NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Manatane : Moselle (57)

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> ARCHIVES GÉNÉRALES -> ARCHIVES GLOBALES NNSPS -> Archives NNSPS -> Débats de société -> Chez Vous
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Manatane
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 17 Aug 2005
Posts: 1,364
Sexe: Masculin
Localisation: Metz, Moselle
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 12/09/2005 17:05:42
Un sujet me tient à coeur en ce moment, car il est la cause de malaises de plus en plus fréquent dans mon environnement proche. Toutefois, ce problème dépasse le cadre du "local" et pose un problème national, puisque la France s'engage sur des sujets auquel elle ne semble en réalité pas prêter attention; je vous invite par conséquent à lire ce topic et me donner vos impressions:
http://nousnesommespasseuls.xooit.com/viewtopic.php?p=20725#20725


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 12/09/2005 17:05:42
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Garf
ADMINISTRATEUR

Offline

Joined: 04 Apr 2005
Posts: 6,632
Sexe: Masculin
Point(s): 114
Moyenne de points: 0.02

PostPosted: 12/09/2005 18:12:15
Bonsoir

Manatane, sincérement je te plaint.

J'avais comme client Usinor à Grande Sainte prés de Dunkerke.

J'avais l'impresion d'être sur la Lune (Poussiéres au sol), et les panneaux
" Attention brouillard industriel" étaient vrais car par une trés belle journée,
on ne voyait pas le soleil.

C'était il y a 23 ans et je croyais que ce genre de chose n'existait plus.

Bonne lutte.
_________________
http://5novembre1990.fr.gd/


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
rigel
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 22 May 2005
Posts: 5,919
Sexe: Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 12/09/2005 18:34:20
Oui dans la région de Rouen idem pour les saloperies, je me souviens mon père avec son vélo parcourant ces splendides banlieues polluées en essayant de faire bouger les gens, il était traité d'utopiste, on lui disait que les usines créaient des emplois et tout et tout..........., remarquez les mêmes abrutis te rétorquent la même chose pour les usines d'armement.
Entre les usines qui puent la mort et les usines qui fabriquent la mort, ensemble unies pour le grand plongeon Evil or Very Mad Evil or Very Mad
_________________
Parce que les gens qui sont suffisamment fous pour croire qu’ils peuvent changer le monde, sont ceux qui le font.Mark Twain
l'humanité va rencontrer les plus grands risques de sa courte histoire lors des 50 prochaines années. Elle risque même de disparaître purement et simplement. Sir Martin Rees


Reply with quote
Back to top
Manatane
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 17 Aug 2005
Posts: 1,364
Sexe: Masculin
Localisation: Metz, Moselle
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 12/09/2005 18:43:09
Merci pour vos commentaires qui me confortent dans l'idée que ce n'est pas un cas isolé et qu'on se fout vraiment de nous... Du coup, je vois les choses autrement concernant les USA et leur position vis-à-vis des accords de Kyoto: au moins eux sont honnêtes...

Reply with quote
Back to top
Manatane
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 17 Aug 2005
Posts: 1,364
Sexe: Masculin
Localisation: Metz, Moselle
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 07/11/2005 15:21:51
Quote:
Les violences continuent
Cette nuit encore, des incendies de véhicules ont perturbé la vie de nombreux habitants. Les sapeurs-pompiers avaient effectué à 1 h du matin plus d'une cinquantaine d'interventions. A Metz, sept voitures d'un garage ont été incendiées.

Peu après minuit, les sapeurs-pompiers de Metz étaient appelés route de Thionville et avenue de Strasbourg. Route de Thionville, sept véhicules étaient en flammes au garage Toyota. Avenue de Strasbourg, on venait de leur signaler un début d'incendie chez le concessionnaire Volkswagen.

Toute la soirée, ils avaient envoyé des fourgons et des équipes tourner dans les quartiers, d'un lieu à l'autre, au rythme des appels et des incendies volontaires. Une voiture brûlée par ci, une poubelle par là.

Dans le même quartier de Metz-Nord, toujours route de Thionville et dans la rue voisine de Villars, au moins neuf véhicules avaient été incendiés au cours de la soirée.

Au total, ce sont donc près d'une trentaine de véhicules qui ont été la proie des flammes la nuit dernière. Dans ce nombre, sept voitures avaient été prises pour cibles à Woippy, rues Jules-Ferry et des Écoles. A Borny, les casseurs s'en sont pris à un garage collectif abritant plusieurs dizaines de voitures; les pompiers ont pu éteindre les feux de cartons et d'ordures avant que le sinistre ne prenne de l'importance. Une seule voiture a été détruite. Plus tard, vers 22h30, les incidents se sont rapprochés du centre ville: deux véhicules ont été brûlés rue Anne-de-Méjanès, dans le quartier du Sablon, avant que les pompiers ne soient rappelés à Borny où des poubelles avaient été incendiées dans un autre garage.

Les policiers messins ont procédé à une interpellation supplémentaire hier soir, alors que les actes de vandalisme se renouvelaient dans l'agglomération. Le jeune homme disposait d'une sorte de cocktail molotov. Les incidents avaient débuté dès 20h30. Comme au cours des soirs précédents, les pyromanes n'ont manifestement pas cherché l'affrontement avec les forces de l'ordre qui avaient mis en place un dispositif important fort de seize équipes mobiles et d'une section de CRS.


Nuit rouge à Thionville et Yutz


L'agglomération de Thionville a connu hier soir sa première véritable flambée de violences urbaines. A partir de la fin de l'après-midi, les feux de voitures se sont multipliés, gagnant le quartier de l'Hexagone à Yutz et la Côte-des-Roses à Thionville.

Vers 20 h 30, une voiture garée à proximité d'une barre d'immeuble prend feu et menace les logements à proximité. Une deuxième voiture est incendiée à 50 m de là, toujours en contrebas d'un HLM. La barre est bientôt évacuée compte-tenu du risque de propagation de l'incendie. Plusieurs dizaines de personnes, dont des enfants, sont tirés de leur sommeil et doivent gagner la rue dans la plus grande précipitation. Par chance, ces incidents n'ont fait aucune victime. Une seule famille a dû être relogée par la mairie.

Dans le même temps, deux autres véhicules étaient détruits par le feu à proximité de l'hôpital Bel-Air. Dans un jeu du chat et de la souris devenu habituel en pareilles circonstances, les incendies de voiture se déplaçaient vers Yutz où ils avaient débuté. Au total, environ huit véhicules ont flambé en quelques heures dans l'agglomération. Une situation qui a nécessité d'engager des forces de police supplémentaires sur terrain, des tours de garde de nuit étant doublés à l'hôtel de police. Des fonctionnaires qui ont reçu l'appui de gendarmes mobiles vers 22 h. Ces hommes étaient en cours de déploiement à Yutz, vers 22 h 15.


Vandoeuvre s'enflamme


Seconde nuit de violences sur l'agglomération nancéienne. Après les incidents qui se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche, d'autres voitures ont à nouveau été brûlées la nuit dernière. C'est peu avant 21 heures que les premières dégradations ont été commises à Vandoeuvre. Sur la place de Belgique, cinq véhicules ont été incendiés avec des cannettes lancées par une vingtaine de jeunes cagoulés. Quatre le seront dans une rue adjacente. Partagées entre colère, consternation, incompréhension et rage, les victimes observent ce spectacle de désolation des carcasses fumantes. Pendant ce temps-là, des CRS étaient sur un autre front. Au Haut-du-Lièvre, ils essuyaient des tirs de pierre derrière le bloc Les Bouleaux. Une situation bien difficile à maîtriser, d'autant que le quartier était plongé dans le noir. Tout comme d'autres secteurs de Nancy ou Jarville. Des agents EDF devaient être appelés pour rétablir le courant au plus vite pour éviter de créer des zones d'insécurité dans ces quartiers déjà bien difficiles.


Arrestations à Rombas


Des incidents ont à nouveau éclaté à Rombas, hier vers 22h30. Cité Leclerc, un bus de transport, stationné sur un parking, a été la cible des incendiaires. Les services de police du commissariat de Hagondange, ainsi que le maire de Rombas, Lionel Fournier (PS) se sont rendus sur les lieux. Le dispositif policier a débouché sur l'interpellation de deux jeunes gens soupçonnés d'avoir incendié le bus et commis d'autres méfaits en rapport avec les récents événements. Les individus ont été placés en garde à vue au commissariat de Hagondange.


En Moselle Est


A Petite-Rosselle, un tractopelle a été incendié et une voiture détruite par le feu à Forbach.

http://www2.republicain-lorrain.fr/articleglobal.php?s=436f62798b07d


Reply with quote
Back to top
Manatane
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 17 Aug 2005
Posts: 1,364
Sexe: Masculin
Localisation: Metz, Moselle
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 08/11/2005 16:58:00
Quote:
Troisième nuit chaude en Lorraine
Les forces de l'ordre de toute la Lorraine étaient sur les dents, hier soir, en prévision d'une nouvelle nuit de violences. Police et de gendarmerie traditionnelles ont encore reçu les renforts de CRS et de militaires de la gendarmerie mobile.

Mouvements de jeunes, voitures calcinées, feux de débris, de caves: la soirée d'hier a débuté par une série d'alertes. Vers 21h30, trois véhicules ont été incendiés dans le quartier d'Arly, à Joeuf. Quelques instants plus tard, à proximité, trois cocktails Molotov ont été lancé contre l'école maternelle et la salle informatique du centre Curel, mais heureusement les dégats ont été minimes. Les policiers ont néanmoins réussi à interpeller quatre hommes qui s'enfuyaient en voiture. A bord de celles-ci, les forces de l'ordre ont trouvé du matériel de pyromane. L'inquiétude était vive aussi à Woippy, où un feu a été signalé dès 18h, et à Borny, où les sapeurs-pompiers sont intervenus à plusieurs reprises. Selon la cellule de vigilance mise en place à la préfecture, deux interpellations ont eu lieu entre 19h et 21h à Rombas, une à Metz et six à Thionville.

Que ce soit à Metz, Nancy, Thionville ou Rombas, chacun craignait la répétition des événements de la veille. Dans tout le grand Est, le département de la Moselle a été le plus touché par les violences de dimanche. Soixante-neuf véhicules ont été détruits par des incendies volontaires, pour l'essentiel en zone police, mais les sapeurs-pompiers sont également intervenus sur une vingtaine de feux de conteneurs ou de vide-ordures.

Sur la seule agglomération de Metz, à Borny, Woippy ou encore à la Patrotte, trente-six voitures ont été incendiées. La concession Toyota de la route de Thionville a payé un tribut particulièrement lourd: dix voitures neuves calcinées sur le parc privé du garage vont partir à la casse. Le préjudice est évalué autour de 225 000 Eur. Hier, en plein après-midi, un trente-septième véhicule a subi le même sort, route de Woippy à Metz-Nord. Dans les autres secteurs, l'agitation a eu des effets comparables dans des proportions moindres: neuf voitures incendiées sur Thionville-Yutz, neuf autres sur la circonscription de Hagondange (avec Rombas et Moyeuvre-Grande), quatre du côté de Freyming-Merlebach et une dernière à Petite-Rosselle, près de Forbach.

En secteur gendarmerie, dix voitures ont été incendiées au cours de la même nuit, essentiellement à Behren-lès-Forbach (5), et plus sporadiquement à Valmont, Creutzwald ou Guénange. Comme les nuits précédentes, les casseurs ont agi par petits groupes mobiles, sans rechercher la confrontation avec les forces de l'ordre. Neuf suspects ont été interpellés au cours de la nuit, certains en flagrant délit. Huit d'entre eux ont été placés en garde à vue, dont l'un a été jugé dès hier à Metz en comparution immédiate (lire ci-contre) tandis qu'à Rombas la police a procédé hier à quatre interpellations.

Une quarantaine de bouteilles incendiaires a en outre été saisie, notamment à Metz-Bellecroix.

La Préfecture de Meurthe-et-Moselle a choisi de jouer la transparence. "Par rapport à d'autres départements, le bilan en Meurthe-et-Moselle est moins grave, moins préoccupant", a assuré le préfet, Claude Baland, lors d'une conférence de presse. Sans tenir compte de la soirée d'hier, les forces de l'ordre ont procédé à 17 interpellations. Dans la nuit de samedi à dimanche, trois bâtiments publics ont été atteints, mairies du Haut-du-Lièvre et de Vandoeuvre et bibliothèque de Liverdun, 25 voitures détruites par le feu. La nuit de dimanche à lundi a été marquée par 22 véhicules incendiés. Dimanche soir les troubles se sont étendus à des communes proches de Nancy. Hier soir, à Villerupt, sept voitures ont été incendiées sur le parking client du garage Barberi ainsi qu'une moto dans le quartier de Cantebonne. D'autre part, à Mont-Saint-Martin, les sapeurs-pompiers sont intervenus pour un feu de voiture qui s'était propagé à une maison d'habitation. Peu après, ils étaient appelés pour un incendie qui venait de se déclarer à la bibliothèque.

http://www2.republicain-lorrain.fr/articleglobal.php?s=4370cb183f58c


Reply with quote
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 21/09/2019 18:06:36
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> ARCHIVES GÉNÉRALES -> ARCHIVES GLOBALES NNSPS -> Archives NNSPS -> Débats de société -> Chez Vous All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group