NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Le chromosome Y a encore de beaux jours devant lui

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Xinus
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Offline

Joined: 10 Jun 2005
Posts: 2,910
Sexe: Masculin
Localisation: Perpignan
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 01/09/2005 05:11:30
NEW YORK (AP) - Le chromosome Y, ce morceau d'ADN qui fait qu'un homme est un homme, a perdu tant de gènes au cours de l'évolution que les scientifiques ont craint un temps qu'il ne disparaisse d'ici une dizaine de millions d'années. Mais une nouvelle étude vient réfuter cette thèse, faisant apparaître l'excellente conservation du chromosome ces six derniers millions d'années.

L'étude menée par David Page et son équipe de l'Institut de recherche biomédicale Whitehead, à Cambridge (Massachusetts), est publiée jeudi dans le journal scientifique "Nature".

Le chromosome Y est apparu il y a 300 millions d'années et s'est érodé au fil du temps, le mécanisme de protection de l'ADN que possèdent d'autres chromosomes étant chez lui manquant. Toutes ces mutations ont rendu des centaines de ses gènes originaux inactifs. A l'heure actuelle, le chromosome Y ne contient plus que 27 gènes ou familles de gènes identiques.

En 2003, David Page avait signalé que la forme moderne du chromosome Y possédait un mécanisme original de fixation de près de la moitié de ses chromosomes les empêchant de disparaître. Une affirmation qui, à l'époque, n'avait pas convaincu l'ensemble de la communauté scientifique. Sa nouvelle publication se penche sur une région du chromosome Y qui ne permet pas cette fixation.

Les chercheurs ont comparé cette région chez le chimpanzé et l'homme. Les hommes et les singes ayant évolué chacun de leur côté pendant environ six millions d'années, les scientifiques s'attendaient à ce que des gènes soient devenus inactifs dans chacune des deux espèces.

Or ils en ont trouvé cinq sur le chromosome Y du singe, mais aucun sur celui de l'homme, un déséquilibre que David Page a qualifié de surprenant. Il contredit l'idée selon laquelle le chromosome Y humain continue à perdre des chromosomes si rapidement que sa disparition serait programmée dans environ 10 millions d'années.

Jennifer Marschall Graves de l'Université nationale de Canberra (Australie), une généticienne convaincue de la disparition à terme du chromosome Y, a qualifié de "brillant" le travail de David Page, sans pour autant changer d'avis.

La seule question est, selon elle, de savoir quand et non pas si le chromosome Y va disparaitre: "Cela peut prendre moins de 10 millions d'années, mais cela peut aussi être beaucoup plus long..."

Le chromosome Y a déjà disparu chez de nombreuses espèces animales et "il n'y a aucune raison de penser qu'un tel phénomène ne se produira aussi chez l'homme", a encore souligné la scientifique. Le cas échéant, d'autres chromosomes prendraient le relais du rôle d'identifiant sexuel joué par le chromosome X.

Sur le Net: http://www.nature.com/index.htlm


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: 01/09/2005 05:11:30
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group