NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Étienne Klein

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Vidéos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 04/06/2013 02:39:43
Salut

Étienne KleinGilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 04/06/2013 02:39:43
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/06/2013 09:16:09
A quand une remise en question de la notion du temps ?
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.
Répondre en citant
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 08/06/2013 15:54:49
Salut Ase

Très bonne question effectivement !

Voir la différence entre ontologie et épistémologie !

Une réflexion intéressent de Klein :
Le temps peut-il existé en dehors du temps ?
Le temps est-il lui même l'objet de sa mesure ?

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/06/2013 16:13:28
Ces deux questions ne peuvent avoir de réponse tant qu'on ne connaîtra pas la nature du temps.
Etant donné que beaucoup de théoriciens, parmi les plus sérieux, ont remis en question l'idée de l'écoulement du temps. On peut donc, dans notre réflexion, partir du postulat initial que le temps ne s'écoule pas.
Par conséquent, poser différemment le problème : comment rendre compte de la notion de temps "qui passe" alors ?
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.
Répondre en citant
Revenir en haut
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 288
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France

MessagePosté le: 08/06/2013 16:39:22
Citation:
Ces deux questions ne peuvent avoir de réponse tant qu'on ne connaîtra pas la nature du temps.





quelque fois la réponse est juste sous notre nez !?

Confused
Répondre en citant
Revenir en haut
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/06/2013 16:53:35
Si elle est juste sous notre nez, cela signifie qu'il n'y a pas de temps, mais que l'instant. Dans ce cas, il en va de même comment définir l'instant ?
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.
Répondre en citant
Revenir en haut
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 288
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France

MessagePosté le: 08/06/2013 17:19:37
Citation:
... comment définir l'instant ?


La Résistance !!!

Le moment présent se définis par une énergie opposé au temps que nous créons en nous.


Dernière édition par Madarion-2 le 08/06/2013 17:21:54; édité 1 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/06/2013 17:21:21
Un développement plus conséquent serait apprécié.
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.
Répondre en citant
Revenir en haut
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 288
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France

MessagePosté le: 08/06/2013 17:32:10
bon !!


La rotation de la terre forme une énergie cinétique qui va d'un demie kilomètre par seconde à l'équateur, à zéro aux pôles.
d'ailleurs je vous rappelle que dans certaines cultures les pôles signifiaient l'absence de vieillissement.

cette énergie est alors dispersée.
Je pense que c'est elle qui forme le champs magnétique terrestre.

Mais outre ce mécanisme de dispersion naturel,
les êtres vivants auraient la capacité de créer localement une énergie opposé.
ce qui créerait une sorte de neutralisation, du moins à l'intérieure de nos corps.

cette neutralisation serait perçus comme le moment présent.
Répondre en citant
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 10/06/2013 02:48:24
Salut Ase

ase a écrit:
Etant donné que beaucoup de théoriciens, parmi les plus sérieux, ont remis en question l'idée de l'écoulement du temps. On peut donc, dans notre réflexion, partir du postulat initial que le temps ne s'écoule pas.
Par conséquent, poser différemment le problème : comment rendre compte de la notion de temps "qui passe" alors ?
Le problème ontologique du temps se trouve là ! Le temps est une mesure de la durée, qui transite a travers d'autre durée, mais il ne serait être l'objet qui se mesure en lui même !

Ce qui transite a travers les durées n'est pas le temps, mais son interpolation comme notion de transition ! L'ontologie qui deviens épistémologie !

Je ne sais pas Ase, mais le temps n'est pas un objet de la nature, mais un descriptif relié à l’appréhension (subjectif, mais aussi objectif coté phénomène) des durée à travers les transitions des choses qui font interagir ! Le temps serait en fait l'effet qui se répercute via l’émergence, et non de la cause, du côté phénoménale (appréhension) et des phénomènes (ce qui fait que les choses s'influence et transite en différents états) !

Je crois, et le mieux serait de voir côté Bergson !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 10/06/2013 05:15:39
Merci Madarion, le temps dont tu parles est celui qui repose sur la rotation terrestre appelée "temps universel -> UT/UT1"



Salut Gilles,

Citation:
Ce qui transite a travers les durées n'est pas le temps, mais son interpolation comme notion de transition ! L'ontologie qui deviens épistémologie !


Et là d'un point de vue scientifique on est bloqué, parce qu'en physique "cela qui transite a travers les durées" on appelle cela un intervalle de temps, une période, un espace de temps.
Cette transition ou translation s'effectue dans le temps. On tourne en boucle.
C'est comme si notre langage était limité, nous empêchant de définir quoique ce soit dessus.
Tant que l'on reste avec une description linéaire, avec une "flèche vectorielle" qui suppose de fait la notion d'écoulement, on est comme bloqué.




Citation:
"le temps n'est pas un objet de la nature, mais un descriptif relié à l’appréhension (subjectif, mais aussi objectif coté phénomène) des durée à travers les transitions des choses qui font interagir !"


Je pense qu'il reflète quelque chose de plus profond de plus naturel, du moins je l'espère.
La grande question c'est quoi ? De plus en plus je m'oriente vers l'idée qu'il est une simple illusion perceptive.
Car pourquoi le temps (en tant que dimension spatiale) s'écoulerait-il alors que les trois dimensions de l'espace ne s'écoulent pas ? S'il ne s'écoule pas, et dans ce cas, si tout évènement existe simultanément dans un éternel présent ou instant (ce qui n'implique pas une description d'un univers statique !), est-ce que ce serait notre cerveau qui filtrerait notre expérience (du monde extérieur) en nous donnant l'illusion d'un écoulement ? L'écoulement serait ainsi une illusion engendrée par la manière dont notre cerveau filtre notre perception du monde extérieur.




Citation:
Le temps serait en fait l'effet qui se répercute via l’émergence, et non de la cause, du côté phénoménale (appréhension) et des phénomènes (ce qui fait que les choses s'influence et transite en différents états) !


Quelque chose qui transite entre différents états, on appelle cela une énergie potentielle non ?
Et si le temps s’exécute ou se répercute au travers de l’émergence, ne peut-on pas dire qu'il émerge d'un espace non-commutatif (modèle d'Alain Connes) ?
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.
Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/05/2017 04:02:25
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Vidéos Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com