NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Forum Index
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

 
Le Défault de nos Conceptions Théoriques Actuelle !

 
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences
Previous topic :: Next topic  
Author Message
glevesque
Modérateur

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 4,509
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 69
Moyenne de points: 0.02

PostPosted: 08/07/2005 19:37:13
Salut à toutes et à tous

DEUXIÈME PARTIE

LA SCIENCE FACE À DIEU

Quote:
Trop de mystère ne son pas encore résolut,
de manière absolue par la science, pour ne
pas douter encore de la présence véritable
d’un Dieu à travers l’Univers.


INTRODUCTION

Dans ce chapitre nous allons discuter et passer en revue, les différents concepts théoriques et fondamentaux de la science actuelle, qui sont encore associés très étroitement de nos jours, aux plus grands mystères de la nature et de l’Univers. L’étude et la compréhension de ses différentes énigmes de la nature, font parties en réalité du véritable défit de toute l’humanité, en plus de celui de nous connaître et de nous respecter d’avantages les uns par rapports aux autres. Il s’agit entre autre de l’origine et de l’évolution de l’Univers, du comment et du pourquoi est-il structuré d’une t’elle manière, au lieu d’une autre. De la véritable nature et de la véritable consistance de l’énergie (ou de la matière-énergie), qui constitue en réalité toutes choses se trouvant à l’intérieur de l’Univers, et étant par le fait même la seule et véritable essence créatrice et évolutive de tout l’Univers. Et pour finir nous allons discuter de la conscience elle-même, face à ces différentes possibilités évolutives sur le plan intellectuel et technologique, ainsi que spirituel et moral. Pour nous assister dans cette démarche et pour nous aider à mieux comprendre tout cela, nous allons utiliser les concepts fondamentaux de la mécanique quantique et de la relativité générale, sans pour autant retracer leur histoire et leur cadre mathématique respectifs.

Nous allons dans un premier temps, essayer de mieux comprendre les différents fondements théoriques et conceptuels, de la mécanique quantique et de la relativité générale, auxquels la science s’appuient actuellement pour interpréter et comprendre la nature. Nous allons par la suite essayer de mieux comprendre leur réelle implication et leurs réels portés, envers le fonctionnement et l’évolution de notre Univers. Afin de voir si elles méritent toujours leurs véritables prétentions théoriques et conceptuelles quelles nous offrent. Qui peut entre autre prédire et encadrer l’ensemble des comportements observés dans l’Univers, sur l’origine et la manifestation de tous les phénomènes de la nature, que nous pouvons observer, étudier et constater. Dieu est-il vraiment mort, comme semble vouloir l’affirmer la science actuelle, ou reste t’il plutôt une faible lueur d’espoir. Sur quelle base théorique la science s’appuie t'elle, pour affirmer une t’elle chose. L’objectif des prochains chapitres, vise à nous donner une meilleure compréhension possible des différents concepts fondamentaux de la science moderne. Le tout sera effectué à travers un langage et des exemples très simples.

Les grands concepts théoriques et fondamentaux de la science actuelle, qui découle directement de la mécanique quantique et la relativité général. Ne résout pas pour l’instant et de manière absolue, les différents mystères de la nature, que j’ai cité un peut plus haut et que nous allons explorer plus en détaille un peut plus loin. Dans ses conditions et basé sur la recherche de la vérité, nous pouvons affirmer que notre compréhension de l’Univers est encore très incomplète et très limitée sur le plan scientifique, car en fait notre civilisation est encore très jeune sur le plan des connaissances et de la compréhension. Pouvons nous réellement affirmer le contraire dès à présent, et dire que rien nous échappe dans l’Univers, que tout les mystères de la nature son à la porter de la compréhension humaine. L’avenir de l’humanité nous réserve encore de bien belle et grande surprise, et rien en définitive ne peut véritablement défier l’imagination de l’homme, véritable source créatrice d’avenir et de technologie. L’Univers, la matière-énergie et la conscience sont en réalité, des concepts qui défient toujours et encore la compréhension et l’imagination de l’homme, et ceci pour bien longtemps encore.

Dans de t’elle condition, pouvons nous véritablement affirmer que Dieu est bel et bien mort, condamné et cloué sur la croix par l’esprit scientifique et prétentieux de l’homme. La science est un outil, une méthode d’analyse et d’investigation utilisée par la conscience de l’homme, et il devrait plutôt sans servires pour mieux comprendre la création et l’Univers qui l’entour. Non, absolument rien pour l’instant nous permet d’affirmer de t’elles chose, et d’affirmer hors de tout doute raisonnable que Dieu existe ou qui n’existe pas. Si Dieu existe véritablement, alors il se manifeste à tous les jours à travers la nature, sa parole et sa volonté se transmettre alors par les lois de la nature, envers lesquels se manifeste tous les phénomènes de la nature, et c’est à nous d’étudier et de comprendre comment interagir en équilibre et en harmonie avec elle. Dieu est-il un être vivant fait à l’image de l’homme, ou s’agit-il plutôt de l’Univers lui-même, pris dans son ensemble et à travers lequel nous sommes en étroite relation et en étroite interaction. Alors soyons à l’avenir un peut plus sage dans nos différents commentaires et dans nos différentes réflexions, afin de ne pas détruire trop vite la dernière étincelle d’espoir et d’espérance qu’ils nous restent, pour nous aider éventuellement à construire un avenir meilleur pour toute l’humanité.

Voici un petit résumer, qui est axé sur les différents comportements de la matière, et qui va nous aider à mieux comprendre les différents concepts scientifiques qui seront présentés un peut plus loin. Il s’agit d’un concept voulant résumer la forme par laquelle se manifestent tous les phénomènes de la nature, et dont nous avons déjà discuté dans le chapitre sur les lois naturelles. Il englobe les différents mécanismes associés aux quatre interactions fondamentales de la nature. Cette manière de voir la manifestation des lois naturelles à travers le comportement évolutif de la matière, va nous permettre de mieux comprendre la suite des événements. En fait, tous les phénomènes de la nature se manifestent en réalité par l’intermédiaire des quatre lois ou interactions fondamentales de l’Univers, qui orientent et contrôles les différents comportements de la matière-énergie, ce trouvant dans la nature.

Dans un premier temps nous retrouvons dans un milieu quelconque, des éléments chimiques de toutes sortes qui sont alors regroupé en différentes concentrations plus ou moins dense. Les différentes concentrations en éléments chimiques du milieu, vont ainsi nous aider à déterminer un ensemble de possibilité et de probabilité réactionnelle très vaste et très complexe de la matière, qui est d’ailleurs impossible à réaliser et à concevoir avec notre technologie et nos connaissances actuelles. Ses différentes réactions chimiques, résulteront en réalité des différentes propriétés chimiques, électromagnétiques et physiques de la matière, ainsi que l’influence extérieure que peut subir également le système. Ainsi l’énergie potentielle contenue à l’intérieur du système, va déterminer en fait les différentes formes de convergences structurelles et organisationnelles, vers laquelle peut s’orienter la matière-énergie. L’orientant ainsi petit à petit vers une certaine forme évolutive de plus en plus complexe, se manifestant alors sous nos yeux, par la manifestation d’un phénomène naturel quelconque. Pour résumé, voici les trois points majeurs de la théorie des concentrations : les concentrations, les affinités électromagnétiques et physico-chimiques et la convergence structurelle et évolutive des systèmes de matière-énergie.[/quote]
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: 08/07/2005 19:37:13
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
glevesque
Modérateur

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 4,509
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 69
Moyenne de points: 0.02

PostPosted: 02/09/2005 17:34:25
LES CONCEPTIONS THÉORIQUES DE L’ESPRIT HUMAIN

La véritable compréhension de la nature, s’effectue par un esprit critique et par la recherche expérimentale et analytique de tout ce qui nous entours et envers également la compréhension des phénomènes fondamentaux de la nature. Qui sont alors observés et mesurés de manière très rigoureuse, et dictée par la méthode d’analyse scientifique, dont les prémisses remontent à Galilée. Et ceci afin de découvrir les différents modes de fonctionnement des phénomènes étudiés et observés, dont certains sont en réalité cachée à la perception humaine et contenue à l’intérieur même des lois invisibles de la nature, et basé sur l’échange d’énergie. Les différents contrôles expérimentaux et instrumentaux, qui sont alors imposés et exigés par le milieu et la communauté scientifique. Sert en fait, à cerner dans son ensemble et dans ses moindres petits détailles, les différents comportements possibles d’un phénomène étudié. La compréhension et l’analyse de ses différents paramètres, nous permettrons ainsi de connaître mieux les causes et les raisons véritables de la manifestation du phénomène, et de prévoir ainsi ses différents comportements et effets possible envers la nature et l’environnement. De cette manière, il nous sera plus facile par la suite de vérifier et de reproduire à volonté le phénomène en question et d’interagire avec ses derniers.

Cette manière de procéder, nous assure ainsi une représentation et une compréhension plus fidèle et plus fiable de la réalité physique qui nous entour. Prenant alors la forme de règles mathématique très complexes, qui vont nous servires par la suite à une meilleure description et une meilleure compréhension humaine de la nature, sous forme de théorie, de concept, d’hypothèse et de théorème etc... Ce que nous recherchons finalement, c’est une véritable représentation consciente de la nature elle-même et des lois qui gouverne et contrôle sont évolution, afin de nous indiquer les différentes voies à suivre, pouvant nous orienter vers une meilleure relation avec elle. Car il nous est impossible pour l’instant, de connaître la véritable destiné de l’Univers prit dans son ensemble. La science est donc un outil, qui a été donné et qui est utilisé par la conscience humaine, afin d’augmenter ses propres connaissances réelles sur la nature, permettant ainsi d’élargir son spectre de perception et d’interactions possibles sur son environnement, dans le but ultime est de lui permettre de poursuivre son évolution sur terre. Le niveau de compréhension intellectuelle que nous avons actuellement de l’Univers, résulte donc de la bulle perceptible que nous avons de celui-ci, et qui nous est offert par nos différents moyens d’observations technologiques et scientifiques actuelles, mais également d’ordre spirituel. La science n’a donc pas pour objectif de remplacer la foi ou de trouver un substitut quelconque à Dieu. Elle a par contre, le réel objectif de chercher à comprendre d’avantage la création elle-même, à travers les différents comportements de la matière se trouvant dans l’Univers, et qui pourrait peut être un jour nous apportés des véritables raiponces sur l’origine et la destiné réelle de l’homme face à l’Univers.
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
glevesque
Modérateur

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 4,509
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 69
Moyenne de points: 0.02

PostPosted: 02/09/2005 17:35:40
Les Constantes Universelles :

Ainsi le piège des constantes Universelles, sur laquelle sont basées à l’heure actuelle les grandes théories de la physique moderne. Peut très bien fossé ou laisser libre d’interprétation en quelque sorte, la véritable compréhension de certain phénomène naturel caché a la perception humaine, qui sont alors observés et étudiés dans notre Univers. Nous donnant ainsi l’impression d’une certaine limite conceptuelle qui ne peut être franchit, et qui nous empêcheraient en réalité d’avoir une meilleure compréhension de l’Univers qui nous entours. Comme cela a déjà eu lieu à différente époque de notre histoire et de notre évolution ! Erreur qui pourrait venir entre autre, d’une certaine forme d’extrapolation ou d’ajustement mathématique, qui favoriserait ainsi une certaine forme de standardisation entrant dans le cadre d’une théorique bien précise. Laissant tout simplement de cotés par exemple, les données faisant obstacles à l’interprétation du phénomène étudié, en espérant que ceux-ci n’ont pas de véritable impact sur le réel comportement observé et sur les conclusions finales des travaux qui en découle. Minimisant ainsi leur réelle interprétation, et pouvant cacher des comportements de la matière-énergie plus subtile et plus profond pouvant servir à leur véritable interprétation.

Ce qui aurait pour effet de tromper notre vigilance et de favoriser certains préjugé bien acquit par les milieux scientifiques, envers la compréhension véritable de certain aspect comportemental de la nature, et de prendre pour acquit de leur non-existence, dont pourtant les preuves ne son pas encore apporté et démontré sur le plan scientifique. Temps et aussi longtemps qu’une théorie physique plus complète, ne sera pas découverte et développé pour décrire mieux l’Univers qui nous entours, et pouvant expliquer d’une manière plus satisfaisante tous les comportements de la matière-énergie, qui nous sont encore inconnue ou inexpliqués. Nous pouvons dire et affirmer que certain comportement de la nature qui son encore inexpliqué de nos jours, font tout simplement partie du domaine du possible et du probable de demain, et que l’avenir peut nous réserver de grande surprise à cet égard.

Théorie qui pourrait détrôner une fois pour toute, certains aspects de la nature qui sont encore reliés actuellement, à certains phénomènes d’ordres plutôt métaphysiques de la matière-énergie (comme la conscience, la nature de l’énergie et des substances plus fondamentales et associées au pourquoi des choses). Il s’agirait alors d’une théorie qui pourrait décrire les véritables comportements et lois de l’Univers, pouvant prédire et expliquer du même coût, la manifestation de tous les phénomènes de la nature, que nous pouvons observer et étudier. Favorisant ainsi une véritable description des différentes causes naturelles, dont sont originaires les différents aspects d’équilibre et d’harmonie de la nature. Théorie qui pourrait unire également et de manière absolue, les différents concepts de la Mécanique Quantique et de la Relativité Générale, que nous allons discuter un peut plus loin, et qui sont à l’heure actuelle si contradictoires et si incompatibles l’une par rapport à l’autre. Une théorie qui pourrait unifier également le monde matériel à celui d’aspect beaucoup plus métaphysique, et qui est relié à la conscience humaine et au monde spirituel à perception et interprétation sensible.

Rien dans l’Univers n’est laissé aux hasards, et rien n’est d’origine mystérieuse et magique. Il s’agit tout simplement de la manifestation de certain phénomène naturel, qui n’ont tout simplement pas encore trouvé d’explications et qui démontre en réalité notre véritable incompréhension des lois de la nature dans leur ensemble. Un jour tous ses phénomènes inexpliqués, finiront par êtres compris, favorisant ainsi une véritable compréhension des lois de la nature. Et qui le sait vraiment, si un jour de nouvelle découverte nous permeterons pas d’inclure, dans le cadre d’une théorie physique plus complète décrivant la nature, des aspects qui nous paraisse actuellement plutôt d’ordre mystique et spirituel, semblant découler directement de l’esprit et de l’imagination de l’homme. Faisons preuve de patience et laissons-nous le temps de comprendre les véritables choses de la nature, et ouvrons également notre esprit à une véritable sagesse, orienté cette fois-ci vers une meilleure compréhension et un meilleur respect de la nature. Mettons de coté notre orgueil, ne serait-ce que pour un instant, qui ne sert en fait qu’à nous aveugler sur les véritables aspects et connaissances de la nature. L’Univers a encore bien des choses à nous apprendre, et ils nous réservent bien d’autres surprises, qui pourront nous étonner au plus haut point, j’en suis extrêmement convaincu.
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
glevesque
Modérateur

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 4,509
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 69
Moyenne de points: 0.02

PostPosted: 02/09/2005 17:38:49
Le Piège des Constantes :

Les différents concepts théoriques et fondamentaux de la mécanique quantique et de la relativité générale, sont d’ailleurs incompatibles l’une par rapport à l’autre, et ne relit pas véritablement le monde de l’infiniment petit au monde de l’infiniment grand. Et ceci envers une théorie plus complète, qui pourrait unifier totalement et de manière définitive c’est deux concepts d’Univers si déférent à l’heure actuelle, sous une forme de relativité quantique de la gravitation ou de relativité complexe. Et ceci à cause du seul principe d’incertitude ou d’Heisenberg, qui gouverne l’ensemble des propriétés de la mécanique quantique, et qui à la fâcheuse habitude d’interpréter de manière probabiliste et statistique les différents comportements de la matière-énergie et des particules, ce qui est incompatible avec la relativité générale.

L’Unification possible des différentes forces de la nature, serait selon certains enfouit à l’intérieur du fameux monde remplit de mystère de Planck. Et qui aurait existé seulement pendant une infime fraction de seconde au tout début de la création de notre Univers, selon les différents modèles conceptuels du Big-Bang (moi je n’y crois pas !). Ce monde aux dimensions spatiales de l’ordre de 10 exp -34 mètres, et situé à une époque très lointaine de 10 exp -44 sec, aurait été le siège de la création de tout l’Univers. Avec une énergie colossale de plus de 10 exp -28 électron-volts et une température de l’ordre de 10 exp -32 degrés Kelvin. Ce merveilleux monde enfouit dans les profondeurs de la constante de Planck, aurait donné naissance à plus de 10 exp 80 atomes de matière-énergie en l’espace de quelques secondes seulement. Alors je vous laisse imaginer le reste, car au-delà de cette frontière du miroir d’Alice et de cette singularité infinie, plus rien de connu n’existe, et tout en fait peut être possible. Alors homme de science, de religion et de poésie, à vos plumes et faite-nous parts de votre imagination et de votre esprit de créativité, pour nous décrire enfin ce qui ne peut être décrit par la physique contemporaine.

Les différentes constantes Universelles, comme la constante de Planck (h=6,6x10 exp –34 Joules), qui correspond en fait à la plus petite action possible qu’on puisse porter sur la matière, et qui définit en réalité les plus petites limites statistiques et probabilistes permissent sur les différents comportements de la matière-énergie. La constante de Planck est baser sur le principe d’incertitude d’Heisenberg, qui ne peut mesurer de manière simultanée et absolue, la position et la vitesse exacte d’une particule. De la constante gravitationnelle (G=6,673x10 exp -11 Nm2kg exp -2) qui se veut représentatif de la plus petite moyenne Universelle de l’interaction gravitationnelle entre les corps ou de la plus petite unité de courbure de densité spatio-temporelle. De la constante de Hubble de 1929, qui veut mesure la densité et les dimensions exacte de l’Univers, dont celle-ci nous est pour l’instant caché dans son ensemble. Elle veut nous indiquer en réalité, la vitesse moyenne d’éloignement des galaxies les unes par rapports aux autres et selon la distance qui les sépares de nous, et qui varie selon les modèles de 50 à 80 km/s par Mpc (Méga parsec, Mpc = 3,26 millions d’années-lumière). Il y a également c qui est la vitesse de la lumière (299 792,498 km/s) qui représente la vitesse supérieure et absolue de tout l’Univers et pour tous référentiels d’observation, mais qui semble pourtant être véhiculer par le support d’espace-temps ou d’espace-énergie qui forme le tissu Universel ou l’éther d’autrefois. Mais il y en a d'autre que je passe sous silence pour l'instant.

Ces différentes constantes Universelles, qui cherchent en fait des approximations des valeurs de la nature, nous limitent ainsi en quelque sorte et de façon très symbolique bien sur. À poursuive les recherches en dehors des sentiers déjà battus de la physique fondamental et appliqué, qui vise entre autre une meilleure compréhension des lois de la nature et de l’Univers. Ici aux file des années, l’humanité pourrait très bien faire de nouvelle découverte qui pourrait éventuellement changer l’interprétation de l’une ou l’autre de ces constantes Universelles ou d’en modifier quelque peut la portée, et qui pourrait du même coût bouleverser notre propre conception de la physique actuelle et de l’Univers dans son ensemble. Comme cela à déjà eu lieu à plusieurs autre reprise au court de notre courte histoire et évolution sur terre, et qui aura-s’en doute encore lieu dans l’avenir de l’humanité. Celle-ci pourrait même nous laisser entrevoir des possibilités insoupçonnées juste qu’à présent. Les différentes constantes physiques peuvent donc être comparées, comme faisant partie d’une certaine forme de limitation de l’esprit humain. Elles symbolisent en fait une véritable profession de foi sur le plan intellectuelle et scientifique, ayant comme objectif de pré mouvoir le culte et le dogme réductionnisme, par l’entremise de conférence de toutes sortes, et soumisse de plus en plus aux différentes lois du marchée et de la rentabilité absolue. Je cite à ce sujet un petit extrait de Louis de Broglie : "L'Histoire des Sciences montre que les progrès de la Science ont été constamment entravés par l'influence tyrannique de certaines conceptions que l'ont avaient fini par considérer comme des dogmes.

Pour cette raison, il convient de soumettre périodiquement à un examen très approfondi les principes que l'ont avaient fini par admettre sans plus les discuter". La Science veut-elle vraiment exprime une nouvelle forme de croyance, dont les valeurs d’ordres économiques sont placées tout simplement au-dessus des valeurs d’ordres plus morales et fondamentales.

Les constantes Universelles sont en fait des valeurs et des concepts qui peuvent être arbitraires, et qui ont été établis selon nos différentes connaissances de la nature aux fils du temps et des époques. Elles peuvent très bien évoluer à l’avenir et cela au même degré que notre propre espèce sur terre, car en fait elles sont tributaires et étroitement associées aux nouvelles possibilités scientifiques et technologiques.

Technologie qui nous laisse entrevoir entre autre les dimensions actuellement admises de la sphère perceptible de notre Univers immédiat, et qui est loin d’être terminer bien sur ! Les constantes Universelles nous permettent tout simplement de pouvoir conformer et d’optimiser les différents concepts et formalisme théoriques et mathématiques actuels, qui sont alors axées sur les différents comportements perceptibles de la matière-énergie à travers les différents phénomènes observables de la nature. Elle serve en fait a nous aidé pour une meilleure compréhension et une meilleure interprétation des lois comportementale et phénoménale de notre Univers. Et ceci afin de nous donner une certaine forme de représentation consciente de celui-ci, pour nous permettrent finalement de mieux comprendre les différents mécanismes qui contrôles et gouvernes son évolution par l’intermédiaire et la manifestation des lois de la nature et spirituelle. Sur ce point, elles sont donc essentielles pour la compréhension de l’Univers, mais elles sont également appeler à évoluer aux même niveau que nos futures connaissances. Évolution qui pourrait très bien à elle seul, changer véritablement nos différentes conceptions futures de l’Univers. La science est là pour évoluer et pour toujours se remettre en question, afin de toujours rester fidèle à la plus juste représentation de la nature.
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
glevesque
Modérateur

Offline

Joined: 07 Apr 2005
Posts: 4,509
Sexe: Masculin
Localisation: Longueuil
Point(s): 69
Moyenne de points: 0.02

PostPosted: 02/09/2005 17:40:56
Vers de Nouveaux Concepts : ( ou vers un nouveau paradigme )

Selon les différentes époques de notre histoire et selon les nouvelles acquisitions sur le plan des connaissances, les concepts théoriques sont appeler à évoluer et à s’adapter au même rythme et aux même niveaux que l’humanité effectue de nouvelle découverte. L’histoire de l’humanité tout entière nous en apporte une preuve absolue, et ceci par rapport aux différentes orientations idéologiques et conceptuelles des peuples et des nations à travers les époques. Elles ont été apportées par de nouvelles connaissances acquises par de nouvelles techniques d’observations de plus en plus précise sur les différents comportements de la nature. Dans la plus haute antiquité ont expliquait tous ce qui nous entours, comme étant constitué de quatre éléments de base, soit : la terre, l’aire, l’eau et le feu. Ainsi on disait que le bois était constitué d’un mélange de feu et d’air, de part le seul fait qu’il pouvait brûler dans un feu et de l’air en sortait sous forme de fumé. Les connaissances de l’époque et les différents moyens techniques utilisés pour observer la nature plus en profondeur, ne permettait tout simplement pas d’entrevoir autre chose que cela, elle se limitait qu’a la surface des choses. L’interprétation et la perception que nous avons eux de la nature à chaque époque, va donc de pair avec les différents outils disponibles et utilisés pour observer et sonder de manière plus précise les différents comportements de la nature. Pourtant Aristote savait à son époque que la terre était ronde, il affirma que si les éclipses de lune étaient toujours formées par la projection de forme circulaire de l’ombre de la terre sur la lune, c’est que cela voulait dire que la terre était ronde et non plate, et ceci bien avant la découverte des Amériques par Christophe Colomb.

Le remplacement du système du monde géocentrique d’Aristote-Ptolémée, par celui plus récent de Copernic au court du XVIIèm siècle, qui s’appuyait sur des véritables données d’observations de la voûte céleste, et basé entre autres sur l’observation des satellites de Jupiter et des éclipses de la Lune. N’a pas été une chose facile, face aux différentes croyances populaires de l’époque, et qui était alors bien ancrées dans la population, mais l’évidence a fait son chemin et petit à petit toute l’humanité a finit par adopter le système du monde de Copernic. Ce qui démontre bien l’évolution des points de vue et des concepts à travers l’histoire et l’évolution humaine, et envers également l’acquisition de nouvelles connaissances techniques sur le plan de l’évolution de la conscience.

Ainsi à l’époque d’Aristote (384-322 av. J.C), on croyait que l’état naturel d’un corps était d’être aux repos, s’il ne subissant aucune influence de l’extérieur. Alors à partir de ce point de vue, un corps lourd devait tomber plus vite qu’un corps léger et selon leur attirance respective vers la terre. Ne subissant alors aucune force reliée à la gravitation et voulant acquérir tout simplement l’état de repos le plus rapidement possible. Les différentes connaissances de l’époque sur les objets planétaires et de la structure véritable de l’Univers et de ses lois, ne permettait tout simplement pas d’entrevoir les différents concepts reliés à la gravitation. Ce phénomène était selon les connaissances, les croyances et les concepts de l’époque, une évidence absolu et incontestable et cela jusqu’à l’entrer en scène de Galilée au tout début du XVIIèm siècle. En étudiant le roulement et le mouvement des billes sur un plan incliné, Galilée s’aperçut qu’Aristote avait tort concernant la chute des corps de poids différents et de leur tendance à être au repos. Lors de ses expériences, il a démontré que les corps semblaient plutôt acquérir de la vitesse sur un plan incliné, et qu’il avait en réalité la même vitesse à l’arrivé du parcourt, qu’ils s’agissaient alors de corps léger ou lourd.

La véritable action d’une force appliquée à un corps, avait donc pour résultat de modifier la vitesse de ce dernier, et non pas simplement de le mettre en mouvement. Par la suite Newton introduira la fameuse notion de force gravitationnelle, qui n’aurait d’ailleurs et sans doute jamais put effectuer ou entrevoir, sans les nouvelles notions introduites par le système du monde héliocentrisme de Copernic. Ce nouveau concept par rapport à la masse des corps et associés aux différents mouvements planétaires. A permis a Isaac Newton d’introduire le concept associé à la gravitation Universelle et de l’attirance mutuelle des corps selon leur masse et leur distance, qui selon la légende la chute d’une pomme aurait tout simplement inspiré. Ils créa la mécanique céleste et confirma son hypothèse par la prédiction des différents mouvements orbitaux des planètes autour du soleil.

Ensuite sont arrivés au début du XXèm siècle, la relativité générale et la physique quantique, que nous venons tout juste d’explorer quelque peut et qui ont transformé à tout jamais notre véritable perception de l’Univers. En déclassant entre autre la physique classique de Galilée et de Newton. Ici nous pouvons donc constater que rien n’est vraiment définitif et absolu dans la représentation et la compréhension de l’Univers. Tout peut changer selon de nouvelle découverte et selon de nouvelle connaissance acquise sur la compréhension de la nature. Alors rien et véritablement rien n’est figé dans le béton de manière définitive et pour l’éternité, et que la compréhension de l’Univers est appeler à évoluer d’avantage encore et encore, au même rythme que l’évolution de l’homme sur terre. Ainsi l’homme pourra toujours ce permettre de voler comme les oiseaux, qu’ont croyait pourtant impossible au début du XXèm siècle, de marché sur la Lune et sur d’autres planètes éventuellement. Et tout cela en défiant par l’imagination les concepts idéologiques de nos pères institutionnalisés, dont les idées son défendu avec tant d’ardeur pour ne rien voir changer de leur privilège et qu’ont recouvre de prestige par-dessus prestiges, et ceci sans trop les offusquer bien sur !

Notre analyse et notre approche sur les différents concepts théoriques et fondamentaux de la science moderne, ne sera pas porter juste sur l’aspect matériel de la nature. Nous allons également combiner et entremêler à ces différents concepts théoriques et scientifiques des lois de la nature, un nouvel aspect d’ordre plus spirituel et plus moral qui caractérise si bien la conscience humaine et qui semble bien refléter les principes d’équilibre et d’harmonie de l’Univers. Si la conscience existe belle et bien, et nous en sommes véritablement la preuve vivant sur terre, alors c’est qu’elle découle directement de certaines lois évolutives de l’Univers, qui nous sont tout simplement encore inconnus. Lois qui orientent l’évolution de la matière organique à travers différents niveaux d’organisations constructales et structurelles de la matière, pour finalement aboutir à des structures neurologiques de plus en plus complexe et très difficile à entrevoir. Principe qui veut nous rapprocher d’avantage vers une nouvelle forme de conception de la matière-énergie.
_________________
Croire c'est bien, mais comprendre c'est mieux.
Les panoramiques martiens
Évolution de la Conscience Spirituelle
INDEX DES VIDÉOS


Reply with quote
Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 14/10/2019 16:12:26
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    NousNeSommesPasSeuls Forum Index -> BIENVENUE -> Actualité mondiale et découvertes -> Sciences -> Sciences All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

 
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group