il vaut mieux résonner en termes d'ondes, une approche strictement ondulatoire et fluide. Il y a les ondes progressives, les ondes stationnaires et les ondes quasi-stationnaires. La sortie de la compréhension actuelle de l'indeterminisme comme étant une limite instrumentale réside à mon sens sur cela même, l'existence d'ondes quasi-stationnaires, des ondes stationnaires et progressives. L'holodynamique quantique, ainsi que le site de Lafrenière l'avait assez bien montré en 2005.
Sinon à part ça ta rédaction est impeccable :)
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 14/08/2014 14:05:06
Merci pour l'info Ase Wink
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 23/08/2014 17:52:24
Salut Gilles,
Peut-être tu trouveras ceci intéressant et pensera à l'intégrer dans tes analyses à venir ?
Quelque chose qui ramène tes analyses à une intégration du panpsychisme ?
http://ke-du-bonheur.fr/les-gens-peuvent-absorber-lenergie-dautres-personne…
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/11/2015 21:07:30
Petit ajout à la partie 4.4.1 – L'ontologie de l'essence de l'être et du monde

La conscience d'être vient de l'expérience d'être, qui encadre et délimite l'expérience subtile et intime plus profonde du soi et du moi à travers une expérience d'individualité. Le savoir de cette expérience d'être, qui délimite et enveloppe la conscience par rapport à l'absolu vibratoire de la substance source spirituelle et Universelle, est en évolution vibratoire sur le plan d'individualisation par rapport à la source spirituelle et Divine, autant sur le plan matériel (mentalisation des formes pensée, ou Ego) que spirituelle (essence vibratoire sur le ressentie d'être et d'existence, ou Esprit). L'ego évolue dans une facette de personnalité individuelle délimité par l'identification matérielle du corps (le Moi), tandis que l'esprit évolue à travers une facette d'énergie vibratoire (effet d'émergence qui se dévoile) impersonnelle et individualisé, ayant plusieurs incarnations à son actif. La différence entre le réfléchit provenant de l'activité intellectuelle du mental (donnant vie au forme pensée), et le ressentit conscient provenant de la projection de l'expérience de l'être dans l'existence en soi, découle de la résonance d'états vibratoires qui cherches a évoluer pour transiter sur différents niveaux (plan), un d’ordre matériel et l'autre spirituelle. L’individualisation de notre essence vibratoire et spirituelle, source de la conscience. Ne nous donne pas accès à tous les savoirs qui se trouvent dans l'absolu cosmique et Universelle, bien qu'il y ait bien accès. Nous y accédons en réalité via notre évolution sur le plan vibratoire, tout comme notre évolution sur les plans matériels nous donnes accès aux savoirs par l'acquisition de nouvelle expérience vibratoire qui ouvre l'entendement à de nouvelles connaissances sur le monde (évolution de la conscience spirituel). L'expérience vibratoire est une expérience d'ordre sensible qui dépasse les déductions subjectives de l'intellect et du mental, et qui cherche alors à transcender les formes qui émerge de la projection du regard qui ne fait que survoler la surface des choses, pour en faire ressortir les aspects vibratoires (conscience) qui se rattache dans l'absolu au plan Universel et spirituelle.

Question dans finir avec le postulat du New Age sur le savoir spirituelle innée et Universelle
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 05/07/2017 16:21:11
Mise à jour du document pdf offert en téléchargement :
https://sites.google.com/site/evolutionspirite/home
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 31/08/2017 18:39:24
4.3.4 – L’immanence comme principe d’émergence et force dynamique des réseaux sociaux :

Il y a les lois naturelles qui définissent le comportement des choses de la nature. Mais ses lois ne sont que le reflet d’une pâle image qui provient d’un écho, d’une résonance perçu à travers un épais brouillard enfouis plus profondément, et qui a transité à travers une matrice vibratoire multidimensionnelle. Cette matrice est d’essence première purement spirituelle, et cette essence première est l’expression même de la vie s’expérimentant en elle-même et à travers elle-même hors de tout schéma de représentation (conscience). Et ce qui ce manifeste dans notre dimension matérielle, par une sorte d’interface résonante et vibratoire, n’est que le reflet de cette vie vue de l’extérieur. Ce n’est donc que les effets et les conséquences qui sont observés de l’extérieur, et non la cause de toute chose en-soi. Ce qui se manifeste découle cependant d’une dynamique (l’effectivité de surface), car la cause est la vie même qui s’exprime à travers l’expérience d’être de l’étant (l’énergie de la conscience, et des monades psychismes mémorielles pour les objets dis naturel). Mais par analogie, les lois interactionnelles couplées aux différents réseaux fonctionnels des plans d’ensembles d’échelles fractales, de leurs capacités dynamiques d’action et de rétro-action sur eux-même. Fini par faire émerger un principe d’immanence structurelle et évolutive qui fait émerger a son tour les différentes structures de forme (principe magnétique). Cette immanence découle strictement d’un phénomène de résonances vibratoire d’attraction-répulsion, qui est axé sur le contexte des réseaux interactionnelles du plan d’ensemble et fractale. Par exemple, l’existence des ponts hydrogène en chimie permet de faire émerger de nouveaux plans de structurations de la matière sur des échelles fractales supérieurs, c’est ce qui permet de former la variabilité infini des flocons de neiges.

Cette dynamique d’immanence et d’émergence comportementale, sous forme d’embranchement fractale de réseaux fonctionnelle et interactionnelle ayant la capacité de rétroagir sur elle-même (c’est-à-dire du monde vibratoire), pour s’ajusté et évoluer dans son environnement immédiat et élargie. Est en fait le fruit du principe de vie en elle-même (La Force Vibratoire). Ce principe est également transposable dans les sociétés humaines, il fait alors émerger les cultures et les autres idéologies qui structurent les cohésions sociales par simple mécanique d’attraction ou de répulsion d’adhésion psychologique. L’immanence est alors associé au principe d’inconscience collective, il s’agit d’une forme d’écho et de brouillard psychique et vibratoire (provenant du formatage intuitif conditionnelle et culturelle de l’encartage cérébrale), d’une force attractive ou répulsive sur le plan émotionnelle des polarités, qui tend a regroupé par intérêt et a faire émerger les formes conditionnelle de pensé et de croyance culturelle (religieuse, ésotérique, politique, économique, philosophique, scientifique et autres). C’est cette forme d’immanence qui est instrumentalisé à la source, et qui est manipulé par les différents groupes de réseautage d’intérêts, afin de faire émerger et de maintenir leur pouvoir dominateur. Il s’agit d’une matrice psychique qui se superpose comme une interface à la matrice naturelle (archétype, égrégore, l’inconscience collective de Jung), une matrice inductrice de forme polarisé comportementale ayant le pouvoir de fascination hypnotique sur l’imaginaire, et qui est alors axées sur la préservation des privilèges et des prestiges de ceux qui se croit élu (l’élitisme). Les groupes d’intérêts élitisme dominants finissent tout simplement avec le temps du passage intergénérationnel, par coopérer par simple jonctions de la conservation de leur pouvoir respectif (du Tribalisme aux Nations Étatique), et ceci, et le plus souvent, contre la volonté et les intérêts de la masse de la population.

Toute cette dynamique dépend cependant du niveau de conscience atteint par les populations, car c’est la base qui structure finalement l’immanence vibratoire réseautique de la cohésion sociale, et qui permet ensuite de faire émerger (prendre forme) la manifestation du tissu sociologique et culturelle. Il s’agit de la force (interaction) créative existant dans l’homme, et qui peut se répercuté à un niveau supérieurs d’abstraction d’échelle fractale qu’est le monde sociologique. La force de cohésion du tissu social prend donc l’aspect d’une forme d’immanence vibratoire sur le plan des champs d’intérêts des réseaux collectifs, comme s’il s’agissait tout simplement de la manifestation d’une simple force interactionnelle de la nature, qui prendrait alors l’aspect d’un simple emboîtement d’événement mécanique relié aux différents champs d’intérêts de type émotionnelle et animalisé. Cette force découle de l’expression des volontés créatrice de tous et chacun, et elle a le pouvoir de se répercuter dans le monde réel pour faire émerger le monde des sociétés humaine. Un monde qui a le pouvoir de se superposer comme interface au monde naturel, et qui exprime un fondement non mécanique pouvant orienter et spiritualisé le monde matériel. Tend et aussi longtemps que nous allons laisser une élite aux oeillères émotionnelle et animalisé s’accaparer les richesses sans partage à travers les générations, et bien nous serons sous leurs dominance et soumis à leurs règles et dictas de vie collectifs. L’instrumentalisation, l’exploitation et la manipulation viennent toujours d’un pouvoir dominateur acquis par la force et la tromperie sur les autres !
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 445
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 02/09/2017 17:14:26
On épouse toujours l'idéologie qui résonne en nous, et celle-ci est toujours tributaire de nos différents champs d'intérêts les plus intimes. Les champs d'intérêts sont à leurs tours toujours tributaires du niveau de conscience atteintes, et ce niveau fait appel à la prise de conscience, ou non, de la maîtrise des polarités émotionnelle. Polarité du mental inférieur (intellectuel) qui cherche d’ailleurs à conditionner nos comportements de manière primaire et instinctive, comme un automate aux pulsions animalisées. Mais nous avons également le pouvoir de la ressentir croître en nous, de se dégager de son emprise afin de maîtriser sa manifestation, soit de l'adoucir pour évité quelle explose en délire. Les champs de croyance idéologiques sous toutes ses formes, sont toujours élaborés et teinté à la base à partir de cette emprise des polarités émotionnelles. L'émotion fait partie de nous, mais nous ne sommes pas cette émotion. Nous ne devrions pas nous identifié uniquement à cela. Car il s'agit d'un processus d'évolution qui a été porté sur le conditionnement comportementale animalisé du corps matériel. Qui chez l'homme, est également soumis aux perceptions idéologiques de dimension plus abstraits (intellectuel et forme pensé). Le débat ce situe uniquement à ce niveau là, sur une vision ou non (œillère) porté sur l’Esthétique et la Dialectique holistique de l'Universelle. Il y a qu'une seule et unique réalité Universelle, ou seule vérité réel et objective. Mais celle-ci est abordée sous différentes formes, ou angle de vue, car trop vaste pour être embrassé d'un simple regard. Il faut juste en prendre conscience.
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 395
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 94
Moyenne de points: 0,07

MessagePosté le: 02/09/2017 18:30:25
exact !

Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/09/2017 06:31:12
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Coin Café -> Sujets populaires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com