NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Robert Schuman qui était-il ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> N.O.M
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 25/12/2013 23:13:52
Robert Schuman (Jean-Baptiste Nicolas) est retenu à la fois comme homme d'État français, comme premier président du Parlement européen, comme ami de Jean Monnet et par sa célèbre déclaration du 9 mai 1950. Il est aussi considéré comme l'un des pères fondateurs de la construction européenne. On a même voulu le béatifier, et à ce jour la Commission pour la Cause des Saints est en train d'étudier le dossier. Si sa canonisation abouti ce sera la première fois qu'un homme au XXème siècle sera à la fois un homme politique et reconnu comme saint par l'Eglise Vaticane. Sacré privilège !
Jean Marie Pelt s'en souvient comme d'un "moine-soldat", sorte de templier des temps modernes. Il nous raconte, sans tarir d'éloges à son sujet, ceci : Le grand projet européen mûrissait dans les silencieuses retraites d'un homme d'Etat hors du commun, sorte de moine-soldat si différent du personnel politique actuel, plus enclin à la médiatisation qu'à la méditation ! Ce Lorrain, cet homme de foi qui avait connu les geôles nazies, consacra sa vie au service de la plus noble cause : mettre à tout jamais un terme aux conflits franco-germaniques, faire du Rhin un trait d'union et non plus une frontière, réconcilier les peuples européens meurtris par les guerres, faire de l'Europe un phare de civilisation pour le troisième millénaire.



On pourrait tarir encore davantage d'éloges, tellement la vie de cet homme fût humble, simple et remarquable ! Chaque matin, il se rendait à son ministère en autobus, quel bel exemple de civisme ! Il éteignait tous les soirs les lustres des salons lambrissés par souci d'économie d'énergie ! Ce n'était pas le genre à s’adonner aux grands déploiements médiatiques, ni aux célébrations pharaonesques. La vie politique avait un sens pour lui, elle était le lieu du service et non celui du théâtre, un devoir d'Etat et non un plan de carrière. Rappelons de lui, également, qu'il était un écologiste avant l'heure, il respectait l'environnement qui avait du sens pour lui. Voilà en essence ce que nous dit Jean Marie Pelt.

Cependant, il semble selon certains, qu'il jouait un double jeu. Une polémique fût lancée par le journal britannique The Daily Telegraph, par la voix d'Ambrose Evans-Pritchard. La page wikipédia à ce sujet nous apprend que les archives dé-classifiées de l'administration américaine pour les années 1950 et 1960 montrent que Paul-Henri Spaak, Robert Schuman et d'autres personnalités importantes dans les origines de la construction européenne étaient « employés » par les services américains. Le journaliste explique que la communauté des services secrets a camouflé son action et a fait transiter des fonds par le biais des fondations Rockefeller et Ford, ce qui a été confirmé par la revue Historia en 2003.
http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/1356047/Euro-federalists-f…

Et on peut écouter ici et lire, qui était vraiment le « Père de l’Europe », par François Asselineau (titre : De Pétain à la CIA, la face cachée de Robert Schuman, durée : 1h)
Le présent dossier [...] a pour objet de rétablir la vérité historique sur un personnage qui fut servile devant tous les puissants, lâche en temps de guerre, traître à la République, et finalement manipulé par les Américains.
http://www.upr.fr/dossiers-de-fond/robert-schuman/la-face-cachee-de-robert-…

En résumé, quelques points : respectueux des autorités et de l’ordre établi, ne participant à aucune des manifestations du Souvenir français, planqué pendant la Première Guerre mondiale, jeune homme obéissant pour ne pas dire servile devant les puissants du moment, doublé d’un opportuniste, un saint en veston,
parlementaire catholique ultra conservateur, fort peu républicain, anti-laïque, très attiré par tous les nouveaux régimes autoritaires européens à forte connotation catholique (Autriche, Espagne, Portugal), attiré par le corporatisme autoritaire catholique du chancelier autrichien Dollfuss, par les régimes autoritaires du Hongrois Horthy et du Portugais Salazar, par Franco, réformé de 1908, planqué de 1915, munichois de 1938, défaitiste et pétainiste de 1940, manipulé par Jean Monnet (agent de Washington) à qui il doit sa célèbre déclaration, etc.


Voilà deux descriptions clairement opposés du personnage !
Alors qu'en pensez-vous ?
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.


Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/12/2013 23:13:52
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> N.O.M Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com