NousNeSommesPasSeuls :: Forum de discussions sur les thèmes de l'ufologie, le paranormal, les sciences, ...
NousNeSommesPasSeuls Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

 
NOTICE A DESTINATION DES TEMOINS D'OBSERVATIONS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> UFOLOGIE -> Vos observations d'OVNI
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 27/06/2009 12:35:13
A notre grand regret, NNSPS est un espace d’échange, nous ne sommes pas enquêteurs, même si le forum est fréquenté par des chercheurs qui peuvent vous aider.


Texte pris sur http://photovni.free.fr
Mixé avec celui pris sur http://www.ovni-alerte.com
et adaptés par nos soins

NOTICE A DESTINATION DES TEMOINS D'OBSERVATIONS DE PHENOMENES AÉRIENS NON IDENTIFIES

Alors qu'ils ne s'y attendaient pas particulièrement des milliers de scientifiques, d'astronomes, de pilotes civils et militaires mais aussi des milliers de gens ordinaires comme vous et moi ont été un jour confronté à un phénomène aérien, terrestre ou maritime non identifié. Beaucoup ont regretté de ne pas avoir un appareil photo dans la boite à gant de leur voiture (ce qui peut aussi avoir une utilité en cas d'accident de la circulation).

L'objectif de cette page est de vous conseiller sur la manière de réagir et d'observer un tel phénomène si un jour vous deviez en être témoin afin d'essayer de comprendre.

Ce document vous propose : 1 - des conseils 2 - des questions/réponses

CONSEILS :

- Dès maintenant, cherchez un organisme en mesure de vous diriger vers un enquêteur. Cela évitera les pertes de temps lorsque le moment de l’observation sera arrivé. Nous vous suggérons de vous rapprocher d’un organisme ufo afin de connaître les possibilités locales. NNSPS vous propose des liens ici : http://nousnesommespasseuls.xooit.com/login.php Faites attention à l’orientation des idées et à la manière de travailler de l’organisme que vous contacterez avant de vous lancer. Dans le cas contraire, vous risquez d'avoir à faire à des gens qui vous décevront. Ils se serviront certainement de votre témoignage pour servir leur cause et leurs idées personnelles.

- Conservez votre calme.

- Appelez des amis ou des gens de votre entourage pour qu'ils observent eux aussi. Une observation incluant plusieurs personnes a l'avantage certain de permettre des recoupements ainsi qu'un plus grand nombre de détails.

- Pensez à demander aux témoins de vous confier leur identité pour les besoins de l’enquête.

- Ne parlez que si nécessaire afin de pouvoir vous concentrer sur tous les sons ambiants.

- Si vous êtes seul, ne quittez pas des yeux votre observation qui peut ne durer que très peu de temps. Notez tout dans votre tête, et après seulement sur papier.

- Utilisez votre appareil photo, votre caméscope, vos jumelles en évitant de perdre de vue le phénomène le temps d’aller chercher vos appareils, sauf bien sûr si vous êtes plusieurs témoins. Filmez ou photographiez en utilisant toutes les possibilités de votre matériel, mais sans utiliser le flash (création d'un mur blanc) ni l'autofocus (création d'artefact). Préférez la mise au point manuelle. Ne filmez pas d’un intérieur de maison ou derrière une vitre car alors tout serait faussé si l’auto-focus n’est pas désactivé. Ayez un repère physique reconnaissable sur votre cadrage. Ayez un point fixe pour appuyer votre coude et immobiliser votre appareil si vous n’avez pas de trépied. Il vaut mieux une seule bonne photo bien calibrée (mise au point claire et nette) plutôt que plusieurs déclenchées au hasard et qui ne pourront pas être analysées. Ensuite, ayez un peu de patience, laissez le film dans l'appareil. Ne le faites pas développer car il faut affiner le développement par rapport aux conditions atmosphériques.

- Repérez le phénomène observé par rapport à l'environnement. L’enquêteur que vous aurez trouvé pourra ainsi apprécier sa distance, sa taille, sa vitesse, son altitude, etc. Mesurez-le en le comparant avec un de vos doigts (généralement le pouce) en tenant le bras tendu, ceci toujours pour que nous puissions mesurer la taille du phénomène observé.

- En cas d'observation rapprochée, ne vous approchez pas trop. Tout phénomène inhabituel ou inconnu peut se révéler dangereux. Il y a des exemples de brûlures. Dans le cas où des traces physiques résultant de ce phénomène viendraient à être constatées, évitez de vous approcher de la zone afin de laisser en état ces traces qui pourront le cas échéant faire l'objet de prélèvements et mesures scientifiques.

- N'en parlez pas trop autour de vous. Il faut préserver l'endroit. Prévenez l’enquêteur privé que vous aurez trouvé afin de savoir s'il peut, lui ou un collègue, intervenir suivant des procédures et protocoles en adéquation avec ce que la méthodologie scientifique exige.

- Dans l'attente et au plus vite, notez tous les détails possibles. Faites quelques dessins chacun de votre côté, en couleurs, et indiquez les moindres détails, même les plus insignifiants. N'oubliez pas le lieu précis où vous étiez (ville, route, près de, en allant vers, etc.), la date, l'heure, la durée. Estimez la visibilité, le type de nuages, s'il y avait de la brume, du brouillard, éventuellement sur quel fond de constellation le phénomène a évolué dans le cas d'une observation nocturne, quelle était sa trajectoire, la description des feux et leur couleur et l'ensemble des phénomènes connexes qui ont pu accompagner le phénomène principal : perturbations éventuelles sur l'environnement ou/et les personnes environnantes. Déterminez les dimensions apparentes du phénomène, sa hauteur, sa distance par rapport à des repères fixes (maisons, arbres, routes ….), ses évolutions, ses caractéristiques (forme, couleur, luminosité …)


Important : Ne cherchez pas à vous rappeler mais notez immédiatement ce qui vous vient naturellement en mémoire.

QUESTIONS / REPONSES :

Pourquoi ne pas prévenir la gendarmerie ?

- Ils ont des objectifs qui nous échappent et informent peu, voire pas du tout. Leur silence est décevant et très frustrant pour les témoins alors qu'un enquêteur privé, lui, informe et argumente. Il fait souvent partie d'un réseau discret comprenant des scientifiques qui ont les capacités et les dispositions suffisantes pour intervenir suivant une méthodologie scientifique de qualité. Evidemment, dans un état d'esprit citoyen, la gendarmerie serait prévenue s'il s'agissait de tout autre chose, comme d'un débris de satellite ou d'un débris pouvant avoir des conséquences sur la sécurité ou la santé publique par un rayonnement radioactif par exemple et dans tous les cas vous pourrez ensuite leur fournir l'ensemble des éléments si vous le souhaitez.

Qu'adviendra-t-il après que vous ayez confié votre témoignage ?

- Tout dépendra de l’organisme auprès duquel vous vous serez rapproché. Il est donc utile de rechercher celui qui vous conviendra, avant l’observation. Votre anonymat devrait être préservé selon votre souhait.

- L’organisme vérifiera s'il ne s'agit pas d'une méprise avec un phénomène ou objet connu.

- Les photos et films pourraient être dupliqués et être diffusés à différents spécialistes qui permettront le cas échéant d'apporter une explication au phénomène observé mais aussi d'en éviter la perte.

- En cas de présence de traces physiques au sol, l’organisme contacté devrait être en mesure de prélever également des échantillons de sol, faune et flore dans et en dehors du site afin d'effectuer par la suite des mesures et tests en laboratoire.

- Aucune information ne devrait vous être occultée. Vous pouvez demander à être tenu régulièrement informé sur l'avancée de l’enquête.

Quelle est la différence entre la méprise et le canular ?

- La méprise concerne une mauvaise reconnaissance d'un phénomène ou objet connu. C'est un cas de situation fréquent dont la grande majorité des personnes peuvent être confrontées. Il n'y a pas de honte à être victime d'une méprise.

- Le canular concerne un ou plusieurs individu(s) qui ont, de manière préméditée, montés de toutes pièces une supercherie dans un but malhonnête et condamnable. Ces cas sont peu fréquents fort heureusement.

Quels sont les meilleurs spécialistes sur la question des phénomènes aériens non identifiés ?

- Ce sont généralement ceux dont l'approche privilégie l'objectivité et la rigueur scientifique.

- Ne versez jamais d'argent dans le cadre d'une enquête sur votre témoignage.

- Faites surtout attention aux sectes qui ont à maintes fois récupéré ce type de sujet à des fins malhonnêtes et qui sont extrêmement dangereuses.


Date :
Jour de la semaine :
Heure :
Durée de l'observation :
Département :
Lieu de l'observation :
Nombre de témoins :
Nombre d'objets :
Forme de l'objet :
Bruit :
Couleur :
Objet avec faisceaux :
Objet avec traînée :
Couleur de la traînée :
Lune présente :
Nuages :
Pluie :
Vent :


Dernière édition par geneviève le 28/06/2009 18:14:25; édité 1 fois
Répondre en citant
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27/06/2009 12:35:13
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ksius
Membre 11 étoiles
Membre 11 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2009
Messages: 543
Sexe: Masculin
Localisation: Nice
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 28/06/2009 01:25:59
c'est top c'est explications ,merci Razz
_________________
)°(La preuve qu'il y a des êtres intelligents ailleurs que sur Terre est qu'ils n'ont pas essayé de nous contacter. )°(


Répondre en citant
Revenir en haut
Hideki
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 37
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 13/07/2009 23:42:27
ksius a écrit:
c'est top c'est explications ,merci Razz


En effet, c'est très bien rédigé et ce sera utile à beaucoup de personnes !
Merci bien


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 14/07/2009 08:01:30
Merci, Merci pour vos encouragements Cool

Comme je poursuis ma récolte de renseignements, j'attends d'en avoir assez pour faire un nouveau topic, que je proposerai à Rama avant de le topiquer. ... A moins que quelqu'un me devance, bien sûr.

J'ai trouvé comment on fait pour mesurer avec la main, le bras tendu devant soi, et du coup je comprends ce que veulent dire ceux qui observent. J'ai trouvé le protocole qu'il faudrait suivre si on veut que les photos soient utilisables pour les scientifiques. Et je continue à chercher d'autres données indispensables pour les débutants.

Il reste à connaître le genre d'appareil de base intéressant pour petit budget (pour ce qui me concerne) et pourquoi pas pour les gros budgets. Et là, faut que les spécialistes de NNSPS nous renseignent le plus simplement possible à cause du vocabulaire, mais aussi le plus judicieusement possible.

Louxor a déjà répondu à Hideki pour les jumelles, 10 X 50. C'est un minimum, donc c'est une donnée intéressante. Et il disait aussi préférence à la vidéo.

On attend donc la suite.


Répondre en citant
Revenir en haut
Hideki
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 37
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 14/07/2009 08:26:17
Oui je suis également intéressé pour des infos sur l'appareil photo de base pour les observations, parce que je ne suis vraimen past spécialiste de la photo.

Pour les jumelles, j'ai une paire de 10x50, et c'est vrai que c'est un minimum, le grossissement n'est pas extraordinaire, mais il s'avère suffisant pour couvrir une zone si l'on est relativement proche.


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 14/07/2009 08:35:15
Hideki a écrit:
Oui je suis également intéressé pour des infos sur l'appareil photo de base pour les observations, parce que je ne suis vraimen past spécialiste de la photo.

Pour les jumelles, j'ai une paire de 10x50, et c'est vrai que c'est un minimum, le grossissement n'est pas extraordinaire, mais il s'avère suffisant pour couvrir une zone si l'on est relativement proche.
Oui, le grossissement n'est pas extraordinaire, et comme tu dis, c'est suffisant pour couvrir une zone si on est relativement proche. Mais même si tu es éloigné de ta cible, à mon avis. Car si tu utilises des jumelles 10 X 50 avec possibilité de zoom, tu reviendras quand même à 10 X 50 car si ton objet bouge, c'est plus facile à suivre. 10 X 50 permet de répérer et mieux voir. Quand j'observe les animaux, je monte jusqu'au zoom de 15 s'ils bougent, et souvent je reviens à 10. Le zoom le plus élevé, je l'utilise si mon animal est immobile, mais dès qu'il se déplace d'un chouïa de droite et de gauche, c'est foutu. Alors pour l'observation du ciel, je me fais le même raisonnement.

Je suis contente de t'avoir rencontré. J'espère qu'on aura encore l'occasion de se parler.

Cool


Répondre en citant
Revenir en haut
Hideki
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 37
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 14/07/2009 08:47:41
geneviève a écrit:
Hideki a écrit:
Oui je suis également intéressé pour des infos sur l'appareil photo de base pour les observations, parce que je ne suis vraimen past spécialiste de la photo.

Pour les jumelles, j'ai une paire de 10x50, et c'est vrai que c'est un minimum, le grossissement n'est pas extraordinaire, mais il s'avère suffisant pour couvrir une zone si l'on est relativement proche.
Oui, le grossissement n'est pas extraordinaire, et comme tu dis, c'est suffisant pour couvrir une zone si on est relativement proche. Mais même si tu es éloigné de ta cible, à mon avis. Car si tu utilises des jumelles 10 X 50 avec possibilité de zoom, tu reviendras quand même à 10 X 50 car si ton objet bouge, c'est plus facile à suivre. 10 X 50 permet de répérer et mieux voir. Quand j'observe les animaux, je monte jusqu'au zoom de 15 s'ils bougent, et souvent je reviens à 10. Le zoom le plus élevé, je l'utilise si mon animal est immobile, mais dès qu'il se déplace d'un chouïa de droite et de gauche, c'est foutu. Alors pour l'observation du ciel, je me fais le même raisonnement.

Je suis contente de t'avoir rencontré. J'espère qu'on aura encore l'occasion de se parler.

Cool


Moi aussi :)
Tes conseils vont me permettre de vivre ma future expérience (et 1ere) ufologique dans de meilleures conditions.

Je vais aller voir le prix du matériel d'optique récent, ma paire de jumelles ayant un peu de bouteille, et mon appareil photo d'une qualité vraiment pas top. (pour le second, j'utiliserai celui de mon ami, qui est bien meilleur.)


Répondre en citant
Revenir en haut
ksius
Membre 11 étoiles
Membre 11 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2009
Messages: 543
Sexe: Masculin
Localisation: Nice
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 14/07/2009 12:15:37
Hideki a écrit:
geneviève a écrit:
Hideki a écrit:
Oui je suis également intéressé pour des infos sur l'appareil photo de base pour les observations, parce que je ne suis vraimen past spécialiste de la photo.

Pour les jumelles, j'ai une paire de 10x50, et c'est vrai que c'est un minimum, le grossissement n'est pas extraordinaire, mais il s'avère suffisant pour couvrir une zone si l'on est relativement proche.
Oui, le grossissement n'est pas extraordinaire, et comme tu dis, c'est suffisant pour couvrir une zone si on est relativement proche. Mais même si tu es éloigné de ta cible, à mon avis. Car si tu utilises des jumelles 10 X 50 avec possibilité de zoom, tu reviendras quand même à 10 X 50 car si ton objet bouge, c'est plus facile à suivre. 10 X 50 permet de répérer et mieux voir. Quand j'observe les animaux, je monte jusqu'au zoom de 15 s'ils bougent, et souvent je reviens à 10. Le zoom le plus élevé, je l'utilise si mon animal est immobile, mais dès qu'il se déplace d'un chouïa de droite et de gauche, c'est foutu. Alors pour l'observation du ciel, je me fais le même raisonnement.

Je suis contente de t'avoir rencontré. J'espère qu'on aura encore l'occasion de se parler.

Cool


Moi aussi :)
Tes conseils vont me permettre de vivre ma future expérience (et 1ere) ufologique dans de meilleures conditions.

Je vais aller voir le prix du matériel d'optique récent, ma paire de jumelles ayant un peu de bouteille, et mon appareil photo d'une qualité vraiment pas top. (pour le second, j'utiliserai celui de mon ami, qui est bien meilleur.)

tous sa c'est bien ,mais maintenant le problème c'est de voir quelques chose ce qui et plus difficile et si sa vous arrive j'espère que vous ferais partager.... Wink
_________________
)°(La preuve qu'il y a des êtres intelligents ailleurs que sur Terre est qu'ils n'ont pas essayé de nous contacter. )°(


Répondre en citant
Revenir en haut
Hideki
Membre 1 étoile
Membre 1 étoile

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 37
Sexe: Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 14/07/2009 12:47:06
En effet ça va être dur de voir quelque chose, mais si on y arrive, vous serez les premiers informés Wink

Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 14/07/2009 12:49:40
Evidemment, Ksius, on ne va pas te laisser de côté Cool

Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 03/12/2009 10:42:42
Extrait de l'article pour vous partager les renseignements concernant les

BONNETTES A RÉSEAUX DE DIFFRACTION 


http://www.les-repas-ufologiques.com/les repas ufologiques toulousains.htm

Comme le phénomène OVNI se présente dans la plupart des cas sous l’apparence de lumières nocturnes, on comprend donc l’importance de réaliser une image spectrale lors d’une observation.

C’est aujourd’hui possible par le biais d’une bonnette à réseaux de diffraction.

Placée devant l’objectif d’un appareil photo ou d’un caméscope, celle-ci va agir comme un prisme. Le faisceau lumineux entrant sera diffracté, décomposant la lumière en une bande de couleur allant du bleu au rouge que l’on appelle spectre. On peut observer un tel phénomène par temps de pluie dans certaines conditions. Les fines gouttelettes d’eau en suspension dans l’air agissent alors comme un prisme, diffractant les rayons du soleil et formant…un arc-en-ciel.

Le spectre d’un phénomène lumineux non identifié pourra nous apporter un certains nombre d’informations :

- les éléments chimiques de la source ainsi que sa température.

- si l’objet baigne dans un champs magnétique ou non.

- la vitesse de rotation de l’objet dans certains cas.



L’idée ne date pas d’aujourd’hui. Il faut remonter à janvier1953 pour voir apparaître ce type de projet aux États-unis, et plus particulièrement au sein de l’US Air Force. La population américaine était invitée à cette chasse au spectre d’Ovni à travers une brochure intitulée « How to Expose Flying Saucers » (Comment démasquer les soucoupes volantes). Celle-ci expliquait pas à pas, à grand renfort d’images, comment transformer un appareil photo argentique en mini spectrographe.

En 1976, Claude Poher, alors directeur du GEPAN, cherche à développer cette même idée. Chaque gendarmerie reçut donc un jeu de bonnettes à réseaux. Cependant, nous ne savons pas ce qu’il en est advenu, ni si un spectre d’ovni a pu être réalisé.



De nos jours, les réseaux de diffraction sont disponibles sous forme de diapositive. Il s’agit d’un film transparent, comprenant un grand nombre de traits extrêmement fins et rapprochés, d’où son nom de « réseau ».

Vous pouvez en trouver pour quelques euros en France auprès de fournisseurs comme Pierron ou Jeulin. Un autre moyen de s’en procurer est d’aller sur le site du fournisseur américain Rainbow Sympohny.

Par paquet de plusieurs centaines, le prix de revient est de l’ordre d’environ 20 centimes l’unité. Autrement dit, une diffusion de masse devient réaliste et bon marché. Actuellement, ce sont plus de 2000 réseaux de diffraction qui circulent sur le territoire français, mais ce nombre demeure encore trop faible. C’est une question de statistique : plus le nombre de personnes équipées et informées sera élevé, et plus nous aurons des chances d’obtenir un cliché de spectre d’Ovni rapidement.

Dans cette optique de diffusion de masse, un réseau de diffraction fut offert à chaque participant lors de cette soirée toulousaine, ainsi qu’un document récapitulant les points essentiels.



Tenir un réseau devant l’objectif de son appareil d’une main, et photographier ou filmer de l’autre n’est pas forcément évident. Plusieurs supports adaptés permettent de répondre à ce problème :

- Les porte filtres du commerce :

- Le Kit Spectro Gsm (http://ovnitech.free.fr/?page_id=57)



A fabriquer soi-même, avis aux bricoleurs. Sinon, contactez UFO-Science ou OvniTech pour savoir comment en obtenir.

- la bonnette autocollante pour téléphones portables (à venir)

Une bonnette inspirée des gadgets japonais qui s’attachent aux téléphones mobiles. Un moyen simple et peu coûteux de toujours l’avoir sur soit.

Les aspects théoriques et pratiques de la spectroscopie ont aussi été abordés : les caractéristiques d’un spectre, le traitement de l’image et l’étude spectrale qui s’en suit. Ceci en prenant un exemple concret.

Les membres d’UFO-Science sont convaincus que seule une étude rationnelle et scientifique du phénomène Ovni permettra de fournir les preuves de son origine « exotique » et de valider un témoignage.

Pourquoi se priver de bonnettes à réseaux alors qu’une simple étude spectrale serait capable de nous apporter quelques données précieuses sur la nature de ces objets lumineux ?



Les moyens existent : les appareils numériques sont de plus en plus performants et accessibles au grand public, les réseaux de diffraction ont un coût très modique. Chacun peut donc s’exercer à réaliser des spectres et manier une bonnette.

Tout est en place pour lancer un grande chasse aux spectres d’Ovni. Une démarche citoyenne dans la continuité de ce qui a été fait par les institutions officielles ces cinquante dernières années.

Conduite à tenir en cas de Phénomènes atmosphériques lumineux :

1 - Placer le réseau devant l’objectif de l’appareil.

2 - Prendre plusieurs photographies.

Faire en sorte d’avoir la source du phénomène et son spectre associé sur le même cliché. Ne pas zoomer.

3 - Immédiatement après la fin de l’observation, prendre au moins un cliché du fond de ciel dans la même direction.

4 - Noter l’heure précise et le lieu exact de l’observation.

5 - Prendre par la suite un ou deux clichés d’une lampe au Sodium (couleur Orange) ou au Mercure (couleur blanche), indispensable pour la calibration des mesures (cliché d'étalonnage). Utiliser les lampadaires.

Garder les mêmes réglages que pour les photos du phénomène.

6 - Faire une sauvegarde des clichés tels quels; ne pas les compresser.

Prendre contact avec le CIT UFO-Science ou OvniTech - cit@ufo-science.com - ovnitech@free.fr

Précautions à prendre :

Le film du réseau de diffraction est fragile, évitez de le toucher directement avec les doigts sous peine de le détériorer.

Toujours manipuler le réseau en le tenant par le cadre, le stocker à l’abri d’une température excessive, dans un lieu propre et sec.

Le réseau sera placé directement devant l’objectif pour la prise de vue. Le réseau doit être parallèle à l’objectif.

Ou se procurer des réseaux de diffraction ?

Jeulin et Pierron (530 traits/mm) :

http://www.jeulin.fr/fr/a-a1037880-edc1000003/article/21200184-Reseau-de-di…

http://www.pierron.fr/pi/produkt_detail.a4d?ong=phy&uth=26683&offrI…

Rainbow Symphony (500 traits/mm) :

http://www.rainbowsymphonystore.com/difgratslidl1.html

Un mot sur OvniTech :

OvniTech fédère des compétences scientifiques et techniques en vue de l’élaboration de projets concrets.

Les activités comme la spectroscopie, la collecte d'échantillons sur lieux d'atterrissage, les analyses de traces, les enquêtes sur le terrain et la traque par stations automatiques, sont regroupées sous cette étiquette et gérées sur un forum.

Association UFO-Science : www.ufo-science.com

OvniTech : http://ovnitech.free.fr

Pour participer à OvniTech : http://ovnitech.free.fr/forum2


Répondre en citant
Revenir en haut
geneviève
Membre 17 étoiles
Membre 17 étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 4 284
Sexe: Féminin
Localisation: où suis-je ? un peu ici, un peu là, puis là-bas, parfois nulle part, ... ;-)
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 08/12/2009 13:24:43
Par l'intermédiaire de Monsieur Lebat, UFO SCIENCE a la gentillesse d'offrir un réseau de diffraction, mais ne tardez pas, le stock n'est pas illimité.


DISTRIBUTION GRATUITE

DE RÉSEAUX DE DIFFRACTION

PAR
LE CIT UFO SCIENCES


 
Dans le quota maximum du stock disponible. Un réseau par demande.

Quantité restante au 8 décembre 2009 : 500

En cette fin d’année 2009, UFO-Science offre le restant d’un de ses stocks.

Un réseau de diffraction sera donc offert à tous ceux qui considèrent que le phénomène Ovni mérite une étude scientifique.

Comment obtenir la votre d’une manière simple et rapide ?

* Effectuez votre demande en écrivant à l’adresse du CIT UFO-Science : cit@ufo-science.com

* Une adresse postale vous sera communiquée. A celle-ci, il vous suffira d’envoyer une petite enveloppe pré timbrée, non fermée. (Compter un timbre pour la petite enveloppe et un timbre pour le courrier qui l’a contient).

* Une fois en main, nous y inclurons un réseau de diffraction et le courrier repartira directement chez vous.


Pour un coût fort modique, chacun pourra se lancer dans cette véritable chasse au spectre d’Ovni.

Document explicatif :

« Sensibilisation à la Spectroscopie pour l’étude du phénomène Ovni. » (http://ovnitech.free.fr/wp-content/tractbonnettes2.pdf)

Nous tenons à féliciter le CIT UFO SCIENCES, OVNI TECH et Mathieu Ader pour cette initiative, qu'il lance sur son argent personnel. Une telle initiative lancée par une administration n'aurait coûté qu'une somme dérisoire pour équiper les quelques milliers de personnes qui en France s'intéressent au phénomène ovni. Pas utile, d'équiper des personnes non concernées par le problème ovni, par avance on sait très bien que cela ne fonctionne pas. L'idée de Mathieu Ader est donc une excellente chose, nous espérons qu'il pourra trouver de l'aide, autant financière que matérielle, pour la poursuite de tous ses travaux dans ce domaine.


Répondre en citant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/11/2017 17:11:49
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NousNeSommesPasSeuls Index du Forum -> UFOLOGIE -> Vos observations d'OVNI Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

 
Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Boogie by Soso
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com