NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Guerrier d'amour

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Croyances
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/03/2013 05:58:25
Voici mon histoire,

Quand j'était petit j'étais un enfants très sociables, j'ai commencé à manger solide à partir de l'âge de 6 ans.

Je ne buvais que du jus d'orange ou du jus de viande que me donnais maman.

J'étais un enfant de l'intérieur, toujours en train de cacher quelque chose.

En même temps j'étais un enfants qui aiment l'exploration, la nature et surtout admirer le ciel, les étoiles, l'univers.

Je sentais bien qu'un jour on me donnerai certaines responsabilités.

J'ai eu des responsabilités, jusqu'à même en voir dedans de l'irresponsabilité.

Un père dogmatique, plein d'amour, qui arrive à faire croire presque tout ce qui désire.

En l'espace de quelques années notre univers s'est transformé en enfer.

Nous avons eu des problèmes, personnelement je scrois savoir aujourdhui d'ou viennent la plupart des problèmes.

Le Pus dur n'a pas été d'encaisser, le plus dur a été de se relever !

Encaisser c'est facile, se relever c'est beaucoup plus difficile.

Mais l'encaissement facile pour nous, nous a permis de nous relever. Et c'est le JUSTE nous relever qui nous a permis de comprendre la force

qui est venu pour essayer de nous détruire.

La façon dont nous vivons dans notre métier se perpétue d'ancêtre en ancêtres, car il est impossible de tout apprendre en une seule vie tellement c'est complexe.

Ce que j'ai remarqué, c'est qu'au sein de la famille, et en dehors de la famille, des personnes nous voulaient du mal, car ils étaient jaloux.

Au début on en rigolait, toute ma famille qui n'a pas compris d'ou cela venait et qui croit en la fatalité en rigole encore.

Moi je ne rigolais plus, car j'avais compris pourquoi et l'influence du négatif de la jalousie.

Je n'en parlais jamais car si je disais un mot de cela, mes parents me remettaient à ma place. Ils ne comprenaient pas du tout ce que je sentais.

Pour eux cela venait de dieu ou de la fatalité.

Je ne pouvais pas vivre avec cela, mais je ne pouvais pas les contredire, donc je me suis tu.

Après mes études, et un retour à l'age adulte,je me suis remis à me poser les questions que je me disais petit, mais ca n'a pas duré longtemps.

Je préférais faire la fêtes, et c'est d'ailleurs quelques chose que je n'oublierai jamais.

Puis vin le temps de la responsabilité, ce fut un choc pour moi, car je ne pensais pas du tout qu'une entreprise puisse faire autant de sacrifice, juste pour essayer de vendre son produit.

Puis mon père, ne me voyant pas prendre la relève, s'acharna sur moi.

J'ai beaucoup de respect pour mon père et j'en ai toujours, au début je me suis dis, c'est normal, tu apprends, donc tu dois passer par
tout pour connaitre tout et enfin pouvoir diriger. Seulement au bout d'un moment, je me suis mis à penser par moi meme, et je n'en ai jamais voulu à mon père.

J'ai remarqué que tout au début déjà, je ne voulais pas diriger, mais être responsable, ce qui était différent pour moi, ensuite j'avais un gros handicap que personne ne savais, et qu'il allait être dur pour moi de le cacher.

Ce faisant, je fûts un bon ouvrier, j'ai beaucoup travaillé, beaucoup appris, et je dois avouer, j'ai beaucoup travailler mais j'ai aussi beaucoup profiter, il y avait un handicap en moi, un gros handcap qui allait faire que tout ce que j'avais fait, tout ce que je voulais et que j'avais envie, allez se finir.

Je le savais, et je ne voulais pas décevoir mon père qui m'aime beaucoup et qui avait tant de confiance en moi.

Je n'ai pas voulu le décevoir, donc je suis rentré en guerre contre moi, pour mon positif.

Et j'ai fait la plus belle belle chose qui pouvait m'arriver, celle d'aller au dela de moi, par amour pour mon père!

Jusqu'au jour ou j'ai flanché, je me suis mis à genoux, et j'ai demandé de l'aide pour moi et ma famille !

Je ne voulais pas décevoir mes parents, ce fut le début de ma réussite !

Etant donné que j'étais piégé, que je dépensais trop d'énergie à cause de mon handicap, j'ai décidé de passer le cap

et de parler à mes parents de mon handicap.

J'avais tout, tout !!!!!!

J'était beau, intelligeant, sympa et très gentil, j'avais aussi du caractère, j'étais parfait pour reprendre l'affaire de mes parents.

J'avais tout pour moi, et une petite chose m'a amené à la dépression.

Tout cela parce que je n'ai pas su parler à mes parents de peur de les décevoir.

J'étais dans l'extérieur.

Et puis un jour je leur ai tout raconté, et ils ont été surpris, mais pas plus que ça.

Je ne pouvais pas parler en public, je ne pouvais pas répondre à une question en public.

je n'arrivai pas à communiqué avec l'extérieur, j'avais l'impression, et cela depuis tout petit, que l'on me surveille et me juge.

Donc je ne pouvais pas communiquer convenablement dans mon métier.

je me suis énormément forcé jusqu'a ce que je tombe en dépression.


Dernière édition par Venusio le 09/03/2013 07:36:17; édité 3 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 08/03/2013 05:58:25
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/03/2013 06:29:06
Puis je me suis juste rendu compte qu'il y avait un extérieur et un intérieur et qu'aucun des deux ne devait négligé, et qu'ils marchaient en symbiose.

Je me suis posé beaucoup, tellement de questions, que je suis passé par la folie, puis l'illumination.

Et je me suis reposé pendant 10 ans de mon choc.

Pendant ces 10 ans d'illumination, j'ai tout reappris, la base et le contraire, tout et son contraire, et le contraire du tout et son contraire.

Je n'ai rien vu passer, j'ai appris la base de quelques mots, puis je suis redescendu.

Une entité m'a montré les vraies techniques de défense qui sont basés non pas sur la phorce physique mais sur la maitrise du temps !

Je pleurais quand il s'est mis à me montré tout cela, car je le savais, mais je refusais d'y croire, il m'a montré d'ou ils viennent et la façon dont ils sont capable d'agir, à partir du moment ou certaines forces naturelles sont présentent.

Ils ne peuvent venir que d'un support qui contient de l'eau d'après ce que j'ai compris.

Et que l'eau est une source très importante.


Dernière édition par Venusio le 09/03/2013 07:28:16; édité 2 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/03/2013 06:52:40
Quand j'ai senti cette puissance, quand j'ai senti cet amour, j'ai tout de suite renoncé à mon éducation qui est Chrétienne catholique.

Mais je ne me permettrai pas de la juger. et je sais pourquoi. Elle m'a servi et je lui doit de la reconnaissance.

Cette entité m'a fait comprendre certaine chose.

Cela m'a fais froid dans le dos, et je suis redescendu dans la dépression.

J'étais mal, très mal, et une femme que je connaissais m'a donné un numéro de téléphone en me disant que cette personne a un don.

Je suis allé voir des psychiatres, des spécialistes neurologiques, des psychotherapeuthes bref tous me disaient la même chose, j'avais un manque de confiance en moi.

Un manque de confiance en moi ? peut être...

Peu de temps après, j'ai reçu 2 chocs énormes, 2 révélations

La première était la nature et sa force

La deuxième était l'infini

Je ne comprenais plus rien à rien, j'étais trop différent de ce que je devais être dans la société pour exister.

Donc redépression

Puis une autre révélation me vint un jour, une armure qui tombait sur moi, invisible, une armure qui épousait mon corps, elle venait du haut, j'ai levé les bras, et j'ai prononcé des mots que je me rappelle pas.

A cet instant je n'en pouvais plus, j'ai appelé la personne qui avait un don, je lui dis, on m'a donné votre numéro de téléphone, c'est une femme, et je vais pas bien la.

Il me dit d'une voix forte et neutre : "Avez vous besoin de moi?"

A cet instant j'ai failli raccrocher, mais je lui ai dis que j'avais besoin d'aide, il m'a dit de venir de suite.


Dernière édition par Venusio le 09/03/2013 07:20:37; édité 2 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/03/2013 07:14:37
Sur la route en allant voir la personne qui a un don, je me suis aperçu que ce qui me manquait, c'était une femme, une compagne, et la je me suis mis à pouffer de rire, un peu exité, en me disant, tout ça pour juste ça une femme?

Juste ca?

Houla

Je ne vous raconterai pas ce que m'a raconté la personne qui a un don, mais la première chose qui m'a dite, c'est : nous allons devenir ami et ensuite il m'a dit que je cherchais une femme !

Cela était vrai, et c'était ce que je cherchais depuis que je suis née !
Répondre en citant
Revenir en haut
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/03/2013 07:22:36
Quand j'ai compris que la plupart de mes problêmes venait du sexe opposé, je me suis remis en question, et moi qui considérait la femme comme intouchable,

précieuse et fragile, je me suis dévergondé mon esprit en allant directement voir les femmes que j'aimais, et j'ai enfin pu savoir qu'elles préfèraient être ami avec moi.


Dernière édition par Venusio le 09/03/2013 07:42:19; édité 1 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/03/2013 07:32:46
La conclusion que je fais de ma vie, mêmes si j'ai résumé, m'a permis de comprendre qu'il vaut mieux ne pas juger les autres.

Et pour moi cela est très important, car j'ai beaucoup senti dans ma vie le jugement !


Dernière édition par Venusio le 09/03/2013 07:23:12; édité 1 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/03/2013 08:04:55
Pour finir, désolé car la conclusion n'était pas une conclusion, je vous encourage à ne jamais être dépendant de quoi que ce soit qui prend de l'importance.

Il est très facile de rentrer dans un moule, mais il est très difficile d'en sortir.

La plupart des personnes pensent que les guerriers ne sont faient que pour la guerre....


Dernière édition par Venusio le 09/03/2013 07:08:14; édité 2 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/03/2013 08:18:29
modifié

Dernière édition par Venusio le 09/03/2013 07:07:29; édité 1 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 269
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France

MessagePosté le: 08/03/2013 08:31:09
Venusio a écrit:
... nous allons devenir ami et ensuite il m'a dit que je cherchais une femme !

Cela était vrai, et c'était ce que je cherchais depuis que je suis née !


Une soeur ?

Dans certaines cultures la notion de frère/sœur est étendus aux cousins/cousines.
Nous Occidentaux , ont pourraient croire que la famille à rallonge est une exagération de termes.
Mais quand ont recherche l'amour plus tard, ce petit détail à quand même de l'importance.

Citation:
La plupart des personnes pensent que les guerriers ne sont faient que pour la guerre, cela va changer


Moi je considère trois genres de guerres:

    celle du corps
    celle de l'esprit
    celle de l'âme


en théorie elles doivent être d'égal importances au niveau du monde.
chacune devrait avoir ses propres institutions.
Répondre en citant
Revenir en haut
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 08/03/2013 14:11:59
Non, il m'a bien spécifiait une femme en tant que compagne, et justement il m'a bien fait comprendre que l'amitié était différente car non lié à la pulsion sexuelle,

mais qui sait.......

De toute façon cette personne ne voulait pas me manipuler, parce que si elle l'avait voulu, j'étais une proie facile,

et je serais dans une secte aujourd'hui par exemple, ou sont disciple.

Je le voyais plutot comme quelqu'un qui me comprenait, parce qu'il avait vécu des choses similaires à moi, mais sans me manipuler.

Pour le mot guerrier, c'est ce que j'ai ressentit, mais dont je ne suis pas sur, amour j'en suis certain en revanche,

mais pas le mot guerrier, car je vois plutot cela comme défenseur, protecteur, gardien.

Il y a quand même des choses qui m'échappent, car les mots que j'ai reçu, n'avait pas vraiment leur signification dans notre langue.

Le mot que j'ai le mieux adapté à ce que j'ai reçu est "guerrier d'amour", le mot ange conviendrait bien aussi, si on voit les anges un peu moins pur

et infantile qu'ils le sont dans la bible par exemple.
Répondre en citant
Revenir en haut
Venusio
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 15
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 09/03/2013 07:13:25
Edité
Répondre en citant
Revenir en haut
Loulou
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 342
Sexe: Féminin
Localisation: Ici et là

MessagePosté le: 09/03/2013 09:28:17
Ton histoire est très touchante.
J'espère que tu es mieux désormais.

C'est extrêmement dur de se remettre en question comme tu l'as fait, et de trouver seul une issue à la dépression.

Venusio a écrit:
Une entité m'a montré les vraies techniques de défense qui sont basés non pas sur la phorce physique mais sur la maitrise du temps !


Lorsque tu parles d'entité, sais-tu de quel type d'entité il s'agit? Comment c'est-elle manifestée?

Merci d'avance


PS : Il est déconseillé de poster plusieurs messages à la suite, cela rend la lecture de ton sujet plus difficile. Merci de préférer un long message à plusieurs messages pour la prochaine fois Wink
_________________
⊰ N'oublie pas qu'on est que des morceaux de bidoche, la vie est courte, personne t'oblige à subir quoique ce soit, à toi de choisir ⊱ C.R.O.U.
Répondre en citant
Revenir en haut
vervanaun
Membre 4 étoiles
Membre 4 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 161
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 14/03/2013 19:50:51
salut a tous

je vois encore une foi les degas de l'education chretienne ... ce n est pas un jugements mais une constatation ...

j espere que tu va bien maintenant n hésite jamais a te confier sur le forum... Le jardinage est aussi une grande aide a la dépression biologique bien sure ...

bonne chance on est la ...

vervanaun.
Répondre en citant
Revenir en haut
Arcanes
Membre 13 étoiles
Membre 13 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2009
Messages: 722
Sexe: Féminin

MessagePosté le: 15/03/2013 23:43:15
Histoire vraie :

En France dans un orphelinat au fin fond du territoire, une jeune fille languissait de s'enfuir de cet endroit qu'elle jugeait sinistre.

Le problème pour s'enfuir était physique, car de hauts murs entouraient l'endroit où elle vivait. Cependant se croyant fort stratège elle accepta les cours de haut niveau en matière sportive. L'état payait à l'évidence une classe composée de trois personnages.. Ce ne fut à cette époque, pas son questionnement vitale. Dès lors de longues semaines égrenèrent son espoir, lorsqu'elle prétendit un jour, passer ces hauts murs. Un jour ? Non ! Plus honnêtement ce fût une nuit...

Cependant dans l'orphelinat depuis quelques temps d'autres jeunes filles s'intriguaient de son acharnement à assister à ces cours privés de gymnastiques....

Enfin, la nuit "j" arriva. Elle descendit les étages de pierre comme si elle descendit des étages de lattes de bois.

Arrivé devant ce mur de pierre elle l'escalada lestement mais à cet instant une voix familière lui dit : "Attends moi je veux partir avec toi".

A cheval sur le mur de pierre baisant la tête vers la voix ; elle fut surprise de voir une de ses compagnes de chambres puis deux puis trois...

"Rentrez dans vos chambres" !! Elles restèrent là debout sans dire un mot.

C'est alors que la première voix reprit : "je pars avec toi".

La fugueuse se fit plus autoritaire et dégagea la plupart de ces spectatrices nocturnes. Finalement elle dit ok à la voix du bas du mur.

Horreur la suivante ne put pas monter le mur, ce lui fut impossible. Après moultes péripéties il fut à l'évidence impossible à cette deuxième fugueuse de monter ne serait-ce qu'une jambe sur le mur de pierre.

Multiples tentatives plus tard les deux fugueuses se retrouvèrent côté orphelinat pelouse.. L'une n'allait pas laisser l'autre. Elles retournèrent à leurs chambres respectives.

Cependant le lendemain :

La journée s'annonçait sous un soleil radieux et la Fugueuse de la nuit passant devant le bureau avant la porte principale de sortie fut interpellée.

Jeanine était son prénom la fit asseoir "Je crois que tu as quelque chose à me dire".
La fugueuse répond : "air innocent".
Jeanine "Là ou je ne comprends pas c'est que la porte est ouverte le jour, tout le monde peut sortir".

La fugueuse " claque"


......................


C'est la même histoire que la vôtre.
_________________
Mais, maintenant j'ai peur des cimetières, j'ai peur de ne pas y mourir vraiment.
Répondre en citant
Revenir en haut
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 20/10/2014 07:14:30
Tu parles d'un manque de confiance en soi, ne serait-ce pas plutôt un manque de structure intérieur ?
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.
Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/01/2017 07:32:07
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Croyances Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com