NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
L’évolution de la conscience spirituelle (Suite et Conclusion)
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 17/02/2012 22:49:28
Salut

4.2 – L’évolution de la conscience spirituelle :

Les facultés des êtres spirituelles ne sont pas apparues toutes seules. Elles ont évolué en parallèle avec l’évolution des capacités du cerveau aux files de leurs différentes incarnations et selon leur propre volonté, et cela a sûrement pris bien du temps.

L’évolution de la conscience, dont la cause initiale est dans le monde spirituel et la mécanique dans le monde matériel par l’entremise du cerveau. Prend de toute évidence son origine lors de l’éveil d’un être sur le ressenti qui est porté sur la sensation d’être et d’exister. Il ne s’agit pas encore de véritable sentiment. Ici, il s’agit d’une faible étincelle qui commence petit à petit à construire la notion d’individualité et d’Ego, et cette étape s’est effectuée bien avant la venue de l’homme sur terre. Il s’agit d’une époque ou les comportements instinctifs prédominent encore. Plus tard, l’évolution de certaines parties du cerveau va permettre à l’Ego de se complexifier davantage. Après avoir transité d’espèce en espèce sur plusieurs générations, l’Ego va finalement assister à l’apparition du véritable sentiment d’être. Ce dernier découle directement d’une perception du ressenti du soi qui est axé sur des représentations sensibles et subjectives beaucoup plus abstraites. L’Ego est maintenant doté d’un outil cérébral qui lui donne pleine conscience de son interaction avec son milieu, qu’il apprendra petit à petit à mieux connaître tout en interagissant sur son environnement pour améliorer le sort de son existence. Certaines espèces d’oiseaux et de mammifères, comme la loutre et les grands singes comme le bonobo, qui utilise plus d’une vingtaine d’outils différents, et le chimpanzé qui exploitent leurs environnements en utilisant des objets qu’ils utilisent ensuite comme outil.

L’évolution du cerveau va finalement aboutir dans la lignée de l’espèce humaine, après que celle-ci s’est séparée de la lignée ancestrale des hominiens, dont une branche a donné naissance au bonobo et au chimpanzé (panines), et une autre à la famille des humains (hominines). Les hominiens font partie d’une filiation d’espèce dont l’origine remonte à un ancêtre commun, vers 6,4 millions d’années, et c’est pour cela qu’elles sont à différents degrés cousines de l’espèce humaine.

4.2.1 – L’origine des attributs reliés aux comportements de dominance :

Tout commence en Afrique avec les australopithèques, puis vient ensuite l’homo habilis qui invente les premiers outils taillés en pierre. La conscience évolue vers des capacités conceptuelles qui sont orientées vers des représentations subjectives qui sont de plus en plus abstraites en passant de l’homo erectus, qui apprend à maîtriser le feu, vers l’homo archaïque. Vient ensuite l’étape ultime, où l’Ego commence à s’interroger sur sa propre destinée et sur le sens de sa propre existence. La quête du sens caractérise les êtres sensibles dont la conscience possède une très grande capacité de représentation subjective et d’abstraction. De ses nouvelles capacités cognitives et intellectuelles, qui découlent principalement de la complexité évolutive du lobe préfrontal et temporel du cerveau, va découler des processus de raisonnement qui vont interpeller directement la sensibilité de l’entendement de l’être. Le ressenti associé au sentiment d’être et d’existence qui découlait jusque-là d’une simple appréhension intuitive de l’homme, sera désormais questionné sous forme d’idée symbolique capable de représenter le ressenti par rapport au sentiment d’être. Et ceci, à travers une introspection qui porte l’individu à se questionner et à rechercher un sens à son existence. L’homme qui a côtoyé la mort de près depuis des centaines de milliers d’années, a soudain l’intuition que celle-ci n’est peut-être pas la fin au sens propre.

L’âge de la raison de l’humanité vient de naître, et désormais les aspects qui étaient jadis uniquement associés aux différentes formes de relation reliée à la dominance, comme la lutte pour la survie, chef de meute, etc. Vont désormais évoluer et prendre des caractéristiques nouvelles qui seront de plus en plus abstraites et subjectives. Ces caractéristiques vont désormais se refléter à travers la psychologie humaine sous la forme de traits de caractère reliés à l’orgueil, à l’avarice, à l’envie et à la cupidité. Il s’agit de traits de caractère qui découlent de comportement plus instinctif et qui sont associés à l’émergence de l’Ego. Les esprits dont la raison est soumissent à un désir compulsif et obsessionnel axée uniquement sur la recherche du pouvoir et de possession de bien matériel. Vont désormais utiliser des méthodes plus sournoises mêlant tromperie et hypocrisie, afin de manipuler leur entourage pour obtenir l’objet de leur convoitise. Ce type de comportement a également été observé chez le bonobo. Pour ses êtres, seule la recherche de la maîtrise de leur raison par des valeurs plus spirituelles, pourra désormais adoucir les tourments qui découlent de leur action. Ils devront passer par plusieurs étapes, qui finiront par les aider à mieux comprendre le mal qu’ils font autour d’eux, et ceci, afin de mieux apprécier les lois causales de la nature et des véritables conséquences qui en découlent.

4.2.2 – L’éveille de l’appréhension spirituelle :

L’évolution de la conscience spirituelle s’acquiert petit à petit et après plusieurs incarnations. Elle s’imprègne avec douceur dans l’essence de l’être, qui cherche une plus grande ouverture axée sur la reconnaissance et le respect de l’autre. Ainsi, les comportements altruismes deviendront une partie intégrante de l’intuition spirituelle de l’homme, dès que ce dernier se sentira directement interpeller par les injustices et la souffrance des autres, et qu’il présentera en lui-même le désir sincère d’apporter son assistance à travers un esprit de compassion fraternelle qui découle directement de l’amour de son prochain. L’état spirituel est caractérisé par une quête de sens qui est axé sur la recherche de la compréhension qui relit les connaissances et les savoirs entre eux, ayant pour objectif de faire ressortir les véritables schémas causaux de la nature. Il s’agit d’un acte qui découle d’un véritable sentiment de responsabilisation qui cherche à embrasser la création dans un plan d’ensemble à travers une vision plus globale et harmonieuse. Contrairement à ceux qui sont soumis uniquement aux attraits matériels, qui se complaisent dans une vision bornée centrée sur leur Ego, sans réellement chercher à comprendre les liens et les relations qui soutiennent et unissent les savoirs et les connaissances entre eux.


4.2.3 – L’Ego face à l’illusion du sens :

L’Ego est l’interface qui imprègne le ressentis d’être. Il a évolué au même rythme que les émotions (système limbique), puis vers les sentiments qui ont émergés par la suite avec l’évolution des capacités cérébrales émergentes du néocortex. L’Ego est le centre intégrateur qui teint la perception du monde de subjectivité qu’il croit réelle, mais qui découle en réalité de l’illusion de son interprétation de la véritable essence de l’objectivité du monde qui l’entour et qui influence sa propre personnalité. Cette illusion fait en sorte que l’Ego aime se percevoir de manière seul et unique, ce trais découle directement de l’appréhension intuitif de son entendement sur le ressentis d’être, qui est un attribut plus subtile attaché à son esprit. Le forçant ainsi à s'enorgueillir de se sentiment qui le remplis de vanité et de cupidité, et qui le pousse dans des schémas de croyances qui lui donne le sentiment de maîtrisé le soi face à sa destiné, pouvant le conduire à travers des schémas comportementaux relié aux aspects de dominance.


L’évolution de la conscience spirituelle est étroitement relié à l’évolution de la prise de conscience de se liens qui nous emprisonne dans une emprise de perception émotionnelle, qui influence nos capacités intellectuelles et mentales à travers des systèmes de pensée teintés de préjuger, et qui nous écarte de la véritable recherche du sens du monde. L’Ego est complaisant face à lui-même, et il oppose une vive résistance à tout changement qui peut ébranler les certitudes qui ont forgées ses valeurs intuitives découlant de son entendement focalisé sur le ressentiment d’être. L’Ego doit faire un effort considérable pour sortir de ses appréhensions portées sur ses formes de croyance illusoire sous toutes ses formes, et qui pourtant le réconforte au plus haut point dans son fort intérieur. Seule l’expérimentation de la vie peut l’obliger petit à petit à s’ouvrir sur le sens véritable du monde réel !


L’Ego doit pourtant un jour ou l’autre, quand le temps est venu pour lui, de faire face à cette crise de sens qui choc et bouscule le réconfort de l’intuition de son entendement. Cet effort est l’ouverture sensible de l’Ego sur le monde qui l’entour, ce qui oblige l’être à recadrer le sens de ses valeurs vers une perception plus objective et sensible du monde, qui n’est plus strictement tributaire de ses formes de croyances crédule remplis de préjuger subjectives de dominance, et qui découle de l’aspect instinctive animalisé qui est en nous. L’Ego résiste de toutes ses forces à ce changement qui cherche à influencer l’appréhension de l’intuition de son entendement, qui choc et bouscule la connaissance qu’il a du monde face à l’essence intime de ce qui constitue les véritables lois comportemental de la nature. Il vient un temps dans une quête de sens, ou les savoirs et les connaissances se combinent entre elles pour forger un nouveau schéma de compréhension. Ce dernier, découle directement d’une nouvelle synthèse sur le vécu du sujet, et qui à la longue deviennent des connaissances sous forme d’appréhension intuitive de l’entendement portés sur le sens véritable des causes et des conséquences de nos actions face à la véritable cohésion qui unis le monde. Et cette fois-ci, avec un système de valeur qui apporte beaucoup plus de discernement sur la sensibilité de la reconnaissance porté sur l’acceptation de la différences des autres, agissant avec respect et notions de responsabilité sur la dignité humaine. Il s’agit d’un schéma de causalité qui résonne de manière plus harmonieuse et responsable avec la véritable nature du sens sur le monde, et qui est corrélé avec le schéma de l’évolution du corps matériel à travers l’Ego et de la conscience spirituelle qui n’appartient qu’à l’esprit incarné.


L’Ego sera de plus en plus obligé à faire face aux autres et à son environnement, de s’ouvrir pour les inclurent dans sa nouvelle lecture du monde à travers sa recherche de sens véritable.


4.3 – L’origine des phénomènes reliés au mysticisme et aux religions :

Le regard que l’homme pose sur la nature à travers sa quête de sens l’émerveille, et stimule sa curiosité qui le pousse à rechercher des réponses. De cet état d’émerveillement face à la beauté de la nature, va naître le sentiment de mystification qui découle directement de l’état d’impuissance et d’abattement de l’entendement face à l’inconnu. Cependant, la limitation des connaissances que l’homme possède sur les véritables causes premières des phénomènes naturels, va faire en sorte que ce dernier va plutôt prêter son attention sur ce qui se trouve directement devant lui. Et afin de combler les vides, l’homme va créer de manière subjective à partir de sa propre imagination la toute première forme de croyance mystique, qui était basée à l’origine sur les esprits de la nature. Il va tout simplement extérioriser à l’extérieur de lui-même cette même appréhension relié à la sensation d’existence, en personnalisant les forces et les puissances de la nature en leur donnant un esprit et une intentionnalité propre. Le mysticisme est né !

4.3.1 – Le chamanisme et la survivance de l’âme après la mort :

L’origine de la croyance sur la survie de l’âme après la mort découle de plusieurs observations très anciennes, qui ont été effectuées à travers des petites communautés de chasseurs-cueilleurs et des premiers petits villages de l’homme moderne, là où le chamanisme est né à partir du culte des esprits de la nature. Il s’agit de l’expérience de la mort imminente et des récits racontés par ceux qui les avaient vécues. De relation de proximité avec des personnes qui se trouvaient au seuil de la mort, et de ce qu’ils disaient voir et entendre juste avant de trépasser. De personne revenant à la vie après avoir été frappé d’un coma simulant la mort. De certains phénomènes médiumniques, comme la communication avec les défunts, etc. La quête du sens basé sur l’observation des phénomènes naturelle est la prémisse de la recherche du savoir. Cette quête de sens aux méthodes observationnelles plutôt subjective et naïve va cependant progresser pour donner naissance à la science moderne, dont le sens critique de l’homme imposera désormais des méthodes d’investigation observationnelles objectives.

4.3.2 – L’institutionnalisation des religions comme outils politiques du contrôle :

Le chamanisme va prendre de moins en moins d’importance aux furs et à mesure que l’homme va se grouper à l’intérieur des premières villes. Les villes devenant plus grandes, il fallait maintenant trouver une structure de cohésion sociale plus forte pour maintenir l’ordre. De petits réseaux familiaux, ou clans plus ambitieux en quête de pouvoir, vont alors se mettre en place. Le chamanisme qui prône un culte qui est axé sur une quête de sens plus profonde avec un plus grand respect entre les hommes et la nature, sans réelle structure organisationnelle de domination pouvant être imposée aux masses. Va tranquillement être remplacé par des cultes construits autour de légende et de fable à saveur de puissance et de pouvoir, d’où vont émerger ensuite les premières formes de religions polythéistes.

L’ancêtre de la politique est née dans les premières cités états, par une sorte d’institutionnalisation de ses mythes religieux subjectifs, qui servait plus à glorifier la mémoire de certains personnages ou de fait légendaire. Avec le temps, l’homme ayant perdu la trace de l’origine de ses mythes, se mit à croire que les personnages de ces récits étaient des Dieux. Cela était parfait, car il fixait davantage l’intuition imaginaire des peuples tout en laissant la place libre à l’élite pour qu’elle puisse mieux contrôler et orienter leur destinée. L’homme invente ensuite l’écriture, et son sens critique va se révolter de nouveau en faisant cette fois-ci émerger les premières formes de religion monothéisme. Ces dernières sont encore une fois construites autour de fait légendaire qui résultait des mythes antérieurs, mais qui avait été révisé pour être inséré dans les cultes du Dieu unique. C’est la raison pour laquelle les faits historiques de différentes religions se ressemblent tant, amalgamant des faits historiques plus anciens, comme des légendes sumériennes, grecques, romaines, égyptiennes et autres. Il suffit de penser au mythe de la création, du déluge, de l’épopée de Gilgamesh, et de bien d’autre pour sen convaincre.

4.3.3 – Naissance et dérive du christianisme :

L’aspect trop humain du culte du Dieu unique de l’Ancien Testament et de la Thora face aux prestiges et aux privilèges accordés a l’élite, et le côté vengeur, autoritaire et idolâtre du dogme en place, est de nouveau contesté par plusieurs petits groupes qui revendiquent le côté amour, pardon et compassion. De cette contestation réformatrice va émerger plusieurs courant philosophique, dont la gnostique et le christianisme, qui semble avoir repris contacte avec les phénomènes de médiumnité et de communication avec les défunts. Et contrairement à l’enseignement de Jésus, le message du christianisme a été manipulé et déformé pour prendre l’aspect d’une nouvelle forme de religion d’État institutionnalisé. Le véritable sens du message de Jésus n’est pas dans l’institution, mais dans le cœur de l’homme. Le trie dans les apocryphes pour construire le dogme canonique, et les différentes réformes institutionnelles lors des différents conciles de l’église, le confirme amplement. Et encore une fois, il suffit de se documenter sur le sujet pour s’en convaincre. L’église institutionnalisée est donc une imposture à saveur dominatrice, qui a émergé de l’homme pour contrôler l’homme, et c’est pour cela qu’elle a fait la chasse aux sorcières et qu’elle condamnait la communication avec les défunts. Elle avait peur que la population apprenne la vérité, et qu’elle perde tous les prestiges et les privilèges qu’elles avaient acquis au cours des siècles, et qui avaient affligé tant de souffrances..

Une quête de sens est toujours orienté vers des principes reliées à une sorte d’éthique Universelle, contrairement aux institutions de type religieuses, qui se borne a délimité cette éthique pour en diminuer la porter Universelle en la teintant de préjuger sous forme de cultes et de dogmes.



5 – Conclusion :


La manipulation et la déréglementation des marchés financiers ont favorisé des comportements abusifs et cupides de par le monde, trahissant ainsi la devise qui était axée sur un partage plus équitable des richesses et des ressources de la planète, pour ne profiter en réalité qu’à quelques-uns. L’âme du néolibéralisme et du capitalisme sauvage, face à ce laisser-faire s’en balise pour encadrer ses comportements irresponsables, et donc criminelle qui ne vise que compétition, individualisation et hypocrisie. À dévoiler à la face du monde la nature véritable des plus cupides d’entre nous.

Il faut dès à présent enlever les attraits qui attirent les plus cupides et les plus orgueilleux des hommes aux sommets de la hiérarchie de nos structures politiques et économiques. En réformant tout simplement la structure de nos systèmes dans un esprit plus responsable vis-à-vis de la collectivité humaine. Il suffit de favoriser une philosophie et une approche plus équitable et plus responsable sur la redistribution des richesses vers la base, en limitant l’accès aux profits abusifs qui sont à la longue le seul destructeur de la cohésion du tissu social et humain. Il faut redistribuer les richesses en nationalisant tout ce qui provoque les trop grandes marges de profits, et ceci, afin de limiter l’accès aux privilèges et aux prestiges démesurés qui attirent les plus cupides d’entre nous, et qui engendre des comportements irresponsables à travers des réseaux de cohésion et de collusion criminelle. Il faut que cela change une fois pour toutes !

Les répercussions sont devenues trop graves, car ici il s’agit de la destinée à moyen et long terme de l’humanité tout entière, qui est présentement rendue à une étape de son évolution très importante. Il s’agit de la globalisation ou de la planétarisation de la civilisation humaine sur le globe qui la vue naître, et cela ne peut se faire que par la paix et une meilleure cohésion entre les peuples. La terre étant délimitée en ressource et en richesse de par sa taille et n’étant pas de durée éternelle. L’homme doit prendre conscience qu’il faut désormais agir autrement, si nous voulons passer à travers cette étape de l’évolution sans détruire notre environnement qui est de plus en plus fragile, par rapport à l’impacte que l’homme peut lui faire subir. L’impact de l’homme sûr l’environnement à maintenant dépasser plus de la moitié de ce que la nature est capable de régénérer annuellement, et bientôt, d’ici une cinquantaine d’années, la tendance du processus sera nettement à l’avantage de destruction que de celle de la régénération. Rendue à ce stade de l’évolution de la civilisation humaine, il faut désormais favoriser des valeurs et des sentiments de responsabilisation différente, car nos valeurs deviennent dès à présent un facteur déterminant pour l’avenir de l’humanité tout entière. Une collision des valeurs pointe déjà à l’horizon, faisant ressortir des sentiments de responsabilisation individuelle sur le devenir de tous et chacun, et seules des valeurs plus spirituelles nous permettront de franchir cette étape avec douceur et selon le degré de l’expression de la volonté des masses. Les défaillances des marchés financiers ont été épongées et transportées à la basse pour êtres absorbés par le tissu social, qui depuis s’amenuise de plus en plus tout en affaiblissant nos sociétés de l’intérieur.

Le pouvoir et les richesses de ce monde devront être un jour ou l’autre, décentralisé vers la basse, là où se trouvent les gens et le peuple, et non plus dérober par un petit groupe d’intérêt qui se croit parmi les plus privilégiés. Le tissu social ne peut plus se permettre d’éponger de t’elle comportement abusif de la part des marchés financiers et des banques, et la prochaine crise majeure pourrait devenir un facteur déclenchant qui sera peut-être hors de notre contrôle. Il est donc temps d’agir en toute responsabilité envers nos propres décisions concernant le tissu des valeurs humaines. Il est temps de réformer une fois pour tous les comportements abusifs des marchés financiers, car il en va de la survie de l’espèce humaine et de notre civilisation.


Voici une alternative simple que les peuples pourraient appliquer dès aujourd'hui :

Pour le futur de nos sociétés, il faut tout simplement enlever les attraits qui attirent les humains cupides et avides de pouvoir. Mais comment ? Et bien, comme ceci !


1 – Fixer un plafond pour les grandes rémunérations. (300 000 $/Annuel par exemple)

2 – Voter un salaire de basse garantie pour tous les citoyens.

3 – Décentraliser la production vers les régions, afin de garantir une plus grande autonomie et pour que les États soient désormais moins dépendants sur le plan international. Et ceci, afin d’éviter les délocalisations d’entreprises et des emplois à l’étranger pour une question de rentabilité. En produisant chez nous tout ce que nous pouvons produire.

4 – Séparer les banques d’investissement des banques de dépôt. Et étatiser les profits des banques. Car au final c’est cela la redistribution des richesses.

5 – Redonner à l’État son rôle constitutionnel sur la production de la monnaie, avec emprunt sans intérêts. Et ceci, afin de financer sans-contre parti et hors bilan financier : la santé, l’éducation et les salaires de basse garantie (pension de vieillesse, chômeurs, aide à la solidarité social et autres).

6 – Abolir la spéculation sur les marchés financiers.

7 – Nationaliser les profits des entreprises et des multinationales qui dépassent un certain seuil de profitabilité, soit de 10 millions de dollars et plus par exemple, et ceci, afin d’enlever les tentations de dérive et des comportements cupides.

8 – Abolir les abris fiscaux.

9 – Finalement, il faut réformer le capitalisme pour qu’il soit plus responsable et au service de l’homme et de l’environnement, et non l’inverse.

10 - Des référendums d'initiative populaires pour destituer nos dirigeants qui ne travaillent pas pour le peuple.

Avec toutes ses mesures, et bien, nous aurions plus de problèmes sur le plan économique. Les impacts que peuvent avoir les multinationales sur l’environnement sont désormais devenus trop grands pour les laisser faire et agir à leurs guises. Il faut encadrer le développement industriel, il en va désormais de l’équilibre environnemental et de la survie de notre civilisation sur cette planète. Tous les êtres humains sont égaux à la base. Alors, pourquoi ne pas évacuer cette forme d’idéologie discriminante entre les hommes de classe différente une fois pour toutes. Car, si on y pense bien, c’est justement cette forme d’idéologie à saveur dominante et dominatrice, basée sur la distinction de classe, qui est en réalité à l’origine des préjugés qui engendre par la suite ses injustices et ses inégalités sociales entre les hommes.

En fait, dans le cadre du revenu de basse garanti (le point 2), des mesures d’entraide et de solidarité sociale pourraient être mises en œuvre. Sur une base volontaire et de bénévolat, les personnes à la retraites, les personnes à mobilité réduites, les étudiants en quête de nouvelles compétences et expériences de travail, les chômeurs, et de bien d’autres. Pourraient être invités à participer à des mesures volontaires, sous forme de bénévolats, axés sur la solidarité sociale. Les personnes âgées pourraient ainsi rester actives selon leurs désirs, tout en partageant leurs expériences aux plus jeunes. La mise en place de culture en serre dans le cadre du développement régional durable, pisciculture, la récupération, la mise en place de centre d’échange et de troc et bien d’autre. Il faudrait également coupler et arrimer l’acquisition d’expérience en milieu de travail entre l’école et les entreprises.

Il est temps d’agir pour une équité plus équitable et une meilleure justice sociale. Et il est enfin temps de redistribuer les richesses vers la basse. Le Néolibéralisme est sur le point de défaillir (voir la situation européenne, américaine et mondiale), et il faut remplacer cette idéologie ignoble et irrespectueuse par des valeurs plus sociales et humanitarisme.



Ce sujet fait partie de la synthèse de mes recherches

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Dernière édition par glevesque le 20/11/2013 16:31:08; édité 4 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 17/02/2012 22:49:28
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 23/02/2012 19:35:53
Salut

Pour faire suite à la conclusion, je regroupe ici des vidéos qui dévoilent ses comportements cupides.

C'est le cancer de la classe dirigeante de nos sociétés moderne. Et tout ceci vient de la privatisation
des réserves fédérales
. L'État doit désormais emprunté aux banques avec intérêts (en plus !) l'agent
qu'elle fabrique pour relevé un pays, et la FED éponge les dérivent de ses mêmes banques lors d'une
crise, comme celle de 2008. Pourquoi la banque centrale des pays ne créer pas tout simplement l'argent
dont-elle a de besoin,et ceci sans passer par les banques privée ?

Voici une suite de conférence de Jacques Cheminade qui explique
l'origine et les conséquences qui résulte de la crise des surprime de
2008 jusqu'à la crise des dette publique actuelle.1 - L’oligarchie des Incapables / Les Matins de France Culture 2 - Étienne Chouard - conférence sur la création
    Discours intéressant sur l'origine de la monnaie et des dettes. Il suggère entre autres que
    la banque centrale cré de la monnaie en l'offrant aux individus, et non aux institutions
    financières qui nous la refilent avec intérêts via les prêts et qui ne font en réalité, que de
    l'accumuler en créant le chômage.
3 - Les nouveaux maîtres du Monde (le monde financier)
    - Les nouveaux maîtres du monde
      Historique de la déréglementation des marchés financiers et son influence sur les politiques.
      Documentaire belge. Bulle financière, libéralisme, mondialisation, finance, banque mondiale,
      gouvernement mondial, spéculation, bourse
    - Les nouveaux Maîtres du Monde Goldmann Sachs
      Serait à l'origine de toutes les crises financière à travers des stratégies spéculatives et d'où
      vient les finances des politiciens et de leurs conseillers à la solde de ses banques.
      Ils ont complotés pour déréglémenter les marchers financiers. Et c'est cela qui cause
      toutes les dérives.
    - Les nouveaux Maîtres du Mondes de Jean Ziegler et contre l’Ordre du Monde et ici.....
4 - L'Argent Dette de Paul Grignon ou ICI
    Superbe vidéo aux explications très simple.

    - L'Argent Dette 2 : Promesses Chimériques
      Cette vidéo montre la limite de la croissence exponenciel de la recherche
      du capital et du profit. Les dernière spéculation vont se diriger vers la dette
      publique des nations, et cela marquera la fin du système à travers une crise
      mondiale et terrible.
5 - Les secrets de la réserve fédérale 1_2 et et la suite 2-2
    Cette vidéo implique comment la banque centrale qui frabriquait l'agent selon les besoins du gouvernement, est
    devenut privatisé pour devenir la FED ou le gouvernement doit désormais emprunter l'argent (un droit qui
    appartient pourtant au peuple souvrain).

    - Comme complément voici une analyse de RBN France Emission Méridien Zéro : Les racines anglo-saxonnes du Mondialisme
6 - L'Arnaque du système financier avec 8 experts sur l'innaction de la crise de 2008

7 - Olivier Delamarche vous explique la suite de la crise Financière pour 2012.
    Même si la vidéo est longue, il faut écouter cette vidéo de Olivier Delamarche
    jusqu'à la fin si vous voulez comprendre les véritables enjeux de cette crise.


_____________________________________________________________________________________________
Les marcher financiers est devenus antidémocratique et le capitalisme est maintenant égale à
« Dépendant à ceux qui détiennent le capital ».


On pousse les pays à une crise de la dette publique pourquoi ?

Réponce : Et bien pour les obliger à suivre les normes de ceux qui viendront les sauvées :
Soit d'assainir les finances publiques à travers la privatisation en coupant tout. Les riches ont peur
du pouvoir que possèdent les peuples quand ils se regroupent contre eux.

Leur armes financières sont : le Fond monétaire mondial, FMI, Banque mondiale et les marcher
financier (leurs outils pour créer le chômage)

Cause : Pour garantir un revenu aux riches de ce monde qui vise maintenant à vivent sur
les intérêts de la dette publique, revenu garantit et gonfler artificiellement tout simplement.

Donc, le peuple doit vivre pauvre pour que les riches s'enrichissent encore et encore !!!!

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Dernière édition par glevesque le 28/02/2012 14:54:41; édité 6 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 24/02/2012 03:05:23
Salut

Je ne voix qu'une seule chose pouvant expliquer toute cette états dérive, cette illogisme, ce non sens à la crise de la dette publique. Cette crise de la dette publique est d'ailleur la dernière qui est possible ! Les riches (banque et marchés financiers) se voit maintenant confronté à la monté économique de l'orient. Il y a une lutte de pouvoir qui pointe et qui émerge à l'horizon, et cette lutte est pour le controle finale de la mondialisation,non des marcher mais du gouvernement, ou vers sa fin !

La seule chose que je vois, s'est qu'ils nous appauvrise pour nous décourager et ensuite pour nous soumètre à leur scénario de guerre avec l'orient (Iran, Russie et Chine).

Soyon végilant, car cela me semble de plus en plus possible.

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 24/02/2012 16:05:43
Salut

A voir de toute urgence jusqu'au boue !

7 - Olivier Delamarche vous explique la suite de la crise Financière pour 2012.
    Même si la vidéo est longue, il faut écouter cette vidéo de Olivier Delamarche
    jusqu'à la fin si vous voulez comprendre les véritables enjeux de cette crise.


Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 28/02/2012 14:44:55
Salut

J'ai ajouté cette vidéo :

- L'Argent Dette 2 : Promesses Chimériques
    Cette vidéo montre la limite de la croissence exponenciel de la recherche
    du capital et du profit. Les dernière spéculation vont se diriger vers la dette
    publique des nations, et cela marquera la fin du système à travers une crise
    mondiale et terrible.


Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 20/03/2012 21:41:15
Salut

Conférence "Crise : le moment décisif approche" par Michel Drac

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 22/03/2012 16:06:43
Salut

Revue de Presse Internationale de Pierre Jovanovic du 01 février 2012 - Invité Alain Soral

Pour ceux qui veulent en connaître plus :
http://rim953.fr/?cat=5

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 29/03/2012 05:07:50
Salut

Pour ceux que cela interrestre, voici une vidéo conférence très (très) intéressente :
Le calendrier Maya (expliqué par Don James Boudreau)

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE

MessagePosté le: 29/03/2012 13:36:21
Bonjour, glevesque;

Merci pour les vidéos, très intéressantes en effet. Je n'ai eu le temps de n'en visualiser qu'une, mais j'essayerai de me "libérer" au plus tôt pour la suite...

toute mon amitié,A+
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?
Répondre en citant
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 16/04/2012 18:05:45
Salut !

Posez-vous les questions suivantes ?

— Qu'est-ce qui fait que nos systèmes politiques et économiques, qui sont teintés de valeur démocratique apparente à la base, finissent toujours par êtres corrompus (voir à ce sujet l'évolution des systèmes politiques de Platon).

— Pourquoi les solutions et les mesures économiques adoptées par le pouvoir en place, se dirigent toujours vers le despotique économique ? Comme si le monde était de retour à un régime féodal mondialisé, prenant la forme d'Oligarchie néolibérale soutenue par les corporations des mégas-riches transnationaux ?

— Pourquoi nos décideurs politiques optent toujours pour des mesures de réforme intermédiaire mettant en avant-plan des compressions budgétaires injustifiables, que la population des peuples doit supporter seule, en excluant la responsabilité des marchés financiers et de la hausse des impôts pour les grandes entreprises et les multinationales ?

Le principal responsable de tout ceci est bien sûr le laisser-aller des marchés financiers néolibéral, face à cette idéologie du libéralisme qui prône des profits à tout pris, et soumit à l'autorégulation des entreprises privées. Et ceci, sans tenir compte des conséquences de leurs actes.

Cette idéologie néolibérale se condamne elle-même face aux comportements de cupidité qu’elle engendre et qu’elle favorise ! Un État sans programmes sociaux pour supporter le respect de la démocratie à la base, une démocratie responsable, n'est tout simplement pas viable à long terme !

L'idéologie néolibérale conduira toujours vers un régime de type despotique, et ceci, par le seul fait que cette idéologie favorise l'individualisation et la cupidité à travers des prémisses qui ne valorisent que la compétition et des valeurs de non-responsabilité civique, sociale et familiale. Favorisant l'exclusion par des lois d'inégalités qui sont de plus en plus votées par copinage, lobbying et collusion, effectués par ceux qui se pense mieux et au-delà des lois.

Le dilemme est simple ! Pour le futur de nos sociétés, il faut tout simplement enlever les attraits qui attirent les humains cupides et avides de pouvoir. Mais comment ? Et bien, comme ceci !

1 – Fixer un plafond pour les grandes rémunérations. (300 000$/annuel par exemple)
2 – Voter un salaire de basse garantie pour tout citoyen. (Étudiant compris !)
3 – Décentraliser la production vers les régions, afin de garantir une plus grande autonomie et pour que les États soient désormais moins dépendants sur le plan international. Et ceci, afin d’éviter les reconsolidations d’entreprise et d’emplois à l’étranger pour une question de rentabilité, et des manques de toutes sortes que cela entraîne sur l’autonomie des nations. En produisant chez nous tout ce que nous pouvons produire, pour le maintien de notre nation, et le surplus sera effectué pour une meilleure coopération entre les autres nations !
4 – Séparer les banques d’investissement des banques de dépôt. Et étatiser les profits des banques. Pourquoi pas ! Car au final c’est cela la redistribution des richesses !.
5 – Redonner à l’État son rôle constitutionnel sur la production de la monnaie, avec emprunt sans intérêts. Et ceci, afin de financer sans-contre partit : la santé, l’éducation et les salaires de basse garantie.
6 – Abolir la spéculation sur les marchés financiers !
7 – Nationaliser les profits des entreprises et des multinationales qui dépassent un certain seuil de profitabilité, soit de 10 millions de dollars et plus par exemple, et ceci, afin d’enlever les tentations de dérive.
8 – Abolir les abris fiscaux.
9 – Finalement, il faut réformer le capitalisme pour qu’il soit plus responsable et au service de l’homme et de l’environnement, et non l’inverse. Les impacts que peuvent avoir les multinationales sur l’environnement sont désormais devenus trop grands pour les laisser faire et agir à leurs guises. Il faut encadrer le développement industriel, il en va désormais de l’équilibre environnemental et de la survie de notre civilisation sur cette planète.

Avec toutes ses mesures, et bien, nous aurions plus de problèmes sur le plan économique !

Tous les êtres humains sont égaux à la base. Alors, pourquoi ne pas évacuer cette forme d’idéologie discriminante entre les hommes de classe différente une fois pour toutes ? Car, si on y pense bien, c’est justement cette forme d’idéologie à saveur dominante et dominatrice basée sur la distinction de classe qui est en réalité à l’origine des préjugés, qui engendre par la suite ses injustices et ses inégalités sociales entre nous !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE

MessagePosté le: 17/04/2012 01:18:31
Bonjour, Gilles.

Ton dernier paragraphe est parfait et souligne bien la racine de tous les maux qui gangrènent nos sociétés,engendrant les luttes plutôt que le partage,la compétition plutôt que l'enrichissement mutuel, l'exclusion et la misère plutôt que le bien-être et la joie de vivre ensemble. Il n'existe pas de solution strictement politique car seule une prise de conscience généralisée du mal-fondé du système idéologique qui conditionne tous les rapports humains permettra d'arrêter de perpétrer des relations contre nature et donc destructrices de nos vies,de la vie en général.

J'irais donc dans le même sens que toi; le même constat conduit aux mêmes conclusions: seule l'évolution de la conscience spirituelle du plus grand nombre nous donnera accès à toutes les solutions.Je crois que l'idée maîtresse doit être la Justice au service de laquelle toutes nos forces créatrices conjuguées doivent se consacrer. Ce n'est pas si compliqué, au fond.

En toute amitié, A+
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?
Répondre en citant
Revenir en haut
strato
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 2 323
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 17/04/2012 09:15:15
glevesque a écrit:
1 – Fixer un plafond pour les grandes rémunérations. (300 000$/annuel par exemple)
pour contourner le plafond on pourrait multiplier les personnes physiques dans les conseils d'administration. papi mamie et les bébés touchant chacun 300 000€
si chaque acteur économique s'adjoint une dizaine de prête noms ils retrouveront leurs niveau de rémunérations antérieur.

glevesque a écrit:
7 – Nationaliser les profits des entreprises et des multinationales qui dépassent un certain seuil de profitabilité, soit de 10 millions de dollars et plus par exemple, et ceci, afin d’enlever les tentations de dérive.
Idem : en multipliant les entreprises indépendantes. Total prospection 10M Total forages 10M Total exploitation 10M Total transports 10M Total raffinage 10M Total distribution 10M etc etc...

L'avantage du système capitaliste libéral, c'est qu'il est infiniment adaptable les lois sont des contraintes qu'il faut soit utiliser a son avantage soit faire modifier ou supprimer par le législateur.
_________________
« je hais le mouvement qui déplace les lignes » Maurice Gamelin
Répondre en citant
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 17/04/2012 13:22:02
Salut strato

Pas si tu abolis les abris fiscaux !

Une société orienté vers plus de coopération et plus de fraternité dans une approche de production régional décentralisé n'est pas vraiment propice a ce genre d'abut !

Mais au final on verra bien !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ase
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2005
Messages: 3 251
Sexe: Masculin

MessagePosté le: 24/04/2012 07:40:09
Salut Gilles,

Citation:
4.3 – L’origine des phénomènes reliés au mysticisme et aux religions :
Le regard que l’homme pose sur la nature à travers sa quête de sens l’émerveille, et stimule sa curiosité qui le pousse à rechercher des réponses. De cet état d’émerveillement face à la beauté de la nature, va naître le sentiment de mystification qui découle directement de l’état d’impuissance et d’abattement de l’entendement face à l’inconnu. Cependant, la limitation des connaissances que l’homme possède sur les véritables causes premières des phénomènes naturels, va faire en sorte que ce dernier va plutôt prêter son attention sur ce qui se trouve directement devant lui. Et afin de combler les vides, l’homme va créer de manière subjective à partir de sa propre imagination la toute première forme de croyance mystique, qui était basée à l’origine sur les esprits de la nature. Il va tout simplement extérioriser à l’extérieur de lui-même cette même sensation d’existence, en personnalisant les forces et les puissances de la nature en leur donnant un esprit et une intentionnalité propre. Le mysticisme est né !


Je te conseille vivement de lire le livre Pourquoi Dieu ne disparaitra pas d'Andrew Newberg et Eugene d'Aquili, premier ouvrage dont l'approche est scientifique qui fonde la neurothéologie en la rendant accessible au public lambda.
Ils y démontrent que notre cerveau est biologiquement programmé, cablé pour expérimenter des états mystiques (états de transcendance, états d'unité mystique).

Par rapport à tes recherches, je te cite un extrait :
Si les religions aparraissent vraiment à partir d'intuitions mystiques, et si les comportements religieux sont aussi sains que la recherche semble le démontrer, il est alors très vraisemblable que la sélection naturelle ait favorisé un cerveau doté de la mécanique neurologique capable de rendre le comportement religieux plus vraisemblable. Il n'y a aucune raison de penser que cette mécanique ait évolué spécialement dans le but de permettre l'expérience mystique. Comme nous l'avons expliqué plus haut dans ce livre, nous croyons que la neurologie de la transcendance emprunte le circuit neural de la réaction sexuelle mais les forts avantages pour la survie produits par la croyance religieuse rendent très vraisemblable l'idée que l'évolution a pu avoir mis en valeur les connexions qui rendent possible la transcendance. Cette capacité transmise d'éprouver une union spirituelle est la réelle origine de la force qui a permis à la religion de se maintenir. Elle ancre la croyance religieuse dans quelque chose de plus profond et de plus convaincant que l'intelligence et la raison. Elle fait de Dieu une réalité qui ne peut pas être défaite par des idées et qui ne devient pas obsolète.
_________________
Nous vivons à une époque où il est possible de démontrer que la mort n'existe pas. Une croyance ? Non juste un fait scientifique.
Répondre en citant
Revenir en haut
goutdo
Membre 3 étoiles
Membre 3 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 146
Sexe: Féminin
Localisation: TERRE

MessagePosté le: 24/04/2012 14:45:57
Bonjour Ase.

Excellente intervention, ma foi, et merci pour la référence de ce bouquin qui me semble particulièrement intéressant pour une "mystique" comme moi.

Neutral Neutral Neutral
_________________
Sache-Le impérissable,Ce par quoi tout ce monde est étendu. Qui peut tuer l'esprit immortel?
Répondre en citant
Revenir en haut
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 24/04/2012 21:34:56
Salut Ase

Je ne suis pas sur de cette partie :
Citation:
nous croyons que la neurologie de la transcendance emprunte le circuit neural de la réaction sexuelle
Je crois plutôt qu'il faut voir le noyau lenticulaire relier à la proprioception (putamen et) et au sens de l'équilibre et de la position du corps dans l'espace (les recepteurs de l'oreil interne) qui retrace l'identité séparé du corps de l'environnement. En innibant ses stimulis on peut avoir l'impression de ne plus être séparé de l'environnement. Pour les sentiments d'extase et d'euphorie mystique, et bien là peut-être effectivement !

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
c.isme
Membre 5 étoiles
Membre 5 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 247
Sexe: Masculin
Localisation: terre
Banni définitivement

MessagePosté le: 28/08/2012 15:09:39
Bonjour Glevesque, j'ai quelques micro-questions pour toi.

Citation:
4.3.1 – Le chamanisme et la survivance de l’âme après la mort :

L’origine de la croyance sur la survie de l’âme après la mort découle de plusieurs observations très anciennes, qui ont été effectuées à travers des petites communautés de chasseurs-cueilleurs et des premiers petits villages de l’homme moderne, là où le chamanisme est né à partir du culte des esprits de la nature. Il s’agit de l’expérience de la mort imminente et des récits racontés par ceux qui les avaient vécues. De relation de proximité avec des personnes qui se trouvaient au seuil de la mort, et de ce qu’ils disaient voir et entendre juste avant de trépasser. De personne revenant à la vie après avoir été frappé d’un coma simulant la mort. De certains phénomènes médiumniques, comme la communication avec les défunts, etc. La quête du sens basé sur l’observation des phénomènes naturelle est la prémisse de la recherche du savoir. Cette quête de sens aux méthodes observationnelles plutôt subjective et naïve va cependant progresser pour donner naissance à la science moderne, dont le sens critique de l’homme imposera désormais des méthodes d’investigation observationnelles objectives.


Je voulais savoir quelles sont tes suggestions, concernant le cas de Pam Reynolds, sur ce qui a joué le rôle du "simulateur" physique de sa NDE ?
Si tu en as déjà expliqué les causes ailleurs merci de me laisser un lien explicatif ou sinon de bien proposer une solution réaliste ("réaliste" ce mot laisse bien des possibilités).
Et sinon je désirais savoir si "investigation observationnelles objectives" pouvait s'appliquer à un sujet (humain), c'est à dire si un sujet peut être considéré comme un outil scientifique lui même, ou si une "preuve" humaine par son expérimentation propre est valable quand sa propre expérimentation est fondée sur des observations, exactes, partagées par d'autres, de la réalité physique ? (du côté juridique ou historique cette question est déjà tranchée mais je pose quand même la question en supplément.)

Merci pour ton travail, je repasserais tantôt bien que ces questions soient courtes je te laisse autant de temps que tu le souhaites si tu n'as pas déjà les réponses, bonne semaine.

PS à ase "je te conseille vivement de lire le livre Pourquoi Dieu ne disparaitra pas d'Andrew Newberg et Eugene d'Aquili" serait-il possible Ase d'avoir quelques scans du livre en guise d'échantillon ? Merci.
_________________
liberté d'expression
http://www.youtubeatschool.info/permalink.php?url=xIQ0pQ5KYfPxWSu2MueIUEqG6…


http://www.pensee-unique.fr
http://www.renovatiotv.com
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6563-theorie-de-l-univers-electri…
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 29/08/2012 16:39:14
Salut c.isme

c.isme a écrit:
Je voulais savoir quelles sont tes suggestions, concernant le cas de Pam Reynolds, sur ce qui a joué le rôle du "simulateur" physique de sa NDE ?
Si tu en as déjà expliqué les causes ailleurs merci de me laisser un lien explicatif ou sinon de bien proposer une solution réaliste ("réaliste" ce mot laisse bien des possibilités).
Je ne connais pas ! Donne moi un liens.

Citation:
Et sinon je désirais savoir si "investigation observationnelles objectives" pouvait s'appliquer à un sujet (humain), c'est à dire si un sujet peut être considéré comme un outil scientifique lui même, ou si une "preuve" humaine par son expérimentation propre est valable quand sa propre expérimentation est fondée sur des observations, exactes, partagées par d'autres, de la réalité physique ? (du côté juridique ou historique cette question est déjà tranchée mais je pose quand même la question en supplément.)
Non, mais ici il faut savoir qu'il existe bien une réalité objective dont l'homme n'a pas vraiment accès directement. Mais cette objectivité naturelle d'ordre subjective de l'homme (car elle est interpréter !) s'inscrit dans une quète de sens, et quand cette quète de sens est partagé par la majorité via observation et autre, et bien cela s'approche de l'objectivité naturelle réelle.

Enfin, pouvons-nous dire : Dans l'Estéthique naturelle (l'état de l'Univers !) de l'Univers (Univers comme entité globale), existe t-il une Éthique (par rapport à ses lois comportementale) ! C'est la quète de sens qui fait resortir l'éthique universelle à travers son Estétique naturelle ! Mais l'univers existe de part lui même (il est l'étant des étants, ce qui rend absolète le non étant, car l'un et l'autre ne peuvent coexister !), et s'est a nous d'en découvrir le sens réel de cet étant (qui veut s'approcher de la véritable représentation de l'objectivité naturelle)

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Dernière édition par glevesque le 29/08/2012 17:08:10; édité 1 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
glevesque
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2005
Messages: 4 431
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: 29/08/2012 17:05:53
Salut Je rajoute ceci :

A travers cette Éthique naturelle objective dont découle l'Estétique Universelle. Une quantité quelconque émergeante de l'activité cumulatif chimio-électrique du cerveau, qui est pourtant de formalité objective chimique relié au monde de l'excitabilité dynamique des choses entres elles. Une entité objective émergeante qui est associé au monde de l'électricité, et de son cumulte dans un ensemble définit tel le cerveau, peut-elle vraiment se proclamé d'être capable de se doté d'attributs d'appréhension sur le plan de la subjectivité, relié au ressentit (intriquant excitabilité objective par rapport a sensibilité ressentit d'ordre subjectif), remplit de sensibilité abstractive qui est capable de faire des catégorisations associatif d'auto-représentation de lui-même !

L'appréhension du sentiment d'être et d'existance découlant de l'entendement de l'être conscient, n'est-il qu'un phénomème d'objectivité créant qu'une simple illusion ! Pourtant cette subjectivité illusoire d'être et d'expérimenter l'existance est aussi une objectivité de la nature, car elle existe. Un objet étant exprimant ainsi son état à travers l'ensemble et de part lui-même, créant sa propre existance en coévolution avec la partie de l'ensemble auquel il se trouve (une planète par exemple). Se pourrait-il enfin, que l'objectivité est aussi compris dans la subjectivité d'être de cette Éthique Universel !

Le sentiment d'être est une abstraction (une subjectivité) par rapport à l'objectivité des choses, qui ne découle que du monde effectif et relationnelle ! Il y a l'étant et la chose qui le représente ! Le subjectif serait-il le finalement le précurseur du monde objectif (d'aspect, car découlant de l'effectivité), du monde visible et de l'aspect extérieur du monde sensible (par rapport a l'abstraction et a l'appréhension de la subjectivité ressentit)

Il faut y pensée.....

Gilles
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
c.isme
Membre 5 étoiles
Membre 5 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 247
Sexe: Masculin
Localisation: terre
Banni définitivement

MessagePosté le: 03/09/2012 05:15:26
glevesque a écrit:
Salut c.isme

c.isme a écrit:
Je voulais savoir quelles sont tes suggestions, concernant le cas de Pam Reynolds, sur ce qui a joué le rôle du "simulateur" physique de sa NDE ?
Si tu en as déjà expliqué les causes ailleurs merci de me laisser un lien explicatif ou sinon de bien proposer une solution réaliste ("réaliste" ce mot laisse bien des possibilités).
Je ne connais pas ! Donne moi un liens.

pam reynolds + google = tu trouves:
http://en.wikipedia.org/wiki/Pam_Reynolds_case
et plein de vidéo sur le cas.


Citation:
Et sinon je désirais savoir si "investigation observationnelles objectives" pouvait s'appliquer à un sujet (humain), c'est à dire si un sujet peut être considéré comme un outil scientifique lui même, ou si une "preuve" humaine par son expérimentation propre est valable quand sa propre expérimentation est fondée sur des observations, exactes, partagées par d'autres, de la réalité physique ? (du côté juridique ou historique cette question est déjà tranchée mais je pose quand même la question en supplément.)
Non, mais ici il faut savoir qu'il existe bien une réalité objective dont l'homme n'a pas vraiment accès directement. Mais cette objectivité naturelle d'ordre subjective de l'homme (car elle est interpréter !) s'inscrit dans une quète de sens, et quand cette quète de sens est partagé par la majorité via observation et autre, et bien cela s'approche de l'objectivité naturelle réelle.

Les sens humains limitent votre vision de toute l'étendue du monde et de sa splendeur infinie. En plus des mensonges du kali yuga bien sur.


Enfin, pouvons-nous dire : Dans l'Estéthique naturelle (l'état de l'Univers !) de l'Univers (Univers comme entité globale), existe t-il une Éthique (par rapport à ses lois comportementale) ! C'est la quète de sens qui fait resortir l'éthique universelle à travers son Estétique naturelle ! Mais l'univers existe de part lui même (il est l'étant des étants, ce qui rend absolète le non étant, car l'un et l'autre ne peuvent coexister !), et s'est a nous d'en découvrir le sens réel de cet étant (qui veut s'approcher de la véritable représentation de l'objectivité naturelle)

"l'univers existe de part lui même" je ne suis pas du tout panthéisme ou stoïcien pour ma part. Merci bien pour tes réponses. Bonne route à toi.

Gilles

_________________
liberté d'expression
http://www.youtubeatschool.info/permalink.php?url=xIQ0pQ5KYfPxWSu2MueIUEqG6…


http://www.pensee-unique.fr
http://www.renovatiotv.com
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6563-theorie-de-l-univers-electri…
Répondre en citant
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 30/05/2017 06:33:53
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com