NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Preuves de la Planète X entre le Soleil et la Terre
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Chaos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
harmonyum
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 1 435
Sexe: Masculin
Localisation: France

MessagePosté le: 11/09/2012 21:12:03
Voici le schéma que j'ai construit à partir des renseignements que j'ai eu de mes "informateurs" habituels. J'espère que j'ai synthétisé tout ce qui m'a été montré.

Ce schéma montre et explique 4 choses :

La planète X avance en parallèle de la Terre, tout en s'en rapprochant de jour en jour, si bien qu'elle nous montre toujours sa face à l'ombre : elle reste invisible pour nous, sans pour autant éclipser le Soleil. Elle n'est donc repérable que dans les infrarouges, ce qui explique pourquoi le Vatican a construit son super telescope ifrarouge sur le mont Paloma. A l'oeil nu, on ne peut pas la distinguer (elle est noire sur fond noir) !


L'effet de lentille gravitationnelle a été maintes fois prouvé par l'astronomie moderne : un astre massif peut dévier les rayons de lumière (photons) qui passent à sa proximité, comme le ferait une lentille. Les rayons déviés sont renvoyés vers la Terre et créent une seconde image du Soleil : dans la zone limitée frappée par ses rayons, les gens peuvent donc voir pendant quelques temps deux soleils dans le ciel. En réalité, il y a l'image normale (souvent plus grosse) et une image fantôme.


Attention, il faut être au bon endroit et au bon moment, cette image double ne se faisant voir que sur une petite zone de la Terre éclairée par les rayons déviés. L'observation d'un Soleil double (mirage gravitationnel) reste donc limitée dans le temps et dans une zone précise. Restez donc vigilants.


Le autorités sont forcément au courant de la position de la planète (puisqu'ils ont des outils pouvant la détecter) mais font tout pour décridibiliser les observations valides de soleils doubles parce que c'est la seule preuve accessible au commun des mortels. Mais comme ces observations sont de plus en plus fréquentes, vous trouverez de nombreux témoignages sur le net.


Note : Ceci est extrait d'un article de ma page facebook. Je le poste aussi sur le forum parce que c'est très important.


_________________
"L'homme blanc construira une maison permanente dans le ciel. Ceci est l'avertissement final avant la purification." Prophétie Hopi
Facebook : Harmonyum Magakyar
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar
(nécessite un compte facebook)
Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/09/2012 21:12:03
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
NNSPS87
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2011
Messages: 313
Sexe: Masculin
Localisation: 87

MessagePosté le: 11/09/2012 22:48:40
Très bon schéma! Même moi j'ai compris! Lol! Par contre, simple question, quels sont les effets à moyen et court terme?! Y a t-il un risque que nous nous en rapprochions de trop...? (au risque de la percuter?) Si oui, dans un délai de combien de temps?
Répondre en citant
Revenir en haut
Thib7
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 806
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 11/09/2012 22:53:43
tu as l'air sur de toi pour avoir fait un tel schéma, t'es vraiment certain qu'elle existe cette "planète X" qui sont tes informateurs, sont-ils fiables ?
Répondre en citant
Revenir en haut
harmonyum
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 1 435
Sexe: Masculin
Localisation: France

MessagePosté le: 12/09/2012 00:58:05
Pour te répondre à NNSPS87, il ne semble pas y avoir de risque de collision avec cette planète, mais là encore ça dépend des auteurs que tu liras.

Pour ma part et par rapport aux renseignements que j'ai, cette planète passe très régulièrement et il n'y a pas eu de collision (sinon la Terre aurait été pulvérisée et on s'en serait aperçu). par contre, il est par contre possible que certains de ses débris nous percutent.

Là par contre, soit on a de la chance, soit les petits hommes verts nous filent un coup de main. Après à chacun de croire ce qu'il veut.

Pour te répondre maintenant Thib7, à toi de voir. Moi je donne une explication et à mon avis, il n'y a pas énormément de moyens d'avoir d'autres preuves de sa présence, sauf de s'appeler NASA ou Vatican et d'investir des milliards dans des télescopes IR.

Mais son existence (à cette planète), peut être déduite indirectement en recoupant les dizaines et les dizaines de sources (sérieuses, faut faire le tri) qui en parlent, de la Bible, au Kolbrin, et de Sitchin au troisième secret de Fatima en passant par les mayas, les légendes chinoises, finnoises, goths, irlandaises, japonaises, brésiliennes, hopi, aborigènes d'australie, pygmées, sumériennes, égyptiennes, grecques etc...

Je ne donne qu'un élément, c'est à chacun de rassembler les autres. Cela demande beaucoup de travail de recherche et de synthèse qui bien sûr ne peuvent pas être résumés en 1 seul post. C'est pour cela que dès que j'ai des choses plus solides, je viens les donner (C'est rare mais ça arrive). je compte pas convaincre des gens qui n'ont jamais entendu parler de la planète X, c'est sur que si on s'arrête à ce post, ça fait un peu parachuté.

Sinon, tout ce que je peux dire c'est que l'idée d'une planète n°10 dans le système solaire n'est pas nouvelle. D'un point de vue strictement scientifique et officiel, il y a un vide par rapport à cette planète : il y a des astronomes qui insistent sur le fait que les perturbations dans les orbites des planètes connues du système solaire indiquent la présence de cette 10ème planète, tandis que d'autres nient tout en bloc. Si les scientifiques ne sont déjà pas d'accord entre eux, c'est surement pas nous qui allons donner des preuves indiscutables de son existence.

En l'occurrence ici, c'est plus un réseau de présomptions qu'un ensemble de preuves qu'on peut rassembler, enfin jusqu'à maintenant, puisque l'apparition de plus en plus fréquente de soleils doubles partout dans le monde commence à faire des vagues. Je transmets donc une explication de ces phénomènes, elle vaut ce qu'elle vaut, mais je pense que pour ceux qui avaient des doutes sur Nibiru / Planète X, mon petit schéma finira de les convaincre. C'est donc plus une confirmation qu'une véritable preuve, confirmation qui servira plus aux gens qui sont déjà bien documentés sur le sujet.

Ce qui est important surtout, c'est que par rapport à cette planète baladeuse, beaucoup de gens me disaient "Si elle existe, pourquoi on ne la voit pas ?". Et bien c'est parce qu'elle arrive "dos au Soleil" et que donc nous ne voyons que sa face qui n'est pas éclairée par le Soleil. C'est un peu comme quand la Lune est noire. C'est le même système. Sauf que la Lune, elle fait le tour de la Terre, et donc on finit par voir aussi sa face éclairée.
Dans le cas de la planète X, elle suit une trajectoire venant du Soleil et presque parallèle à celle de la Terre, si bien qu'elle reste toujours de dos, même si elle se rapproche de nous. A l'oeil nu aussi bien qu'avec des lunettes astronomiques, on ne peut pas voir ce qui n'est pas éclairé dans l'espace. Le seul moyen de la voir c'est avec un équipement très précis qui voit les infrarouge, c'est à dire la chaleur dégagée par les planètes.

Pour les gens comme nous, il n'y a donc aucun moyen de la voir tant qu'elle ne sera pas à notre porte, et c'est bien là le souci : tant que c'est le cas, les institutions pourront garder cela pour eux puisqu'elles sont les seules à pouvoir la détecter. C'est donc le coup du chat qui se mord la queue. Si elle existe on ne pourra jamais avoir de preuve visuelle directe, et donc comment alors prouver qu'elle existe bel et bien ? Seules les preuves indirectes comme celle que j'ai donné permettent de se rapprocher de la vérité.

Il en existe d'autres, souvent parce que nos ancêtres dans le monde entier ont laissé des témoignages de ses passages précédents. On peut aussi en trouver dans la nature, avec l'augmentation de la sismicité, le réchauffement du sol qui mène à celui des océans et donc de l'atmosphère, le réchauffement des autres planètes du système solaire (Mars a perdu 50% de sa calotte polaire en 10 ans), la multiplication des météorites et des défaillances de satellites, le déplacement des pôles magnétiques qui présage une inversion du champ (voir paléomagnétisme sur Wiki), l'attitude de certaines institutions (notamment le Vatican, voir les déclarations étranges de Jean Paul II en 1980 et en 1982).

Les sources les plus détaillées de cette planète semble être Zacharia Sitchin qui a fait un gros effort de traduction des tablettes sumériennes. Bien sûr, tout le monde n'est pas d'accord avec lui mais il semble qu'il ait été un précurseur en la matière malgré tout.

Pour les croyants, il est clair que cette planète rouge suivie de ses satellites fait indéniablement penser à l'astre rouge destructeur, l'absynthe ou le dragon, décrits dans l'apocalypse de Saint Jean.

Tous ces éléments n'ont pas beaucoup de sens pris séparément, mais avec un bon esprit de synthèse, l'existence de la planète X devient une évidence.

Surprised
_________________
"L'homme blanc construira une maison permanente dans le ciel. Ceci est l'avertissement final avant la purification." Prophétie Hopi
Facebook : Harmonyum Magakyar
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar
(nécessite un compte facebook)
Répondre en citant
Revenir en haut
Garf
ADMINISTRATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6 506
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 12/09/2012 02:59:15
@Harmonium

Je vais suivre ton cheminement, comme j'ai lu très précisément et avec intérêt tes contacts.

Il y a quelque chose qui pend à la gueule de l'humain.

Je ne sais pas d'où cela proviendra, mes oracles personnels sont en grève, et je les remercie infiniment

depuis des lustres .

De toute manières ils n'ont jamais étés clairs dans leurs propos.

Je suis le seul dépositaire ( Humour ) de leurs volontés / ignorées des hommes, mais ce ne sont pas les mêmes que tu connais.

Tu oublie souvent, les forces les éléments appelés élémentaux , les petites choses qui équilibrent la vie

et qui sont d'une réelle puissance. Tellement quelles pourraient refaire ton monde.
_________________
http://5novembre1990.fr.gd/
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yank
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2010
Messages: 103
Sexe: Masculin
Localisation: Nantes

MessagePosté le: 12/09/2012 13:03:56
Très intéressant mais du coup je me pose une question. Pourquoi nous cacher l’existence de cette planète si la Nasa ou le Vatican sont capable de la voir ???

Après, tous cela modifierait nos connaissance de notre système mais cela ne devrait pas non plus changer grand chose pour le simple citoyen. Il doit donc avoir une raison bien particulière de nous cacher cela alors mais quoi ???
Répondre en citant
Revenir en haut
harmonyum
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 1 435
Sexe: Masculin
Localisation: France

MessagePosté le: 12/09/2012 16:56:12
Parce que le savoir c'est le pouvoir, et qu'ensuite, quand tu sais, tu peux agir dans le dos de ceux qui ne savent pas. Cela s'appelle un déli d'initié, c'est à dire que tu tires un avantage (financier ou autre) de l'information confidentielle.

Dans notre cas, cela leur permet de prendre des mesures au cas où cette planète ait un effet négatif sur la Terre. Par précaution, ils peuvent ainsi prévoir tout un tas de processus au cas où, comme parquer les gens dans les villes, instaurer la loi martiale, faire des réserves de nourriture (pour eux) et des bunkers ou des zones protégées.

Il suffit de voir les villes fantômes construites de toute pièce ces dernières années en Chine, sur des hauts plateaux complètement isolés, ou la multiplication des camps de la FEMA sur tout le territoire américain...
_________________
"L'homme blanc construira une maison permanente dans le ciel. Ceci est l'avertissement final avant la purification." Prophétie Hopi
Facebook : Harmonyum Magakyar
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar
(nécessite un compte facebook)
Répondre en citant
Revenir en haut
Carida212
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2006
Messages: 1 014
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 12/09/2012 19:21:51
Bonjour Harmonyum Surprised

Citation:
La planète X avance en parallèle de la Terre, tout en s'en rapprochant de jour en jour, si bien qu'elle nous montre toujours sa face à l'ombre : elle reste invisible pour nous, sans pour autant éclipser le Soleil.


Dans le système solaire, la source de lumière est apportée par le Soleil. Cela signifie donc que le seul moyen pour que cette "planète X nous montre toujours sa face à l'ombre" serait qu'elle se situe dans l'alignement Soleil-Terre.


(Prends une ampoule et place une balle devant toi. Le seul moyen pour que cette balle ne te montre QUE son ombre, serait qu'elle soit pile dans l'alignement de l'ampoule et de ton œil. Si tu décale un tout petit peu la balle de cet axe, tu vois rapidement apparaître un "croissant de balle" ( Mr. Green ) : une partie plus ou moins éclairée, à mesure que tu éloignes la balle de l'axe ampoule-œil.)

Donc maintenant que nous savons que pour qu'elle ne nous montre QUE sa face à l'ombre il faut qu'elle soit sur l'axe Soleil-Terre, elle doit, contrairement à ce que tu dis, nécessairement éclipser partiellement le Soleil.
(Entre parenthèses, cette hypothétique planète ne peut donc non plus être "noire sur un fond noir")

Alors effectivement, il est possible qu'on ne la voit pas à l’œil nu puisque la lumière du Soleil est si intense que la luminosité qu'il dégage est réduite de façon insignifiante par un astre ( par ex. personne ne voit quand Mercure ou Vénus passe devant le Soleil, pourtant cela arrive ! ).
Mais il est sûr qu'avec des instruments il est possible, il est même facile, de remarquer la présence de cette planète en considérant qu'elle soit devant le Soleil. En effet, nous arrivons à détecter le moindre changement de luminosité pour les étoiles lointaines afin de déterminer si une planète passe devant ou pas, et ainsi découvrir les exoplanètes.
Alors à l'intérieur du système solaire, ça devrait se voir comme le nez au milieu de la figure. En fait, nous devrions pouvoir la voir directement...


Citation:
L'effet de lentille gravitationnelle a été maintes fois prouvé par l'astronomie moderne : un astre massif peut dévier les rayons de lumière (photons) qui passent à sa proximité, comme le ferait une lentille.


Alors...
Plus un astre est massif, plus il a un champ d'action important. Einstein lui-même illustrait cela avec cet exemple simple mais parlant, qui permet de bien vulgariser les choses.
Imaginons que l'Espace est une surface souple, comme un drap, que l'on tendrait à l'horizontale, au-dessus du sol. Si tu disposes une balle de tennis sur le drap, celui-ci se déforme un petit peu, et si te disposes une boule de pétanque, le drap se déforme beaucoup plus, car la boule de pétanque est plus massive que la balle de tennis.

Si tu fais maintenant rouler doucement une petite bille sur le drap, il est probable qu'elle passe dans le champ d'attraction de la balle de tennis ou de la boule de pétanque, et qu'elle s'engouffre dans ces endroits où le drap est déformé à cause de la masse des objets disposés. Si tu fais rouler cette bille rapidement, il est probable que la déformation du drap puisse modifier la trajectoire de la bille, mais comme celle-ci va vite, elle ne s'engouffre pas dans les creux où il y a la balle de tennis ou la boule de pétanque.

La lumière, c'est un faisceau de billes qui se déplace extrêmement rapidement. Donc l'effet de lentille que tu nous montre est vrai, mais "uniquement" pour des objets supermassifs ( trous noirs par ex. ). Et puis... Je ne crois pas qu'il existe un trou noir dans notre système solaire, ça ce saurait je pense Cool

J'ai écris "uniquement" entre guillemets car ce n'est pas tout à fait vrai. Même si la planète X est en mesure de créer cet effet de lentille, elle n'est sûrement pas assez massive pour que, à la petite échelle de notre système solaire, nous puissions constater la moindre déformation de l'image que nous avons du Soleil.

En fait, honnêtement, je pense que si cette hypothétique planète était suffisamment massive pour dévier à ce point la lumière du Soleil, nous sentirions directement les effets gravitationnels liés à celle-ci. C'est un avis perso ^^


Citation:
(...) les gens peuvent donc voir pendant quelques temps deux soleils dans le ciel. En réalité, il y a l'image normale (souvent plus grosse) et une image fantôme.

Pour l'histoire des deux soleils dans le ciel, c'est vrai quand cherchant sur le net on ne tombe que sur des sites d'information alternative, qui immédiatement envisagent toutes sortent de théories farfelues pour expliquer ça Razz
En fait, ce phénomène des deux soleils peut survenir sous certaines conditions atmosphériques (température et pression).

C'est une explication, sûrement pas la seule, mais pour moi la plus plausible Razz


Bref tout ça pour dire. Je pense que si il y avait une telle planète entre le Soleil et la Terre, nous le saurions. Surtout que vous avez l'air de dire que cette planète serait assez grosse et massive...
Ca n'engage que moi Wink
_________________
Comprends que tu es dupé, ressens la haine t'envahir, regarde Dieu dans les yeux, pour te libérer de tes chaînes et te dresser contre tes maîtres.
- - - - - - - - - - -
"La dictature parfaite aurait les apparences de la démocratie : une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude." ~Aldous Huxley
Répondre en citant
Revenir en haut
harmonyum
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 1 435
Sexe: Masculin
Localisation: France

MessagePosté le: 13/09/2012 01:20:15
Coucou Carida !

Sans vouloir faire mon je-sais-tout, je pense que tu vas trop vite dans la logique de ton raisonnement. Analysons un peu les problèmes que tu as soulevés.

"Dans le système solaire, la source de lumière est apportée par le Soleil. Cela signifie donc que le seul moyen pour que cette "planète X nous montre toujours sa face à l'ombre" serait qu'elle se situe dans l'alignement Soleil-Terre. "

On est bien d'accord là dessus, c'est ce que j'ai voulu montrer dans mon schéma : les trajectoires de la Terre et de la planète X sont quasi parallèles, si bien qu'elles sont actuellement en quasi alignement avec le Soleil. Il faut imaginer les deux astres qui vont à peu près à la même vitesse sur deux lignes qui se rapprochent tout doucement.

Cela n'a pas été toujours le cas. En fait la planète X est très rapide et s'est rapprochée par le sud du plan de l'écliptique. A son arrivée, elle se situait dans une zone où il n'y a presque pas d'étoiles, donc une région jamais observée. Son approche a été longue mais vu les distances considérables, sa luminosité était si faible (très éloignée du Soleil) qu'il était impossible de la voir (sauf avec un télescope spatial). Quand elle est enfin arrivée à une distance égale à la distance Soleil-Pluton (ce qui est encore très loin), il a effectivement été détectée même s'il fallait quand même savoir où regarder (c'est comme chercher à voir un grain de sable particulier sur une plage à 10 km d'où l'on est).

Bref, elle est arrivée en accélérant lentement (elle accélère quand elle est captée par l'attraction solaire), toujours par le Sud. Mis à part pour les stations en Antarctique, elle restait encore invisible avec le matériel disponible pour les amateurs. Sa détection, à ce moment là, a nécessité un partage du continent afin que tout le monde puisse installer son matériel scientifique, notamment nécessaire à la détection d'objets sombres seulement visibles aux IR. L'Antarctique n'est pas devenu un sanctuaire international par hasard mais j'y reviendrai.

Quand elle est enfin arrivée à proximité du plan de l'écliptique sur lequel tournent les planètes du système solaire, elle a commencé à amorcer une courbure de sa trajectoire qui s'est enroulée autour du Soleil. Comme sa vitesse est à peu prêt la même que celle de la Terre, elle décrit une trajectoire parallèle, si bien que quand elle aurait pu devenir visible, c'est à dire assez prêt de nous, elle s'est placée entre notre Soleil et nous, légèrement sur sa gauche : elle n'est pas sur la ligne de mire directe du Soleil, ne crèe pas de cône d'ombre. En revanche, elle est suffisamment proche de celle ligne de mire pour ne nous faire voir que 0.01% sa face éclairée, soit 99.9% de sa face sombre : elle prend la forme, pour un observateur terrestre, d'un croissant de "lune" tellement fin qu'il n'est quasiment pas visible dans le flux de lumière produit par le Soleil.

Encore une fois, on est b...és. Ni éclipsant le Soleil, ni éclairé par lui, incognito je t'embrouille, ni vue ni connue.

Mais fouillons encore davantage, quitte à battre mon record de longueur de post :p

L'important ici est de ne pas tout voir en "On" ou "OFF", tout noir ou tout blanc. La planète X n'est pas obligatoirement alignée "pile poil" entre le Soleil et la Terre ou pas du tout. Ca marche pas comme ça. Elle peut être très proche, comme Mercure, sans pour autant être exactement devant le Soleil.

En plus, il n'y a pas de hasard dans la mécanique astronomique. Par exemple, la Lune tourne à la vitesse parfaite pour nous toujours nous montrer le même visage, la même face et en garder une cachée (la fameuse face cachée de la lune). C'est quand même un sacré coup de bol ! C'est complètement improbable... sauf si on sait d'où cela vient.

En réalité, cette vitesse unique est due à la naissance même de la Lune : elle n'est qu'un morceau de la Terre primitive qui s'est détachée d'elle. La partie de la Lune en face de nous était autrefois collée à la Terre. La Lune est comme une grosse goutte de lave en fusion qui a pris son indépendance. Si la Lune s'était formée autrement, où si elle avait été une étrangère capturée par la Terre, elle n'aurait pas eu cette caractéristique unique.

Et bien c'est pareil pour la Planète X. Il faut remonter loin dans le temps pour comprendre que la Planète X et la Terre sont comme deux soeurs séparées à la naissance. Quand elle se sont "séparées", elles sont parties du même point dans l'espace pour prendre des chemins différents, et comme les trajectoires sont cycliques, elles finissent par revenir à leur point de séparation, encore et encore.

C'est comme deux pignons sur deux engrenages qui n'emboîtent. Même si il y a une roue d'engrenage plus grande que l'autre, deux dents qui étaient l'une contre l'autre se séparent, font le tour de leurs roues respectives, et finissent toujours par se retrouver l'une contre l'autre comme au départ.

C'est pareil avec les trajectoires. Ces trajectoires sont comme des roues et les planètes deux dents qui se sont séparées. Au bout d'un tour, elles finissent obligatoirement par se retrouver, et ainsi de suite. Peu importe que la dent sur la grande roue fasse plus de route, elles sont forcément coordonnées pour que les deux dents se retrouvent à leur position initiale.

Bien entendu, si la science n'admet pas publiquement l'existence de la planète X, elle n'essaiera jamais de comprendre comment elle s'est formée. Donc là je suis obligé de faire appel à mes "contacts". Cela n'est en aucune mesure une "preuve" établie, faudra me croire (ou pas) sur parole. Je veux juste vous donner les informations qui vous manquent pour finir le puzzle. Si vous ne comptez que sur les scientifiques pour vous les donner, vous pouvez espérer longtemps, et pour cela, on est plutôt à la bourre, pas le temps d'attendre.


Donc, pour résumer, la Terre et la Planète X ont une origine commune : à la formation du Système Solaire, il existait une grosse planète sur l'actuelle localisation de la ceinture d'astéroïdes. Appelez là comme vous voulez, peu importe. Elle était très près de Jupiter, tellement près qu'elle subissait des contraintes énormes alors qu'elle n'était pas encore solidifiée, si bien qu'elle a fini par se scinder en 2 parties inégales, comme une grosse altère asymétrique. Avec le temps, les deux parties ont fini par tourner sur un axe situé entre les deux masses. Mais comme les deux parties ne faisaient pas le même poids, la rotation est devenue chaotique et les deux corps ont fini par se désolidariser. Une partie, la plus lourde, a été propulsée vers le Soleil, l'autre sur la trajectoire actuelle de la Terre. Le reste (le lien qui unissait les deux morceaux) s'est effiloché et est devenu la ceinture d'astéroïdes.

Le point de départ des deux morceaux se situe sur la ceinture d'astéroïde même, c'est important et vous verrez pourquoi. C'est là où normalement leurs deux trajectoires doivent se croiser cycliquement et systématiquement.

Mais la Terre est plus petite que prévu car, lors de son expulsion à sa position actuelle, elle a elle-même perdu un "bout" de masse en fusion, qui est devenu notre lune. A cette époque, toutes les planètes étaient des masses de magma visqueux très chaud et ces pertes de gouttes de magma étaient possibles. Avec le temps, ces gouttes de magma, la Terre, la Lune et la Planète X, se sont solidifiées (refroidies) et de telles séparations de "gouttes" n'ont pas pu continuer. Elles se sont donc toutes produites dans les touts premiers ages du système solaire, et uniquement à cette période.

Les choses se sont faites ainsi : Planète X et Terre sont issues d'un même corps plus massif, et la Terre a elle même été coupée en 2 parts inégales pour former la Lune.
Et c'est justement la Lune qui nous sauve : sa création a fait "sauter" une dent à ce jeu d'engrenage céleste. J'explique.

La distance Terre-Soleil est un équilibre entre la vitesse de la Terre (force centrifuge) et l'attraction du Soleil. Une Terre plus grosse ne serait pas placée au même point d'équilibre qu'une Terre plus petite. Si la Lune ne s'était pas formée pour déséquilibrer ces forces d'attraction et de répulsion, la planète X et notre planète Terre se serait donné pile poil rendez vous à un point situé sur la ceinture d'astéroïde. La Collision aurait été, dès le premier cycle, inévitable. Mais la Terre, plus petite à cause de la Lune, s'est déplacée sur une orbite plus proche du Soleil, si bien qu'elle loupe à chaque fois le rendez vous (de peu). Quand la planète X atteint le point fatidique, la Terre est trop décalée vers le Soleil et il n'y a pas de collision. Ouf.

Les deux planètes vont donc bien aux bonnes vitesses pour se rejoindre au rendez vous à l'heure et au lieu convenu, mais la Terre a déraillé légèrement et loupe le coche. C'est pour cela que la planète X n'est pas tout à fait pile poil entre le Soleil et la Terre, elle est décalée vers la gauche... enfin pour être honnète, c'est plutôt la Terre qui est trop décalée vers la droite à cause de la formation de la Lune.

Elles sont donc à peu de chose près synchro, ce qui explique que, comme la Lune, la planète X nous montre à 99.9 % sa face sombre. Les 0.01%, le fin croissant qu'on peut "voir", c'est justement le léger décalage de la Terre qui lui permet d’apparaître.

Bon j'espère que mon explication n'est pas trop brouillon...

"Mais il est sûr qu'avec des instruments il est possible, il est même facile, de remarquer la présence de cette planète en considérant qu'elle soit devant le Soleil. En effet, nous arrivons à détecter le moindre changement de luminosité pour les étoiles lointaines afin de déterminer si une planète passe devant ou pas, et ainsi découvrir les exoplanètes. "

Encore une fois, tout à fait d'accord : la technique actuelle permet de détecter cette planète, notamment grâce aux IR (infra rouge) car toute planète produit un minimum de chaleur, même les plus froides d'entre elles. C'est pour cela que l'Antarctique, comme je l'ai déjà dit, est devenu un point crucial pour sa détection.

Vu que la planète X vient "par le bas" par rapport au plan sur lequel tournent les planètes, on ne pouvait la voir que de l'hémisphère sud (son engrenage est incliné par rapport à celui de la Terre tout simplement). C'est pour cela que tous les grands pays ont voulu un bout de l'Antarctique pour y installer des bases scientifiques permanentes : par temps clair et par nuit polaire, la planète était observable du sol avec la technologie de l'époque, loin de toute pollution atmosphérique grâce aux infra rouges (les télescopes spatiaux ne sont venus que plus tard). Ce n'était donc surement pas pour compter les manchots que les Nations du monde on voulu leur coin de banquise stérile, surtout qu'il est interdit d'y exploiter des ressources... M'enfin, on gobe tout, on se refait pas (et moi le premier).

Bref, à vive allure, mais bien synchronisée avec la Terre sa petite soeur, la planète X s'est donc faufilée incognito par le sud et s'est approché du plan de l'écliptique, derrière le Soleil par rapport à la Terre. Bien sur, la Terre avance, mais vu que la planète X avance aussi et à une vitesse synchro en vue de leur RDV familial, les choses ont fait obligatoirement que la Planète X est restée derrière le Soleil tout le temps de sa deuxième phase d'approche (et c'est pour cela que les Nations ont envoyé des sondes voir derrière le Soleil). C'est un peu comme dans les dessins animés, quand Tom et Jerry tournent à la même vitesse autour d'un gros arbre. Ils ont beau courir, l'arbre reste toujours entre les deux. Et bien c'est pareil.

Sauf que dans notre cas, la planète X va légèrement plus vite et son orbite n'est pas tout à fait parallèle à celle de la Terre, et cela pour qu'elles puissent enfin se croiser au point de rendez vous, c'est le but.

Mais là encore problème : quand la planète X s'est trouvée éjectée, elle est passée super près du Soleil. Comme les trajectoires sont cycliques et symétriques, quand elle revient, elle refait la même chose : elle rase le Soleil. Donc elle se rapproche de nous en passant très près de notre étoile. C'est là où nous en sommes à présent.

Dans cette configuration, plus la peine d'aller se les geler en Antarctique vu qu'elle se trouve proche du plan de l'écliptique, on peut donc maintenant la voir aussi à partir de l'hémisphère nord (avec le matériel adéquat qui est loin d'être à notre disposition, à nous pauvres gens du peuple).

Souci encore dans la détection, elle se trouve très près du Soleil et cela gène, vu qu'elle est de dos. En gros, elle n'éclipse pas le Soleil (donc il ne perd pas en luminosité), mais en plus elle renvoie zéro lumière à la Terre : comment peut on voir un grain de sable noir posé à 1 mm d'un spot ultra-puissant de 10000 W ? Impossible, presque aucun photon n'arrive de la planète X. De plus, vu qu'elle ne cache pas un minimum la lumière du Soleil, on ne peut pas non plus voir l'ombre qu'elle pourrait faire. Encore une fois, le seul moyen de la regarder est la détection aux IR car c'est la seule forme d'énergie qu'elle envoie dans notre direction.

Voilà pourquoi on a lancé l'IRAS, SOHO et que le Vatican a fait construire un télescope ultra sophistiqué de détection des astres sombres par IR sur le mont Paloma.

Les moyens existent si on y met la technologie et le fric, mais ce n'est pas à la portée de tous et c'est bien cela le problème. Ton raisonnement est juste, Carida, mais ton questionnement est faux. Oui, tu as raison, elle est détectable, mais là où tu ne te poses pas le bon problème, c'est que même si l'information existe, encore faut-il qu'elle soit transmise ! Ce n'est pas parce que certains savent que tout le monde sait. Tu as conclu trop vite.

"Alors à l'intérieur du système solaire, ça devrait se voir comme le nez au milieu de la figure. En fait, nous devrions pouvoir la voir directement... "

Pour toutes les raisons que j'ai indiquées, elle n'est pas visible à l'oeil nu. Pas de hasard encore une fois, cela est un processus de cause à effet lié à l'origine commune de la Terre et de cette planète X. Ces sont les conditions de leur formation qui font leurs caractéristiques, pas le hasard. Si la planète X a une vitesse synchro, montre toujours sa face sombre et passe près du Soleil, c'est parce que les lois physiques l'ont fait ainsi, c'est mécanique et mathématique. Après tu peux juger que c'est pas de bol, certes, mais c'est comme ça.

Elle n'est pas visible à l'oeil nu dans son approche initiale, ni quand elle passe près du Soleil. En revanche, plus cette mécanique avance dans le temps, plus les choses vont s'éclaircir. Comme je l'ai dit, la planète X fait une boucle symétrique par rapport au Soleil : quand elle a été éjectée la première fois, elle a frôlé le Soleil sur la droite et donc à son retour, elle frôle le Soleil à la même distance, mais sur la gauche. Elle refait donc le chemin inverse, exactement symétrique. Elle va s'éloigner progressivement du Soleil pour rejoindre le point de RDV d'où elle est partie. De même, la Terre va continuer son tour, à une vitesse synchro pour arriver en même temps au point de RDV, même si elle a un peu déraillé entre temps à cause de la lune.

Les deux trajectoires doivent se rapprocher doucement mais surement. En fait, la planète X n'a pas encore tout à fait franchi le plan de l'écliptique, elle est encore légèrement en dessous, en bas à gauche du Soleil par rapport à la Terre. Des images de SOHO qui ont échappées à la censure ont montré indubitablement qu'il y avait bien un objet massif en bas à gauche du Soleil, objet qui s'est pris une éjection de masse coronale en pleine poire à la surprise générale.

Plus le temps va passer, plus la planète va se rapprocher de nous tout en remontant. Elle doit couper le plan de l'écliptique exactement au niveau du point précis où elle a été éjectée, c'est à dire pile poil sur la ceinture d'astéroïde. A ce moment, la Terre, qui a légèrement déraillé, va louper le coche et passer exactement entre le Soleil et la planète X. Sans le déraillement, la Terre aurait été au rendez vous et nous ne serions pas là pour en parler vu que la vie ne serait jamais apparue (merci la Lune pour ce lapin cosmique qui a évité le boum).

A ce moment, les deux planètes seront au plus proche l'une de l'autre et c'est là qu'on doit craindre le pire : un tout petit planétoïde comme la lune, minuscule et tout léger réussit à créer les marées, alors imaginez un truc 4 fois plus gros que la Terre elle même : la Lune est 390 fois plus petite que la Terre, qui elle même est 4 fois plus petite que la planète X. Imaginez des marées 390x4=1560 fois plus fortes !!! Grande chance, la planète X passe beaucoup plus loin que la Lune, ça va atténuer son action...

...sauf que même si elle n'est que 4 fois plus grosse que la Terre, elle est 10 fois plus lourde... Aïe !

Son noyau est plus gros proportionnellement à celui de la Terre car elle a acaparé la plus grande partie du noyau de la planète originelle (la mère des deux, celle qui s'est coupée en 2). Cela veut dire que son pouvoir gravitationnel est 10 fois plus fort que celui de la Terre, elle est beaucoup plus dense. Donc même si elle passe loin, sa taille et son poids créent des perturbations, des tensions gravitationnelles sur notre petite planète et tout le reste du système Solaire. En gros, qui dit tensions dit échauffement, c'est pour cela que toutes les planètes du système solaire se réchauffent. Rien à voir avec les activités humaines. La calotte polaire martienne a perdu 50% de sa surface en 10 ans, c'est surement pas à cause des usines et des voitures des martiens.

Bref, à ce moment là, la planète X va être en face de notre équateur (absolu, pas géographique). Nous la verrons alors sur le côté, c'est à dire que nous aurons dans le ciel la moitié de sa face éclairée. C'est un peu comme avec la demi-lune, une moitié de disque. Mais avant cela, elle doit s'éloigner du Soleil et cette fois se glisser véritablement entre lui et nous.

Vu de la Terre, elle va se déplacer de sa position actuelle en bas à gauche vers le droite, tout en montant en diagonale.
Elle va donc suivre approximativement, vu de la Terre, une ligne droite montant du bas à gauche du Soleil, vers haut à droite du Soleil.

Il faut se rappeler que la Terre est inclinée d'une vingtaine de degré par rapport au plan de l'écliptique, si bien que pour nous, la planète X a déjà dépassé la ligne d'horizon (même si elle ne l'a pas fait si on prend l'horizon absolu du système solaire) : à cause de cette inclinaison de la Terre, la planète X parait plus haute dans le ciel. A un moment, ce décalage va la placer bien au dessus de notre horizon. Concrètement, de la Terre, elle va passer de bas à gauche du Soleil, l'éclipser un moment (une toute petite ombre, le Soleil étant tellement gros que même la planète X est grosse comme une tête d'épingle face à lui) puis nous apparaître en haut à droite du Soleil.

Mais pas de bol, là encore, je vais faire le rabat-joie : pendant tout ce temps, elle ne sera toujours pas visible à l'oeil nu. Mince.

D'abord, on ne peut pas observer directement un objet qui se trouve en face du Soleil, il brille trop et noie les objets dans son flux, comme tu l'as bien fait remarquer Carida. Le coup du grain de sable posé au milieu du spot à 10000 W. Pour que la planète commence à être visible, il faut qu'elle s'éloigne assez de la ligne de mire Terre-Soleil, et cela ne se fera que très tard, quelques semaines avant l'arrivée au point de RDV dont je vous ai parlé.

En gros, on l'a dans le f..on, parce que pour la voir, faudra attendre qu'elle passe quasiment à côté de la Terre, c'est à dire au dernier moment. Je suis d'accord, c'est la guigne totale et ça profite bien à nos dirigeants qui se réservent l'exclusivité... bref

"Même si la planète X est en mesure de créer cet effet de lentille, elle n'est sûrement pas assez massive pour que, à la petite échelle de notre système solaire, nous puissions constater la moindre déformation de l'image que nous avons du Soleil. "

Là encore tu as raison, mais tu conclus trop vite. Mon schéma n'est pas à l'échelle. C'est sûr que vu comment j'ai représenté les choses, faudrait un trou noir pour dévier autant la lumière. Mais dans notre cas, faut pas oublier que la planète X est très près du Soleil, donc il suffit d'une toute petite déviation pour dédoubler l'image. C'est comme avec les yeux, t'as pas besoin de beaucoup loucher pour voir double. Là c'est pareil. Les rayons qui sont déviés le sont un tout petit peu, et ça suffit à les renvoyer dans notre direction. Sans la planète X, ils seraient simplement passés à deux doigts de notre planète.

La planète X, c'est comme un verre d'eau posé à côté du super spot de 10000 W. Il est assez près pour renvoyer un reflet de l'éclairage. Un observateur placé plus loin ne verra pas le verre mais le gros spot avec un tout petit reflet intense pas loin. C'est pareil dans notre cas : l'effet de lentille gravitationnelle dévie les rayons comme un verre d'eau près d'une forte source de lumière. Sauf que l'un des deux est une vraie lumière et l'autre juste une réflexion, une image.

De la Terre, on voit donc deux sources mais il n'y en a qu'une vraie. L'autre est un mirage, un simple reflet, pas un vrai deuxième soleil.


On peut même dire qu'on a du bol que ça existe cet effet de verre d'eau, parce que sinon on aurait vraiment pas beaucoup d'indices. Le fait de voir deux soleils est un truc qui doit mettre la puce à l'oreille aux gens. C'est le seul moyen à la portée du public pour vraiment se dire "Attend, il y a un truc pas normal".

"En fait, ce phénomène des deux soleils peut survenir sous certaines conditions atmosphériques (température et pression). "

Encore une fois, c'est tout à fait vrai. Ce sont des phénomènes de mirages atmosphériques. Mais là encore, tu conclus trop vite. Ce n'est pas parce que certains soleils doubles peuvent être des mirages atmosphériques, que tous les soleils doubles ont cette explication.

Ce n'est qu'un symptôme commun à plusieurs causes. Par exemple, une personne qui a de la fièvre peut avoir la grippe mais est-ce que tous les gens qui ont de la fièvre ont forcément la grippe ? Ils peuvent avoir la scarlatine. Tu fais donc une erreur de logique. Deux causes différentes peuvent avoir le même effet, comme deux maladies différentes peuvent donner la même fièvre.

Si on suit cette logique, tout comme un médecin, il faut aller plus loin: si le toubib veut savoir si la fièvre est déclenchée par la grippe ou la scarlatine, il ne doit pas s'arrêter à la température. Il lui faut un autre indice. Pour la planète X c'est pareil. Les Soleils doubles peuvent avoir 2 causes : un effet de lentille gravitationnelle ou une réflexion atmosphérique, faut trouver d'autres indices pour trancher.

Pour départager, un médecin va voir le contexte général : y-a-t-il une épidémie de l'une ou de l'autre maladie ? Si il y a une pandémie grippale mais pas de cas de scarlatine dans la région, les probabilités font que le malade a plus de chances d'avoir la grippe. Ce n'est pas une certitude absolue, car il peut être un cas isolé, ou même avoir une méningite, pourquoi pas. Dans notre cas, on peut dire que le contexte global penche pour la planète X : le réchauffement climatique terrestre et même martien est extérieur à notre planète. Il y a donc une épidémie de réchauffement dans le système solaire. Il n'est pas dit, en plus, que sur Mars, on ne puisse pas voir des Soleils doubles aussi, mais ça on ne le saura jamais.

Comme pour la scarlatine, ce symptôme est peut être un cas isolé à la Terre, mais d'un point de vu rationnel, il est beaucoup plus probable que les Soleils doubles soient un symtôme de planète X : le contexte du système solaire est en train de changer rapidement face à une raison extérieure commune à toutes les planètes. Exit le cas isolé.

On a donc bien un indice supplémentaire montrant qu'il se passe effectivement quelque chose dans notre système solaire, et quelque chose d'assez puissant pour réchauffer toutes les planètes connues.

Continuons la logique. Le médecin n'est pas encore convaincu, il lui faut d'autres indices pour trancher.

Il observe la peau du patient car il sait que si scarlatine il y a, le malade aura des boutons. Or qu'est ce qui se passe sur la surface de notre malade "Terre" : le climat devient bizarre, violent, on bat des records chaque années. Des millions de poissons et d'autres animaux meurent en masse sur toute la planète, les séismes sont plus nombreux, il n'y a jamais eu autant de volcans en activité dans l'histoire récente et j'en passe.

Bien sur, tous ces éléments peuvent avoir d'autres causes mais nous sommes comme le médecin, on essaie de faire un diagnostic.

Donc on voit tout un tas de symptômes qui, pris séparément, peuvent correspondre à des maladies différentes : fièvre, éruptions cutanée, toux. Si on prend chaque élément séparément, on peut les attribuer à des maladies sans gravité. "Bah, un peu de fièvre, t'as du prendre un ptit coup de froid". "Bah, quelques boutons, t'as du te faire piquer par une tite bestiole..." "Bah tu tousses, arrête de fumer".

C'est exactement ce que nos dirigeants font : ils prennent chaque élément séparément et leur trouvent des explications bidons pour banaliser les choses. En gros c'est pas grave, ce sont que des petits bobos qui n'ont rien à voir entre eux. "tu tousses, arrête de fumer", histoire de nous culpabiliser, comme avec le réchauffement climatique : La Terre se réchauffe, arrête de brûler du pétrole et de produire du CO2, c'est bien de ta faute. Oui mais Mars ? C'est aussi de notre faute ? Non Mars, rien à voir, c'est parce que cette planète connait un cycle de précession du à bla bla bla bla bla.... Le système est bien rôdé pour nous détourner des vrais explications et surtout qu'on ne fasse surtout pas le lien.

Mais bon, quand on regroupe tout ce qui se passe de pas normal ces dernières années, tout parait quand même un peu gros. On a autant d'explications différentes qu'il y a d'évènements anormaux, c'est quand même louche. Résultat, si on écoute les médias on a pas de bol : on a pris froid tout en se faisant piquer par une bestiole, tout en fumant trop, en perdant du poids, en étant fatigué, énervé, qu'on perd ses cheveux, qu'on a le teint pâle, qu'on a plus faim etc... On peut minimiser chacun de ces problèmes un par un à volonté, indéfiniment.

Mais comme tout bon médecin, on se DOIT, face à l'accumulation de ces symptômes, de se poser des questions sur ce qu'il se passe dans sa globalité, et non pas se laisser avoir par le cloisonnement officiel volontaire qui explique chaque symptôme séparément.

Si un seul ou même deux de ses problèmes seulement apparaissaient, bon d'accord, c'est peut être qu'un petit coup de froid et que je fume trop, j'admets. Mais si tout ces trucs se produisent en même temps, c'est peut être plus grave, non ? N'importe quel médecin qui voit tous ces symptômes sait très bien que la personne traine plus qu'une accumulation de petits bobos indépendants. Alors pourquoi on n'arrive pas à tenir la même démarche logique qu'un médecin dans le cas de notre situation actuelle, avec le malade Terre ?

Parce que certains dans notre entourage ont envie qu'on crève pour toucher notre héritage. "Mais non t'es pas malade, tu t'écoutes trop".... et par derrière, ça commence à faire ses valises pour quand ça récupérera ta maison et ta bagnole !

Vu tout ce qu'il se passe, c'est surement pas une petite grippe passagère qui traîne, malgré ce que les médias contrôlés par les oligarques essaient de nous faire croire en minimisant systématiquement des évènements anormaux toujours plus nombreux. Moi je suis pas encore décidé à me faire entuber par des beaux discours et à crever pour ne pas m'être soigné correctement. Ils l'auront pas ma maison, Non de Diou !

M'enfin, ça n'engage que moi Cool
_________________
"L'homme blanc construira une maison permanente dans le ciel. Ceci est l'avertissement final avant la purification." Prophétie Hopi
Facebook : Harmonyum Magakyar
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar
(nécessite un compte facebook)
Répondre en citant
Revenir en haut
hyaloide
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2011
Messages: 117
Sexe: Masculin
Localisation: Lot et Garonne

MessagePosté le: 13/09/2012 10:42:17
Salut,

Je saisis pas pourquoi dans ton schéma, harmonyum, tu fais passer la planète X entre le soleil et la terre, car j'ai recherché "l'orbite de la planète X" dans google images, et je n'ai cliqué que sur des images montrant une orbite extérieure, comme ici :



Pour eux, la planète X passerait plutôt entre mars et jupiter, en frôlant la ceinture d'astéroïdes.
Répondre en citant
Revenir en haut
harmonyum
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 1 435
Sexe: Masculin
Localisation: France

MessagePosté le: 13/09/2012 12:00:00
Hello Hyaloide !

En ce qui me concerne, l'orbite de la planète X est beaucoup plus étroite que cela. Si la trajectoire sur le schéma que tu as joint était exacte, il y a longtemps qu'on l'aurait vu car elle passerait loin du Soleil et nous montrerait sa face éclairée depuis longtemps.

En plus, il faut bien imaginer que l'orbite est très inclinée vers le sud, ce qu'on ne peut pas voir sur ton schéma vu de haut (car il est en 2D).

Il faut aussi se rendre compte que la Terre tourne également autour du Soleil et qu'elle se déplace quasiment aussi vite que la planète X.

Et enfin, la planète X ne fait pas demi tour sur la ceinture d'astéroïde mais continue 3.5 ans avant de le faire, si bien qu'elle repasse vers le Soleil 7 ans plus tard.

J'essaierai de faire un petit dessin ce soir pour vous montrer la version de l'orbite que je considère comme plus proche de la réalité.

Je pense que les différences tiennent simplement des sources de chacun. Après ce sera à vous de voir quelle version explique le mieux ce qu'il se passe.

Surprised
_________________
"L'homme blanc construira une maison permanente dans le ciel. Ceci est l'avertissement final avant la purification." Prophétie Hopi
Facebook : Harmonyum Magakyar
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar
(nécessite un compte facebook)
Répondre en citant
Revenir en haut
Jonathan
Membre 2 étoiles
Membre 2 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2012
Messages: 97
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 13/09/2012 12:12:40
harmonyum a écrit:
Hello Hyaloide !

En ce qui me concerne, l'orbite de la planète X est beaucoup plus étroite que cela. Si la trajectoire sur le schéma que tu as joint était exacte, il y a longtemps qu'on l'aurait vu car elle passerait loin du Soleil et nous montrerait sa face éclairée depuis longtemps.

En plus, il faut bien imaginer que l'orbite est très inclinée vers le sud, ce qu'on ne peut pas voir sur ton schéma vu de haut (car il est en 2D).

Il faut aussi se rendre compte que la Terre tourne également autour du Soleil et qu'elle se déplace quasiment aussi vite que la planète X.

Et enfin, la planète X ne fait pas demi tour sur la ceinture d'astéroïde mais continue 3.5 ans avant de le faire, si bien qu'elle repasse vers le Soleil 7 ans plus tard.

J'essaierai de faire un petit dessin ce soir pour vous montrer la version de l'orbite que je considère comme plus proche de la réalité.

Je pense que les différences tiennent simplement des sources de chacun. Après ce sera à vous de voir quelle version explique le mieux ce qu'il se passe.

Surprised


Je suis pressé de voir ça, car je t'avoue que je n'arrive pas trop à m'en faire une idée.
Répondre en citant
Revenir en haut
Thib7
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 806
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 13/09/2012 16:15:35
Penses-tu que nous la verrons un jour à l’œil nu harmonyum ?
Répondre en citant
Revenir en haut
harmonyum
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 1 435
Sexe: Masculin
Localisation: France

MessagePosté le: 13/09/2012 19:47:38
Coucou à tous


J'ai fait une petite anim GIF (que j'ai ralenti au max mais qui reste encore un peu rapide à mon gout). Elle montre la création de la Planète X et la Terre et pourquoi elles ont leurs orbites respectives.

Je reviendrai plus tard pour te répondre Thib.


_________________
"L'homme blanc construira une maison permanente dans le ciel. Ceci est l'avertissement final avant la purification." Prophétie Hopi
Facebook : Harmonyum Magakyar
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar
(nécessite un compte facebook)
Répondre en citant
Revenir en haut
harmonyum
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 1 435
Sexe: Masculin
Localisation: France

MessagePosté le: 13/09/2012 20:13:01
Bon je trouve ma GIF animée trop rapide, je vous poste les différentes images :










_________________
"L'homme blanc construira une maison permanente dans le ciel. Ceci est l'avertissement final avant la purification." Prophétie Hopi
Facebook : Harmonyum Magakyar
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar
(nécessite un compte facebook)
Répondre en citant
Revenir en haut
c.isme
Membre 5 étoiles
Membre 5 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 247
Sexe: Masculin
Localisation: terre
Banni définitivement

MessagePosté le: 13/09/2012 20:37:45
Merci pour vos théories. Voilà quelques liens sur des hérétiques en science moderne. Bon courage.

The Failed Attempts to Detect Macro Lensing / Edward Dowdye, Jr.



Citation:
Publiée le 8 juin 2012 par ThunderboltsProject

Excerpt from The Failed Attempts to Detect Macro Lensing by Edward Dowdye, Jr., Electric Universe 2012 Conference: The Human Story. To purchase the full DVD: http://www.thunderbolts.info/wp/resources/electric-universe-2012-conference…...

Many speakers and panelists at the January conference in Las Vegas will be speaking at the upcoming Natural Philosophy Alliance conference in Albuquerque, New Mexico, July 25-28.
http://conference.worldnpa.org


Liste supplémentaire
Quelques hérétiques en
science physique...

http://www.ldi5.com/heret/heret_phys.php

allais.maurice.free.fr/EtudeFuerxer.pdf
ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/31/89/29/Fusion-86/F86.8.pdf

http://www.amazon.fr/LAnisotropie-lespace-nécessaire-postulats-contemporain…
Si jamais vous avez la chance d'en trouver un exemplaire

La revue du CEP a aussi publiée quelques textes sur M. Allais, lecture gratuite sur le site du http://le-cep.org/larevue.html

_________________
liberté d'expression
http://www.youtubeatschool.info/permalink.php?url=xIQ0pQ5KYfPxWSu2MueIUEqG6…


http://www.pensee-unique.fr
http://www.renovatiotv.com
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6563-theorie-de-l-univers-electri…
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
harmonyum
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 1 435
Sexe: Masculin
Localisation: France

MessagePosté le: 14/09/2012 19:36:59
Comme promis, j'ai fait la synthèse du passage de la planète X en 15 étapes
















_________________
"L'homme blanc construira une maison permanente dans le ciel. Ceci est l'avertissement final avant la purification." Prophétie Hopi
Facebook : Harmonyum Magakyar
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar
(nécessite un compte facebook)
Répondre en citant
Revenir en haut
Thib7
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 806
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 14/09/2012 20:07:49
Waouw... tes schéma sont super bien foutus, bravo !
On saura donc très vite si tu t'es planté ou pas... si on ne voit rien en mai 2013 dans le ciel ça voudra dire que finalement cette planète n'existe pas....

Mais si elle existe réellement... elle risque de provoquer pas mal de dégats sur Terre, sans que ça soit la fin du monde, mais elle va bien foutre le boxon !
Répondre en citant
Revenir en haut
harmonyum
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 1 435
Sexe: Masculin
Localisation: France

MessagePosté le: 14/09/2012 20:58:52
Tout à fait Thib7.

Je tiens à préciser que les dates sont approximative parce que tu l'auras peut être remarqué sur mes schémas, la Terre ne tourne plus aussi vite autour du Soleil qu'à la normale.
C'est pour cela que Décembre 2010 et Décembre 2011 ne tombe pas au même endroit sur l'orbite.

Plus le temps passe et plus il y a un écart (d'environ 1 mois 1/2). Le problème c'est que la Terre joue au yoyo et une fois elle avance trop vite, une fois elle avance pas assez vite.
De même, elle fait comme une toupie en fin de course, elle balance sur son axe. Tous ces phénomènes expliquent pourquoi le temps est aussi imprévisibles, passant très vite du trop chaud au trop froid, et pourquoi, dans le même temps, les saisons semblent décalées (soit un mois trop tôt soit un mois trop tard).

Je n'ai pas pu tout inclure, il y a de nombreux éléments que j'ai du simplifier car sinon personne aurait rien compris (et moi je me serai perdu dans mes explications). par exemple, la trajectoire de la planète X n'est pas toute lisse, bien parfaite. Elle a tendance à se tortiller comme un serpent : par exemple, quand elle approche du Soleil, elle a de l'élan mais ça ne l'empêche pas d'être attirée vers lui. Puis quand elle s'en éloigne, elle est repoussée. Sans rentrer dans les détails, c'est parce que la gravité du Soleil est un champ à 4 pôles.

Les anciens le représentaient comme une svastika ou une spirale à 4 bras : c'est cela que ça veut dire un champ à 4 pôles. Le Soleil a des "bras" qui poussent la Planète X, comme un tourniquet avec 4 jets d'eau. Puis le jet passé, la planète X se rapproche du Soleil etc...

Voilà le genre de détail que je simplifie car c'est trop compliqué à expliquer et que ça apporte finalement rien au résultat final, les schémas restent valables.

En revanche, au niveau des dates, il y a une marge d'erreur, car la gravité n'est pas quelque chose d'uniforme (comme je viens de le montrer) et il y a des "tourbillons" imprévisibles, comme dans un fort courant d'eau.

La planète X est donc parfois un peu ralentie, parfois un peu accélérée et même les ET apparemment ne sont pas capables de prévoir ces marges d'erreur. L'arrivée de la planète X, c'est comme quand on lance un gros pavé dans une mare, ça fait du bazar dans le système solaire. Là où le voit le plus, c'est que de nombreux débris spatiaux changent de trajectoire et se comportent n'importe comment, cela expliquant aussi qu'il y ait de plus en plus de météorites visibles (sous forme de boules de feu, même en pleine journée).
L'intruse met le chaos, comme un grain de sable coincé dans les rouages d'une horloge suisse.

Pour le jour J, la marge d'erreur est donc de plusieurs mois, c'est à dire de MAI 2013 à AOUT 2013. Comme la Terre est pas régulière dans son tour de Soleil et qu'elle va avoir tendance à ralentir sa rotation sur elle même, tu imagines le casse-tête pour fixer des dates : la planète met 1an et quelques mois pour faire le tour et un jour vaudra bientôt 25 heures, voire 48 à la fin.

Plus le temps passe et plus notre méthode pour calculer le temps devient incorrecte. Le principal c'est surtout de savoir comment ça marche, pourquoi on ne peut pas voir la planète même si elle est dans le système solaire et que ça va barder entre mai et aout 2013.
_________________
"L'homme blanc construira une maison permanente dans le ciel. Ceci est l'avertissement final avant la purification." Prophétie Hopi
Facebook : Harmonyum Magakyar
https://www.facebook.com/harmonyum.magakyar
(nécessite un compte facebook)
Répondre en citant
Revenir en haut
parnn
Membre 4 étoiles
Membre 4 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2008
Messages: 160
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 15/09/2012 20:53:30
il y a un truc que je ne comprend pas . si cette planète tourne autour du soleil , qu'elle subit son attraction ..comment ça se fait qu' il y est si peu d'espace entre elle et le soleil d'un cotés et autant de l'autre ??
si on trace une droite entre le point le plus éloignés de la planète du cotés droit de ton dessin , le soleil , et le point le plus éloigné a gauche de ton dessin ( que nous ne voyons pas tellement c'est loin ) ça veut dire que que sont orbite est complètement désaxés !?
je serai curieux d'entendre l'explication physique de se phénomène .
Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/01/2017 01:12:34
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Chaos Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com