NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Entre les mains d'un charmeur de serpents

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Coin Café
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hocine
Membre 4 étoiles
Membre 4 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 173

MessagePosté le: 07/09/2013 20:51:32
Une histoire vécue vu la longueur du récit je l’ai fractionné en cinq parties

Entre les mains d’un charmeur de serpents

Je revenais de l’école , j’étais dans une classe dans le primaire , mon cartable dans la main je descendis le long de la rue Languedoc pour arriver on bas à la rue du Ravin Blanc ,il y avait là pas loin de là la mare d’eau ou on y aller avec des copains de la classe pour se barboter dans cette eau calme et profonde malgré l’interdiction de nos parents de s’approcher de cette mare d’eau ,mais ce jour là je ne passais pas à la baignade dans cette mare d’eau je passais prés du jardin aux figuiers ou quelques fois je m’attardais à localiser les figues prêtes à êtres cueillis ,mais cette fois ci mon attention était prise par cette attroupement et une sorte de bruit de Tam Tam qui résonnait pas loin tout prés l’habitation ou j’habiter .

Il se trouvait là un charmeur de serpents , il s’activait à jouer ou plutôt à taper sur une sorte de Tam Tam d’une forme d’un large tamis circulaire en cuir , il le tenait d’un coté d’une main ou il passait l’un de ses doigts pour l’agripper et de l’autre main il tapait sur le cuir tendu , le son attirait de plus en plus de curieux , avides de voir ce spectacle croustillant , ça excite de voir ces reptiles qui font partie d’un monde macabre ,d’un monde ou la mort se rapproche en douceur ,cachée ,silencieuse , ou tous nos sens sont éveillés en alerte on attendant la lente arrivée de la mort , ça nous fait perdre la tête , oui les serpents pour moi c’est un monde rampant et étouffant peu n’importe leurs tailles , la simple vision d’un serpent ça nous évoque la morsure suivi d’une terrible souffrance qui se terminera par la mort.

On dit qu’un animal n’attaque pas s’il n’a pas été au préalable agressé mais est ce une vérité qui a été prouvée dans tout les cas ? J’étais attaqué un jour par un chien qui ma traitreusement mordu la jambe , je ne l’est pas cherché ou provoquer cet animal , une autre fois j’étais même attaqué par un chat qui a glissé alors qui passait au bord du haut d’un mur et il est tombé sur moi sur ma tête ,je lui est amorti une partie de sa chute et le salaud s’est débattu sur ma tète et il a fini par me griffer mon bras et ma main avant de sauter au sol et de prendre la fuite ,je n’étais pas la cause de son infortune mais il m’a attaqué par surprise ,alors l’animal peut attaquer si l’envie lui passe par la tête et je ne supporte pas le voisinage d’un serpent .

Un petit attroupement commença à se forma autour de ce charmeur de serpents , ce genre de loisir attire ce monde de la rue du Ravin Blanc ,il l’on manque de loisirs de ce coté là , je rejoignis le cercle autour de ce charmeur de serpents ,j’étais en première ligne , ma mère était là aussi avec les autres et prés d’elle l’autre femme la patronne de l’habitation ou nous habitions ,patronne d’une dizaine de maisons autour d’une vaste cour qui sont louées à des voisins par cette femme qui est la propriétaire autoritaire et antipathique , elle avait toujours une dent contre moi , elle me menaçait chaque fois si je ne lui fait pas ses courses au marché d’aviser mon père pour qu’il me corrige d’avoir manqué de respect d’un garnement envers cette femme qui elle se dit honorable et respectable , quelques fois je passais outre ses menaces et elle jurait de m’avoir un jour et ce jour là j’étais juste debout devant cette mégère , oui elle était derrière moi et je ne savais pas là que j’étais dans une position périlleuse devant cette femme et elle alla se venger de moi , elle qui savait que je ne l’a supporte pas et je vais l’apprendre dans quelques instants , ma mère se tenait juste à ses cotés dans ce cercle formé de spectateurs de ces habitants du Ravin Blanc appelé aussi par les habitants de souche espagnol « el barranco »

Le charmeur de serpents arrêta son Tam Tam le posa au sol ;il se redressa et il jeta un coup d’œil circulaire à cette assistance qui à fermée le cercle autour de lui avant de passer à la partie la plus intéressante celle ou les serpents entrent en scène , surement il évalua que le nombre y est et que la recette de la journée est prometteuse ,je ne savais pas là que je serais le centre d’intérêt de ces spectateurs dans un instant et je passerai l’une des peurs inoubliable de ma vie .

A suivre.

_________________
ovni et phénomènes inexpliqués
Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/09/2013 20:51:32
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hocine
Membre 4 étoiles
Membre 4 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 173

MessagePosté le: 08/09/2013 14:11:28
Entre les mains d’un charmeur de serpents - 2

Le compte y est, il y a une foule compacte, la quête serait intéressante, le charmeur de serpents peu y passer à la phase suivante que les spectateurs attendaient, l’exhibition des serpents.

Tout le monde attendait impatiemment l’ouverture du grand panier à roseaux, lui, le charmeur m’arqua un silence et puis il s’adressa à la foule

- Y a-t-il un courageux parmi vous qui accepte d’être au contact avec les serpents ? Qu’il avance il n’aura rien à craindre, je suis là et je suis le maître des serpents aucun ne lui fera aucun mal, ils m’obéissent !

Une petite rumeur fait le tour du cercle ,personne n’avança ,il n’a qua faire le spectacle lui-même ,les courageux ils n’y a pas dans cette foule ,dans ce quartier paisible on n’est pas porté à des aventures courageuses , il faut être un fou ou un inconscient pour s’aventurer au spectacle avec ces serpents ,un accident peu vite se produire qui se terminera par la quête d’un sérum anti poison qui ne pourra être disponible dans les hôpitaux de la ville ,on a très rare rapporté ou parler d’un blessé par morsure de serpent , j’ai ressenti même une sorte de recul de cette foule présente après l’annonce faite par cet homme qui commença à faire le c** de chercher un partenaire plus c** que lui .

Si la foule marqua ses distances et elle lui montrait qu’il n’y a pas de volontaires pour ses conneries mais je me voyais que j’occupais on avance un pas de plus en avant que le premier rang , je voulais reculer en arrière je ne suis pas volontaire et je voulais reculer d’un pas en arrière , on ne sais jamais un serpent rebelle pourra s’échapper de la limite de la volonté de ce charmeur et ça sera trop tard pour m’échapper de sa morsure et puis la foule a fermée le cercle ,je n’aurai pas le temps de m’échapper ,j’essayer de reculer mais deux fortes mains me tenaient sur place par mes épaules ,ils me fixèrent là ,je ne pouvais pas bouger de ma place ,ces mains me serraient comme une tenaille ,elles me fixaient là et je ne pouvais me retourner mais je savais qu’elles sont de cette femme la patronne et mégère de l’habitation ou nous habitions , je me disais pourquoi elle me tenait là on me serrant fortement ? S’est elle oubliée par peur des serpents qui vont aller faire leurs rentrée on scène et elle me sera fortement de ses mains sur mes épaules sans qu’elle s’aperçoit ? Mais une conversation se déroula derrière mon dos cette mégère qui me tenait fortement disait à ma mère

- Ne vous en faite pas, votre fils sortira renforcer et il affrontera avec courage tout les épreuves qui se pose à lui dans la vie !

Ma mère réponda

- Non ! mon fils ne peu supporter cela c’est dangereux et je ne peux pas le voir avec ces bestioles !

Mon sang se glaça dans mes veines, elles parlaient de moi !! La mégère insista et chercha à rassurer .ma mère que je ne m’expose à aucun risque, ma mère la supplia de ne pas me livrer à cet énergumène de charmeur et qu’un accident peu vite se produire on allons à la rencontre de ces serpents , la pression sur mes épaules est forte que je n’est pus me retourner, elle me tenait bien et je me voyais que j’allais être jeter en pâture à ces serpents , elle tenait là à sa vengeance qu’elle m’avait promise depuis longtemps , même si je sortirai indemne de là surement elle se dit que je garderai toujours cette peur à vie et que la prochaine fois je me mettrais au garde à vous à ses ordres et je partirai une deux ! Une deux ! Lui faire les courses au marché et autres endroits et d’autres parts je devrai ne pas oublier pour lui faire plaisir de lui dire chaque fois en passant devant elle – bonjour madame !! Bonne journée madame – je suis à votre service madame !!

(Elle était toujours là à sa fenêtre assise sur une chaise de l’intérieur de sa maison elle épiait les voisins et surveiller la rentrée principale de l’habitation et puis cette femme je ne l'a supporte pas, elle a remit notre chien à un sinistre personnage qui a déguerpit dans sa carriole , j’ai raconté cette histoire là dans le forum avec le titre « le voleur de chien »

Le charmeur de serpents continu à demander un volontaire tout en faisant le tour de l’assemblée qui n’est pas chaude à ce genre de truc de volontariat, il s’arrêta net devant moi, ma position avancée et forcée par cette maudite femme qui ne me lâche pas de mes épaules, lui a donnée la solution de la recherche d’un volontaire

- Alors mon petit tu es le plus courageux ! je vois que tu me fais confiance me dit il avec ces yeux brillants comme s’il était dans un état second tout on jetant son bras autour de mon cou et il me massait doucement du cou je ne sais si c’est pour me calmer de ma peur qui se dessinait dans mon visage ou il tâte mon cou pour l’utiliser comme un support éventuelle pour ses serpents ,la peur me bloqua aucun son ne sort de ma bouche pour refuser ma nouvelle situation qui commença à se dessiner , la femme qui me livra à cet homme on me poussant à lui malgré les protestation de ma mère ,rajouta à mon oreille que je serai entre des bonnes mains ,des mots qui sonnent la vengeance .

Si la femme lâcha mes épaules ce n’est qu’après m’avoir confié à ce charmeur de ces bestioles en lui passant la consigne – soigner le bien monsieur le charmeur de serpents !!

Il me poussa vers le centre du cercle formé par l’assistance, toujours son bras autour de mon cou, il rajouta à ma peur une autre tension supplémentaire ou il m’a dit tout doucement – tu ne vas pas bouger et ne fait pas de gestes qui pourront énerver les serpents !!! Alors là je sentais qu’il me guida vers la mort , je suis terrorisé !!

A suivre.

_________________
ovni et phénomènes inexpliqués
Répondre en citant
Revenir en haut
hocine
Membre 4 étoiles
Membre 4 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 173

MessagePosté le: 09/09/2013 11:25:29
Entre les mains d’un charmeur de serpents – 3

Tout on m’emmenant au centre du cercle prés du panier aux serpents Il me prévenait de ne pas faire de geste qui peut énerver les serpents, je me suis dit – il n’a pas complètement une autorité sur ces reptiles, alors ils peuvent m’attaquer s’ils le veulent s’ils s’approchent de moi dangereusement !!! Il me tenait toujours avec son bras autour de mon cou, et moi je cherchais l’occasion de me sauver de là, le cercle des spectateurs s’est refermé, on se bouscule même pour avoir une belle place au spectacle, même si je tente de m’échapper ces gens sont capables de me renvoyer vers le centre même s’il le fallait qu’on me ligote là, il n’y avait pas un autre volontaire parmi cette foule, j’étais le seul qu’ils ont sous la main ,oui j’étais là involontairement poussé par cette maudite femme qui elle est la patronne de l’habitation ou nous y habitons et elle a trouvée là une belle occasion de se venger de moi , comme elle me l’avait promise un jour , on me poussant à la terreur au contact avec ses serpents .

Il me tenait à lui par son bras et de ses doigts il me tambourinait un peu mes épaules je ne sais là s’il voulait m’habituer à des mouvements qui vont se faire à ces endroits là prés de mon épaule ,comme s’il préparait le terrain pour une présence qui n’est autre sans doute que les serpents , ce larbin commence à me faire peur sérieusement , mon inquiétude grandissait ,j’ai abandonné toute tentative de m’échapper de là ,lui me tenait et le cercle se referma comme un piège ,et je me rappelais là des scènes de films que j’ai vu au cinéma « le bon accueil » et aussi au cinéma patronage du curé du quartier au prix du billet d’entrée modéré ou je voyais les scènes de ces gladiateurs dans l’arène essayant de sauver leur vie devant des animaux féroces devant des spectateurs romains excités ne cherchant que leurs morts , oui ces spectateurs là devant moi n’attendaient que je passe au supplice et il demanderons encore plus à ce malotru de charmeur des serpents à aller à de numéros plus dangereux avec ses reptiles et je suis là pour ça .

Il a fini de me lâcher de son bras qui était autour de mon épaule et je ne sais s’il m’a fixé sur place comme s’il m’a hypnotisé pour ne pas bouger comme il a déjà dit et compris - un geste inconsidéré et il ne me garantie pas la suite de ma vie dans ce monde , je ne bougeais pas mais je tremblais de tout mon corps , je ne sais si les autres me voyaient que je commençais à danser sans musique mais je ne contrôle plus mon corps il ne manquait qu’il alla taper de son tam tam et peut être involontairement je passerai à une danse de serpents et que peut être là les spectateurs seront satisfaits d’une danse et ça suffira et ils me libéreront de cette situation .

Ce larbin demanda le silence, il va faire encore une déclaration, il s’approcha de moi et il se tourna vers cette assistance

- Je vous présente là ce jeune qui est un courageux volontaire et il est décidé dans un instant de nous monter son courage devant les serpents les plus venimeux du monde qui sont là à l’attendre, il mérite qu’on l’applaudit fortement !!!

Tout le monde applaudissait fortement avec plaisir de voir et de se dire qu’un jeune c** qui a eu la mauvaise idée de se présenter pour leur faire du spectacle dans ce quartier ou la monotonie commença à peser.

Je suis resté figé comme une statue, comme c’elle de la place de la gare ou j’ai vu trois soldats de la première guerre mondiale sculptés dans du bronze ou je ne sais quoi et qui restèrent toujours figés là sans vie regardant vers une direction devant eux comme si la vie les a bloquée dans cette position mais ils avaient leurs fusils on bronze aussi prés d’eux pour se défendre ! Ma situation m’a fait rappelée à ces soldats de bronze ,je ne sais s’ils ont tremblé devant le danger ,mais moi je tremblais devant ce danger qui m’attend même si je reçois un fusil je ne sais si j’allais m’on servir pour me défendre .

A suivre

_________________
ovni et phénomènes inexpliqués
Répondre en citant
Revenir en haut
hocine
Membre 4 étoiles
Membre 4 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 173

MessagePosté le: 10/09/2013 15:46:34
Entre les mains d’un charmeur de serpents - 4 .

Il m’a répété plusieurs fois et doucement à mon oreille on m’entrainant vers le centre du cercle que je ne devrai pas bouger pour ma sécurité au contact avec les serpents ,j’étais sous une peur diffuse et ces mots se gravaient dans ma tête comme à une obéissance à sa consigne comme s’il me mettait là sous hypnose et je passais là d’une peur tremblante à une situation ou je ne ressentais plus une grande partie de mon corps ,j’étais presque paralysé seul mon cerveau ,mes yeux et mes oreilles gardèrent leurs activité ,peut être c’est pour cela que la vision du monument de la gare des soldats de la première guerre mondiale me venait à mon esprit par leur attitude figée et j’allais là à être figé comme eux on attendant les serpents .

Le charmeur de serpents sortait une flûte à roseaux à double canons et il donna un air de sa flute tout en tournant autour du panier aux serpents sans doute ils l’est fait réveiller pour reprendre du service, il a ouvert le couvercle du panier, j’étais paralysé mais yeux fixé sur l’ouverture du panier ,

J’attendais avec horreur l’apparition du premier serpent audacieux qui va montrer à l’assistance de quel bois il se chauffe mais après un moment rien ne se montra ,je crois qu’ils sont foute de la musique de cette flute ,j’attendais une éventuelle aide de ces gents là à une personne en danger, et puis je suis leur enfant du quartier, j’ai grandis devant eux, je me dis qu’ils ne vont pas me laisser là face au danger, je sais c’est un mauvais quart d’heure à passer mais les accidents peuvent vite survenir si les reptiles sont dans un mauvais jour ils seront capables de passer à l’attaque .

Après avoir arrêter son numéro de flutiste, il la posa au sol et il passa au panier de serpents, il introduit ses deux mains et il les ressortes tenant une grappe de serpents, alors là il y a que dieu pour me venir en aide, je me sens abandonner par tous et pourtant là il y avait dans cette foule des gens qui peuvent arrêter cette tragédie, il y avait là Tonio et sa femme Maria et leur petite fille Rosa , Tonio c’est un ancien combattant républicain de la guerre civile espagnole contre les franquiste ,il nous a raconté de ses batailles contre les troupes de Franco ,il était courageux et là il pouvait s’imposer et arrêter le supplice d’un jeune au main de ce charmeur de serpents qui s’avança vers moi avec un sourire de mort tenant dans ses mains une grappe d’une quinzaine de serpents sans doute là il travaille en gros , j’étais terrifié , il me les posa autour du cou , sur mes épaules , je ne pouvais crier mon dégout ,ni crier ma peur à ces gents qui ne les ressentes pas , Maria la femme de Tonio elle a laissée échapper un petit cri et elle ne cessa de répéter - Madré Mia ! Madré Mia !! Leur fille Rosa qui aussi elle est ma petite amie , elle applaudissait je ne sais si le spectacle lui fait plaisir ou de voir là le courage admirable de son petit ami qui fait front à ces serpents , il y avait là aussi René un ancien militaire français du Vietnam et sa femme une vietnamienne amenée de ce pays ,elle ne cessa de joindre ses deux mains devant sa bouche et elle récitait sans doutes des prières vietnamiennes je ne sais si c’est pour le salut de mon âme ou pour ce salaud de charmeur de serpents qu’elle a pris pour un saint patron des serpents qui chez eux ils sont peut être intégrés dans le culte de l’adoration des serpents .

A suivre .

_________________
ovni et phénomènes inexpliqués
Répondre en citant
Revenir en haut
hocine
Membre 4 étoiles
Membre 4 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 173

MessagePosté le: 11/09/2013 13:58:38
Il me posa une grappe de serpents autour de mon cou et de mon épaule, je les sentais, ils se débâtent et ils s’enroulent autour de mon cou, il me rajouta une deuxième grappe de serpents alors là je les voyais en rouleaux de cordes qu’ils allèrent m’étrangler, oui ma vision et mon esprit commencèrent à perdre le raisonnement, l’espoir de me venir en secours s’envole, personne n’aura le courage de venir me débarrasser de ses reptiles et de me sortir de là, même Tonio le courageux combattant républicain espagnol n’osera s’approcher de moi , il ne s’arrêtait pas d’étirer de ses doigts ses bretelles de son pantalon sans doutes par énervement à la vue de ses serpents ,sa femme Maria elle se cachait presque derrière son dos toujours avec son – Madré Mia !! Qu’elle ne cessa de répéter.

Les serpents ne se tenaient pas en place, ils cherchèrent de connaitre l’endroit de leur dépôt, d’autres glissèrent à mes pieds ils sont renvoyés par leur maitre sur mon cou et mon épaule et même sur mon avant bras qui est dans une position dressé comme si j’allais saluer je ne sais qui. Tous ce monde a peur alors que vais-je dire moi qui je suis en pleine m…. ?

La femme qui m’a poussée là me regardait avec un beau sourire ,elle se délecta de ma souffrance , de ma terrible peur ,ma mère ne savait quoi faire elle mordillait sa main par impuissance devant le spectacle de son fils aux prises avec ses serpents surement la patronne de l’habitation ou nous habitions et qui m’a poussée là rassure ma mère que ce n’est qu’un moment de peur et que je sortirai de là grandit de caractère et de courage et puis c’est trop tard à réagir je suis on contact direct avec les serpents .

Les serpents entouraient mon visage ,d’autres se dressèrent face à mes yeux ,ils balançait de leurs têtes ,ça doit être une menace d’attaque ,le malotru s’empressa de donner de la flute et les reptiles reculèrent , le charmeur me laissa là avec mes dangereux compagnons et il alla à la quête auprès de l’assistance ,je me sentais de plus en plus abandonner ,un serpent glissa au sol et il n’a pas trouver mieux que d’aller voir en glissant on remontant le long de ma jambe sous mon pantalon ,il alla là ou toute personne défendra ce lieu le plus sensible de son corps ,j’avais peur qu’il me mordrait là et je serai infirme à vie et je ne gouterai jamais au plaisir nécessaire à la vie , mes yeux s’écarquillent je ne pensais qu’a sauver cette partie de moi la plus intéressante , si j’avais de la force je me déshabille de tout mes vêtements , mon pantalon , je resterai nu s’il faut et tant pis ce qui dira l’assistance, j’implorai dieu que ce conard de charmeur laissera sa quête et qu’il vienne me débarrasser de ce serpent qui est là prés de mon entre jambes , ma prière a été entendue , René le mari de la vietnamienne signala à ce c** de charmeur qu’un serpent à quitté la scène pour aller se loger à l’intérieur de mon pantalon , le charmeur s’empressa de le retirer de là par une partie de sa queue qui elle était visible et qui lui servait d’appui au sol pour remonter le long de ma jambe .

Ce charmeur a recueilli une belle quête de sous ,peut être il mettra fin à ma détresse , oui je crois que je vais être libérer et puis un bruit de moteur de voiture qui se rapprochait de là ,les voitures sont rares de ce coté là de le rue du Ravin Blanc , je me disais peut être c’est une patrouille de police et les policiers vont dégager la place et ce connard de ramasser ces affaires et ses bestioles et de déguerpir de là , non ce n’est pas la police ,c’est Mr P… patron d’une savonnerie et détergents ,sa femme et ses filles et sa voiture 15/6 cylindres Citroën noire ,ils ont vu l’attroupement et sont venu voir ce que c’est ? Je me disais peut être il mettra fin du spectacle de son autorité, mais je me suis trempé, il relança le spectacle pour épater sa femme et ses enfants par un fort billet de banque remit au charmeur de serpents alors là ce dernier se mettait en quatre pour satisfaire la demande , il chercha même s’il on resta de serpents au fond du panier , il m’on mettait même à l’intérieur de ma chemise au contact de mon corps ,il ramassait ceux qui tomber au sol pour me les remettre ,il était excité par ce billet de banque qui lui a remit Mr P….

Mr P…c’est un homme riche, il avait une petite fabrique de savon et du détergent, il travaille en gros, il trompait sa femme avec Charlotte la rousse, nous l’avons vu un soir alors que moi et mes petits copains nous guettons quelques fois cette belle femme par sa fenêtre à demi ouvertes ou par ses intercites ou les petites lamelles en bois de la fenêtre , nous l’aimons voir à son insu après qu’elle sortait de sa douche ,rincer les yeux quoi ! Mais ce soir là, elle avez rendez vous avec Mr P… c’est son amant ou plutôt son client .

Le spectacle des serpents tirait à sa fin, ce charmeur a bien travaillé sa journée, il commença à me retirer les serpents, la tension de la peur commençait à diminuer, les serpents ont réintégré le panier à roseaux,

l’assistance commença à se disperser , ma mère était là prés de moi , elle me serra fortement contre elle , j’ai traversé cette épreuve sans dégâts , l’autre femme la patronne qui m’a poussée aux serpents elle était un peu à l’écart comme si elle savait que je la tiens comme responsable de ma mésaventure et moi je ne me suis pas bien remis de ma peur ,je revenais à la vie ,mais le charmeur de serpents revenait à moi , il me retenait encore avec son bras autour du cou !! il me parla

- Mon gars , je le reconnais tu es le plus courageux de ceux qui étaient là , je te remercie beaucoup , peut être un jour nous nous reverrons encore ,tout en parlant je sentis qui m’a passé quelque chose à l’intérieur de ma poche et il quitta le lieu avec ses affaires ,je restais là encore songeur ,je me disais c’est quoi cette chose qu’il m’a mis dans la poche ,ce n’est pas un serpent encore en guise d’adieu ? !!!

Je ne voulais pas mettre ma main à l’intérieur de ma poche, je ne savais pas quoi qui est à l’intérieur, je tapais légèrement par-dessus si cette chose qui est là ne vas pas réagir, aucune réaction, ça ne bouge pas, j’ai tâtonné de mes doigts pour voir , c’est une chose de dur qui était là ! C’était une poignée de sous qu’il m’a remit dans la poche ce charmeur de serpents avant de s'en aller !!!

FIN

_________________
ovni et phénomènes inexpliqués
Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/01/2017 01:06:18
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Coin Café Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com