NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Anneau autour d'un astéroïde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Supernova
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.

MessagePosté le: 29/03/2014 16:04:15
Salut,

Saturne, Jupiter, Uranus et Neptune ne sont pas les seuls astres du Système solaire à posséder des anneaux
.


Une équipe internationale, dont fait partie une dizaine d'astronomes de l'Observatoire de Paris, vient de découvrir que (10199) Chariklo, un astéroïde de 250 km de diamètre de la catégorie des Centaures (c'est-à-dire naviguant entre Saturne et Uranus), est paré d’un système de deux anneaux.

En exclusivité pour Ciel & Espace, Felipe Braga-Ribas (Observatório Nacional/MCTI, Rio de Janeiro, Brésil) fait le point sur cette étonnante découverte dont il est le premier auteur.

C'est en observant une occultation d'étoile par Chariklo que vous avez fait cette découverte. Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste une telle observation ?

Nous observons régulièrement des occultations par des astéroïdes et objets transneptuniens (situés au-delà de Neptune), dans le but de mieux les caractériser. En effet, l'étoile occultée agit comme un projecteur et permet de déduire par exemple la présence d'une atmosphère autour de ces TNO.

Mais comme ces objets sont très lointains, il est difficile de prévoir exactement depuis quelle région de la Terre une occultation donnée sera visible. Nous ajustons en permanence nos prédictions. Pour l'observation de Chariklo, nous avons mobilisé tout un réseau d'observateurs en Argentine, au Brésil et au Chili. C'est ainsi que 17 télescopes, répartis dans 7 sites différents, ont réussi à observer l'occultation.

Cherchiez-vous des anneaux lorsque vous avez décidé d'observer Chariklo ?

Non, absolument pas, c'est une surprise totale ! Dans les courbes de lumière obtenues par les différents observateurs, nous avons identifié des chutes brutales de luminosité avant et après l'occultation par l'objet lui-même. Quelque chose bloquait la lumière de l'étoile. Nous avons d'abord cru à des jets de matière.

Mais l'une des observations (celle menée par le télescope danois de 1,54 m de l'observatoire de La Silla, au Chili) a montré que les deux chutes de luminosité étaient symétriques, il ne pouvait s'agir que d'anneaux ! Ces derniers mesurent 3 et 7 km de large et sont séparés par une division de 9 km de large.


Comment expliquer la présence de ces anneaux ?

Il est possible que Charkilo soit entré en collision avec un corps plus petit et que les débris de celui-ci se soient satellisés. S'ils demeurent aujourd'hui, c'est sans doute qu'ils sont confinés par de toutes petites lunes, des satellites « bergers ». Notre observation a montré en tout cas que les anneaux ne sont pas l'apanage des planètes géantes. Nous pensons d'ailleurs qu'il existe probablement d'autres astéroïdes munis d'anneaux.
L'étude est publiée dans le journal Nature daté du 26 mars 2014. Retrouvez notre article complet sur Chariklo dans notre numéro de mai, à paraître le 24 avril 2014.

Source : http://www.cieletespace.fr/node/11645
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace
Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/03/2014 16:04:15
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bienvenue
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 1 315
Localisation: nord

MessagePosté le: 29/03/2014 18:46:45
Surprised Coucou Supernova,

Passionnant! je ne suis pas pratiquante mais tout ce qui touche à l'univers m’intéresse.

merci Cool
_________________
bienvenu

Ni vous sans moi ni moi sans vous
Répondre en citant
Revenir en haut
Supernova
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.

MessagePosté le: 29/03/2014 19:28:01
Merci ! Cool
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace
Répondre en citant
Revenir en haut
FreestaleX
Membre 11 étoiles
Membre 11 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2010
Messages: 566
Sexe: Masculin
Localisation: Tours

MessagePosté le: 01/04/2014 05:46:22
Est-ce vraiment un astéroide, c'est ça la question auquelle les scientifiques devraient répondre ^^
_________________
Quand un téléscope réussira à photographier le bout de l'univers, on y lira "Made in China"...
Répondre en citant
Revenir en haut
Supernova
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.

MessagePosté le: 01/04/2014 20:16:26
Salut FreestaleX !

Je crois que c'est justement ce qu'ils sont en train de faire, si ça n'est pas déjà pas fait. Mais elle à été découverte l'année passée et les conclusions les ont amenés a croire qu'ils s'agissait bel et bien d'un astéroïde, je pense.
Je vous transférerais ici des informations complémentaires afin de peut être répondre à quelques questions avant qu'elles ne soient posées.
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace
Répondre en citant
Revenir en haut
Supernova
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.

MessagePosté le: 01/04/2014 20:33:26
Voilà quelques informations complémentaires :

C’est tout à fait par hasard qu’Emmanuël Jehin, astrophysicien à l’ULg et président du Groupe Astronomie de Spa, a découvert un système d’anneaux semblable à celui de Saturne, mais, cette fois, autour d’un astéroïde d’un diamètre de 250 km. C’est une première dans l’histoire de l’astronomie. Après presque un an de recherche, cette découverte unique est rendue publique.


(Reproduction de l'Astéroïde qu'aurait vu l'astrophysicien il y à ici, un an par hasard).

Une nuit de mai 2013, le Spadois Emmanuël Jehin, assisté par une doctorante, braque « Trappist » ce puissant télescope robotisé liégeois situé à l’observatoire La Silla au Chili, sur un recoin très éloigné de notre galaxie. « Je voulais observer une étoile, explique ce chercheur de l’ULg spécialiste des comètes, étoiles, planètes et autres corps célestes. « On savait que l’astéroïde glacé Chariklo allait passer devant elle. En passant devant, il doit éteindre l’étoile quelques secondes, ce qui permet de calculer sa taille. » Or, cette nuit-là, au lieu de faire de l’ombre une seule fois, c’est trois fois qu’il occulte l’étoile : bizarre. « Cette disparition de luminosité inexpliquée nous a alertés, de même que 7 autres télescopes qui l’observaient en même temps en Amérique du Sud », poursuit le Spadois. En replaçant les diverses données « d’ombre » sur une carte, c’est un anneau autour de l’astéroïde qu’Emmanuel Jehin et les autres chercheurs ont pu dessiner : inouï !

N'hésitez pas, et posez vos questions !
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace
Répondre en citant
Revenir en haut
Supernova
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.

MessagePosté le: 01/04/2014 20:40:38
En voici un supplément pour les gourmands Wink :



Des observations effectuées en divers sites d'Amérique du Sud, à l'Observatoire de La Silla de l'ESO notamment, ont révélé l'étonnante existence de deux anneaux denses et étroits à la fois autour de l'astéroïde Chariklo. Ce corps lointain constitue à l'heure actuelle le plus petit objet doté d'un système d'anneaux, et le cinquième objet seulement de notre Système Solaire – après les planètes géantes Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune – à présenter cette caractéristique. L'origine de ces anneaux demeure inconnue à ce jour ; il pourrait s'agir d'un disque de débris résultant d'une collision. Ces nouveaux résultats seront publiés dans l'édition en ligne de la revue Nature le 26 mars 2014.

Les anneaux de Saturne constituent l'une des plus belles attractions du ciel nocturne ; des anneaux de taille plus modeste entourent également les autres planètes géantes. En dépit de nombreuses recherches, aucun système d'anneaux n'avait été découvert autour d'objets de plus faibles dimensions gravitant à l'intérieur du Système Solaire. Toutefois, des observations récentes de la lointaine petite planète (10199) Chariklo, effectuées alors qu'elle transitait devant une étoile, ont révélé que cet objet était lui aussi doté de deux anneaux, très minces.

"Nous n'étions pas à la recherche d'un anneau ; nous étions d'ailleurs loin de penser que de petits corps tel Chariklo en étaient dotés. Aussi, cette découverte – tout comme la surprenante quantité de détails observés – se révéla être une réelle surprise !", nous confie Felipe Braga-Ribas (Observatoire National/MCTI, Rio de Janeiro, Brésil), responsable de la campagne d'observations et auteur principal de l'article.

Chariklo est le membre le plus important de la classe d'objets baptisés Centaures ; il orbite entre Saturne et Uranus dans le Système Solaire extérieur. Il était prévu que son passage devant l'étoile UCAC248-108672 serait observable le 3 juin 2013 dans le ciel Sud-Américain. Des astronomes ont ainsi utilisé sept télescopes dont le télescope danois de 1,54 mètre de diamètre et le télescope TRAPPIST qui équipent l'Observatoire de La Silla de l'ESO au Chili et ont réussi à observer la disparition de l'étoile durant quelques secondes alors que sa lumière était occultée par Chariklo.

Toutefois, les découvertes des astronomes dépassèrent largement leurs attentes. Durant les quelques secondes qui précédèrent et suivirent l'occultation principale, la luminosité apparente de l'étoile accusa également de très légères variations. Quelque chose autour de Chariklo bloquait la lumière en provenance de l'étoile ! En effectuant des comparaisons entre les résultats d'observations menées en divers sites d'Amérique du Sud, l'équipe a été en mesure de reconstituer, non seulement la forme et les dimensions de l'objet lui-même, mais également la forme, la largeur, l'orientation ainsi que quelques autres propriétés propres au système d'anneaux nouvellement découvert.

"Il m'est apparu assez incroyable que nous soyons capables, non seulement de détecter un système d'anneaux, mais également d'entrevoir sa structure interne, constituée de deux anneaux distincts" ajoute Uffe Gråe Jørgensen (Institut Niels Bohr, Université de Copenhague, Danemark). "J'essaie de m'imaginer debout, à la surface de cet objet glacé – suffisamment petit pour qu'une voiture de course puisse atteindre la vitesse d'échappement et s'envoler dans l'espace, observant un système d'anneaux large de 20 kilomètres, 1000 fois plus proche que la Lune de la Terre".

Bien que de nombreuses questions demeurent sans réponse, les astronomes pensent que ce type d'anneaux s'est vraisemblablement constitué à partir des vestiges d'une collision et que la distribution de ces vestiges en deux anneaux résulte certainement de la présence de petits objets satellites.

"Ainsi donc, à l'image des anneaux, un ou plusieurs petits satellites attendent certainement d'être découvertes autour de Chariklo", conclut Felipe Braga Ribas.

A leur tour, les anneaux devraient ultérieurement donner naissance à un petit satellite. Une telle succession d'évènements, appliquée à une échelle plus vaste, pourrait fort bien expliquer la naissance de notre propre Lune peu après la formation du Système Solaire, tout comme l'origine de nombreux autres satellites en orbite autour de planètes et d'astéroïdes.

Les responsables de ce projet ont provisoirement baptisé les anneaux Oiapoque et Chui, en référence aux deux fleuves qui traversent les extrémités nord et sud du Brésil.
Notes

L'ensemble des objets qui orbitent autour du Soleil, dont les dimensions (et la masse) sont trop faibles pour que leur propre gravité leur confère une forme à peu près sphérique, ont été récemment qualifiés par l'IAU de petits corps du système solaire. Cette classe d'objets rassemble à l'heure actuelle la plupart des astéroïdes du Système Solaire, les objets proches de la Terre (NEOs), les astéroïdes troyens de Mars et Jupiter, la plupart des Centaures et des objets TransNeptuniens (TNOs) ; enfin, les comètes. Dans le langage courant, les termes astéroïdes et planétoïdes désignent bien souvent les mêmes objets.

Le Centre des Petites Planètes de l'IAU est le centre de détection des petits corps du Système Solaire. Leurs appellations sont constituées de deux parties : un nombre – qui reflétait autrefois l'ordre de leur découverte mais aujourd'hui l'ordre dans lequel se situent leurs orbites – et un nom.

Les Centaures sont de petits corps caractérisés par des orbites instables dans le Système Solaire externe, qui croisent les orbites des planètes géantes. Parce que leurs orbites subissent de fréquentes perturbations, ils n'y demeurent très certainement que quelques millions d'années. Les Centaures diffèrent des nombreux astéroïdes qui composent la ceinture située entre les orbites de Mars et Jupiter ; il est probable qu'ils soient issus de la ceinture de Kuiper. Leur appellation vient du fait qu'à l'image des centaures de la mythologie grecque, ils partagent certaines des caractéristiques propres à deux types d'objets distincts, les comètes d'une part, les astéroïdes d'autre part. Chariklo lui-même paraît se comporter comme un astéroïde, et ne semble présenter aucune activité cométaire.

Une recherche systématique, effectuée au moyen du télescope MPG/ESO de 2,2 mètres qui équipe l'Observatoire de La Silla de l'ESO, et récemment publiée, a permis de prévoir la survenue de cet événement.

Les observations ont été effectuées au moyen du télescope danois de 1,54 mètre de diamètre et du télescope TRAPPIST qui équipent l'Observatoire de La Silla de l'ESO ainsi qu'au moyen d'instruments installés sur les observatoires suivants : l'Observatoire de l'Université Catholique (UCO) de Santa Marina, piloté par l'Université Catholique Pontificale du Chili (PUC) ; les télescopes PROMPT, qui sont la propriété de et sont pilotés par l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill ; l'Observatoire Pico dos Dias du Laboratoire National d'Astrophysique (OPD/LNA) – Brésil ; le télescope de Recherche Astrophysique dans l'Hémisphère Sud (SOAR), le télescope Caisey Harlingten de 20 pouces qui fait partie du Réseau Searchlight Observatory Network; le télescope de R. Sandness des Explorations Célestes à San Pedro de Atacama ; l'Observatoire de l'Université d'Etat de Ponta Grossa ; l'Observatoire Astronomique de Los Molinos (OALM) – Uruguay; l'Observatoire Astronomique, Station Astronomique de Bosque Alegre, Université Nationale de Cordoba, Argentine ; l'observatoire astronomique Casimiro Montenegro Filho Polo.

Il s'agit là de la seule méthode de détermination précise de la taille et de la forme d'un objet si éloigné – Chariklo est caractérisé par un diamètre de 250 kilomètres seulement et se situe à plus d'un milliard de kilomètres de la Terre. Même les observations télescopiques les plus fines ne laissent apparaître qu'un point faiblement lumineux pour un objet si petit et si distant.

Les anneaux d'Uranus ainsi que les arcs situés de part et d'autre de Neptune ont été découverts au moyen d'une semblable méthode, durant les occultations de 1977 et 1984 respectivement. Les télescopes de l'ESO ont également contribué à la découverte de l'anneau de Neptune.

La vitesse d'échappement avoisinant les 350 km/h, la voiture de course devrait être extrêmement rapide – elle devrait s'apparenter à une Bugatti Veyron 16.4 ou une McLaren F1.

Ces appellations ne présentent aucun caractère officiel. Elles facilitent simplement le travail de l'équipe. Des appellations formelles leur seront prochainement attribuées par l'IAU, sur la base de critères bien établis.
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace
Répondre en citant
Revenir en haut
FreestaleX
Membre 11 étoiles
Membre 11 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2010
Messages: 566
Sexe: Masculin
Localisation: Tours

MessagePosté le: 02/04/2014 19:46:14
Si cela se trouve, il y'a de la vie dans les anneaux (système de chambres, jardins, etc...)
_________________
Quand un téléscope réussira à photographier le bout de l'univers, on y lira "Made in China"...
Répondre en citant
Revenir en haut
Supernova
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2013
Messages: 929
Sexe: Masculin
Localisation: Parmi les étoiles.

MessagePosté le: 02/04/2014 19:57:59
Seul l'avenir nous le dira. Les astronomes sont actuellement en train de l'étudier, il y à plus qu'un anneau a découvrir autour de cet astéroïde.

Salut.
_________________
« L'Astronomie considérée dans son ensemble, est le plus beau monument de l'esprit humain, le titre le plus noble de son intelligence. » Pierre-Simon de Laplace
Répondre en citant
Revenir en haut
FreestaleX
Membre 11 étoiles
Membre 11 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2010
Messages: 566
Sexe: Masculin
Localisation: Tours

MessagePosté le: 02/04/2014 20:02:35
Supernova a écrit:
Seul l'avenir nous le dira. Les astronomes sont actuellement en train de l'étudier, il y à plus qu'un anneau a découvrir autour de cet astéroïde.

Salut.


Mouais, si jamais découverte incroyable il y'a, tu peux être sur que ça sera étouffé
_________________
Quand un téléscope réussira à photographier le bout de l'univers, on y lira "Made in China"...
Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/01/2017 14:52:16
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com