NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
Définitivement, les "Indignés" dérangent!!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> N.O.M
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
NNSPS87
Membre 7 étoiles
Membre 7 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2011
Messages: 313
Sexe: Masculin
Localisation: 87
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 05/02/2012 13:42:08
Les "indignés" de Washington ont été délogés

Le campement du mouvement "Occupy" installé dans un parc de Washington, non loin de la Maison Blanche, a été démonté samedi par la police. Il s'agissait de l'un des tout derniers bastions visibles de la protestation anticapitaliste aux Etats-Unis depuis l'évacuation du square Zuccotti à New York.



La police de Washington évacuant un campement du mouvement "Occupy" (4 février 2012) © A.F.P. / Getty Images / D. Kambouris

La menace a été mise à exécution : la police américaine a délogé samedi les militants du mouvement "Occupy" qui s'étaient installés dans un parc de Washington, à quelques centaines de mètres de la Maison Blanche et le long de K Street, la rue de la capitale fédérale où sont installés nombres de cabinets de lobbying. Le campement sauvage a été démantelé par plusieurs dizaines de policiers, dont des agents de la police montée, en vertu du règlement interdisant tout camping dans le parc, administré par le National Park Service. L'opération a duré toute la journée, durant laquelle la police en tenue anti-émeute a démonté des dizaines de tentes l'une après l'autre, laissant une quarantaine d'entre elles en place mais totalement vides, tout en repoussant les protestataires à l'extérieur du square McPherson qu'ils occupaient depuis quatre mois.

Les premiers manifestants s'y étaient installés début octobre, au plus fort du mouvement parti de Wall Street pour protester contre les inégalités des revenus et l'avidité des firmes américaines. Devant cette intervention annoncée de la police, environ 200 manifestants ont regardé le lent démontage du campement tout au long de la journée, scandant des slogans mais sans opposer de résistance. Les manifestants avaient dans la matinée replié eux-mêmes une grande "tente des rêves" érigée en début de semaine au milieu du campement. D'autres tentes ont également été démontées à Freedom Plaza, autre emplacement où s'étaient réunis des campeurs du mouvement "Occupy".

"Il va y avoir de plus en plus de tentes"

Un responsable de la police a eu beau tenter d'amadouer les protestataires, en leur annonçant : "Nous ne sommes pas ici pour vous expulser", mais pour vérifier que les manifestants se conforment aux règles ; néanmoins, du côté des militants, le discours ne passait pas. "Nous sommes expulsés, mais cela va se savoir et nous allons revenir plus forts que jamais", promettait une campeuse. Un autre militant, âgé d'une trentaine d'années, qui regroupait ses affaires pour aller les porter dans une église voisine, espérait revenir et assurait : "il va y avoir de plus en plus de tentes. Elles vont se multiplier". Pendant qu'un autre, amer, commentait : "Si le gouvernement américain faisait respecter les lois sur les banques aussi bien que le règlement sur ses parcs, nous ne serions pas ici".

En début de soirée, des échauffourées ont éclaté mais le campement a été presque entièrement vidé. La police a fait état de huit arrestations. Un policier a été blessé au visage. Les manifestants ont déclaré que l'un d'eux avait été frappé jusqu'à en perdre connaissance. La police n'a pas confirmé.

Inspiré du mouvement espagnol des Indignés, le mouvement Occupy avait été lancé le 17 septembre dernier à New York, où des militants s'étaient installés dans le parc Zuccotti, avant d'essaimer aux Etats-Unis et dans d'autres pays. Les interventions des forces de police en novembre et décembre ont rendu le mouvement moins visible, même si le thème de la répartition des richesses a trouvé un écho dans la campagne en vue de l'élection présidentielle du 6 novembre prochain. Les autorités, longtemps bienveillantes, ont montré récemment des signes d'agacement devant la persistance du mouvement à Washington, dernier bastion visible de la protestation depuis l'éviction des militants du square Zuccotti. Les premiers avis du National Park Service avaient été distribués il y a huit jours aux manifestants : ils indiquaient que "tout le matériel" de camping (tentes pour dormir, sacs de couchage, réchauds, etc.) devait être enlevé sous peine d'arrestation et de saisie des biens.


Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 05/02/2012 13:42:08
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> N.O.M Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com