NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Gaia prend son envol pour aller cartographier la Voie lactée en 3D

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Astronomie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rama
ADMINISTRATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2005
Messages: 21 213
Sexe: Masculin
Localisation: DOUBS
Point(s): 108
Moyenne de points: 0,01

MessagePosté le: 19/12/2013 18:30:45
Gaia prend son envol pour aller cartographier la Voie lactée en 3D
Le Point.fr - Publié le 18/12/2013 à 13:00

Le satellite européen a été lancé jeudi matin depuis la base de Kourou en Guyane.
Une formidable moisson de données scientifiques en perspective.

C'est une mission spatiale européenne qui, si tout se passe bien, pourrait constituer un grand bond pour l'astronomie. Le satellite Gaia de l'Agence spatiale européenne (ESA), construit à Toulouse par Astrium, a pris son envol jeudi matin à 10 h 12 (heure de Paris) depuis le centre spatial de Sinnamary, en Guyane française, grâce à une fusée Soyouz. Arianespace a annoncé que le décollage s'était déroulé normalement, tout comme la séparation de Gaia du lanceur 41 minutes plus tard. Gaia doit ensuite aller se positionner à 1,5 million de kilomètres de la Terre, au point dit de Lagrange L2. Une fois en orbite autour de ce point, la mission de Gaia, colossale s'il en est, sera de constituer un atlas en trois dimensions de l'ensemble de notre galaxie, la Voie lactée, et même d'une partie de son voisinage.

Distance, mouvement, luminosité, couleur, l'engin qui mesure en gros 4 mètres sur 4, pour une masse de deux tonnes, passera au crible plus d'un milliard d'étoiles (à l'exception des 6 000 étoiles les plus brillantes d'une magnitude inférieure à 6), y compris des astres très peu brillants jusqu'à une magnitude de 20 (plus la magnitude est basse, plus l'étoile est lumineuse. Ainsi la magnitude du Soleil est-elle de - 27). À titre de comparaison, son ancêtre Hipparcos, lancé en août 1989, avait pu déterminer la position de seulement 2,5 millions d'étoiles, et ce, avec une précision cent fois plus faible. Gaia scrutera chacun des astres environ 70 fois, à différents moments, pour vérifier ses mesures, mais, surtout, pour repérer d'éventuels changements de comportement des corps célestes. Ce qui revient à une observation complète du ciel tous les six mois. Mais les étoiles ne font pas tout. Les scientifiques espèrent également pouvoir récolter un maximum de données sur plus d'un million de galaxies lointaines, 500 000 quasars, 20 000 à 30 000 supernovae, au moins une dizaine de milliers d'astéroïdes, des comètes, et aussi s'offrir une copieuse moisson d'exoplanètes.

En pratique, pendant toute la durée de la mission prévue pour durer cinq ans et dont le coût total est évalué à près d'un milliard d'euros, le satellite transmettra des informations durant huit heures chaque jour, mobilisant six centres de traitement de données en Europe. L'un des principaux est d'ailleurs établi en France, au Cnes de Toulouse. Au bas mot, l'ensemble de l'oeuvre de Gaia devrait représenter un pétaoctet de données, soit la mémoire nécessaire au stockage d'environ 20 000 films en Blu-ray. De quoi nourrir la recherche scientifique dans le domaine pendant plusieurs dizaines d'années. Grâce à ces informations, astronomes et astrophysiciens espèrent comprendre l'organisation interne de notre galaxie, mieux connaître sa genèse et son évolution, découvrir de nouveaux corps célestes exotiques, mais également, qui sait, trouver enfin la trace de cette fameuse matière noire qui constituerait la masse manquante de l'Univers.


Regardez les images du lancement : http://bcove.me/i72d2nkn
_________________
ON NE TE DEMANDE PAS DE CROIRE, MAIS D'AVOIR LE DROIT DE SAVOIR !
C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous semble pas vraisemblable. (Montaigne)




Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/12/2013 18:30:45
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Astronomie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com