NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Les premiers vrais transistors à nanotubes de carbone !

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Actualité
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Jackie
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 05 Jun 2005
Posts: 5,408
Sexe: Masculin
Localisation: Talange, Moselle, France
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 16/08/2005 05:58:55
Quote:
Les premiers vrais transistors à nanotubes de carbone
Posté par Michel le Mardi 16 Août 2005

Le premier commutateur élaboré entièrement à partir de nanotubes de carbone vient d'être dévoilé. Ses concepteurs espèrent qu'il pourra se substituer aux puces de silicium pour fournir des composants plus rapides, plus petits et meilleur marché. Le dispositif est un nanotube en "forme de Y" et se comporte comme un transistor, comme ceux équipant tous les appareils électroniques. Le courant peut circuler dans une branche ou dans l'autre suivant la tension qui s'applique à la troisième. La commutation est parfaite, le courant est soit présent, soit absent, sans état intermédiaire.


Nanotubes en Y

"La petite taille et la commutation parfaite de ces nanotubes en fait d'excellents candidats pour une nouvelle classe de transistors", indique Prabhakar Bandaru, scientifique des matériaux de l'Université de Californie à San Diego, qui a dirigé l'équipe des concepteurs.

Les scientifiques ont réalisé leurs nanotubes en "Y" en ajoutant un catalyseur titane-fer à un ensemble de nanotubes droits pendant leur croissance. Lorsque une particule du catalyseur se colle sur le côté d'un nanotube, elle forme la base d'un nouveau branchement.

Plus les puces traditionnelles sont petites, plus les fuites sont élevées

Les transistors conventionnels sont élaborés à partir de couches de matériaux semi-conducteurs, tels que le silicium. Les dernières méthodes de fabrication ont conduit à de minuscules puces qui fournissent d'énormes quantités de puissance de calcul à nos machines de bureau. Toutefois, au fur et à mesure que les composants diminuent de taille, des fuites de courant de plus en plus élevées apparaissent. Cela cause une surchauffe, gaspille de la puissance, et peut provoquer des erreurs de commutation. Il semble bien que la taille minimale limite des puces au silicium soit désormais bientôt atteinte.

Aussi les scientifiques cherchent à faire faire aux nanotubes de carbone un travail équivalent. Ces feuilles enroulées d'atomes de carbone conduisent l'électricité et prennent beaucoup moins de place que les circuits au silicium, ne mesurant que quelques milliardièmes de mètre de large.

De plus, les nanotubes peuvent être réalisés en utilisant des méthodes chimiques relativement peu onéreuses qui évitent les laborieuses méthodes de superposition de couches et de gravure employées pour élaborer les circuits d'aujourd'hui. "Ceci nous permet de produire des dispositifs d'une taille beaucoup plus petite mais possédant des fonctionnalités beaucoup plus complexes", explique Hongqi Xu, physicien de l'Université de Lund en Suède.

Pas de problème de Portes avec les nanotubes

Les scientifiques avaient déjà réalisé des circuits logiques en utilisant des nanotubes, mais ceux-ci requéraient des Portes (Grille) en métal pour contrôler l'écoulement des courants. La fabrication de tels dispositifs exige beaucoup d'étapes, aussi il est peu probable qu'ils puissent concurrencer économiquement l'électronique conventionnelle, selon Xu.

Les Portes dans le nouveau dispositif font intrinsèquement partie de la structure des nanotubes, explique Bandaru. Il ajoute que la particule de catalyseur au centre du nanotube peut être déformée pour modifier les propriétés de commutation du dispositif, faisant de lui par exemple un commutateur à différentes tensions. L'équipe essaye maintenant d'étendre l'alphabet des nanotubes en branches avec des formes en "T" et en "X" qui pourraient autoriser diverses fonctionnalités.

Source: Nature
Illustration: P. Bandaru/UCSD/Nat. Mater

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=1663


Reply with quote
Back to top
Publicité






PostPosted: 16/08/2005 05:58:55
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
MANTELL
Membre 16 étoiles
Membre 16 étoiles

Offline

Joined: 04 Apr 2005
Posts: 1,397
Localisation: Périgord.
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 16/08/2005 14:29:43
.... Question ......


Merci Jackie,


Quand je pense aux "fameux" implants,
nous allons vers de droles de decouvertes...!!!

A+ Shocked
_________________
Toute technologie suffisamment élaborée,sera toujours perçue comme de la magie par le primitif..!
A.C.Clarke.
"L'ignare ne doute toujours que par principe".
(F.Einstein).


Reply with quote
Back to top
Jackie
Membre 18 étoiles
Membre 18 étoiles

Offline

Joined: 05 Jun 2005
Posts: 5,408
Sexe: Masculin
Localisation: Talange, Moselle, France
Point(s): 0
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: 16/08/2005 14:39:53
Salut Mantell,

Mais non, on a déjà pas mal de ces trucks… Razz

Cela s’officialise c’est tout ! Laughing

Cela me rappel, une de mes réponses dans, le topic au sujet du future Falcon Ricains… Wink


Reply with quote
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 16/10/2019 14:59:46
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Actualité All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group