NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Un point sur l'implantation du MUFON en France et en Europe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> UFOLOGIE -> Actualités ufologiques -> ARCHIVES des ACTU
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
UFO75
Membre 10 étoiles
Membre 10 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 453
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 13/02/2013 05:27:32
LE MUFON S’IMPLANTE EN FRANCE AVEC UN GRAND SUCCES


Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au phénomène ovni, vers 1966, je suis rapidement entré en contact avec les associations américaines qui à l’époque enquêtaient sur le dossier OVNI : Le NICAP et l’APRO. Il faut faire remarquer qu’à ce temps là, tout se passait par courrier, le délai courant pour avoir une réponse était d’au moins un mois ! Les temps ont changé avec Internet.

Mais rapidement des soucis interviennent dans ces associations, qui vont disparaître dans les décennies qui suivent.

En 1969, Walter H. Andrus, en désaccord avec l’APRO, accompagné d’un certain nombre de personnes issues de cette organisation qui le suivront, va créer une nouvelle structure sans but lucratif : le MUFON (Midwest UFO Network qui deviendra ultérieurement le Mutual UFO Network) une association basée sur le partage de l’information relative au dossier ovni. Le premier directeur du Mufon sera Allen Utke, professeur agrégé de chimie à l'Université d'État du Wisconsin et ce n’est qu’une année plus tard que Walter H. Andrus en deviendra officiellement le directeur. Il occupera ce poste jusqu’en 2000. L’objectif est d’étudier le phénomène OVNI sous l’angle scientifique, au bénéfice de l’humanité. A cette époque des liens sont tissés entre l’organisation que je présidais à cette époque et Walter H. Andrus, essentiellement basés sur un échange commun de revue, le Mufon publie depuis sa création la revue : MUFON UFO Journal. Le MUFON organisera aussi chaque année dans les divers états composant les USA un important congrès ou beaucoup d’informations de premier ordre furent divulguées ; Ceci fait de ce rendez-vous annuel un lieu ou les chercheurs du monde entier doivent être présents au moins à une ou plusieurs occasions. La majorité des sommités mondiales dans le monde ufologique y sont intervenus en tant que conférencier.

La stabilité du Mufon est alors mis en jeux, John F. Schuessler succède à Walter H. Andrus en 2000 et prendra sa retraite en 2006. James Carrion, qui fera un bon travail mais fortement contesté compte tenu de son passé dans les services de renseignements, démissionnera fin 2009. C’est James Carrion qui négocia un accord avec Bigelow Industrie, donnant ainsi accès aux bases de données du Mufon. Bigelow Industrie mettait en place un budget et les moyens utiles ( équipe pluridisciplinaire de scientifiques dans les spécialités utiles) afin d’intervenir dans les meilleurs délais sur des cas d’ovni au sol, qu’elle que soit leur localisation aux USA. C’est Clifford Clift qui prend le relais, mais la tache est difficile, il démissionnera en janvier 2012. C’est enfin David Mac Donald qui est nommé à la direction du Mufon. Dave est un homme de caractère, solide, sérieux et stable dans ses idées. Il dirige avec une main de maître une compagnie aérienne à Cincinnati, pilote professionnel il a aussi une solide expérience en gestion ce dont a grandement besoin le Mufon qui a connu des années difficiles.

J’ai eu quelques échanges avec James Carrion, vers 2008 mais peu de conviction si bien que rien de concret ne s’est mis en place. La nomination à la direction de David Mac Donald est intervenue et rapidement des échanges nous ont permis de mettre en place une collaboration basée sur des échanges sur le site que je dirigeais alors. Puis sur l’impulsion de John Tomlinson, la collaboration devient plus étroite jusqu’à une programmation de sa venue en France, dans les locaux à la Défense ou OVNI PARIS organise ses rencontres mensuelles, sous la direction de Guy Loterre. Cette rencontre aura un retentissement européen et nombreux sympathisants et représentants du Mufon en Europe, feront le déplacement. En parallèle, sous le modèle du Mufon aux USA et en accord avec David Mac Donald, John Tomlinson mettra en place une représentation active du MUFON en France (et au-delà de ces frontières) en créant un réseau de directions locales du Mufon, coordonné par ses soins. La formule remporte un succès et avec le réseau affilié de « OVNI suivi d’un nom de ville », les directions locales du Mufon se créent rapidement en France et couvrent déjà une partie du territoire.

Les relations privilégiées de David Mac Donald avec la France qu’il adore et ou il est venu à plusieurs reprises, sont une chance pour notre pays, pour l’Europe car il accorde immédiatement sa confiance à John Tomlinson dans le but, non pas de « coloniser la France » comme on a pu l’entendre, mais de tisser avec la France, le vieux continent, des liens profonds basés sur un échange d’informations, d’idées ou de services fructueux pour tous. D’ailleurs, le réseau Mufon France est 100 % Français, dispose de sa propre structure et de ses propres méthodes d’enquêtes, d’études ou d’information. Il a donc une indépendance totale. Lors de sa venue, Dave Mac Donald mettra en place avec le GEIPAN, l’organisme officiel qui en France (et c’est unique au monde) étudie le phénomène ovni, un accord de collaboration. C’est un fait remarquable, un début de collaboration France – USA qui n’a jamais été mis en place à ce niveau à ce jour. Nous devons également cette action couronnée par une réussite à Xavier PASSOT, responsable du GEIPAN qui prend son rôle à cœurs avec un grand sérieux, ne comptant pas son temps pour faire tourner et surtout développer la structure existante.

Le GEIPAN, avec la nomination de son nouveau directeur, n’a jamais été aussi actif et clair vis-à-vis du milieu associatif en France, entretenant des liens étroits avec les organismes sérieux privés qui s’intéressent au dossier ovni et qui sont demandeurs. Il en est de même avec le MUFON qui a établi un rapprochement basé sur un échange mutuel d’informations et d’accords divers dans notre pays.

Le MUFON sous l’impulsion de Dave Mac Donald démontre son sérieux, la plus importante structure mondiale s’intéressant aux phénomène OVNI augmente le nombre de ses membres qui aujourd’hui dépassent les 3 200 personnes alors qu’il était descendu en dessous des 3000. Le MUFON s’appui aux Etats-Unis sur un nombre important de scientifiques, de directeurs régionaux et surtout d’enquêteurs (environ 800) qui sont formés, aptes à se déplacer sur des cas importants dans leur région respective. (Ils disposent entre autre d’un manuel d’enquêteur de terrain, complet, édité depuis 1970 et remi périodiquement à jour.) Nous n’en sommes pas à ce niveau en France, peu de scientifiques s’intéressent à ce phénomène qui n’est pas considéré dans les grosses structures de recherche, comme sérieux. Fait encore plus insolite, un scientifique qui affiche son intérêt pour ce dossier est bien souvent considéré comme peu sérieux et dans ce milieu on évite aujourd’hui de se « mouiller » en démontrant publiquement son intérêt pour ce dossier. Au niveau association, avec l’apparition d’Internet, le tout gratuit à la maison accessible tranquillement assis derrière son ordinateur, le nombre de membre ou d’abonnés aux revues spécialisées sont au mieux de quelques centaines pour les plus actifs, comme Ufomania (association Planète Ovni) ou encore LDLN. Mais évidemment, le public est aussi beaucoup plus limité en nombre par comparaison au territoire des Etats-Unis.

Il est à noter que tous les numéros de la revue UFO MUFON JOURNAL ainsi que des ACTES ANNUELS des divers symposiums ont été numérisés et il est aujourd’hui aisé de les consulter. Le journal du Mufon est une référence mondiale en matière de sérieux et il constitue à lui seul, un fond d’archive important. Mais l’amélioration la plus importante mise en place ces dernières années au sein du MUFON (et c’est un service utile pour nous en France) est le développement d’un système informatisé de gestion des cas, appelé CMS. Partout dans le monde, on peut, en se rendant sur le site du MUFON signaler un cas d’observation d’ovni. (500 à 1000 cas chaque mois !). Dés qu’un rapport est saisi sur le système CMS, le cas est automatiquement envoyé au directeur des enquêtes ainsi qu’au directeur de l’état concerné. Des interventions rapides sont alors possibles sur les cas intéressants, une équipe spécifique a également été mise en place, apte à se déplacer, si un cas important était signalé. On peut intervenir par la suite sur le cas signalé sur la base CMS, le compléter et en inscrire l’état d’avancement. Ces informations sont visibles par tous, en se rendant sur cette base de données qui fonctionne en temps réelle et qui a été mise en place sur le site du Mufon. N’importe quel enquêteur ou n’importe quelle personne intéressée, aux USA ou dans le monde, peut ainsi connaître les dernières observations signalées. Cet outil est continuellement en cours d’amélioration et régulièrement de nouvelles fonctions sont mises en place.

La venue de Dave Mac Donald en France a largement contribué à mieux faire connaître le Mufon, entre autre aux participants qui ont eu la chance de pouvoir venir à cette soirée Parisienne, déjà reprise et commentée dans certaines réunions d’OVNI Rencontres de certaines villes en Province. (Exemple, OVNI Strasbourg). La mise en place, que coordonne John Tomlinson, d’un nouveau réseau de directions locales affiliées au Mufon, dans un cadre de liberté très large ou chaque directeur à des possibilités d’actions étendues (conférences, réunions, enquêtes, études spécifiques du phénomène, information du public etc.…) est le seul projet de ce type qui se développe en France, en Europe, actuellement et qui a tous les atouts pour rassembler la majorité des ufologues actifs, ainsi que le résultat des plusieurs mois de travail accompli, le démontre. Il est possible de rejoindre ce mouvement, si vous souhaitez créer une structure locale ou si vous disposez déjà d’un point de rencontre, d’une association, ou est abordée le dossier «  Ovni ».

Gérard LEBAT
Directeur du Mufon pour le Maroc



Comment contacter le coordinateur des directions Mufon en France et des divers points de rencontres OVNI : jtomlinson9@hotmail.com

Le site du Mufon Usa : http://www.mufon.com/
Le blog du Mufon France : http://www.mufonfrance.blogspot.fr/

Liste des points de rencontre ou des organismes mis en place à ce jour qui couvrent déjà une grande partie de la France voir de l’Europe :



Le Mufon France adopte « le Guide pratique de l’enquêteur » mis au point par Ufomania et disponible à cette adresse : http://www.ufomania.fr/pdf/guideenqueteur2008.pdf

Le Mufon France conseil d’utiliser le « questionnaire d’aide à l’enquête » que vous pouvez être amené à faire auprès de témoins élaboré par OVNI Investigation et disponible en version pdf à cette adresse : http://www.lesconfins.com/Questionnaire.pdf


L’AVENIR ET L’ORIENTATION DU MUFON FRANCE

Réflexion d’Alex Leproust adoptée par les directeurs régionaux du Mufon France


Suite à une réflexion qui m’a été demandée concernant le développement du MUFON en France, je vous soumets quelques propositions d’initiatives ainsi qu’une réflexion sur la conduite à tenir pour faire évoluer « l’image ufologique » dans notre société » (une ouverture d’esprit est donc demandée à tous à la lecture de ce que je propose).

Développement du MUFON France/Francisation

Communication
Création d’un web-site MUFON France, ce site centralisera les régions où le MUFON est présent ainsi que chaque initiative locale.

Ces initiatives sous forme de collectif ou association seront indépendantes, mais référencées dans la base de données du site.

Exemple : Site MUFON = liens vers G.R.P.A ou ufologie dynamique….etc.

Le site centralisera des comptes rendus d’enquêtes que chaque directeur de région pourra intégrer pour rendre compte des travaux de terrains réalisés localement.

Il va de soi que le MUFON U.S référencera le site France ainsi que d’avoir la possibilité de présenter des enquêtes de qualité sur ce même site.

Ces enquêtes seront présentées avec deux aspects bien distincts :

- Les cas dit de Haute étrangeté, (C.H.E) selon la classification de J.Vallée (qui reste une référence en la matière).
- Les méprises (cas résolus).

Réseaux sociaux :
Je préconise un groupe MUFON France Facebook « fermé » avec la possibilité tout de même aux visiteurs qui voudraient s’intégrer d’avoir la possibilité d’envoyer un message en MP pour qu’il puisse être lu par le ou les administrateurs, (en demandant une présentation sans aucun pseudo !).

Un compte Twitter :
En effet il serait peut-être temps que l’ufologie intègre « les voies communicantes » provenant des technologies de communication.

Tout système où nous serons présents sera gage de nos actions vers l’ensemble de la société, au-delà des seuls médias traditionnels (presse, etc.…).

Une liste de discussion MUFON France :
Nous devons communiquer ensemble ! Centralisons et mutualisons nos informations, aidons nous les uns les autres. (C’est assez nouveau en ufologie… je sais...)

Médias :
Je préconise « un packaging communication » unique pour tous : un dossier orienté vers une voie assez nouvelle dans ce domaine (dont une part est liée à mes travaux sur la communication ufologique tournée vers nos sociétés modernes).

Ce dossier serait réalisé dans le cadre d’interventions multiples auprès de divers medias, mais aussi de faire savoir que nous existons aussi.

Le média ne mord pas, les publics non plus rassurez-vous !

Sensibiliser :
Les radios, journaux, sites, télévisions, communiqués de presse, appels à témoins etc.… dans un cadre local et pourquoi pas, un cadre national dans un avenir proche.

Recrutement/formation :
A mon sens, le MUFON France ne devrait pas se contenter être une structure faisant de la figuration comme on le voie assez souvent (voir l’histoire de l’ufologie française).

L’objectif serait de former la relève ainsi que de s’orienter vers une jeunesse perdue dans ce domaine en raison de la masse d’informations galopantes et de la permissivité de la web-ufologie (que je souligne depuis 5 ans !).

Sensibiliser :
Notre devoir m’apparaît être de sensibiliser cette jeunesse d’où qu’elle vienne, même si le milieu universitaire est privilégié. Amener les jeunes à la réflexion, au sens critique est un pas vers une démocratisation de notre domaine.

Cette démarche peut être opérée :
- soit dans un cadre analytique (amener à la réflexion), ouvrage collectif, présentation de documents, proposition de lecture…).
- soit dans un cadre culturel (débat public, repas, animation…)

Le témoin :
Je préconise que les enquêtes locales réalisées par des initiatives personnelles, d’un collectif ou d’une association parmi lesquels les représentants sont membres du MUFON soient aussi présentées sous l’égide du MUFON France. Si nous sommes membres du MUFON, c’est aussi pour le représenter !

Ligne directrice :
Aujourd’hui l’ufologie doit s’ouvrir et ne plus rester dans un carcan autocentré et vieillissant.

Il est temps d’engager une nouvelle voie ufologique (la 3ième voie ?) : le principe serait de redorer un blason bien perdu en France.

Pour ce faire, une approche rationnelle et agnostique est demandée. Je souligne, à titre personnel, que les jeunes demandent de la limpidité et de la clairvoyance dans notre domaine.

Les buts sont de fédérer les forces vives et la matière qui en découle pour proposer à l’ensemble de nos sociétés une modélisation concernant l’existence d’un fait.

Dont la finalité est :
1 - qu’il soit reconnu comme « objet scientifique »
2 - qu’il soit intégré tel un fait de société comme réflexion citoyenne dans une démarche nouvelle.
3 - qu’il sorte de l’irrationnel et des aspects « ésotériques ».

Pourquoi ?
L’image de son propre miroir est celui que nous projetons dans notre société et parmi nos « groupes sociaux » qui gravitent autour de nous (famille, amis, collaborateurs professionnels, activités…).

Une image publique altérée par des convictions personnelles influence une ligne directrice qui peut mettre à mal un langage adapté pour la société.

Le champ d’action peut alors être réduit pour sensibiliser un maximum de personnes et pour se rapprocher aussi de certains milieux assez réfractaires à la question « Ovnienne » (scientifiques, universitaires, intellectuels…).

Il s’agit d’acquérir la maturité tant attendue, hors des cadres de la polémique, de la croyance, du mode des « on dit », voir des modes rhétoriques.

Tout passe par la communication aujourd’hui. Concernant les hypothèses, je pense que nous en sommes plus aux veux pieux en ce qui concerne l’existence du Fait OVNI.

Gardons pour les échanges internes ce que nous pensons et donnons au grand public une image positive, pragmatique et fédérée de l’ufologie.

Continuons à développer de nouvelles modélisations. Ne soyons en aucun cas les chantres de « doctrines » où l’ambiguïté est omniprésente.

Question d’indépendance :

MUFON France devra être indépendant de toute structures et actuellement son « rapprochement académique » marque un réel paradoxe quand à sa véritable démarche rationnelle pour l’étude du Fait OVNI et à sa communication.

En effet puisque les lignes communicantes sont « opposées », l’une se tourne vers la société et l’autre s’enferme dans des voies déjà connue empreinte d’une hypothèse mainte et mainte fois proposée.

Notons le manque de démocratie loin d’être académique concernant les débats… L’ufologie n’est pas une doctrine politique, ni une religion du futur, mais une donnée pouvant élever la science vers de nouveaux paradigmes !

C’est l’étude d’un fait rassemblant plusieurs courants et s’appuyant sur une recherche approfondie concernant l’investigation d’une enquête prouvant ou ne prouvant pas la réalité d’un fait « étrange » observé par un citoyen.

Rien d’autre….

Voilà ce que je propose sur une demande qui m’a été faite.

Il ne s’agit en aucun cas de suivre des lignes directrices. L’ufologie dynamique et la matière communicative qui en découle ont prouvé plus d’une fois le bien fondé de « changer de voie » pour aller vers ces sociétés qui se posent des questions………

Donnons-leur des réponses……..mais avec une image, saine, jeune, dynamique, intelligente et faisons progresser notre étude.

Alix Leproust
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 13/02/2013 05:27:32
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lamais
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 15 317
Localisation: là ou je doit être

MessagePosté le: 13/02/2013 18:16:55
Surprised MERCI UFO.
_________________
"Si l’issue nous est favorable, nous serons appelés défenseurs de la liberté, si elle nous est défavorable, nous serons appelés rebelles." P. PAOLI
30 anni di Resistenza
Répondre en citant
Revenir en haut
Darien
Membre 5 étoiles
Membre 5 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2011
Messages: 240
Sexe: Masculin
Localisation: Tafraout

MessagePosté le: 14/02/2013 16:51:54
Bonjour a tous.
Il est étrange de passer sous les fourches caudines d'une association à but non lucratif qui "palpe" pas mal d'argent de Mr Bigelow. Pour ma part c'est NON.
Ensuite j'ai pu lire des commentaires de ce monsieur John thomlinson sur un article , peut-être malhabile de JPP, ce monsieur Thomlinson y démontrait "sa largeur" d'esprit. Alors le Mufon est bien au USA Pas ici.
D'autre part les archives du Nuforc sont beaucoup plus lisible, moins "business-man" que le Mufon. Désolé pour toi, UFO75, mais pour moi c'est NON pas de Mufon utilile ici
Répondre en citant
Revenir en haut
UFO75
Membre 10 étoiles
Membre 10 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 453
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 15/02/2013 07:05:02
bonjour Darien,
il ne faut pas être désolé pour moi, je ne fais que relayer l'info et je ne fais parti d'aucune association ufo.
2012 a vraiment été une année noire pour l'ufologie en France et c'est peut être pour cette raison que les choses évoluent ainsi.

Se baser sur des commentaires de John pour coller une étiquette au Mufon et aux ufologues francophones qui participent à cette collaboration me semble un peu facile. C'est mettre tout le monde dans le même panier.
Nous verrons bien ce que cela donne !
Surprised
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
UFO75
Membre 10 étoiles
Membre 10 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 453
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 15/02/2013 07:09:36



Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Xinus
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2005
Messages: 2 910
Sexe: Masculin
Localisation: Perpignan

MessagePosté le: 08/03/2013 03:28:35
Je remercie UFO75 d'avoir relayé l'information, j'étais également présent lors de la venue du Mufon à Paris, le 11 janvier dernier. Une longue conférence où de nombreux ufologues étaient présent dont Gildas Bourdais, Robert Roussel, Jacques Scornaux (président du SCEAU) et de son équipe, Alain Boudier 3AF (Association Astronautique et Aéronautique de France), Xavier Passsot GEIPAN (CNES), John Tomlinson (MUFON USA/France), J.L Rivera (Gazette Fortéenne) Alix Leproust (Ufologie Dynamique et correspondant pour la revue UFOmania Magazine), Edoardo Russo (CISU, Italie), Gérard Deforges, Jean-Claude Venturini et bien d'autres.

J'étais présent non pas pour adhérer au mufon, mais pour filmer la conférence et la mettre sur internet par la suite. C'était surtout une présentation du mufon avec la description d'un cas assez curieux.
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marianne
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2009
Messages: 5 615
Sexe: Féminin
Localisation: herault

MessagePosté le: 08/03/2013 15:26:07
c'est celui la le cas assez curieux que raconte David Mac Donald :

Citation:
18 mai 2009 à Buffalo en Oklahoma

Une dame est dans l’enclos sur le terrain quelle loue. Elle donne les soins à ses chevaux quand elle voit à basse altitude des lumières dans le ciel venir vers elle lentement.

Il y a des lumières bleu et rouges qui sont d’aspect cylindrique tandis qu’une lumière blanche centrale clignote lentement est ronde. Mais elle n’a pas vu l’objet complet derrière les lumières.

Quand l’objet s’est rapproché elle a vu un dome clair translucide avec sur le dessus un dessin circulaire. Le témoin s’est enfuit dans son pic up avec son chien rapidement apeurée. Ne pouvant pas prendre la route principale car l’objet était juste au dessus alors elle a pris l’autre mais il est sans issus et conduit au domaine de son propriétaire, une voie sans issue……. Elle a continué donc vers le domaine en klaxonnant et faisant des appels de phares. Le propriétaire a du la calmer tant elle était terrifiée.

David Mac Donald et son équipe a fait une inspection des lieux et il a trouvé des traces au sol. L’herbe à certains endroits se trouve en boule sur des zone en forme de plusieurs cercles. Et aucun animal ne se trouvait la assure la dame.
Après analyse, l’herbe n’a plus de chlorophylle, plus d’humidité. Pas de produits chimiques. Et le sol n’absorbait plus l’eau.

Des tâches blanches sont apparues sur des chevaux. Le vétérinaire n’a pas d’explication et il dit que pour le produire il faudrait appliquer une piqure de gel sur la peau (azote liquide).

Pour ces tâches, les ufologues cherchent une explication en rapport de la foudre en boule ou bien une explication extraterrestre fort probable…..


J'ai du omettre quelque détails et c'est dommage de ne pas avoir la version entière Confused

j'ai toutefois une remarque à faire sur les tâches blanche sur les chevaux. Nous savons que sur l'humain la dépigmentation qui se nomme vitiligo est attribuée à un choc psychologique et encore au stress. Il me semble qu'au vu de l'enquête le témoin de l'observation a eu un très gros choc, une grande peur qui a pu être ressentis par ses chevaux. Donc il ne faut pas négliger que les chevaux ont subis aussi un choc psychologique qui est peut etre responsable de ces tâches de dépigmentation.....
Répondre en citant
Revenir en haut
UFO75
Membre 10 étoiles
Membre 10 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 453
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 02/04/2013 09:14:45
NOMINATION DE JACQUES PATENET COMME DIRECTEUR NATIONAL DU MUFON FRANCE


Le 31 mars 2013, après consultation de ses Directeurs régionaux, la Direction du MUFON France a décidé de nommer Jacques PATENET à un poste de Directeur national du MUFON France.

A ce titre, il sera chargé de la méthodologie d'enquête, de l'extension du réseau, d'organiser la mise en ligne de nos cas et si le besoin s'en fait sentir de conseiller et d'aider à la formation les enquêteurs. Les deux autres Directeurs nationaux sont chargés respectivement de la communication pour Gérard LEBAT et les relations internationales et du réseau OVNI-Villes pour John TOMLISON.

Jacques PATENET est né en 1947, il est ingénieur électronicien de formation et est retraité du Centre National d'Etudes Spatiales depuis fin 2008. Il y a exercé de nombreux postes dont plusieurs postes opérationnels en Guyane lors des lancements Ariane et à Toulouse comme directeur de mission pour la mise en orbite de plusieurs satellites géostationnaires. Il a également occupé le poste de responsable du GEIPAN où il a organisé l'ouverture au public des archives.

L'ambition affichée du nouveau directeur est de faire du MUFON France l'organisation ufologique française de référence, fédératrice de toutes les associations et organisations qui accepteront les bases de travail communes.

Information Mufon France : http://mufon-france.fr/
Contact John Tomlinson : john.tomlinson1@yahoo.fr



LE DR FRANCOIS LOUANGE, SPECIALISTE DE L’ANALYSE D’IMAGES,
INVITE D’HONNEUR AU CONGRES MONDIAL DU MUFON EN JUILLET PROCHAIN A LAS VEGAS




Le Dr François Louange est la première personnalité de notre pays à présenter l'ufologie française lors d’un congrès du Mufon, en tant qu’invité d’honneur. Le Mufon (Mutual UFO Network) est un organisme, sérieux, reconnu aux Etats-Unis, qui s’est donné pour objectif l’analyse du phénomène ovni. Ce congrès se déroulera à Las Vegas du 18 au 21 juillet 2013 et le Dr François Louange y donnera une conférence dans sa spécialité, l’analyse de photos/vidéos présumées d’ovni.

LE MUFON EN FRANCE
Depuis quelques mois, le Mufon développe son réseau en Europe, Afrique, Amérique du Sud suite à la création en France d’une structure nationale du Mufon qui anime cette initiative. Une structure est en place en France avec des directions régionales qui ont pour objectif de centraliser à leur échelon tout ce qui a trait au dossier ovni et d’organiser diverses actions dans le domaine de l’information ou de la recherche sur le phénomène OVNI.

Le Mufon France diffuse ses informations par l’intermédiaire d’un site : www.mufon-france.fr. Les directions régionales déjà implantées en Alsace – Lorraine – Ile de France – Midi – Pyrénées, région PACA, Normandie, Andorre publient directement leurs informations sur ce site. Au niveau de l’Europe, le Mufon est implanté en Belgique, Royaume-Uni, Russie, Lettonie, Italie, Suisse, Autriche, Allemagne, Pologne, Portugal etc…. Des échanges réguliers ont lieu entre ces directions nationales. En Afrique le Mufon est également présent au Maroc, en Côte d’Ivoire et en Afrique du Sud. Récemment, en Amérique du Sud (Argentine), une direction Nationale a été mise en place. Les directions nationales ou régionales du Mufon sont indépendantes dans leurs actions et sont rattachées au MUFON International localisé aux Etats-Unis ou une structure complexe est en place afin de les aider à contribuer à divers projets d’études du phénomène ovni mis en place à leur intention.

LE MUFON AUX ETATS-UNIS
Le Mufon aux Etats-Unis est dirigé par David Mac Donald, industriel et également pilote. C’est une organisation forte de plus de 3500 membres, assisté de très nombreux scientifiques et qui dispose de direction régionale dans la majorité des Etats composant les Etats-Unis. Le Mufon a collaboré avec le Cie Bigelow Industrie, ce qui démontre la qualité du travail qui est fait. Le site est accessible au grand public et le plus intéressant est la mise en ligne d’un outil destiné à recevoir toutes les observations qui sont signalées. De 500 à 1000 cas sont ainsi porté à la connaissance du Mufon chaque mois. Ces témoignages sont immédiatement dirigés pour enquête sur les directions nationales ou régionales. Un groupe d’enquêteurs formés pour ce travail couvre le territoire américain. Le Mufon entretient en France de bonnes relations avec le Geipan, un organisme scientifique qui fait partie du Centre National d’Etudes Spatiales. C’est à l’occasion de la venue de David Mac Donald à Paris, au Mufon Ile de France, en janvier 2013 qu’un protocole à été élaboré avec le responsable du Geipan, Xavier Passot.

FRANCOIS LOUANGE, INVITE D’HONNEUR
A l’initiative du Mufon France, et pour honorer l’étroite collaboration qui est en place, le Mufon a accepté de recevoir en tant qu’invité d’honneur le Dr François Louange, qui est ainsi amené à représenter la France et parler du Geipan au prochain congrès International qu’il organise à Las Vegas les 18 - 19 - 20 et 21 juillet prochain au JW Marriott Las Vegas Resort & Spa. Cette manifestation a chaque année une portée internationale et elle permet de faire le point sur le dossier ovni. De nombreuses informations de premier ordre ont été divulguées lors de ce congrès qui est organisé chaque année. C’est donc une rencontre internationale de premier ordre. Le thème cette année est basé sur la «Science, les ovnis et la recherche sur les civilisations extraterrestres possibles dans l’univers". L’un des thèmes de son intervention concerne sa spécialité : l’analyse des photos/vidéos prises lors d’observation d’ovnis. Il y évoquera également le GEIPAN, organisme pour lequel il est consultant, ainsi la méthodologie d’enquête qu’il a mise en place. Cette année, parmi les intervenants déjà programmés, le Dr David Jacobs, PhD History, le Dr. Eric W. Davis, Senior Research Physicist, le Dr Albert A. Harrison, PhD Psychology, la journaliste Italo-Américaine Paola Harris etc…. un symposium qui rassemble chaque année les plus éminents spécialistes mondiaux du phénomène ovni, un rendez-vous incontournable destiné aux chercheurs dans ce domaine mais aussi au grand public.


QUI EST FRANCOIS LOUANGE
François Louange est né le 21 janvier 1945. Après des études au lycée Hoche de Versailles (promo 62), puis à l'ENSERG de Grenoble (promo 68 - Radioélectricité), il est docteur-ingénieur en traitement du signal. Il entre en 1968 à l'Agence Spatiale Européenne, d’abord à Darmstadt (Allemagne), où il s'occupe de traitement de données de satellites, puis en 1977 à Madrid (Espagne), comme responsable informatique d’un projet spatial NASA/ESA de recueil et traitement d'images astronomiques. Il quitte l' ESA en 1980 et s’installe à Paris comme consultant indépendant de la Défense, sur un programme de satellites de reconnaissance. Il y développe la technique de PIAO (photo-interprétation assistée par ordinateur) et crée en 1989 la société FLEXIMAGE, spécialisée dans le domaine de l'analyse d'images spatiales. Puis il vend progressivement sa société au groupe EADS, qui finira par l'intégrer à Cassidian, fin 2006. Depuis 2007 il est à nouveau consultant indépendant, travaillant principalement en collaboration contractuelle avec le CNES/GEIPAN, sur l'analyse des photos/vidéos présumées d'ovnis.

Au niveau du phénomène ovni, il commence à s'y intéresser vers 1975, en tentant – sans succès - de créer un service officiel au sein de l’ESA. Dès son retour en 1980, il est consultant sur l’analyse de photos et sur des projets de détection, avec le GEPAN, le SEPRA puis le GEIPAN.

Il poursuit actuellement le développement d’un logiciel spécialisé IPACO et gère, avec deux partenaires très qualifiés, un site Internet dédié à cette thématique (www.ipaco.fr).

François Louange a réalisé contractuellement une quinzaine de rapports techniques pour le CNES :

Pour le GEPAN (comme consultant indépendant):
- 1981 : Méthode d’extraction de spectres sur des clichés obtenus à travers un réseau de diffraction, édité en « Note technique N° 18 »
(http://www.cnes-geipan.fr/documents/rapport_Louange_1.pdf )
- 1982 : Etude sur la détection des phénomènes aérospatiaux rares, en 5 volumes (Volume 1 F à Volume 5 F)
- 1985 : Montage du projet EUROCIEL (détection dans l’atmosphère) avec la Belgique et l’Espagne
- 1988 : Expertise de la cassette audio de Nord-sur-Erdre

Pour le SEPRA (à travers FLEXIMAGE) :
- 1997 : Participation, au sein du panel scientifique, au colloque de Pocantico
- 1997/1998 : Plusieurs expertises de vidéos
- 2001 : Audit du SEPRA, pour aider la direction du CNES à décider de son maintien ou de sa réorganisation*

Pour le GEIPAN (comme consultant indépendant) :
- 2008 : Méthodologie d’analyse des photos numériques de PANs
- 2009 : Spécification d’un logiciel d’analyse photo/vidéo spécialisé IPACO
- 2010/2011/2012 : Réalisation de ce logiciel, en 3 étapes

* des pressions existaient pour supprimer cette activité. François Louange remettra début 2002 son rapport d’audit au directeur général du CNES, en concluant qu'il faut non seulement poursuivre les activités du SEPRA, mais lui redonner un minimum de moyens d’investigation, de stockage de données et surtout de communication (Internet).

Enfin le Dr François Louange a participé diverses émissions TV sur le thème des ovnis, en Espagne et en France.

Nous aurons l’occasion de parler à nouveau dans l’avenir de ce congrès et de la participation de François Louange. Un rapport contenant les textes des divers intervenants sera par la suite publié et toutes les interventions sont également filmées.

Service Communication du Mufon France.

INFORMATIONS
Site du Mufon France : http://www.mufon-france.fr
Site du Mufon Usa : http://www.mufon.com

Une vidéo d'OVNI PARIS (ancien repas ufologiques parisiens) qui a reçu François



Pour info, contrairement aux rumeurs lancées sur le oueb et par l'association (http://lesrepasufologiques.com/2013/03/21/paris-avis-pour-une-reprise/), l'équipe des repas ufologiques parisiens continue comme d’habitude mais en dehors de l'association des repas et donc sous un autre nom : Ovni Paris
Voir leur site : http://ovniparis.blogspot.fr/
Vidéos récentes sur Youtube et les anciennes sur daily : http://ufomotion.pagesperso-orange.fr/Videos-Ovni-Paris.html
Donc tout continue comme avant et il y a toujours autant de monde à Paris et heureusement !! Very Happy

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Ovni Paris, l'adresse est sur ce petit jingle fait maison ^^ Surprised
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/01/2017 00:24:53
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> UFOLOGIE -> Actualités ufologiques -> ARCHIVES des ACTU Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com