NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Qui est le meilleur candidat aux voyages dans l'espace ?

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences
Previous topic :: Next topic  
Author Message
NEMROD34
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Offline

Joined: 14 Aug 2005
Posts: 705
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 05/09/2005 22:18:20
Mon grand ami , j'ai nommé (roulement de tambours ....)
LE TARDIGRADE !!!!!

et comme je dit souvent:
(désolé pour l'expression)
le tardigrade il troue le cul !!!

IL est pas mignon mon poto ?!!!





il as une bonne bouille non ?


allez soyons sérieux :

source:
http://www.sheep-team.org/artikles/240

plus globalement :
http://www.google.fr/search?biw=1235&hl=fr...ardigrade&meta=




--------------------------------------------------------------------------------

Quote:
le secret de la longévité , n'est pas :
ne pas fumer ne pas boire ne pas baiser croirre en dieu ni rien de ces foutaises coquecigrues et bilevesés , mais bel et bien chez dame nature comme toujours !

si je vous dit , qu'il existe un animal terrestre , qui peut:
- se déshydrater totalement
- revenir a la vie 10 000 ans aprés (estimation au vus des capacités plus qu'éttonante du dit animal), en quelques heures , simplement si on le réhydrate avec quelques gouttes d'eau , vous me croyez ?



http://olivier.geoffroy.club.fr/webiologie/mon%20tardigrade2.html
http://olivier.geoffroy.club.fr/webiologie/levoyagespatialdutardigrade.html

et globalement :
http://www.google.fr/search?hl=fr&q=tardigrade&btnG=Rechercher&meta=lr%3

je suis preneur de tout lien "scientifiquement reconnus"


c'est pas une blague c'est plus que vrai !

pis je le trouve mignon en plus ! il as une bonne bouille !



Commentaires by himself because la flemme de réecrirre... Wink




Le tardigrade est un petit animal ubiquitaire ne dépassant pas les 2 mm, qui représente un embranchement à lui seul tant sa classification pose des problèmes aux biologistes, il serait actuellement raproché à l'embranchement des arthropodes.On en connait actuellement plusieurs espèces.
C'est une espèce dulçaquicole dont les diverses études ont montrés des résultats stupéfiants qui nous permettent de lui octroyé à ce jour le titre très disputé du superchampion de la résistance animale. En effet, dans des conditions très défavorables, il est capable de se vider de son eau, de se momifier en quelque sorte, et passant en cryptobiose. Dans un état d'anhydrobiose presque absolu, suspend quasi totalement son métabolisme au point que les instruments les plus puissants dont nous disposons actuellement, ne peuvent en déceler la moindre traces.
Le tardigrade en cryptobiose prend une forme de tonnelet très compact (presque opaque au microscope) ce qui lui permet de diminuer sa surface d'évaporation et ainsi de limiter les pertes en eau qui pourraient être fatales aux organites très sensible à la dessiccation. L'animal produit alors un sucre qui prend lieu et place de l'eau de son corps ce qui permet de limiter l'altération des membranes suffisamment pour qu'elle puissent être réparées lors de la réhydratation. Ce phénomène existe aussi chez un crapaud et un écureuil des neiges, qui produisent une sorte de glycérol qui remplace leur eau et qui joue le rôle d'antigel. On sait en effet que ce sont les cristaux de glace qui se forment lors de la congélation qui endommagent les membranes cellulaires, condamnant la cellule.
Le composé qui prend lieu et place de l'eau ne forme pas de cristaux et permet à la cellule de survivre à la congélation Seuls les rotifères, les nématodes (qui s'enkystent), quelques insectes et crustacés sont capable à l'instar du tardigrade d'entrer en cryptobiose. Le tardigrade peut maintenir cet état quiescent pendant des siècles voire des millénaires, avant que les conditions ne redeviennent favorable et qu'il ne recouvre miraculeusement la vie. Des spécimens de tardigrade ont été découverts dans une calotte glaciaire dont l'age a été estimée à plus de 2000 ans et sont revenus à la vie.Cette forme de résistance lui permet non seulement de suspendre le cours du temps mais aussi de survivre aux agressions des températures extrêmes et de nombreuses agressions chimiques.
Il peut en effet supporter des amplitudes thermiques énormes, des expositions à -272,9 °C pendant 20 heures, ou dans l'air liquéfié à -190 °C pendant 25 mois, ou au contraire à des températures supérieures à plus de 150° c ils survivent sans problème dans le vide absolu, ou, à l'inverse, à une pression hydrostatique de 600 mégapascals, soit 6 fois la pression exercée au fond de l'océan à -10 000 mètres de profondeur, alors que, normalement, dès 30 mégapascals, soit 300 fois la pression atmosphérique, les membranes cellulaires, les protéines et l'ADN subissent des dommages irréversibles). Ils resistent également à des rayonnements ionisants extrêmement durs (ultraviolets,....) mais aussi à des bombardements aux rayons X ainsi qu'à des substances chimiques toxiques et des poisons qui auraient immanquablement la plupart des organisme de sa taille. De plus, dans ce domaine le tardigrade est loin d'avoir livré tous ses secrets.
Comme nous l'avons vu, le tardigrade est un animal suréquipé pour résister à tout, il est même suradapté.
Certains animaux sont connus pour vivre dans des milieux extrêmes, comme les riftias ou les bactéries thermophiles par exemple, qui vivent au proche voisinage des sources hydrothermales, sous des températures et des pressions énormes.
Les vers de glace quant à eux, peuvent résister à des froids extrêmes et une portion très faible d'oxygène. Ces animaux sont parvenus à s'adapter à ces milieux extrêmes que par un procédé évolutif très long et très sensible. Cette adaptation est si fine et si élaborée, que les organismes qui en bénéficie sont très sensibles aux variations même faible de son milieu. Ils sont généralement adaptés très efficacement aux conditions de leur milieu mais pas du tout aux conditions à l'extrême opposé.
Le froid, le chaud, le manque ou l'absence d'o2, la présence de co2, le manque d'eau, de substances nutritives, la présence de substances toxiques, toutes ces conditions défavorable à la vie, ont engendrer des organismes qui sont parvenus à s'adapter spécifiquement à ces dernières. Cependant l'adaptation spécifique, bien que très efficace et forcement bien élaborée, ne peuvent permettre aux organismes qui l'on développée, de supporter des conditions de vie différentes de celles de leur biotope respectif, du fait même de la spécificité de leur adaptation. Cela rejoint le concept darwinien selon lequel les niches écologiques les plus développées et les mieux adaptées sont aussi les plus fragiles. L'adaptation spécifique est soumises aux éternels compromis de la vie, d'une certaine manière elle est très efficace et d'une autre elle est très restreinte pour les mêmes raisons. Le compromis semble être un grand dogme de la vie, qui fait que chaque avantage octroyé est associé un inconvénient.
Le tardigrade quant à lui semble se soustraire de ces inévitables compromis. Les conditions extrêmes que nous avons évoquées précédemment paraissent très défavorable à la vie, mais aucune ne semble incompatible avec la survie du tardigrade.
Le tardigrade est capable de résister à des conditions que l'on ne rencontre même pas sur terre, où finalement elles semblent clémentes à l'échelle de celles que l'on rencontre ailleurs dans l'univers. La nature ne faisant jamais rien au hasard, on peut alors se demander à quoi lui sert d'être si résistant, puisque sur terre il est véritablement suréquipé. Comment la sélection naturelle a t'elle pu agir sur les caractéristiques du tardigrade pour lui permettre de conserver des attributs qu'elle n'a pas pu tester?
La sélection naturelle par son action sélective tend à conserver toutes les variations qui apparaissent utiles à l'animal, mais pour que son action soit efficace, faut-il encore que ces variations puissent être testées par les conditions d'un milieu et qu'elles présentent un avantage quelconque. La tardigrade est résistant à des conditions que l'on ne peut pas rencontrer sur terre, donc soit la sélection naturelle, lui a fait conserver ces caractéristiques extrêmes sans pouvoir les sélectionner réellement, en supposant qu'une suradaptation ne puisse pas être défavorable à l'animal. Soit la sélection naturelle n'a conserver que certaines de ses caractéristiques qui lui sont indispensables, et ces super-résistances n'auraient été conservées que par hasard.
On peut également penser que le tardigrade aurait subit une sélection naturelle ailleurs que sur terre où des conditions extrêmes auxquelles il est résistant se rencontrent.
Cette réalité a incités certains biologistes à avancer l'hypothèse selon laquelle la provenance du tardigrade pourrait être extérieure au globe terrestre. L'hypothèse de l'origine extra-terrestre du tardigrade. Quoi qu'il en soit et quelle que soit son origine , le tardigrade reste tout de même un animal surdoué de l'adaptation, un organisme exceptionnel qui a encore beaucoup de secrets à nous livrer et dont nous ne possédons à l'heure actuelle que très peu d'informations en comparaison à l'intérêt qu'il peut susciter au sein de la communauté scientifique. Il montre à lui seul le pouvoir infini de la nature à concevoir des êtres vivants extraordinaires d'ingéniosité, de diversité, et d'adaptabilité à toutes les conditions que les lois de la physique et de la chimie ont imposés dans l'univers.

Suradapté à resister à toutes les conditions, le tardigrade possède toutes les caractéristiques pour survivre à un voyage spatial même très long, par le biais d'un météorite par exemple. Il possède également les caractéristiques qui lui permettraientt de résister à l'atterrissage peu délicat, du météorite sur l'écorce terrestre. Supposons que la surface d'une planète soit percutée par un astéroïde, qui par le choc inhérent à son contact, fragmente cette surface en petits morceaux dont certains envoyés dans le cosmos se transforment à leur tour en météorite, ou bien par le biais de tout autre processus qui ferait devenir une partie de l'écorce de cette planète, un météorite. Supposons aussi que cette partie de la couche superficielle qui est devenue un météorite, contienne également des tardigrade en cryptobiose. S'ils résistent aux contraintes mécaniques, physiques et thermiques subies lors de ce choc, il pourraient " aisément " résister au manque d'oxygène, au vide absolu et au froid de l'espace pendant une longue période.
Si ces tardigrades sont présents dans une couche qui n'est pas tout à fait superficielle, mais un peu plus en profondeur du météorite, ils pourraient ainsi résister à la chaleur intense, et à l'altération de la couche superficielle du météorite qui découlent de son passage à grande vitesse dans l'atmosphère terrestre et aux frictions et frottements de l'air contre le météorite. Il suffit ensuite que le météorite tombe dans une région favorable à sa réminiscence, ou de l'érosion et autres phénomènes pourrait altérer la surface du météorite jusqu'à parvenir à l'endroit où il se trouvent, les libérant ainsi de leur prison minérale. Si les conditions sont suffisamment clémente le tardigrade pourra surgir de sa longue léthargie et revenir miraculeusement à la vie. Cette théorie est tout à fait plausible et n'a rien de fantastique ou de surnaturelle. Elle rejoint celle des nanobactéries en particulier qui pourraient également avoir une origine extra-terrestre et dont les particularité de structure sont aussi étonnantes. Elle rejoint également l'hypothèse selon laquelle les premières matières organiques apparues sur terre seraient en provenance de l'espace, sachant qu'a l'heure actuelle il n'a pas été clairement démontré, et loin s'en faut, la façon dont elles ont été élaborées originellement et comment elles l'ont été malgré les travaux très intéressants des scientifiques qui se sont penchés sur la question comme Stanley Miller ou Sydney Fox par exemple.
Quoi qu'il en soit, le tardigrade comme tout être vivant à besoin d'eau pour vivre ou du moins sortir de son état cryptobiotique, donc il vient de toutes façons d'un endroit où l'or transparent de la biologie est présent ou a été présent. Le tardigrade serait-il l'ancêtre commun de toutes les espèces actuelles ?
Il serait presque " arrangeant " que cela soit le cas, car cela nous permettrait d'expliquer en partie une des plus grandes questions de l'humanité : Comment sont apparues les premières cellules vivantes sur terre? Le tardigrade étant un organisme eucaryote, la biodiversité qui découlerait de son évolution pourrait être d'autant plus importantes. Il se peut également que les protistes découlent tous de l'arrivée de bactéries, nanobactéries, ou cellules procaryotes en provenance de l'espace et que les eucaryotes découlent de l'arrivée sur terre d'un animal tel que le tardigrade. En poussant cette hypothèse à l'extrême, on pourrait imaginer qu'ils auraient fait le voyage ensemble et que leur évolution respectives soient dues à une symbiose par exemple. Pour vérifier ou infirmer cette hypothèse, il faudrait connaÎtre ou estimer l'époque d'apparition du tardigrade sur terre, et à ce sujet les données manquent. Il faudrait également étudier le caryotype et le génotype du tardigrade pour évaluer son lien de parenté et des analogies avec d'autres espèces. Or, il semblerait que sa taxonomie déjà, pose de sérieux problèmes aux biologistes qui ne savent pas trop à quel embranchement l'associé, ce qui pourrait confirmer le coté mystérieux de son origine. Toutes ces données qui nous permettraient de pousser cette hypothèse plus loin nous font malheureusement défaut. La spécificité cryptobiotique du tardigrade, par contre, pourrait nous aider à expliquer plus facilement la raison pour laquelle une partie des tardigrades n'a pas ou peu évoluée. En effet, le fait que certain individus puissent subsister pendant de longues périodes avec un taux métabolique très faible, ne joue pas en la faveur de leur évolution et de leur éventuelle mutations. Son habitat étant tellement ubiquitaire qu'il est possible que certains environnements favorisent son évolution alors que d'autres peuvent, au contraire, le suspendre en le faisant entrer en cryptobiose.

Nous ne savons pas encore à l'heure actuelle qu'elle est la provenance véritable du tardigrade, un jour sûrement, les moyens techniques et intellectuels nous permettrons de percer ce mystère, en attendant, on ne peut que supposer et réfléchir à ce mystère dont la nature a le secret, et toutes les théories doivent être entendues et respectées jusqu'a ce que nous obtenions certaines convictions par la faiblesse de certaines et par le caractère plausible d'autres.



moi je le verrais bien avec un petit collant , un petit ST sur la poitrinne , traverser l'espace mon pot Super Tardigrade !!
non ? Wink


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 05/09/2005 22:18:20
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
glevesque
Modérateur

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 4,509
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 69
Moyenne de points: 0.02

PostPosted: 05/09/2005 22:32:00
Salut

Organisme vivant bien étrange en effet, connais-tu d'autre exemple de ce même type !

Parcontre je n'adère pas trop à la théorie extra-astéoridienne comme provenance possible !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
NEMROD34
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Offline

Joined: 14 Aug 2005
Posts: 705
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 05/09/2005 22:38:09
Non c'est le seul que je connaisse , mais je devais dire qui peut voyager dans l'espace , c'est lui que je proposerais , c'est le seul capable que je conaisse. Wink

Reply with quote
Back to top
glevesque
Modérateur

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 4,509
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 69
Moyenne de points: 0.02

PostPosted: 05/09/2005 23:12:45
Salut

En effet, il serait un très bon candidat

Quote:
à -190 °C pendant 25 mois, ou au contraire à des températures supérieures à plus de 150° c ils survivent sans problème dans le vide absolu, ou, à l'inverse, à une pression hydrostatique de 600 mégapascals, soit 6 fois la pression exercée au fond de l'océan à -10 000 mètres de profondeur, alors que, normalement, dès 30 mégapascals, soit 300 fois la pression atmosphérique, les membranes cellulaires, les protéines et l'ADN subissent des dommages irréversibles). Ils resistent également à des rayonnements ionisants extrêmement durs (ultraviolets,....) mais aussi à des bombardements aux rayons X ainsi qu'à des substances chimiques toxiques et des poisons qui auraient immanquablement la plupart des organisme de sa taille. De plus, dans ce domaine le tardigrade est loin d'avoir livré tous ses secrets.
Tout de même très étonnant, voilà un insecte microscopique aux propriété de certaines spores bactérienne très résistantes !

Merci à toi, pour cette découverte !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
glevesque
Modérateur

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 4,509
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 69
Moyenne de points: 0.02

PostPosted: 26/09/2005 23:51:35
Salut NEMROD34

d'autre petit liens sur la tardigrade


http://www.astrosurf.org/lombry/bioastro-adaptation5.htm

http://olivier.geoffroy.club.fr/webiologie/anatomie%20du%20tardigrade2.html

http://olivier.geoffroy.club.fr/webiologie/mon%20tardigrade2.html

http://www.ushuaia.com/themes/eau/sciences/animaux51.htm

http://www.ushuaia.fr/themes/eau/sciences/animaux52.htm

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
sumer
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 09 Apr 2005
Posts: 5,109
Sexe: Féminin
Localisation: Province de Québec
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 27/09/2005 01:37:36
Tu parles "à la Cartman" NEMROD34 Laughing

Very Happy Quel bon candidat, je ne le connaisais pas. Hey merci de me le faire découvrir les "boys". Donc c'est un vrai "tough" lui. Une espèce vivante hyper performante et résistante à des fluctuations de toutes sortes, je reste bouche-bée. Ces petites espèces ont beaucoup à nous apprendre sur les mystères de l'adaptation à divers environnements par leur biomorphologie.


Reply with quote
Back to top
Guest
Guest

Offline




PostPosted: 02/10/2005 10:12:41
Oui un animal impressionnant.

Il ressemble aux robots de ghost in the shell!
Pourquoi ne pourrait-on pas dans l'avenir, lui piquer quelques cellules et morceaux d'ADN pour faire des tests de comptabilité avec les notres!


Reply with quote
Back to top
Dei 98
Membre 2 étoiles
Membre 2 étoiles

Offline

Joined: 22 Jun 2005
Posts: 85
Localisation: Montpellier
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 02/10/2005 10:14:01
Le dernier message est écrit par moi.
Excusez de m'etre pas connecté avant de l'écrire.
_________________
Venez délirer ou débattre sur thepot.unblog.fr


Reply with quote
Back to top
brakk
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 17 Apr 2005
Posts: 3,302
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 02/10/2005 13:47:25
et c'est comestible? Laughing

il faut voir aussi du coté de certains batraciens, le crapaud et ses 'stases' sanguines... (bien connue des 'momificateurs' amérindiens et de leur pharmacopée EL-Sappo)
- la regenerescence et la 'memoire' cellulaires des salmandres, même une patte/main coupée 'repousse'

'fin je crois que la nature à de nombreuses 'solutions' face a des problemes qui pour nous 'humains' auraient des conséquences inimaginables si nous pouvions nous les 'adapter'


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 16/10/2019 17:34:02
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group