NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Les deux trous noirs étaient trois

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Astronomie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Supernova
Membre 15 étoiles
Membre 15 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 27/06/2014 12:21:52
En découvrant deux trous noirs supermassifs au centre d'une galaxie lointaine,
les astronomes ne se doutaient pas qu'ils allaient en trouver un troisième...




Crédit image : Une représentation du système de trois trous noirs : les jets hélicoïdaux sur l'un des trous noirs supermassifs sont causés par le second qui orbite très près de lui. Le troisième est plus loin, et émet des jets relativement rectilignes. (Roger Deane / NASA Goddard)



La plupart des galaxies ont un trou noir géant en leur centre. Ces trous noirs supermassifs, qui représentent entre un million et dix milliards de fois la masse de notre soleil, ne sont pas toujours solitaires: certaines galaxies en ont deux, voire trois, résultat de l'évolution des galaxies qui ont fusionné entre elles. On connaît aujourd'hui quatre cas de systèmes triples de trous noirs supermassifs, et c'est donc l'un d'entre eux qui vient d'être identifié par une équipe dirigée par Roger Deane, de l'université de Cape Town, qui a publié aujourd'hui ses résultats dans la revue Nature .

La galaxie hôte de ces trous noirs est située à plus de quatre milliards d'années lumière de nous, et pourtant, grâce à des radio-télescopes situés sur quatre continents, il a été possible de distinguer une paire de trous noirs orbitant si près l'un de l'autre qu'ils ont pu laisser croire qu'il n'y en avait qu'un... Alors qu'ils croyaient au départ qu'il n'y avait que deux trous noirs, les chercheurs ont donc finalement pu déterminer qu'il y en avait trois, qui ont des masses d'environ 100 millions de fois celle du Soleil, comme l'explique le Dr Deane à Space.com. La paire la plus resserrée connue jusqu'ici dans un trio était séparée par 7,825 années-lumière. Dans le nouveau trio, les deux trous noirs de la paire ne sont distants que de 4,55 années-lumière.

La technologie utilisée est nommée interférométrie à très longue base (VLBI en anglais), et combine les données fournies par des radiotélescopes distants pour obtenir une image très précise, avec des détails 50 fois plus précis que ce que l'on pourrait avoir avec le télescope spatial Hubble. Roger Deane et son équipe ont utilisé le réseau VLBI européen, et les données ont été rassemblée au Joint Institutes for VLBI in Europe (Jive), aux Pays-Bas.

"Ce qui est extraordinaire pour moi c'est que ces trous noirs, qui sont à l'extrême de la théorie de la relativité générale d'Einstein, tournent autour l'un de l'autre à 300 fois la vitesse du son sur Terre"
, explique le Dr Deane. "Non seulement cela, mais en utilisant les signaux combinés de radiotélescopes sur quatre continents nous sommes capables d'observer ce système exotique à une distance d'un tiers de la taille de l'univers."

L'importance de cette découverte est double : déjà, elle permet de mieux comprendre l'évolution des galaxies, et connaître la fréquence à laquelle les trous noirs se combinent... et laisse présager que des cas de trios sont peut-être plus courant qu'on le croyait. Cela pourrait aussi apporter une réponse au problème des ondes gravitationnelles : des trous noirs orbitant aussi près l'un de l'autre devraient, selon la relativité, être des sources importantes de telles ondes, qu'il devrait être possible de détecter.

http://espace-temps.blogs.nouvelobs.com/archive/2014/06/25/les-deux-trous-n…
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace


Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27/06/2014 12:21:52
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Astronomie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com