NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
De l'eau détectée sur trois exoplanètes en faible quantité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Exo-planètes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Supernova
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.

MessagePosté le: 30/07/2014 12:08:03
Hubble a découvert l'existence de trois exoplanètes dont l'atmosphère contient étonnamment peu d'eau :
selon les modèles qui prévalent actuellement, ces trois géantes gazeuses auraient dû en effet contenir
10 à 1000 fois plus de vapeur d'eau que les quantités détectées.
Une équipe d'astronomes a détecté la présence de vapeur d'eau dans l'atmosphère de trois planètes géantes à l'aide du télescope spatial Hubble,
avec une précision jamais atteinte jusqu'ici
(de l'eau avait déjà été détectée dans l'atmosphère d'exoplanètes, mais les mesures n'étaient pas aussi précises).
Ces trois planètes, connues des astronomes sous les noms de HD 189733b, HD 209458B et WASP-12b,
sont situées à des distances de la Terre variant entre 60 et 900 années-lumière.
 


Aux côtés de cette performance méthodologique de taille, une surprise est également à signaler : les quantités d'eau détectées dans l'atmosphère de ces trois planètes se sont révélées être beaucoup plus faibles que celles qui étaient attendues.

Pour comprendre, il faut savoir que le modèle qui prévaut à l'heure actuelle pour expliquer la formation des planètes géantes, dit "d'accrétion de cœur" ou bien parfois de "cœur solide", avance que les planètes géantes se forment dans le disque constitué d'hydrogène, de gaz et de poussière qui entoure leur étoile.
Un « cœur », issu des collisions qui se produisent entre les astéroïdes et les comètes, se constitue alors peu à peu.
Une fois la masse de ce cœur devenue suffisante, il attire alors les gaz situés dans le disque : la formation de la planète géante et de son atmosphère peut alors débuter…

Or, ce modèle prédit que l'élément le plus abondant présent dans l'atmosphère de la planète géante une fois formée est l'oxygène, sous forme de vapeur d'eau.
Ce qui ne correspond pas du tout à ce qui a été observé par les astronomes.
En effet, la vapeur d'eau détectée par ces chercheurs est dix à 1000 fois moins élevée que ce qui est prédit par le modèle d'accrétion de cœur.

Qu'en déduire ?
Pour l'instant il est difficile de se prononcer, puisque l'analyse a porté sur trois planètes géantes seulement.
Mais en imaginant que le même résultat soit obtenu en étudiant beaucoup plus de planètes géantes, on peut émettre deux conclusions.

Première conclusion : ce résultat suggère qu'il faudra peut-être s'attendre à trouver moins d'eau que prévu à l'extérieur de notre système solaire, en tout cas dans l'environnement des planètes gazeuses géantes.
Quant aux planètes rocheuses comme la notre, ce résultat peut difficilement suffire à lui seul à faire l'hypothèse qu'elles aussi contiendraient moins d'eau que prévu, puisque leur processus de formation est différent de celui des gazeuses géantes (il y a aussi un mécanisme d'accrétion comme pour les planètes gazeuses, mais ensuite le processus diffère).

Deuxième conclusion : ces faibles quantités d'eau incitent à penser que le modèle d'accrétion de cœur, qui est actuellement le modèle le plus utilisé pour expliquer la formation des planètes, est peut-être à revoir.
Rappelons d'ailleurs que de précédentes observations avaient déjà mis à mal ce modèle.
Ainsi, en 2013, la planète géante gazeuse GJ 504b (surnommée la « planète rose » en raison de sa couleur magenta produite par l'intense chaleur régnant à sa surface) avait été découverte à une distance anormalement éloignée de son étoile, remettant là aussi en cause le modèle dit d'accrétion de cœur
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace
Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 30/07/2014 12:08:03
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Exo-planètes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com