NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
COLLISION DE LA COMETE C/2013 A1 AVEC MARS ??

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Astronomie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 307
Sexe: Masculin
Localisation: M 42

MessagePosté le: 07/03/2013 00:17:50
Bonsoir
la NASA a calculé une éventualité de collision entre une comète ( C/2013 A1 ) et la planète Mars.
Voir les liens suivants:


http://www.nasa.gov/mission_pages/asteroids/news/comet20130305.html

http://www.youtube.com/watch?v=gKV0m9AVAJI

MERCREDI 27 FÉVRIER 2013
La comète C/2013 A1 découverte récemment, risque de percuter la planète Mars en 2014


C/2013 A1 (Siding Spring) est une nouvelle comète découverte voilà quelques semaines. En établissant sa trajectoire, les astronomes ont eu la surprise de constater qu'elle passera très près de la planète Mars en octobre 2014. Pour le moment, le risque de collision n'est pas totalement levé...

Les astres chevelus sont décidément à l'honneur en ce début d'année 2013. Voilà quelques jours, la Française Claudine Rinner, astronome amateur, découvrait sa troisième comète, alors que les observateurs profitent actuellement de C/2012 F6 Lemmon et se préparent au passage de la comète Panstarrs courant mars, en attendant Ison pour la fin de l'année. Voilà qu'une nouvelle découverte agite le petit monde de l'astronomie.

C/2013 A1 a été dénichée à l'observatoire de Siding Spring par l'infatigable Robert H. McNaught, prolifique chasseur de comètes dont l'une des plus belles découvertes a été C/2006 P1. Selon les calculs établis à partir des mesures d'orbite réalisées ces deux derniers mois, la comète C/2013 A1, qui se déplace sur une orbite hyperbolique rétrograde, s'approchera à l'automne 2014 (le 19 octobre exactement) à environ 110.000 km de la Planète rouge avec une marge d'incertitude qui n'exclut pas la collision. Il s'agit d'une grosse comète dont le noyau pourrait atteindre 50 km de diamètre. Si cet astre chevelu venait à percuter la planète Mars, il y creuserait un cratère de 500 km de diamètre, un cataclysme qui nous ferait bien vite oublier la rencontre de la comète Shoemaker-Levy 9 avec Jupiter en 1994 ou la chute de la météorite de l'Oural. Les mois qui viennent vont permettre d'affiner la trajectoire de C/2013 P1.

Si elle évite la planète Mars, ce qui semble le plus probable, la comète qui la frôlera sera impressionnante vue du sol martien, avec une magnitude d'environ -8. Les caméras de l'orbiteur MRO et des rovers Opportunity et Curiosity pourront peut-être nous envoyer des images de ce grand spectacle.

Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences


- Publié dans : Espace


VENDREDI 1 MARS 2013
Alerte rouge pour la planète Mars sérieusement menacée par la comète C/2013 A1
Alerte Rouge sur Mars


Et si la planète Mars devait effectivement être percutée par la comète C/2013 A1 Siding Spring le 19 octobre 2014 ?

Hier, nous vous avons expliqué les raisons pour lesquelles un risque de collision entre Mars et la comète C/2013 A1 Siding Spring ne pouvait être à ce jour totalement écarté.

Si cette collision devait effectivement se produire, ce serait un véritable scénario catastrophe pour Mars. En effet, la comète C/2013 A1 Siding Spring se trouvera alors au plus près du Soleil, et les lois de Kepler montrent qu'elle sera alors à pleine vitesse. Pire, étant donné son orbite rétrograde, elle entrerait en collision frontale avec Mars

Ce n'est pas tout, car le noyau de la comète est tout de même assez gros. Encore mal connu, ce chiffre oscille entre 10 et 50 km de diamètre, ce qui n'est franchement pas rien ! Bref, les calculs montrent que si la comète devait percuter Mars, la rencontre serait des plus brutales : collision frontale à la vitesse vertigineuse de 56 km/s ! De quoi creuser un cratère de 500 km de diamètre (!) et profond de 2 km. La surface de la planète serait alors durablement marquée par l'impact, et les sondes qui s'y trouvent seraient certainement endommagées.

Et même si cette comète devait se contenter de frôler Mars, ce qui reste pour l'heure l'hypothèse la plus probable, la menace plane encore sur les sondes martiennes. En effet, les dernières estimations indiquent que la comète passera à 37 000 km de la surface de Mars. Le noyau passerait donc juste à côté de la planète rouge, mais celle-ci traversera assurément la coma (l'équivalent de l'atmosphère) de C/2013 A1 Siding Spring. En effet, au moment de cette rencontre cosmique, la comète sera au point de son orbite le plus proche du Soleil, et l'activité de son noyau, caractérisée par des émissions de gaz et de poussières, devrait être à son maximum.

Typiquement, les coma mesurent environ 100 000 km de diamètre, le tout dépendant évidemment de l'activité de la comète concernée. Avec de tels chiffres, on comprend que Mars sentira littéralement le vent du boulet. Or, les sondes automatiques qui ont déjà frôlé de très près des noyaux cométaires montrent que la traversée de la coma n'est pas de tout repos : à tout instant, des grains cométaires de quelques millimètres ou centimètres, émis à des vitesses de plusieurs km/s, peuvent s'abattre sur les sondes en orbite autour de Mars. Celles-ci pourraient donc voir leur intégrité menacée par ces véritables balles de fusil cosmiques. Les rovers également ne sont pas à l'abri, car l'atmosphère de Mars est raréfiée par rapport à celle de la Terre. La surface de Mars pourrait donc être soumise à un bombardement de microparticules pouvant endommager Opportunity (s'il roule encore d'ici là) et Curiosity.

Mars menacée ? Pas une première

Même si la rencontre très rapprochée entre Mars et une comète est une première dans l'histoire de l'astronomie moderne, ce n'est pas la première fois que la planète rouge est directement menacée par un corps spatial. En janvier 2008, elle avait ainsi failli être percutée par un astéroïde de 50 mètres de diamètre, dénommée 2007 WD5. Découvert le 20 novembre 2007 par Andrea Boattini, astronome italien du Catalina Sky Survey, aux Etats-Unis, cet astéroïde a montré bien vite qu'il avait une chance non négligeable de percuter Mars le 30 janvier 2008. Le 21 décembre 2007, le risque était estimé à 1 sur 25, avant que de nouvelles observations montrent qu'il devait finalement sans encombre, très près de la planète rouge : 22 000 km seulement.

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle de la future rencontre entre Mars et la comète Siding Spring. Comme il a déjà été écrit dans cet article, les mesures seront affinées dans les mois à venir, pour le pire ou pour le meilleur.
Quoiqu'il en soit, le site Ciel des Hommes vous tiendra au courant des dernières évolutions orbitales de cette comète. N'hésitez surtout pas à en discuter dans les commentaires ou via notre groupe Facebook.

Serions nous plus intelligents que les dinosaures ?

Même si C/2013 A1 Siding Spring ne représente absolument aucun danger pour notre planète, on ne peut s'empêcher de frissonner en songeant au délai entre la découverte de cette comète et de sa possible collision avec Mars. Vingt-deux mois seulement ! C'est bien peu pour organiser une éventuelle parade. Imaginez un seul instant que la planète cible ne soit pas Mars, mais la Terre : que pourrions nous faire dans ce cas, avec un délai aussi court ? L'auteur de science-fiction Arthur C. Clarke disait en plaisantant que les dinosaures avaient disparu faute d'un programme spatial adapté. Le nôtre serait-il plus pertinent aujourd'hui ? Consacrons-nous suffisamment de moyens à la recherche spatiale ?
Il y a quelques jours, un petit astéroïde de 17 mètres de diamètre et de 10 000 tonnes venait s'écraser dans les montagnes de l'Oural, provoquant de gros dégâts dans la région de Tcheliabinsk. Et ce, sans qu'il ait pu être détecté à temps.
L'actualité récente montre qu'il nous reste encore de gros efforts à faire dans notre surveillance du ciel. Si le problème des petits géocroiseurs sera en partie comblé par l'envoi récent du télescope spatial NEOSSat, qui nous dit que dans quelques années, nous ne serons pas, à notre tour, menacés par une comète ? Venez en discuter sur notre groupe Facebook !

Thibaut Alexandre
Ciel des Hommes


- Publié dans : Espace
_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.


Dernière édition par 2N3055 le 09/03/2013 21:34:27; édité 1 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/03/2013 00:17:50
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
strato
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 2 318
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 07/03/2013 16:49:32
salut j'ai pris ça sur un site en glow faune

http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2013/02271436-comet-to-whiz…
ça va vraiment passer tout près !
mais si ça passe tout prés, avec l'effet de fronde, ça va ou après ?
_________________
« je hais le mouvement qui déplace les lignes » Maurice Gamelin
Répondre en citant
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 307
Sexe: Masculin
Localisation: M 42

MessagePosté le: 07/03/2013 23:40:34
Bonsoir strato,

à l'instant T, les calculs sont toujours en cours pour savoir s'il y aura choc ou pas. Pour ma part, dans le cas d'un passage très rapproché
de C/2013 A1, vers la planète Mars, n'aura aucune incidence dans notre système planétaire; Seule Mars pourra ressentir quelques
perturbations magnétiques et recevoir quelques kilos de poussières

L'objet fait environ 50 km de diamètre et voyage à une vitesse de 56 km/s. Voilà qui est suffisant pour pour que cette comète poursuive
sa route sans encombre vers l'espace, ayant à cet endroit, sa vitesse maximale, causée par l'addition des attractions de Mars et du Soleil.

Par contre, s'il y a choc, il se produira de pleine face. Combiné avec sa trajectoire, sa masse et sa vitesse, il n'est pas impossible que l'orbite
de Mars s'en trouve modifié. Le noyeau de C/2013 A1 est estimé à 50 km de diamètre, ce qui est environ 5 fois plus grand que l'astéroide
qui aurait éliminé les dinosaures sur la terre et influé sur l'axe de rotation de notre planète.

Mars est un peu plus petite en volume que la terre, soit 1.64 x 10*10 pour Mars, contre 1.09 x 10*12 pour la terre. Donc un choc frontal
avec un corps 5 fois plus gros, sur une masse plus légère, avec une vitesse à peu près identique, me laisse penser que Mars risque de riper
lourdement sur son axe et modifier son orbite. On risque de voir se jouer une gigantesque partie de billard.

_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.
Répondre en citant
Revenir en haut
ezech
Membre éveillé

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 316
Sexe: Masculin
Localisation: france

MessagePosté le: 08/03/2013 19:49:01
quelques scientifiques obscure n'aurait'il pas commencer a vouloir soit a raprocher mars du soleil afin de la rendre peut'etre abitable un jour ,ou meme commencé a la faire bombarder de comete pour lui redonner atmosphere et eau et vie comme sur la terre ?
_________________
ce qui est ne peux cesser d'etre!
Répondre en citant
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 307
Sexe: Masculin
Localisation: M 42

MessagePosté le: 09/03/2013 21:55:06
ezech a écrit:
quelques scientifiques obscure n'aurait'il pas commencer a vouloir soit a raprocher mars du soleil afin de la rendre peut'etre abitable un jour ,ou meme commencé a la faire bombarder de comete pour lui redonner atmosphere et eau et vie comme sur la terre ?


Bonsoir ezech,

ou la la, manipuler une planète, à l'aide d'une comète, pour lui donner la vie ? jesaispas

Je pense que même DIEU s'y prendrait autrement. Ne le prend pas mal, mais là, cela relève de la science fiction.

Les cailloux, bolides, astéroïdes, planètes et galaxies, suivent des routes aléatoires, dont l'origine de leur voyage est le Big Bang,
la poussée originelle de leur départ dans ce périple inter-stellaire, où se croisent déserts et obstacles.

Là nous assisterons à une rencontre hasardeuse entre 2 éléments, dont le résultat peut, au mieux, donner de belles images
au télescope, et au pire, bouleverser notre système solaire, avec l’éradication de la planète Terre.

C'est tout bêtement une règle de physique. Lorsque nous saurons exactement la vitesse, la nature, la taille, la composition et la route
de C/2013 A1, il sera alors possible de calculer le résultat de l'impact sur Mars et s'il doit avoir lieu.


_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.
Répondre en citant
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 307
Sexe: Masculin
Localisation: M 42

MessagePosté le: 09/03/2013 22:26:20
Voici 1 petits schémas simplifiés pour comprendre ce qu'il risque de ce passer en cas de choc.





Il faut prendre pour base de réflexion le plan 3D. Nous dirons que m1 est la planète Mars, et que m2 est la comète C/2013 A1. Nous ne prendrons
pas en compte l'équation à coté, car dans notre cas, les forces extérieures sont bien actives ( soleil, mercure, vénus, terre......).
Merci à strato pour l'animation, qui nous permet de mieux comprendre.


Nous voyons bien, qu'après la collision, Mars et C/2013 A1, partent dans des directions différentes, en ayant en plus bénéficies des forces de chacune.
Soit P'2 = P1+P2 et P'1 = P1+P2. Ce qui augmente leur force destructrices en cas de rencontre avec une autre planète.


Nous avons là, le début de la " Partie de billard " galactique, dans le cas le plus pessimiste de cette rencontre. Sad   

_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.
Répondre en citant
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 307
Sexe: Masculin
Localisation: M 42

MessagePosté le: 09/03/2013 22:41:55
Albert Einstein disait, et à juste titre, : " Donnez moi le bon levier, et je soulèverais la terre ".


Mais de là à utiliser une comète, à notre niveau, cela reste du rêve  
_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.
Répondre en citant
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 307
Sexe: Masculin
Localisation: M 42

MessagePosté le: 10/03/2013 00:31:23
Dernières nouvelles :

http://www.lepoint.fr/science/video-mars-percute-par-une-comere-a-l-automne…
_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.
Répondre en citant
Revenir en haut
2N3055
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 307
Sexe: Masculin
Localisation: M 42

MessagePosté le: 25/03/2013 12:15:53
LA SUITE DES INFOS Surprised

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2013/03/la-comète-pan-starr-et-col…
_________________
LA MEILLEURE PREUVE D'UNE AUTRE VIE AILLEURS,
C'EST LA NOTRE ICI BAS.
Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/01/2017 03:16:55
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Astronomie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com