NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
les bases ésotériques d'une religion.
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Croyances
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gallehaud
Membre 15 étoiles
Membre 15 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 994
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 07/04/2012 10:48:12
Bonjour donc un petit résumé.

Elever le niveau de conscience. plusieurs solutions
Par la méditation,

par le pranayama (partie du yoga transmis par Vishnou):encaissement de l'energie vitale contenue dans l'air et concentrée dans des lieux spécifiques (chakras (glandes endocriniennes)) résultat le systeme nerveux est plus résistant et peut supporter d'autre stade énergétique.

Exposition aux énergie luni solaire (comme dans la pyramide, comme sur la butte de Taliesin....):
A certaine périodes le soleil est plus pret de la terre (équinoxes), la lune est plus proche de la terre (périgée) et la pleine lune amplifie. C'est dans ces périodes que les coef de marée sont plus importants (08/03/12 et 06/04/12) pourquoi le corps ne pourrait-il pas profiter de cette énergie? (pourquoi y'a t'il le careme just'avant)

La nature nous donne le sens des priorité sans air, en quelque minutes on meurt donc l'air et le plus important (pranayama....)
sans eau en quelques jours on meurt, l'eau passe en deuxième. Je parle d'eau osmosée car le corps réagit alors comme un disque vierge. Pas d'interferance avec la polution de l'eau du robinet ou les minéraux non assimilables des bouteilles. En buvant le sang du dragon (l'eau des sources) notre corps préparé peut lire les infos contenu dans l'eau.

la bouf passe en troisieme car plusieurs jours sans manger...

Donc en Brochéliandre, en certaine période, en buvant l'eau de la fontaine de Barenton et en passant dans le tombeau de Merlin (qui était a 40m de la fontaine avant d'etre transferer a l'autre bout de la foret) on peut élever son niveau de conscience. Attention, si tu passes la nuit sur la butte de Taliesin, tu deviens fou ou devin.

Pour moi le conte de la fontaine est une transformation médiévalochretiendetroyenne de l'initiation qu'a raconté un initié (comme une espece de Bouddha) le chevalier noire est le diable, la tentation....l'eau sur le perron c'est dans un ver en argent un corps propre,adapter répandu sur le perron corps allongé sur le tombeau de Merlin. les rosicruxiens parlent de tapis dans les heures d'Appolonius de Tiare(je crois)

La colline de Barenton est un point tellurique fort comme d'autre en france, c'est une pyramide naturelle qui permet a certains moment de bénéficier de forces cosmo(luni solaire) tellurique(le dragon).

Les "initiés"égyptiens avaient synthétisé tout cela dans la grande pyramide.

Voilà un petit résumé d'une idée qui a mis vingt ans a grandir dans ma petite tete apres moultes aventures. Je ne voulais pas la raconté mais...
_________________
Choisir entre le bien ou la facilité
et s'en tenir au cap
Albus Dumbledore +moi
http://merlin.ecosse.morven.xooit.fr/index.php


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 07/04/2012 10:48:12
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 08/04/2012 12:11:09
Bonjour à tous.

Gallehaud, je commencerais par commenter la fin de ton texte faisant allusion à ton parcours personnel; car, pour sûr, chacun de nous, ici ou là, sans pour autnnt chercher à se raconter, ne peut jamais bien parler que de ce qu'il a intimement vécu, de ce que ses diverses expériences lui ont permis de découvrir et de comprendre. C'est en ce sens qu'un lieu d'expression libre comme ce forum est infiniment précieux puisqu'il nous permet de mettre en commun nos connaissances, de comparer nos divers angles de vue,( et non de les confronter), et donc de parfaire nos compréhensions mutuelles.

Tu commences par parler du taux vibratoire et tu nous indiques certaines méthodes pour l'élever. Il en existe bien d'autres que tu ne mentionnes pas mais, pour l'heure, je ne m'attarderai pas là-dessus. Je voudrais plutôt abonder dans ton sens et insister pour dire combien ce point est important.

En effet, selon notre état d'esprit, notre état émotionnel, notre état de santé, l'endroit où nous nous trouvons, les gens que nous cotoyons, les informations qui nous parviennent, notre taux vibratoire change. Or il est crucial, si nous voulons n'être pas que des marionnettes ou des girouettes tournant aux quatre vents, que nous sachions qu'en fonction de notre taux vibratoire nous "invitons" en nous, certaines forces, certains courants, certaines entités, ou bien nous leur interdisons ou les empêchons d'entrer, de se manifester, "d'avoir lieu".

Cela pourrait engendrer chez certains un sens des responsabilités écrasant. Pour ma part, je pense qu'au contraire, cela va totalement à l'encontre de ce sentiment d'impuissance, (petit clin d'oeil au passage à ta bannière, Gallehaud), de fatalité que l'on cherche à nous inculquer à longueur de temps via les mass-médias. Chacun de nous peut ainsi choisir, volontairement et consciemment quel centre d'accueil il entend être, sachant bien sûr que nous ne sommes jamais seuls, loin de là ...

Une précision importante pour terminer: ce que j'écris là pourrait donner à croire que je suis une adepte du New-Age. Tout au contraire, je combats énergiquement tous ceux qui font fortune en énonçant des vérités aussi simples que celle-ci, qui en profitent pour prendre l'ascendant sur d'autres personnes, qui pratiquent la manipulation qu'ils dénoncent par ailleurs, et enfin, qui "canalisent" tout et n'importe quoi.

Au plaisir de lire vos commentaires.
A+ Surprised
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?


Répondre en citant
Revenir en haut
Gallehaud
Membre 15 étoiles
Membre 15 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 994
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 09/04/2012 18:17:36
merci,sympa oui, le taux vibratoire, et je pense que les annales akshiques sont pas trop loin. Quand j'étais en Ecosse, au bout de deux semaines a vadrouiller dans les champs, j'ai perçu une histoire (passée, future) d'effondrement des bases de la socièté, de formations claniques et de canibalisme. La même histoire que le film/livre "la route" que j'ai lu apres mon séjour. J'ai écris a l'auteur mais pas de réponse.
l'auteur est américain avec un nom ecossais d'ou plusieurs hypothéses:
une connaissance génétique héritée d'un ancetre qui a connu cela
une connaissance "enregistrée" dans la localité qui l'a connue (là ou j'ai trainé en Ecosse) et ou l'auteur aurait passer ses vacances
une vision du futur

si cette connaissance génétique arrive a notre portée via une élévation du taux vibratoire, alors des livres entiers peuvent s'ouvrir.

dans le doc sur les pyramides en pub au début du forum ils parlent de qui a fait les pyramides et a un moment ils imaginentun mec allongé dans le sarcophage qui reçoit de la lumiere de la constellation d'Orion (je crois)
les égyptologues veulent a tous prix voirent la pyramide comme un simple tombeau et personne n'a pensé a s'allonger dans le sarcophage de pierre pour voir si ça pouvait servir a autre chose.

pour ma part, je voulais tenter la chevauchée du dragon mais un livre lu recement m'a averti que mon organisme n'était pas entrainer. Maintenant j'apprend le hatha yoga pour prepareer le prochain equinoxe de printemps.
_________________
Choisir entre le bien ou la facilité
et s'en tenir au cap
Albus Dumbledore +moi
http://merlin.ecosse.morven.xooit.fr/index.php


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 12/04/2012 00:45:13
bonjour, Gallehaud.

Parlons d'abord de cette histoire de dragon. Tu as raison, en effet d'être prudent. Un ami à moi qui a tenté l'expérience (il voulait devenir mage) a fini dans un bain glacé et s'il s'en est sorti finalement sans dommages apparents, il a eu très très chaud, comme il le dit lui-même non sans humour, dans tous les sens du terme. Il n'est pas inutile de rappeler ici les mythes qui y font allusion, comme celui d'Icare, de Prométhée, de Sisyphe ou de Phaëton; pas superflu non plus de remarquer qu'il est plus qu'aventureux de se risquer sur de tels chemins seul sans guide expérimenté. Enfin, ce que j'en dis...

Ensuite pour que tu comprennes ma position vis à vis de l'occultisme, il faut savoir que si je n'ai jamais au grand jamais appartenu à aucune confrérie quelle qu'elle soit,c'est que c'est tout à fait contraire à mon éthique personnelle. Si j'ai vécu beaucoup d' expériences qui m'ont mise en contact avec la réalité invisible, ce ne fut jamais parce que je les avais désirées mais que j'avais à l'évidence des prédispositions pour cela. il m'a fallu énormément de temps pour assimiler tout ça, pour préserver mon équilibre intérieur et finalement un jour décider de prendre les choses en main; cela s'est traduit par le choix de passer au delà du subtil pour ne plus m'appuyer que sur le spirituel car c'était le seul moyen de couper court définitivement à ces incursions dans ma vie de phénomènes que je qualifieraient aujourd'hui de parasites.

Je te passe les détails, surtout ici, (âmes sensibles s'abstenir), il suffira peut-être seulement de mentionner que ma vie a été plusieurs fois très gravement menacée et que comme je ne vivais pas seule, mes proches n'étaient pas épargnés non plus. ( d'où l'intérêt des ermitages ou des lieux retirés). Bref, comme j'avais charge d'âmes, il fallait agir et ce tout à fait à contrario de ce que l'on appelle la voie initiatique. Renoncer aux pouvoirs (siddhis) que je possédais, renoncer à toute prise de pouvoir en général: ce fut le début d'une longue ascèse qui n'est pas encore achevée aujourd'hui .

Tu comprendras dès lors que je ne puisse t'encourager dans une direction qui est à l'opposé de celle que j'ai finalement été obligée de prendre si je voulais pouvoir conserver mon libre arbitre et ne pas devenir dépendante de" forces" que l'on ne maîtrise jamais, que l'on croit utiliser mais qui nous utilisent bien plutôt. Tels sont les fruits de mon expérience personnelle et si j'ai voulu les partager ici avec toi, c'est autant par souci d'honnêteté intellectuelle que par empathie ; je ne sais si ces quelques lignes t'auront été utiles, en tout cas je crois que je me devais de te les écrire.

Toute mon amitié, A+
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?


Répondre en citant
Revenir en haut
Gallehaud
Membre 15 étoiles
Membre 15 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 994
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 12/04/2012 14:40:14
je ne comprend pas la direction que tu me recommande.
Moi aussi, j'ai deux enfants et une maison a crédit. J'ai des responsabilités, choisies, auquelles je ne peut tourner le dos. Je DOIS travailler....MAIS recement, j'ai eu un accident qui m'imobilise quatre mois (juste une épaule démise donc un bras immobilisé sans douleur).

Les gens autours de moi ne comprennent pas mon enthousiasme mais pour moi, ce delai (plus ou moins voulu (in)consciement), va peut-être me permettre de prendre le bon chemin pour la vie vers laquelle je m'étais engagé avant de m'incarner (rien n'est du au hasard).

Bref, je joue a l'euro millions pour ne plus avoir cette responsabilité financière de maison, je lis, je m'instruit et peut-être que de nouveaux parametres vont se mettrent en place pour une nouvelle route.

Je crois que tant que l'on tourne le dos a SA réalité interieure, les événements nous ramenerons toujours sur le chemin que l'on le veuille ou non.

David Thoreau disait

etre libre, ce n'est pas voter pour une quelconque platte-forme électorale.C'est être disponible aux appels de la réalité interieure"

Dans deux mois mon arret se termine et j'aurais les boules de retourner bosser sans que rien n'est changé.
_________________
Choisir entre le bien ou la facilité
et s'en tenir au cap
Albus Dumbledore +moi
http://merlin.ecosse.morven.xooit.fr/index.php


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 409
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 108
Moyenne de points: 0,08

MessagePosté le: 12/04/2012 16:52:09
Citation:
va peut-être me permettre de prendre le bon chemin pour la vie vers laquelle je m'étais engagé avant de m'incarner (rien n'est du au hasard).



Ce que tu dis est contradictoire !

Si un être de la création venant dans un corps humain veut assouvir son destin forgé quand il était encore un animal, il créra une énergie négative qui se retourneras contre lui, se qui t'arrive. Par contre si il obéis a son nouveau destin d'humain alors il ira sur le bon chemin.

Le stade humain n'est pas qu'un bref passage comme beaucoups semble le croire.
le stade humain est aussi grand que le stade animal, végétal ou minéral.
Tout comme le stade divin n'est pas qu'une simple invention.

Ce sont trois stades équivalentes dans le temps.
aucun ne dois étre baclé pour vite passé à l'autre.


Répondre en citant
Revenir en haut
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 12/04/2012 17:15:47
Bonjour, Gallehaud.

Excellente réponse! Tu dis l'essentiel," connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les dieux" ( devise inscrite au fronton du temple de Delphes) . Bien sûr que c'est une chance de pouvoir mettre à profit ton immobilisation pour te poser et prendre le temps de t'occuper de toi , de mettre en culture ce que la surcharge d'occupations de la vie quotidienne t'oblige d'ordinaire à laisser en jachère.

Je parlais des dangers de l'occultisme, certainement pas de ceux d'une recherche spirituelle vraie et répondant à un appel intérieur profond. Notre époque a ceci de regrettable en ce qu'elle tend à confondre tous les plans, en particulier le subtil ( le psychique, la pensée et l'émotionnel) et le spirituel ( les sentiments, le sens réél et sacré des choses), sans parler de celle encore plus détestable de nous maintenir le nez collé sur le guidon dans la course effrénée aux profits illusoires. Ma remarque ne visait qu'a clarifier ceci.

Mais même sur le chemin de la recherche de notre identité véritable dénué de toute quête de pouvoir, quête qui ne peut que nous éloigner du but véritable, on ne fait pas que des rencontres agréables: j'en parle en toute connaissance de cause. Mais je n'ai pas le temps de développer ceci plus amplement présentement. J'espère pouvoir le trouver sous peu.

Au plaisir de te lire, A+
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?


Répondre en citant
Revenir en haut
Gallehaud
Membre 15 étoiles
Membre 15 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 994
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 12/04/2012 19:18:22
Madarion, je n'ai pas évoqué le stade animal. En matiere de réincarnation il y deux options tu vas et viens dans les stades comme tu veux (ca c'est la version "quand je serais mort j'aimerais revenir en cheval, en dauphin) et il y la version en sens unique (metempsycose) (celle que j'opte) qui va du mineral, du végétal, de l'animal et de l'homme.

Seulement, quand une ame s'incarne, elle est coupée de la réalité par le subconscient. reste alors une conscience dans la réalite (et consciente que de la réalité immédiate) l'initiation ultime, c'est d'élever sa conscience jusqu'a retrouver son "inconscience" réalisant ainsi l'unité divine.

les intuitions peuvent êtres des messages de l'inconscient qui arrivent a traverser le subconscient (cela peut-être aussi des fantasmes plus ou moins déguissés de notre instinct animal (ce fameux loup garou qui sort les soir de pleine lune).

En tous cas en s'incarnant, on en oubli les raisons et pour moi, les expériences de la vie nous mettent face a des choix qui peuvent soit nous rapprocher du but soit nous en éloigner.

Goutdo, comment réagis tu quand la vie t'apporte des mauvaises rencontres ? Je sais plus qui disait que notre taux vibratoire nous attiré des personnes allant avec (ce qui ne veux pas dire que tu as un taux vibratoire de mauvaises personnes)
_________________
Choisir entre le bien ou la facilité
et s'en tenir au cap
Albus Dumbledore +moi
http://merlin.ecosse.morven.xooit.fr/index.php


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madarion-2
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 1 409
Sexe: Masculin
Localisation: Sud France
Point(s): 108
Moyenne de points: 0,08

MessagePosté le: 12/04/2012 21:32:27
Citation:
Madarion, je n'ai pas évoqué le stade animal. En matiere de réincarnation il y deux options tu vas et viens dans les stades comme tu veux (ca c'est la version "quand je serais mort j'aimerais revenir en cheval, en dauphin) et il y la version en sens unique (metempsycose) (celle que j'opte) qui va du mineral, du végétal, de l'animal et de l'homme.


Bien !

Cool


Répondre en citant
Revenir en haut
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/04/2012 00:14:07
Bonsoir à tous.

Gallehaud, tu me demandes comment je réagis quand je fais de mauvaises rencontres. Réponse: la réaction est du domaine de l'émotionnel, l'action de celui de la volonté, c'est à dire du sentiment. Si donc je réagis, c'est mûe par une charge émotionnelle agissant sur des déclencheurs affectifs mis en place par le passé. L'action , si l'on veut qu'elle soit une réponse juste aux évènements quels qu'ils soient, doit émaner spontanément de l'énergie contenue dans les évènements eux-mêmes sans intervention consciente ou inconsciente du passé sous une forme ou une autre.

Cela peut se comparer à l'attitude que l'on apprend à adopter dans les arts martiaux, pour être plus concrète. Une autre comparaison peut être tirée de l'art du danseur qui se laisse porter par la musique jusqu'à ne plus faire qu'un avec elle. Le taoÏsme, lui, emploie souvent l'image de la feuille emportée par le vent.

Mais j'avais initialement mentionné cela dans le but de bien montrer que ce ne sont certainement pas nos bonnes intentions ou nos bonnes pensées qui sont cause de ce qui nous entoure. Nous ne sommes pas seuls dans cet univers, et c'est heureux ; la maîtrise,si elle existe et doit être recherchée, ne consiste sûrement pas , comme certains l'affirment aujourd'hui à espérer voir tous nos désirs se réaliser grâce aux pouvoirs de notre subconscient. Ce qui mérite d'être conquis c'est l'empire sur nous-mêmes et nos passions .La maîtrise du monde extérieur étant, en dernière analyse, impossible à atteindre dans l'absolu, les circonstances s'imposant de toute manière toujours à nous, la seule vraie liberté et le seul vrai bonheur s'obtiennent comme fruits de la maîtrise de soi bien comprise.

Si tu relis bien ce que j'ai précédemment écrit, j'avais bien précisé "en nous" et non pas autour de nous; ce qui ne signifie nullement ,encore une fois, que ne nous puissions pas, par ce que nous sommes , influer sur le monde extérieur. L'osmose a lieu en permanence, il y a sans cesse des échanges entre tout ce qui existe. Par humilité et réalisme commençons donc par le commencement. Avant que de vouloir la lune, occupons-nous de mettre de l'ordre dans notre petit chez soi ; la sagesse populaire parle de ne pas mettre la charrue avant les boeufs.

Une dernière remarque: je comprends que tu aies mis des guillemets à l"inconscience divine" car là, il me semblerait préférable de parler de conscience unitaire divine; mais là, c'est à chacun de choisir le vocabulaire qui lui semble le mieux à même... de dire l'indicible.

En toute amitié, A+
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?


Répondre en citant
Revenir en haut
Marianne
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2009
Messages: 5 617
Sexe: Féminin
Localisation: herault
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/04/2012 13:35:17
Citation:
Mais j'avais initialement mentionné cela dans le but de bien montrer que ce ne sont certainement pas nos bonnes intentions ou nos bonnes pensées qui sont cause de ce qui nous entoure. Nous ne sommes pas seuls dans cet univers, et c'est heureux ; la maîtrise,si elle existe et doit être recherchée, ne consiste sûrement pas , comme certains l'affirment aujourd'hui à espérer voir tous nos désirs se réaliser grâce aux pouvoirs de notre subconscient. Ce qui mérite d'être conquis c'est l'empire sur nous-mêmes et nos passions .La maîtrise du monde extérieur étant, en dernière analyse, impossible à atteindre dans l'absolu, les circonstances s'imposant de toute manière toujours à nous, la seule vraie liberté et le seul vrai bonheur s'obtiennent comme fruits de la maîtrise de soi bien comprise.

Si tu relis bien ce que j'ai précédemment écrit, j'avais bien précisé "en nous" et non pas autour de nous; ce qui ne signifie nullement ,encore une fois, que ne nous puissions pas, par ce que nous sommes , influer sur le monde extérieur. L'osmose a lieu en permanence, il y a sans cesse des échanges entre tout ce qui existe. Par humilité et réalisme commençons donc par le commencement. Avant que de vouloir la lune, occupons-nous de mettre de l'ordre dans notre petit chez soi ; la sagesse populaire parle de ne pas mettre la charrue avant les boeufs.


Je suis d'accord avec ce que tu dis Goutdo. Bien que tu t'adresse à Gallehaud, je me permets de te le dire.
Quand tu parles du monde extérieur en opposition à notre monde intérieur il faut y voir par rapport à nous, etres humains, que nous avons été séparés. On voit bien qu'un homme porte ses organes génitaux à l'extérieur tandis qu'une femme à l'intérieur. Aussi on comprend que cela n'était pas ainsi avant puisque pendant la gestation l'enfant au début n'a pas de sexe défini il est hermaphrodite.
On retrouve ici l'extérieur homme qui est porté vers l'action et vers la terre. Tandis que la femme intérieure porte en elle le cosmos et peux enfanter.
C'est le meme principe dont évoquait Gaillehaud quand il a ouvert ce topic : le tellurisme (extérieur de la terre) et l'énergie cosmique qui nous vient du cosmos. En l'etre humain c'est l'infiniment petit ! Mr. Green
On peut meme aller plus loin car c'est l'homme qui porte en lui les facultés de la prochaine ronde (nous revivrons sur une autre planète après la mort de la terre).... beaucoup de choses en nous ne sont pas apparentent au premier abord car nous sommes en grande partie inconscient et ce qui constitue notre futur....


Répondre en citant
Revenir en haut
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/04/2012 16:40:07
Bonjour à tous.

Salut Marianne, je m'adressais à gallehaud car il m'avait posé une question bien précise.
Pardonne-moi de n'être pas en mesure de te répondre dans l'immédiat.
Ce serait bien que tu continues le dialogue avec Gallehaud; je suis H.S. pour le moment.
Cool
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?


Répondre en citant
Revenir en haut
Gallehaud
Membre 15 étoiles
Membre 15 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 994
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/04/2012 17:28:05
salut, je parlais de consciense (tout cour) qui ayant par l'initiation ultime, rejoint l'inconscience formait l'unité "divine" les deux parties isolées ne sont pas divines tant quelles restent isolées.

sinon, ta réaction aux rencontres peut déterminer si tu en feras encore ou non suivant ce que tu en retires en enseignement. c'était pour ça ma question. les leçons que tu tire de la vie modifie ton taux et donc modifie ton entourage (et tant que tu n'as pas tiré les bonnes leçons ça recommence)

pour moi l'un ne va pas sans l'autre[/sub]
_________________
Choisir entre le bien ou la facilité
et s'en tenir au cap
Albus Dumbledore +moi
http://merlin.ecosse.morven.xooit.fr/index.php


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 14/04/2012 10:37:02
Bonjour, Gallehaud.

Tout à fait c'accord avec toi. Décidément, j'apprécie les échanges que nous avons ici bien que l'approche strictement spirituelle qui est la mienne puisse paraître, de prime abord, bien éloignée de la tienne.

Je voudrais pour l'instant laisser de côté la question du taux vibratoire pour aborder plus spécifiquement celle des rencontres que nous pouvons faire et des leçons que nous pouvons éventuellement en tirer.


Effectivement, plus on s'élève, moins les choses lourdes ont le pouvoir de nous influencer. Nous gagnons en autonomie, en énergie et en force. Ainsi le monde en lui-même ne change pas; par contre, quand nous changeons nous-mêmes, le regard que nous portons sur lui évolue. C'est cela qui importe car de l'attitude que nous avons face au monde extérieur dépend la réponse de celui-ci vis à vis de nos attentes. Moins nous sommes figés, raidis, sur la défensive, plus les choses nous semblent faciles et les gens mieux disposés à notre égard. C'est en ce sens que l'on peut dire que le monde extérieur n'est jamais que le reflet de notre intériorité.

Ici il importe de bien voir que, paradoxalement, c'est lorsque nous prétendons le moins conformer l'extérieur à nos désirs et nos passions que s'ouvrent à nous des possibilités dont nous ne soupconnions même pas l'existence. Si, à l'inverse, nous nous arque-boutons sur nos certitudes, nous nous entêtons à poursuivre des chimères, nous nous obstinons à exiger du monde qu'il corresponde à nos fantasmes, nous irons de mal en pis, de Chaybde en Scylla; nous obtiendrons bien quelques réussites, réussites dont nous nous ne serons par ailleurs pas peu fiers, mais ces quelques victoires ne seront jamais des conquêtes définitives: rien n'existe de stable et de définitif dans le monde matériel, tout change et tout passe. De telles conquêtes nous posséderons dans l'exacte proportion de notre attachement à elles et nous ferons payer un lourd tribu de n'avoir pas su nous passer d'elles par la somme des efforts considérables que nous serons contraints de fournir pour les garder.

Pour ne pas trop rester dans le vague et ne pas sembler , à tort pessimiste, mais plutôt abonder dans ton sens en soulignant qu'il existe des solutions à nos problèmes même les plus insolubles , je vais parler , à ce propos de mon expérience personnelle pour montrer comment, étant nous-même l'origine des difficultés dans lesquelles nous nous débattons, nous possédons aussi toutes les solutions pour les voir disparaître. Encore faut-il être à même de les trouver. C'est là toute la subtilité du cheminement intérieur auquel tout homme est convié par la force des choses. Je n'entrerais pas dans des détails inutiles, l'important étant de mettre en évidence les mécanismes à l'oeuvre, tant conscients qu'inconscients, au centre de nous-mêmes, là où intérieur et extérieur ne font qu'un.

J'ai eu , comme tout un chacun, de nombreuses épreuves à traverser dans ma vie. Chacune d'elles m'a amenée, avec plus ou moins de difficulté ou de temps, à abandonner un point de vue erroné sur la réalité que j'avais cru jusque là valide. La principale, celle qui m'a paru la plus terrible sur le coup, m'a obligée à prendre une décision très douloureuse et à abandonner ce qui me tenait le plus à coeur à cette époque. Le déchirement fut atroce, et ce d'autant plus que je ne comprenais pas les raisons d'une telle adversité et donc y voyais encore moins une quelconque utilité. C'était la pire chose qui pouvait m'arriver, une calamité, une catastrophe; je le vivais comme un cruel revers de fortune doublé d'un échec personnel, le sentiment d'injustice n'étant pas moins fort que celui d'impuissance. Et pourtant, avec le recul, bien des années plus tard, aujourd'hui, je peux dire sans hésiter que c'est sans aucun doute la chose la plus bénéfique qui me soit jamais arrivée. Sans cela, je n'aurais jamais pu comprendre la fausseté d'un des principes sur lequel j'avais fondé toute ma personnalité jusque-là.

Sans aller heureusement jusqu'à de tels extrêmes, j'ai pu expérimenter maintes fois que ce n'est qu'en comprenant nos erreurs que nous pouvons espérer parvenir à la vérité; en d'autres termes, tant qu'on est dans l'erreur, on ne peut pas voir la vérité, bien que celle-ci sous déjà sous nos yeux. L'évolution, si évolution il y a, consiste seulement à nous défaire du faux, car la vérité, si elle existe, n'a nullement besoin de nous pour être ce qu'elle est. Aussi dirais-je que tu as tout à fait raison de dire que tant que nous n'avons pas compris quelque chose, il nous sera impossible de passer dans la classe supérieure de la vie; nous serons "condamnés à redoubler" tant que nous refuserons d'apprendre les leçons qu"elle nous propose; nous pourrons bien avoir l'impression d'être pris dans un cercle vicieux, maudissant tantôt Dieu, tantôt nous-mêmes, tantôt les astres ou les autres, il n'en est pas moins vrai que nous ne serons jamais, en fait, que les victimes de notre propre aveuglement.

Je crois avoir ,cette fois-ci, répondu plus précisément à ta question initiale; Mais ce sujet est si vaste qu'il serait bien vain de prétendre l'épuiser en si peu de mots. J'aurais tout juste tenté ici de,l'aborder au mieux.

Toute mon amitié, A+
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?


Répondre en citant
Revenir en haut
Gallehaud
Membre 15 étoiles
Membre 15 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 994
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/04/2012 08:17:07
salut, on est d'accord (on est que trois a parler dans ce topic,.vachement intime),

Maintenant,je vais aborder un autre sujet.Un etre humain sur le chemin rencontre d'autre etres humains. Il se prend d'affection et épouse l'un d'eux, a des enfants....

Tout serait bien si les deux etres évolués ensemble. Mais un jour, l'un d'eux prend conscience de la nature animal du plaisir éprouver lors de l'acte sexuel. Il a été trop vite, si les deux avaient bien vieilli ensemble, ils auraient avec le temps transformé leurs rapports charnels en relation plus sentimentale, plus immatérielle.

Là, l'un veut des rapports l'autre a déjà mit un pied sur le chemin du prochain stade d'évolution.

La séparation a plus ou moins moyen terme est-elle la solution unique?
_________________
Choisir entre le bien ou la facilité
et s'en tenir au cap
Albus Dumbledore +moi
http://merlin.ecosse.morven.xooit.fr/index.php


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gallehaud
Membre 15 étoiles
Membre 15 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 994
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/04/2012 08:19:58
Pardon, on est que deux Marianne post sur d'autre topics.
_________________
Choisir entre le bien ou la facilité
et s'en tenir au cap
Albus Dumbledore +moi
http://merlin.ecosse.morven.xooit.fr/index.php


Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/04/2012 09:22:24
Bonjour Gallehaud.

Question délicate s'il en est!
Je suis passée par là .
Je pense qu'il n'existe pas de réponse générale en la matière car tous les cas sont particuliers.
Il faut considérer toutes choses avec les yeux du coeur, retrouver le sens profond de l'expression: en son âme et conscience La tête seule ne permet pas de trouver une base solide de jugement.

Citation de Ramana Maharshi:" le mental (l'intellect) c'est le diable, le Saint Esprit (l'Amour -avec un A majuscule) c'est Dieu."

Mais il y a un autre maître indien, Râmakrishna, qui aborde cette question précise, avec Sagesse. Eh oui, rien de nouveau sous le soleil, ce sont toujours les mêmes questions face aux mêmes situations.

Petite remarque: c'est bien dommage que personne d'autre n'intervienne ici, comme ça, tu aurais d'autres sons de cloche que le mien...

En toute amitié, A+
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?


Répondre en citant
Revenir en haut
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/04/2012 13:17:31
Ding, dingue, donc ( auto-dérision)

@ Marianne

Désolée, hier j'étais trop fatiguée pour te répondre.

Toutes ces histoires de masculin et de féminin ne m'intéressent guère à vrai dire. Ce ne sont là que des exemples de ce qu'une vision dualiste des choses est capable d'engendrer comme théorie explicative des choses. Seulement, voilà: toutes les vieilles grilles de lecture ont déjà atteint la date limite de consommation. Attention, danger! Wink

Et puis si on se risque néanmoins par là, il convient de se rappeler que si la féminité inclut généralement une bonne dose d'intuition, c'est souvent malheureusement au détriment de l'exercice d'une saine raison. Confused (mais ça, c'est pas dans l'air du temps de se l'avouer ).

Nous sommes tous conviés, tous autant que nous sommes, que nous soyons femme ou homme, jeune ou vieux, blanc, noir , ou café au lait, tous invités aux retrouvailles avec l'Esprit, Notre Esprit pour pouvoir un jour espérer pouvoir jouir de ce monde en paix. Tout ce qu'il m'importe donc de savoir, c'est comment participer à ces noces mystiques. Tout le reste à côté n'est qu'un chant de sirènes fort beau , il est vrai, mais trop beau puisque rien qu'à l'écouter je me retrouve prise au piège. Alors quitte à paraître muffle, comme Ulysse, je me boucherais les oreilles. Smile

En toute amitié, A+ Cool
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?


Répondre en citant
Revenir en haut
Marianne
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2009
Messages: 5 617
Sexe: Féminin
Localisation: herault
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 15/04/2012 13:27:32
Gallehaud a écrit:
Pardon, on est que deux Marianne post sur d'autre topics.


Je m'excuse j'avais des vidéos à finir. Je vais prendre le temps de vous lire et je vous répond.


Répondre en citant
Revenir en haut
Marianne
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2009
Messages: 5 617
Sexe: Féminin
Localisation: herault
Point(s): 2
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 16/04/2012 00:01:00
Gallehaud a écrit:
salut, on est d'accord (on est que trois a parler dans ce topic,.vachement intime),

Maintenant,je vais aborder un autre sujet.Un etre humain sur le chemin rencontre d'autre etres humains. Il se prend d'affection et épouse l'un d'eux, a des enfants....

Tout serait bien si les deux etres évolués ensemble. Mais un jour, l'un d'eux prend conscience de la nature animal du plaisir éprouver lors de l'acte sexuel. Il a été trop vite, si les deux avaient bien vieilli ensemble, ils auraient avec le temps transformé leurs rapports charnels en relation plus sentimentale, plus immatérielle.

Là, l'un veut des rapports l'autre a déjà mit un pied sur le chemin du prochain stade d'évolution.

La séparation a plus ou moins moyen terme est-elle la solution unique?


Quand on s'aime on accepte les choix de son partenaire.

Mais pour le sexe il faut etre deux et il vaut mieux en parler ensemble.

L'acte sexuel n'est pas animal puisqu'il y a du plaisir, mais c'est surtout que ça permet de se ramener à la réalité. Pour mieux expliquer c'est du concret et c'est l'inverse du rève.

L'acte sexuel fait partie de l'union avec ce qu'il nous manque. J'y vois rien d'animal quand il y a de l'amour. cela doit etre bien vécu sinon vaut mieux s'abstenir.

c'est quoi le prochain stade d'évolution ? Tu le connais toi ? c'est plutot ta façon de voir ça


Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/10/2017 02:11:33
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> MYSTERES DU PASSE -> Croyances Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com